Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ma fiancée vient de se découvrir poly, ma vie bascule

Témoignage
#
Profil

Nemos

le mardi 01 mars 2016 à 04h27

Bonjour tout le monde,

Je ne sais pas si je suis dans le bon thème, et je pense que je vais lancer un sujet vu et revu (sorry) mais ma vie est entrain de basculer du tout au tout et j'ai besoin d'aide. Je vis une relation avec une femme depuis deux ans. Une femme extraordinaire, merveilleuse, notre relation à été idyllique, forte et soudé, elle m'a demandée de l'épouser à Noël. C'était merveilleux.

Et depuis deux jours elles à fait un pt sur sa vie et se rend compte qu'elle ne peux cantonner son amour qu'à une personne. Je reste la femme de sa vie mais elle veut pouvoir vivre cette libertée.

Elle est honnête. Sauf que ma souffrance l'est tout autant. Je ne me vois actuellement pas capable de ne pas souffrir en la sachant ailleurs, et passer d'un couple sans accro depuis deux ans à une couple où je vis la boule au ventre. On en parle mais son positionnement est très clair : elle me laisse le temps mais si je n'y arrives pas, on tirera un trait sur notre couple, malgré tour l'amour qu'elle me porte.

Du jour au lendemain je me retrouve à faire face à une situation qui pour moi était dans mon système de valeur inexistante, inimaginable (sans jugement aucun attention), avec une angoisse et une douleur inimaginable. Je ne veux pas de reactions à chaud, elle est trop importante pour moi pour que je la perde, mais est ce que je serai capable de surmonter cette douleur ? Surtout que si je lui dit ok on essaye, elle se voit déjà rencontrer quelqu'un, et ce côté un pressé d'avoir une réponse de ma part me perturbe énormément. Moi je n'ai pas envie rencontrer d'autres personnes,, ça ne m'intéresse pas, je me vois rentrer le soir après le travail et la retrouver ou vise et versa... j'ai envie d'être avec elle, et je ne sais pas si j'ai envie de souffrir, de devoir me transcender pour accepter son nouveau chemin, surtout de devoir le faire si rapidement, de façon si brutale. Si je refuse son choix ou n'arrive pas à la vivre sereinement on "tirrera un trait sur nous"...

Je suis terrorisée a l'idée de perdre la femme que je considère celle de ma vie, mon couple, et je suis a la fois terrorisée de vivre avec la boule au ventre lors de ses rencontres... Car je ne me sens actuellement pas sereine du tout dans ceci. (C'est frais mais je suis tellement perturbé de la voir en situation "d'urgence", que je ne comprend plus rien)

Je vous avoue que je suis perdue, complètement... Je l'ai suivie pour sa formation dans une ville qui ne me plait pas, où je connait quasi personne, dans un taff qui ne me plait que moyen. Ça devait être histoire de 10 mois et on devait partir au Canada, faire un bébé et commencer une nouvelle étape de notre vie. J'étais en remise en question sur ma vie pro voyant bien que je n'etais pas heureuse.. Là je ne sais plus comment faire. Nous avions des valeurs qui étaient fortement similaire, et le contrat a changé en cours de route, en un après-midi.

Pour moi ce mode de vie est nouveau, bizarre, ne correspond en rien à ce que j'attendais d'un couple, et le fait de devoir me dire que si je veux rester avec elle je n'ai finalement pas le choix que d'accepter, de transcender ma douleur... Ça me fait très peur. Et je souffre énormément.

Je ne veux juste pas prendre de décision précipitée, je voudrai me laisser du temps pour digérer et comprendre, je ne peux laisser tomber mon couple en un claquement de doigt, ce ne serait pas digne de ce que j'ai vécu avec elle... Mais son coté pressé de ma réponse pour pouvoir enfin se libérer me perturbe énormément... Du coup la confiance en moi déjà pas très forte en ce moment (je suis en période de dépression) en prend un coup très sévère aussi.

J'aimerai pouvoir en parler et échanger, avoir des avis. J'Aime ma femme plus que tout au monde, et je veux me battre pour nous... Mais je veux aussi pouvoir avoir des éléments qui puisse me permettre de rester fidèle à moi même, et savoir si j'arriverai à évoluer dans le temps. Bref, echanger pour comprendre.

Désolée pour le pavé... Et merci a ceux qui répondront ^^

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

Draako

le mardi 01 mars 2016 à 07h40

bonjour tu n'es pas tout seul dans ce cas ... moi j'ai appris ça ce 14 fevrier ...

et j'en suis tout chamboulé... je ne sais plus quoi penser sur moi meme et sur mon couple.

je suis totalement perdu surtout que ma compagne ne me parle pas de ma place, elle me dit qu'elle m'aime autant que l'autre mais elle veut faire sa vie avec moi et a toujours des projets avec moi ... mais pour moi , on aime pas "autant" , on aime différemment .

#
Profil

gdf

le mardi 01 mars 2016 à 08h21

@Nemos,
bonjour et bienvenue sur ce forum,
Si tu as lu les messages de Draako, dans le fil questionnement, tu verras qu'il est un peu dans la même situation que toi.
Avec une différence cependant, cela fait plus de temps qu'il est avec sa compagne, et ils ont leur propre historique qui a pu l'y préparer.
Dans ton cas, la surprise a air d'être totale. Accepter le polyamour de son conjoint est un processus qui prend du temps. Tout le monde n'en est pas capable, mais il y a suffisamment de cas qui marchent pour que ça vaille le coup d'essayer.
Dans mon cas, ça a pris 5 ans entre ma découverte du concept et l'acceptation de mon épouse.
C'est long, mais à l'échelle une vie, c'est pas si long.
Sur un autre fil, on se disait que deux ans est une période raisonnable.
Le plus important, c'est de ne pas prendre de décisions précipitées, et d'y aller doucement. Si ta fiancée veut faire sa vie avec toi et vivre autre chose, à elle de gérer la transition doucement. Peut être a t elle besoin de rencontrer quelqu'un maintenant pour se rassurer avant de s'engager pour la vie, mais mettez vous d'accord sur des règles qui vous conviennent à toutes les deux. Ça peut être pas de sexe, ou des temps de sorties contraints (quand toi tu as autre chose prévu par exemple, pour ne pas te retrouver seule pendant qu'elle est avec quelqu'un d'autre).
Essayez, voyez si ça vous va. Si c'est suffisant pour elle, et pas excessif pour toi, ça présagera bien pour l'avenir. Sinon...vous aurez essayé, et constaté que vous n'êtes pas faites l'une pour l'autre. Ainsi soit-il...

Gdf

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

Nemos

le mardi 01 mars 2016 à 08h49

Merci pour vos reponses :) j'ai vraiment besoin de partager ceci avec des personnes qui le vive. J'ai beaucoup lu sur plusieurs forum, je me renseigne, j'y ai vu des couples cadré pour qui sa marche, des couples où c'est devenu un bordel sans nom et où tout le monde vis de petit ou grosse jalousie (on en a jamais eu et là j'ai la sensation que ça deviendra une constante) et souffre quoi qu'il en soit... D'autres pour qui tout s'est arrêté, mais j'y ai souvent lu beaucoup d'amour de la part du PA pour son amour "premier", et avoir envie de faire une transition en douceur...

Et ce qui me fait peur c'est que quand je lui ai parlé d'y aller doucement, de me laisser du temps, d'avoir des concessions, des règles, elle a réagi assez... Durement. C'est comme si ce sujet là était LA chose importante de sa vie et que je n'y pas trop le droit d'y donner mon avis... Je comprend complètement le discour de Draako car j'ai cette même sensation de chamboulement. Et j'ai surtout peur qu'elle rencontre rapidement quelqu'un de sérieux et de devoir partager définitivement mon temps...

Je vais réessayer de parler avec elle ce soir (je suis partie chez des amis car depuis dimanche soir je ne fais que pleurer à grand sanglots, ça ne servait à rien de retser à se regarder dans le blanc des yeux) mais j'avoue avoir peur, on a tjs été proche et depuis mercredi je la sens loin de moi, elle me dit je t'aime mais sa tête est déjà dans un style de vie différent. Elle m'as demandé "et comment on fait si je rencontre quelqu'un dans le mois ?", d'où ce sentiment d'urgence... Qui me blesse énormément et me fait complètement paniquer j'avoue.

Vendredi je vois mon thérapeute qui me connait bien, j'ai l'intention d'entammer un travail avec un autre qui pratique des thérapies EMDR (thérapie ocularie visant a se liberer de traumatisme) et un Hypnotherapeute... Je met toute les chances de mon côté pour pouvoir évoluer. Je prie juste pour qu'elle me laisse le temps de m'y faire, car cela ne me prendra pas juste 2 mois... Et je ne sais pas si ça elle l'entend.

C'est difficile quand du jour au lendemain les valeurs communes basculent compléments, alors que nous en parlions encore il y a un mois, et etions parfaitement accordée...

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

Draako

le mardi 01 mars 2016 à 08h55

Oui c'est exactement ça, personnelemtn je suis un peu perdu aussi mais j'essaie d'en discuter avec ma compagne . de mettre les choses en place pour qu'elle soit heureuse et que je sois heureux .
ce n'est pas une phase facile car parfois les vérités sont dur a entendre et a dire . mais Là j'avoue la franchise et l'honneteté ça fait du bien . ça fait travailler sur soi meme et sur son couple .

personnelement je vais essayer sous certaines conditions . et si je vois que ça ne me convient pas . je pense prendre une décision si je suis trop malheureux .

Actuellement je demande à ce que ma femme me rassure, comprenne ma douleur, en prenne compte dans son mode de vie, et surtout qu'elle fasse une différence entre les 2 relations . je m'explique , sur le forum j'ai pu lire qu'il y a le Primaire et le/les secondaires . De ce fait, je lui demande de me montrer jour apres jour ma primauté, pas dans un souci de jalousie ou possessivité (peut etre un peu inconsciemment mais j'y travaille lol ) mais surtout pour garder ma place et me sentir à Ma place dans mon couple .

j'espere bien m'exprimer :)

#
Profil

Nemos

le mardi 01 mars 2016 à 09h08

Sans soucis @Draako ^^ tu exprime bien les choses. Pour ma part on a tjs été très honnête et franche ensemble. Là je découvre du jour au lendemain une personne très... Distante dans sa francise. Elle ne vient pas vers moi, ne me prend pas dans ses bras, c'est à moi de faire toutes ces étapes qui pourraient me rassurer... C'est... Pfff. Je vous avoue que mon monde s'écroule.

#
Profil

Evavita

le mardi 01 mars 2016 à 09h24

Salut Nemos,

Est-ce que tu avais déjà constaté un tel trait de caractère chez ta fiancée par le passé? D'autre envie de changement abrupt comme par exemple le fait de s'investir à fond du jour au lendemain dans une passion, un sport, un travail, une relation, une cause...?

#
Profil

Draako

le mardi 01 mars 2016 à 09h24

je te comprends , je vis la même chose et aussi j'ai le defaut de m'enfermer, de me blinder le coeur ...

j'essaie d'aborder le sujet mais je crois qu'en fait j'en parle trop et je ne me consacre pas assez a ma femme et a mon couple . j'ai trop ça dans la tete :/ je ne dors quasi plus .

oui ça fait du bien d'en parler . mais sache une chose que je decouvre, ma compagne n'est pas heureuse de me vir comme ça et elle a peur de me perdre même si elle a du mal a le dire ou l'exprimer :)

et parfois une femme prend de la distance (ce que fait aussi la mienne) pour se recentrer et mettre les choses au clair . car je ne pense pas que ce soit simple pour elles aussi .

un conseil de mono , ne t'enferme pas , fais les premiers pas , ouvre toi , pleure devant elle, exprime tes envies, tes souhaits , ce que tu ne veux pas , ce que tu veux tout en prenant en compte ta femme et ses sentiments ....c'est une démarches très difficile je te l'accorde . mais je te promet que ça ne peut être que benefique pour toi et peut être pour ton couple ...

j'essaie de me dire que c'est une expérience a vivre qui ne peut etre qu'enrichissante . mais il faut du dialogue et beaucoup d'ecoute . sans se braquer :/ (pas simple) et parfois mettre le coté emotionnel de coté (encore moins simple)

#
Profil

bonheur

le mardi 01 mars 2016 à 10h05

@Nemos : lire "le funambule du ciel" de Marc Vella. Elle se reconnaitra peut être et toi également !

#
Profil

Evavita

le mardi 01 mars 2016 à 10h46

Draako
parfois une femme prend de la distance (ce que fait aussi la mienne) pour se recentrer et mettre les choses au clair .

Ce n'est pas parfois le cas pour pas mal de monde?

#
Profil

Draako

le mardi 01 mars 2016 à 10h56

bien sur que si :)

#
Profil

Nemos

le mardi 01 mars 2016 à 12h24

Evavita
Salut Nemos,

Est-ce que tu avais déjà constaté un tel trait de caractère chez ta fiancée par le passé? D'autre envie de changement abrupt comme par exemple le fait de s'investir à fond du jour au lendemain dans une passion, un sport, un travail, une relation, une cause...?

Je ne l'avais jamais constaté, c'est quelqu'un qui prend les situations en main avec une philosophie de "accepte ce que tu ne peux pas changer" qui lui permet de rapidement se retourner. Mais non, je n'ai jamais constaté ce trait de caractère, sauf pour sa formation où elle s'est fortement investie, d'où notre depart du Nice sur Paris en septembre. Elle déchante un peu dans sa formation, rien n'est a la hauteur de ce qu'elle attendais et elle voudrais aider dans ce domaine. Maintenant... Je ne sais pas. Est ce le mariage pour lequel elle n'a jamais été sincèrement convaincue ? Je lui ai dit tu me le demandera quand tu te le sentira vraiment... Est ce que je l'ai étouffée et du coup elle explose comme ça ? Je ne sais pas si elle idéalise le polyamour en s'imaginant que tout sera super rose et lumineux. Pour ma part j'y voit actuellement une complication car on ne sera plus deux mais potentiellement trois, car elle aura quelqu'un... (Puis je ne connais ce concept QUE depuis dimanche) Du coup si cette personne compte plus que juste nous, nos plans de partir dans un autre pays seront il réalisable ? Ce qui me choque c'est l'urgence de la demande, me dire le lundi qu'il lui semble que je n'arrive pas a me projetter dans ce style de vie, que cela entrainera une rupture car elle ne veut pas me voir me sacrifier ou souffrir, alors que le sujet à explosé dimanche... Je sais pas vous mais je trouve ça fou...

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

Draako

le mardi 01 mars 2016 à 12h34

@Nemos je te comprends totalement

ma femme est aussi en formation depuis septembre, elle a rencontré de nouvelles personnes avec qui elle s'entend tres bien, plus jeune qu'elle mais qui lui redonne un "goût" a la vie qu'elle avait perdu quand elle s'est retrouvé au chomage, et seul a la maison (je travaillais)

elle s'est senti étouffé par mes marques affectives trop présentes, par mes envies sexuelles trop présentes, etc ...

là elle me dit qu'elle a besoin de liberté ...

là comme toi j'ai l'impression d'etre mis au pied du mur, et je sais on va me dire tu as le choix de la quitter mais si tu l'aimes et que tu ne veux pas, tu fais quoi ? tu acceptes tu vas pas l'empecher de vivre pour ton propre plaisir egoiste, au risque qu'elle te trompe (comme elle a deja fait pour moi et ce qui a fait qu'elle m'a dit qu'elle l'aimait "autant " que moi ) ! que nos projets tombent un peu à l'eau ... une remise en question totale !

#
Profil

Evavita

le mardi 01 mars 2016 à 14h04

Je te posais la question du tempérament parce que du coup ça aurait été moins étonnant.

Je ne présume pas des intentions de ta fiancée ou de ce qui l'a conduite à cette envie là avec ce besoin d'urgence.
Néanmoins je pense qu'il faut se méfier des mécanismes qui peuvent se déclencher quand on nous demande de prendre une décision dans l'urgence. Les personnes qui sont dans le marketing/la pub sont d'ailleurs bien au courant de tout ces mécanismes consistant à forcer la main du consommateur : " Les cents premiers appels bénéficieront d'une remise de 50% alors appelez vite!" ou "il ne reste plus que 3 place disponibles!" Face à l'urgence, on se retrouve à devoir prendre une décision rapide et non dans des conditions où notre libre arbitre est pleinement respecté.
Je ne pense pas que ta fiancée a conscience de ça et il serait donc peut-être utile de lui expliquer en quoi le fait de te mettre dans un "état d'urgence" c'est quelque part te priver de ta liberté de décision.

"Ça devait être histoire de 10 mois et on devait partir au Canada, faire un bébé et commencer une nouvelle étape de notre vie. " est-ce que ça aussi a été remis en cause? Elle ne veut plus de ces projets là ou c'est toi qui le suppose suite au fait qu'elle fasse par de son envie de non exclusivité?

Lui as-tu demandé plus de détails concernant cette urgence? A-t-elle rencontré quelqu'un et du coup ne veut-elle pas attendre sur le coup de la passion?
"et comment on fait si je rencontre quelqu'un dans le mois ?" Il y a une réponse facile à ça, ça ne l'empêchera pas de prendre un numéro de téléphone et l'autre personne qu'elle aura rencontré ne va pas s'envoler si elle attend un mois de plus, . Du coups je pense vraiment que c'est ça la chose à discuter et à comprendre avec elle dans l'immédiat : "pourquoi est-ce d'un coup si urgent?" Je pense que si tu arrivais à comprendre ses raisons ça serait peut-être moins angoissant pour toi et d'un autre côté ça pourrait permettre à ta fiancée de relativiser cette urgence.
Si vous arrivez à faire cela, ça sera peut-être plus simple pour toi de penser posément à une possible non exclusivité.

J'ai malheureusement eu à me confronter à des personnes qui voulaient tout, tout de suite et qui m'en faisaient porter le poids. Ca a été très dur pour moi et dès que j'avais besoin de temps je m'en voulais et je me faisais violence en essayant de réduire les délais. J'ai eu tord, ça me rendais malheureuse et j'en voulais aux personnes qui me mettaient cette pression là et personne n'en n'est sorti gagnant.
C'est une amie -que je ne remercierai jamais assez- qui m'a permis d'y voir plus clair et de me sortir de ma culpabilité. Je vais essayer de te redire ici ce qu'elle m'a dit des fois que ses paroles te fassent autant de bien qu'à moi : "Tu n'es pas tributaire du fait que d'autres personnes n'ont pas su accomplir des choses qu'ils souhaitaient avant. Ce n'est pas toi qui a fait obstacle à ces projets de par le passé, ce n'est donc pas à toi de porter le poids qu'ils se retrouvent pressés par le temps aujourd'hui".

Si tu ne vas pas assez vite elle dit qu'elle mettra fin à votre relation. Mais si elle te force à accepter quelque chose plus vite que tu ne le peux, elle risque de mettre fin à une histoire qui aurait pu devenir une relation polyamoureuse et heureuse si elle t'avais laissé le temps de l'assimilation. Ca reste son choix de ne pas vouloir vous offrir cette chance.

Message modifié par son auteur il y a 2 ans.

#
Profil

camelezebre

le mercredi 02 mars 2016 à 08h59

Bonjour Nemos,

Je vis cette situation mais inversée, puisque c'est moi qui suis tombée amoureuse d'un autre homme. Les début ont été très difficiles et tout n'est pas encore complètement posé.

Chez nous la discussion et l'échange est la base, je vis avec mon mari, que j'aime, depuis plus de 14 ans, nous avons ensemble deux enfants encore petits.

Je ne sais pas si la mise sous pression est une bonne solution puisque j'imagine sans peine la difficulté déjà immense d'accepter un tel changement. L'inquiétude de mon mari était de savoir si je l'aimais toujours et si j'allais le quitter pour cet autre. Il est très claire pour moi que non, mais c'est forcément très délicat à faire comprendre lorsque une tierce personne rentre en jeu.

Nos discussion ont tourné autour de beaucoup de sujet; le bonheur, l'amour, l'indépendance, le choix, le respect. Cependant ce qui nous a permis aux deux d'aller l'un vers l'autre, c'est de parler de la liberté individuelle et du fait qu'elle nous appartient à chacun. Que personne ne peut enfermer une personne dans ses choix propres. Et que surtout nous ne pouvons pas porter la culpabilité de l'autre même si il souffre. Je suis responsable de cette décision et je l'assume, parce contre j'ai décidé de ne plus prendre sur moi les peine concernant les peurs ou les angoisses de mon mari. Et ce n'est pas facile du tout non plus, même si dans ta position tu pense peut-être l'inverse.

Nous avons toujours eu énormément de respect et d'admiration l'un pour l'autre, ce qui aide peut-être. J'ai essayé au mieux de respecter son rythme mais en tenant compte aussi du mien.Parce que inévitablement si je ne tenais compte que du sien, j'aurai aussi souffert et notre but était de trouver un équilibre "idéal".

J'ai aussi fais l'effort d'écouter mon mari et d'essayer de comprendre ses peurs et ses interrogations. Il a fait de même avec moi et nous le faisons encore beaucoup. Sur le résultat final, ni lui ni moi ne savons ce que cela va donner. Je vis aujourd'hui cette double relation, teintée de beaucoup d'amour mais aussi de doute, de culpabilité et parfois de tristesse importante.

Ce qui en est par contre ressorti, c'est la capacité d'un couple qui s'aime vraiment, de pouvoir écouter les besoin de l'autre et d'essayer de le laisser les vivre sans l'enfermer. Ca parait un peu "néo-romantique" dit ainsi, mais pour moi ça a été une véritable preuve d'amour absolu (je t'aime alors sois libre) et je suis totalement admirative de la capacité de mon mari à oser.

Tu dois te préserver et prendre ton rythme en l'indiquant et essayer de trouver un terrain d'entente. Parler, parler, parler, écouter, écouter, écouter. Et si c'est trop difficile pour toi, tu as le droit de partir. La mettre devant le même genre de décision que ce qu'elle t'impose ne ferai, je pense, que compliquer les choses. Enfin je pense qu'il est important de définir des règles et de dire vos limites quand à cette éventualité.

Je te souhaite de trouver un peu d’apaisement et une solution qui te convienne d'abord à toi, même si tu n'es pas seule.

#
Profil

Draako

le mercredi 02 mars 2016 à 13h12

merci @camelezebre ... ton temoignage est important pour moi car je suis dans le meme cas que Nemos

il est vrai qu'on se pose beaucoup de question comme ton mari a du se poser, parfois on doit vous saouler avec nos question etc ... une allusion mal comprise et àa part en vrille ... je connais lol

perso dans mon cas je vais tenter l'experience pour que ma femme soit heureuse et épanouie . mais je veux aussi l'être :) ne pas souffrir ne pas me sentir en retrait. si tu vois ce que je veux dire .

perso l'annoncea ete si brutale que parfois on se ballade en amoureux (que j'apprecie) mais il apparait dans ma tete des trucs cons, du genre on voir un hotel sympa qui la branche aussi et je me dis on va pas le decouvrir tous les 2 . mais elle va le faire avec l'autre :/ c'est stupide je te l'accorde .

Aussi je pense, que dans un couple mono/poly, il faut qu'a la base il y est beaucoup de complicité dans le couple "primaire". actuellement j'essaie de retrouver ça avec ma femme car c'est une chose qu'on a perdu par la routine, les emmerdes, les trucs divers et variés qui pourrissent un couple .
perso j'ai demandé a ma compagne qui s'est découvert poly un délai avant d'entamer la chose afin qu'on se reconstruise sur des bases solides, que je ne me sente pas écarté de sa vie . si tu vois ce que je veux dire . qu'elle comprenne que j'ai des attentes des envies, que je ne suis pas que son mec ... mais aussi son amant :)
il n'y a pas que la vie quotidienne d'un couple .

Aussi je voudrais qu'elle me réponde à une question : si je vais voir ailleurs , qu'en pense t elle ? à ça elle me répond je ne sais pas ?
j'ai un esprit assez fermé sur la relation de couple :/ mais aussi assez ouvert :/ je suis assez ambigu
mais je n'arrive a aimer qu'une personne sinon c'est du "jeu"

c'est peut etre un esprit vieux jeu, inculqué par la religion, l'éducation, etc .... je le concois totalement . mais j'ai l'esprit assez ouvert pour me dire il y a eu et il y a d'autre maniere de vivre :)
echangisme, libertinage, poly , adultere, .... etc .... notre façon de pensée ou notre sexualité est differéntes selon chacun et j'ai toujours respecté ça . pour moi c'est le principe de l'ouverture d'esprit . si tu ne connais pas tu apprends a connaitre et pourquoi pas tu essaies :)
le monde est riche .

De mon coté, pour finir, ma femme je l'aime profondément, je prends sur moi, je discute , je découvre, mais j'avance. . mais surtout je la respecte :)
Après il faut savoir que nous (mono) soyons éxigeant, qu'on demande des trucs parfois incongrues ou qu'on dise des choses qui choque en tant que poly mais faut respecter ces choses, pournous ça a un sens . et ça nous accroche a qqch :) .

Enfin je ne sais pas du tout où ma relation avec ma femme va aller , mais je veux essayer rien que pour elle , rien que parce que l'amor que j'ai pour elle est .... intense .... ( pour donner un ordre d'idée, j'ai deja 2 enfants d'une precedente union, je ne voulais plus d'enfant, et depuis quasi 6 mois 1 ans , je veux cet enfant avec elle, et même avant qu'elle me parle de poly, c'est mon souhait le plus cher...c'est la premiere fois que j'aimais le souhait d'être pere !!! par souhait non par problème psycho (ma precedente relation que j'ai idéalisé) )

voilà c'est long, désolé ....mais merci à vous de vos réponses
sincérement

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion