Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Que dire lors de la première rencontre ?

#
Profil

Minora

le dimanche 24 mars 2019 à 22h20

Je t'ai envoyé un message.
Tu ne sauras jamais comment ce serait passé ce rendez-vous si tu ne le lui avais pas dit avant, probablement qu'elle n'aurait pas donné suite de toute façon et peut-être même qu'elle aurait mal pris que tu ne le lui ai pas dit.
Ça ne m'a finalement pas perturbé quand il me l'a dit parce qu'à ce moment là je ne pensais pas que lui et moi ça irait plus loin que quelques nuits très agréables et que ça me permettait de continuer ma vie comme si de rien n'était.

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 22h27

Je regrette ne pas l’avoir rencontré en vrai (elle aurai pu me plaire réellement ou non), de ne pas avoir pu lui montrer qui je suis.

Quoi qu’il en soit, je lui aurai dis lors premier rdv que j’etais en couple, et elle m’aurai surement jetter et j’aurai peut-être pleuré d’avantage.

En fait, ce que j’ai perdu, ce sknt les projections de mon cerveaux sur ce que je croyais qu’elle etait. Confronté au réel, notre rdv aura peux etre duré une heure et plus rien a se dire.

Aucune idée. Je vais aller me coucher,

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 24 mars 2019 à 22h41

On ne sait effectivement pas. Mais je crois que tu as fait ce qu'il fallait pour avoir un rapport "droit" à toi-même.

#
Profil

calinou696

le lundi 25 mars 2019 à 08h46

Frederic était en plein fantasme sur cette nana qu'il n'avait jamais vu en vrai.

Désolé mais pour moi c'etait un mauvais conseil de l'annoncer avant de la voir. C'etait evident qu'elle allait l'envoyer bouler.
Une nana qui recherche un polyamoureux, ca se sait tout de suite. Dans tout les autres cas, faut pas rêver!
Vous croyez qu'elle allait dire quoi franchement ?

Moi je dis, il l'aurait annoncer de visu, grossomodo:
elle aurait dit "pfff tu m'as fais perdre du temps".
Ou "j'apprécie ton honneteté mais non"
Ou "on s'aime deja très fort, c'est l'amour avec un grand A, on va voir ce qu'on peut faire..." (1 chance sur 1000)

Dans tout les cas, il aurait su à quoi s'en tenir.

Je parle de vécu perso car j'étais exactement dans cette situation.

Si tu penses que tu vas rencontrer quelqu'un qui te plait ET qui est polyamoureux (ou au moins polycomptabile), en l'affichant sur un site, franchement tu peux y passer des années. (j'y ai passé quelques mois avec evidemment 0 touche)

Pour moi, on "cherche" une personne, et pas un type de relation.
Ce sont les personnes, la rencontre, qui feront le type de relation.

Frederic, reflechis au sens de ta phase, car elle dit tout. "court ou moyen terme". Quelle nana voudrait ce type de relation, à moins d'être un appolon bien friqué ?
Après comme le suggère certains tu peux changer ton descriptif, mais ca ne changera rien au fond.
Alors oui, tout le monde voudrait un "sex-friend"...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Frederic

le lundi 25 mars 2019 à 09h20

Merci pour ton analyse, je vais changer ma description. Je vais retirer la partie sur les agréables moments (qui pouvait être mal interprété) et sur le court/moyen terme (qui peut etre mal interprété).

Mais ma question reste entière finalement :

Indépendamment de la description, où et comment avec vous rencontrer des personnes poly compatibles ?

Est ce arrivé par hasard ? ou avez vous chercher des rencontres jusqu’a trouver la personnes ?

Avez vous chercher des personnes déjà ouvertes au polyamour ou avez vous «  converti » des personnes qui n’zn avais pas connaissance ?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 09h24

calinou696

Pour moi, on "cherche" une personne, et pas un type de relation.
Ce sont les personnes, la rencontre, qui feront le type de relation.

La deuxième phrase est vraie, mais la première est très trompeuse.

Je suis assez d'accord pour dire que les rencontres déterminent plus que les demandes explicitées sur une fiche. On décide pas réellement de comment l'attachement va naitre, ses bonnes et mauvaises raisons, donc il y a beaucoup de wishful thinking dans ce qu'on dit sur une annonce de rencontre.

Mais je pense quand même qu'on a des attentes sur la forme des relations. Sur la façon dont on dialogue, sur l'exclusivité, sur les projets possibles.
Il faut être clair avec ce qu'on veut, même si en fait ce qu'on sera heureux d'avoir obtenu a pas mal de chances d'être différent.

Parce que si on cache ses attentes pour plaire, pour se faire croire qu'on en a pas vraiment, on construit les situations où on fera d'encore moins bons choix, on dit des demi-vérités (oui mais ma femme est open ( en fait non : elle veut pas rompre, surtout)) qui engendrent les conflits à venir. Bon, on peut aussi "foncer vazy spontané YOLO qui m'aime me suive", comme ça au moment où ça pète on s'est mis soi-même dos au mur pour faire ses choix...

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Frederic

le lundi 25 mars 2019 à 09h33

???

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 09h34

Frederic

Indépendamment de la description, où et comment avec vous rencontrer des personnes poly compatibles ?

Est ce arrivé par hasard ? ou avez vous chercher des rencontres jusqu’à trouver la personnes ?

Un peu des deux.
Lieux et évènements dédiés, site polycompatible (okcupid).

Frederic

Avez vous chercher des personnes déjà ouvertes au polyamour ou avez vous «   converti » des personnes qui n’zn avais pas connaissance ?

J'ai rencontré des personnes qui étaient déjà dans ce genre de choix, ça m'encourageait à laisser la rencontre aller plus loin.
J'ai laissé aussi la rencontre se faire avec des gens qui ne parlaient pas (encore) de polyamour, mais qui parlaient quand même de leur propre liberté, et qui n'opposaient rien de définitif à mes attentes de non-exclusivité.

Par contre, "convertir" quelqu'un d'exclusif qui nous aime, alors qu'il dit plus ou moins clairement ne pas vouloir de ce genre de vie, non, ça marche pas. Ce serait épuisant, et à mon sens plus néfaste pour plus de personnes (toi, tes partenaires, leur propre entourage) que d'être patient dans les périodes les moins fertiles en rencontres.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Frederic

le lundi 25 mars 2019 à 09h36

En fait, c’est pas un café poly que je vais organiser, c’est skype poly, cela efface les distances, on se voit, et on se parle, et cela brise la barrière de l’ecrit qui rend chaque phrase interpretable de mille manière.

Cela branche certain d’entre vous ?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 09h37

Frederic
???

corrigé un peu pour clarifier, mais je peux être plus explicite s'il y a une question.

#
Profil

Frederic

le lundi 25 mars 2019 à 09h42

J’avais mis des guillemets autour de convertir par ce que je ne trouvait de bon mot (j’aime aussi etre un peu provoquant). Vous semblez avoir une facilité importante a parler de ses questions avec des mots justes, et ce n’est pas mon cas.. .

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 10h16

Frederic
J’avais mis des guillemets autour de convertir par ce que je ne trouvait de bon mot (j’aime aussi etre un peu provoquant).

Je l'ai pris un peu comme ça :-)
Sinon j'aurais été encore plus schtroumpf à lunettes.
Si : c'est possible.

Frederic
Vous semblez avoir une facilité importante a parler de ces questions avec des mots justes, et ce n’est pas mon cas.. .

T'es en questionnement, tu lis, tu écoutes, t'es dans une période de ta vie ouverte à apprendre de nouvelles choses, sur toi et sur les autres.
Continue ! C'est en se mouchant qu'on devient moucheron. Ou quelque chose comme ça.

#
Profil

Frederic

le lundi 25 mars 2019 à 10h30

Merci schroumpf a lunette ?.

Et que pensez vous de l’idée de faire un skype poly ?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 25 mars 2019 à 10h59

Frederic
Merci schtroumpf à lunettes ?.

Et que pensez vous de l’idée de faire un skype poly ?

Je suis mal outillé pour ça, psychiquement comme électroniquement.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

bidibidibidi

le lundi 25 mars 2019 à 13h51

J'ai envie de faire un retour d'expérience, en espérant que ça pourra t'aider Frédéric.

Donc, déjà, j'ai toujours clairement affiché mon statut de polyamoureux, et ça ne m'a pas empêché de rencontrer des femmes (et non, je ne suis pas un un Apollon bien friqué, même si je ne suis ni pauvre ni moche). Ca a certainement eu un impact sur la façon dont mes relations se sont créées, sur quelles femmes ont accepté et quelles femmes n'ont pas accepté, mais j'aurais du mal à dire si l'impact fut positif ou négatif au final.

Une première chose importante à voir, c'est que souvent, on reçoit un refus d'entrée de jeu, avec parfois un retour quelques mois après. J'ai eu beaucoup de femmes qui m'ont questionné sur le polyamour, qui ont trouvé ça intéressant, mais qui m'ont dit ne pas être intéressées. Et certaines m'ont recontacté entre 6 mois et un an plus tard, et finalement une relation s'est créée. Tant que tu gardes des contacts amicaux avec elle(s), rien n'est joué. Dans le fond, la séduction était là, et elles n'oublient pas, c'est juste que le polyamour est méconnu (et qu'un polyamoureux peut, au premier abord, être confondu avec un queutard, la différence étant que le premier garde des relations amicales après un refus).

Deuxièmement, je pense qu'il faut aussi cibler les femmes intéressées par le polyamour. Si tu te balades sur Meetic en contactant les trentenaires apeurées par l'horloge biologique, tu trouveras jamais rien (et ce quel que soit ta manière de procéder).
Les femmes que j'ai trouvées qui furent le plus ouvertes aux polyamour (parmi les non polyamoureuses) furent :
- Les femmes en couple ouvert à distance.
- Les workaholic. La perspective d'avoir une relation sexo-affective sans trop d'investissement temporel leur plaît en général.
- Les femmes qui sortent d'une relation qui les a bouffées et qui fuient (momentanément) le couple.
- Les femmes non monogames. Libertines, travailleuses du sexe, femmes infidèles.
- Les femmes très jeunes (mais par contre, elles cherchent surtout des relations courtes, donc pas nécessairement l'idéal).

Voili voila.
Je suis contre le fait de mentir ou de manipuler. Je dis pas que ça marche pas, mais j'aurais jamais accepté de m'en servir comme technique de séduction.

#
Profil

Frederic

le lundi 25 mars 2019 à 15h31

Bonjour, merci pour ce partage d’experience. Je vais en tenir compte.

#
Profil

pkd

le lundi 25 mars 2019 à 15h53

A peu près le même retour d'expérience que Bidibidibidi. Si tu affiches clairement la couleur. Un certain nombre de personnes sont curieuses d'en savoir plus, de comprendre la démarche. Même si cela ne les intéresse pas nécessairement en pratique.
De manière générale, beaucoup apprécient la franchise et une description un peu fine de tes attentes et recherches.

#
Profil

bonheur

le mardi 26 mars 2019 à 20h40

Skype j'ai. Par contre, comme je n'étais pas "outillé" jusqu'à récemment, je n'échangeais que par écrit.

Mais bon, pourquoi pas expérimenter ? J'ignore si je suis équipée du point de vue du micro (casque j'ai), du coup, il pourrait y avoir les bruits de vie de la maison ainsi qu'une mauvaise audibilité ? Je n'y connais rien. Je crois qu'il y a un micro intégré.

Au détail, mais important, il faut avoir une disponibilité commune et les miennes sont très "aléatoires". Du coup, ben je ne pas non, mais ça demande de l'organisation et de ne pas m'en vouloir si mon installation est inadaptée :-/

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion