Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Obsédée par un collègue

#
Profil

Aiemama

le vendredi 21 juin 2019 à 14h18

Heimmi, je vais sûrement pas beaucoup t’aider mais on essaie de fonctionner plus ou moins comme ça avec mon conjoint (à sa demande) et c’est vraiment pas évident. Je trouve que @ Siestacorta est complètement dans le vrai même si perso tout se raconter je trouverais ça terrible concernant mon couple. En fait en ce moment j’ai un amoureux mono qui me manque terriblement et je dois me taire, je peux te dire que c’est raid. Ces non-dits en permanence c’ Pas franchement très sain, même si l’autre n’est Pas notre roue de secours sentimentale, une éponge pour tous nos déboires sentimentaux. Taire tout tout le temps c’est très anxiogène. La dernière fois qu’on en a parlé av mon compagnon qui comprend le principe du polyamour il s’est fermé direct et énerve même en me disant «   je ne veux plus que tu me parles de ça... » comment veux-tu composer av ça? Perso je n’aime pas le mensonge, la il s’agit de toujours tout taire et d’etre extrêmement discret tout le temps, la différence av l’adultère franchement On se demande.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Heimmi

le lundi 24 juin 2019 à 13h10

Merci Siestacorta !!! franchement tu fais bien d'être direct et réaliste. Ca m'aide à réfléchir, même si mon souci c'est de plus réfléchir qu'agir ...

Tu peux préciser/développer ceci :

Siestacorta
si on se raconte pas ce qu'il se passe, on voit peut l'intérêt de se raconter comment on réagit, jusqu'à ce qu'on réagisse mal.
Et puis ça engendre souvent un je t'en veux mais je dis rien donc tu vis ta vie affective mais la notre s'abîme au moment où on pensait la protéger de voiles pudiques.

En fait, ce que je ne veux pas savoir si qui, quand, comment ... après s'il veut me parler de ce qu'il ressent, je ne suis pas fermée. J'avoue que moi actuellement, je ne me vois pas lui raconter en détail ce qui me perturbe. J'aurais trop peur de lui faire de la peine. Tu peux m'en dire plus sur le rapport avec la pudeur ?

Je vois que je progresse puisque le désir pour l'un nourrit celui pour l'autre, que je perçois de mieux en mieux la chance que j'ai d'être dans ce couple et en même temps pas enfermée. Mais forcément ça me pose une question morale : est-ce la peine de passer à l'acte ? Ne puis-je pas me contenter de ce que j'ai, tout choix n'est-il pas un renoncement, etc. ? Je pratique le yoga et plus j'avance dans cette étude plus j'apprends que le développement spirituel passe par un détachement des instincts primaires : nourriture et sexe, pour aller vers l'éveil. Comment te dire : je mange 5 fois par jour :-D :-D

Concernant mon collègue, je ne pense pas qu'il soit opposé à une relation au travail. C'est encore plus visible depuis qu'il est célib. Je sais qu'il tenait à être fidèle quand il était en couple et ça a été un des éléments qui m'a bloquée. Pour lui je suis mariée donc "inaccessible", je suppose ...

Ça a été très tendu la semaine dernière car j'avais décidé de l'inviter à sortir mais je n'ai pas réussi. J'étais comme quand j'étais ado, je n'osais pas. Ce weekend, j'en ai même fait un cauchemar, qui m'a éclairé sur les peurs que j'ai à me dévoiler. Ce n'est vraiment pas anodin ...

#
Profil

Heimmi

le lundi 24 juin 2019 à 13h15

Aiemama
Ces non-dits en permanence c’ Pas franchement très sain, même si l’autre n’est Pas notre roue de secours sentimentale, une éponge pour tous nos déboires sentimentaux. Taire tout tout le temps c’est très anxiogène. La dernière fois qu’on en a parlé av mon compagnon qui comprend le principe du polyamour il s’est fermé direct et énerve même en me disant «    je ne veux plus que tu me parles de ça... »

Merci Aiemama pour ta réponse et désolée de ta situation.
Du coup, penses-tu être vraiment dans une relation "poly" ? je ne suis pas sûre d'y être non plus et peu importe mais dans votre cas, on dirait que pour ton chéri c'est subi et c'est clair que dans ce cas, il ne peut pas comprendre tes sentiments ...

Avec mon chéri, même si c'est un des vœux qu'on avait au début, c'est très récent qu'on se soit autorisé à avoir d'autres relations. C'est vrai que je lui cache avoir une attirance pour mon collègue car elle date ... ce qui fait qu'on n'est même pas dans le "coup d'un soir" qui ne nuit pas à la relation. Et finalement, il ne s'est rien passé concrètement. Jusqu'à maintenant je ne lui ai jamais dit quand j'avais envie de quelqu'un d'autre. C'est arrivé X fois ...

#
Profil

Heimmi

le samedi 29 juin 2019 à 20h38

À nouveau un update ...
Cette semaine, j'ai vu ma thérapeute, on a bossé sur la confiance en soi. Elle m'a dit qu'elle pensait que j'étais amoureuse de lui. Cette idée a fait sens et m'a retiré un poids. Après tout c'est joyeux d'être amoureux !!! J'ai réalisé que ce que je considérais comme une attirance sexuelle était bien plus car je pense autant au sexe avec lui qu'aux échanges et discussions qu'on pourrait avoir ensemble. Le lendemain, je l'ai invité à sortir. On a eu une conversation très franche sur nos ressentis et on est totalement sur la même longueur d'ondes. Je sens qu'on risque de basculer très vite de l'aventure à une relation amoureuse. Je me laisse un peu de temps mais la prochaine étape c'est en parler à mon mari ...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion