Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Que dire lors de la première rencontre ?

#
Profil

bonheur

le dimanche 24 mars 2019 à 15h25

Je t'ai lu ici, @Frédéric

/discussion/-bTa-/Cherche-discussion-avec-Polyamou...

Dirais-tu que tu sois à l'aise avec cette volonté de devenir poly, qui ne relève pas d'une situation amoureuse plurielle, mais plus d'un cheminement intellectuel ?

Je ne dis pas cela pour que tu le vives mal, mais d'avoir déjà lu ce fil sans suite et n'étant pas sur Grenoble (à une époque il y avait des cafés poly dans cette ville, aujourd'hui ?), je n'avais rien répondu. Toutefois, ça m'avait interpellé.

Ta chérie de vie, ne semble pas non plus à l'aise avec cette situation, à ce que je lis.

Le fait est, que si une personne est attentive et à l'écoute, ça se ressent. Moi à te lire, je le ressens. Tu indiques aussi que cette autre femme a déjà eu un lien avec une personne poly, aujourd'hui interrompu. T'es-tu intéressé à cela ? Comment cette personne a vécu ce lien ? Qu'est-ce qui l'a marqué ? Quelle trace ce lien a-t-il laissé ?

Grenoble est une ville que je ne connais pas. Je ne peux donc pas savoir l'ouverture "générale" de la population. Toutefois, c'est au poly à exprimer leur façon de vivre leur polyamour. Aussi, pour cela, si tu le peux, te projeter (en intégrant ta chérie de vie) dans un idéal, même flou, serait intéressant. Et savoir que tu seras amené à l'avenir, à essuyer les plâtres des autres poly.

Moi je comprend cette personne. Si c'était votre volonté explicite réciproque d'entrer en un lien amoureux (déjà confronter chaque vision de ce que l'on nommera amour) ou pas. Que le but est de décrocher un rdv et de marquer un point dans ton score perso, ou que ton désire soit plus profond (et encore plus s'il l'est), alors intéresse toi à tes contacts et offre leurs la possibilité de te laisser découvrir.

Si tu délaisse l'impératif de performance et si tu n'impliques pas comme besoin impérieux une ouverture amoureuse... les contacts seront plus humains, plus authentiques et les échanges fluides. J'ai l'impression dans le cas qui est cité ici, que vous avez peu échanger en profondeur avant une décision de se voir.

Perso, je ne comprend pas l'existence de sites de rencontre. Même OVS à l'époque, biais par lequel je voulais juste faire des activités de groupe et au passage faire des découvertes humaines éventuellement, m'avait estomaquée. Exemple qui m'avait marqué : Un individu qui me laisse à peine le temps de dire bonjour à tout le monde et qui me demande d'entrée s'il peut me mettre en "ami". Ca m'avait interloquée. J'ai compris après qu'il y avait un objectif chiffré à cela... plus on a d'amis, plus on organise d'évènements "prisés", plus on participe et on obtient le titre de membre de titane (ou autres, je ne me rappelle plus). Par contre, par la suite, aucun message, rien... le profond désintérêt. Pas grave, c'est que je n'étais pas intéressante et sincèrement, cette personne ne m'a pas laissé un glorieux souvenir, à part cette anecdote et ma surprise de l'instant, de me faire sauter dessus ainsi, bof :-/ . J'ai petit à petit découvert la justesse de ce site que je ne considérais justement pas comme "de rencontres".

Bref, j'en reviens au fait que ton évolution n'est peut être pas encore à son apogée. Ce n'est pas uniquement en forgeant que l'on devient forgeron. Apprendre ce qu'est le métal, l'alliage... compte beaucoup. Ca ne risque pas d'arrivé, mais si j'avais été à la place de cette personne, que mon impératif soit de trouver l'amour et que je me retrouve devant une personne poly, novice et pas bien dans ses baskets (ça se ressent obligatoirement, surtout par écrit), dont la chérie de vie accepte à un faible niveau (bien que dans l'ouverture (+) )... je m'interrogerai également. Je ne considère pas comme malsain l'attitude de cette femme, mais plutôt comme réfléchi (d'ailleurs elle a demandé à réfléchir). Tu commences à forger, et l'objet de ta confection n'est qu'un dégrossissage, plus qu'une oeuvre d'art... La vie continue :-D

Et puis, si tu peux, mets par écrit cette projection dont je te parle. Fais le pour toi, pas pour autrui. Et si tu te retrouves face à un manque de vocabulaire, cherche le. Si tu veux te décrire à autrui, prend soin déjà de te décrire à toi-même. Fais le comme si tu écrivais à un être imaginaire qui peut tout entendre, qui est à l'écoute, et qui est capable de te découvrir pour t'aimer à ta juste valeur. Ensuite, ce sera peut-être clair à tes yeux, donc à mieux t'exprimer, mieux t'aimer...

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 16h44

Bonjour,

Si la question du chemin : j’avoue que je me cherche, et je pense que le polyamour est une voix pour m’epanouir. Je suis quelqu’un d’honnête et n’aime pas mentir. Tromper ma femme était hors de question, et je ne l’ai jamais fait. La question récurrente de l’atrait pour d’autres personnes est presente depuis des années en moi. Je la réprime a mon plus grand malheur. A partir du moment ou nous avons abordé ces questions avec ma femme, cela m’a placé progressivement sur un chemin plus heureux...je m’ouvre aux autres, et je rencontre des personnes qui accepte des relations amicales (et qui me trouve bizarre quand je parle de polyamour meme sans les cibler). D’habitude assez tôt dans la discussion sur un site de rencontre, je place le fait que je suis en couple, ce qui a pour effet logique de dissuader la majorité des femmes (normal dans le contexte général). Dans le cas présent, j’avais omis dz parler de cet aspect car nos conversations avait été entrecoupées de départ inopiné de sa part (elle fait des gardes et me parlais pendant celle ci), je lui avait donc proposer de nous rencontrer. Elle avait l’air clairement disposé a rencontré quelqu’un (de monogame c’est certain maintenant), et je me voyais lui exposer ma situation au premier RDV. Un doute m’a assailli (voir le debut de la conversation) et j’ai décidé de lui dire par téléphone avant qu’on se rencontre. Nos attentes différentes et elle a pris la poudre d’escampe...me laissant avec les miennes.

Ce qui est au final assez difficile à cerner (et un peu frustrant), c’est que la facilité et la malhonnêteté aurait été récompensée d’une rencontre, et que l’honnêteté est punis d’une abscence de rencontre. Ne pouvions nous pas nous rencontrer comme simple amis ? Nous sommes nous laissez une chance de nous découvrir ? Sait t’on vraiment ce que l’on cherchz avant de l’avoir trouvé ?

Ces questions me conduise dans trois directions possibles
:
1 - rencontrer des gens en mode amical, puis au bout de quelque rendez vous, aborder la question du polyamour que cette personne vous plaise ou non. S’il s’agit d’amis, cela ne pose pas de pb, on peut en parler. Si par ailleurs une attirance existe, cela offre une ouverture.

2 - poser dans mes profils que je suis en couple ouvert au polyamour ce qui factuellement est faux a ce jour puisque rien ne dit que cela fonctionnera (et ce qui est donc un messonge).

3 - être un gros batard et mentir aux filles pour optenir d’elle du sexe. Je precise que j’ecarte cette troisième voix d’une part, car je recherche des relations affectives et intellectuelles et non nécessairement sexuelles, et d’autre part car je ne me supporterai pas de faire cela.

Bref, je n’aurai pas imaginé que les premiers pas soit si difficile. Je reste confiant dans l’avenir : il est déjà acquis que je m’ouvre aux autres et c’est une joix immense, qui me permet de sourir alors que j’avais le visage fermé auparavant. Et qui sait, je croiserai peut être la route de femmes ouvertes au polyamour qui accepteront de faire un bout de chemin avec moi.

PS : j’ai encore pleurer comme une madeleine hier soir alors que j’etais avec ma femme. Je n’ai pas’pu m’en empêcher mais ce n’est pas facile de parler de cela a quelqu’un d’autre qu’elle.

Cela me permet de rebondir sur le premier post que j’avais soumis : y a t’il des polyamoureux sur Grenoble et ses environs?

#
Profil

bonheur

le dimanche 24 mars 2019 à 17h09

@Frederic. Je crois que quand une graine ne germe pas, c'est qu'elle n'est pas dans un environnement favorable ou que la personne qui la sème n'a pas la main verte.

Déjà, Grenoble n'est pas le centre du monde. Quels sont tes moyens de déplacement ? D'autre part, si tu désires exprimer avec d'autres poly, tu peux le faire. Qu'est-ce qui t'en empêche ? Je crois que sur ce forum l'expression est la bienvenue, tout comme l'entraide !

Ensuite, oui, je reconnais que le monde s'ouvre si l'on est soi-même ouvert. On ne peut forcer personne. L'obligation est contre nature pour un humain. Tu as un beau soutien en la présence de ta femme. Bravo à elle !

Ce que tu as acquis est la base. On emprunte pas toujours la route la plus facile. Tu le sais désormais. L'amour est compliqué. Le polyamour en rajoute. L'environnement (notre société) n'est pas spécialement favorable.

Frederic
Sait t’on vraiment ce que l’on cherche avant de l’avoir trouvé ?

:-) Une question intéressante ! Le mieux ne serait pas en fait de ne pas chercher ? Et un jour, tu comprendras que tu auras trouvé ! (+)

Je crois que dans ce domaine, plus on se focalise, moins on s'en sort. Beaucoup de grandes découvertes ont été faites un peu par hasard. Enfin, on a un truc qui trotte en nous, on le laisse galoper à sa guise, et un jour l'évidence est là.

On ne peut pas "créer" à souhait un lien. Celui-ci se révèle à nous le jour où il prend forme, le jour où il survient, le jour où... Penser que plus on fait de "rencontres" plus on créera n'est pas exact, enfin pour moi. Par contre, oui, être avenant, être vrai, être altruiste, être dans un état d'ouverture aux autres, permet qu'un jour, un lien se créera. Pas sexuellement, tu l'as dit (enfin pas obligatoirement).

Le polyamour, pour toi, Frédéric, est-ce une non monogamie imposée, avec cette ouverture et cette philosophie OU un impératif de vivre un maximum de relations ?

Quelque soit le lieu de rencontres, l'ouverture offre plus que la nature des liens à créer. C'est le hic, d'ailleurs. La rencontre à ce jour, est un impératif pour divers motifs. Ca peut répondre à un souhait de collectionner. Une volonté de s'afficher et de faire l'affiche...

Ce sera, je crois, dans l'expression de qui tu es, que l'ouverture se fera. Un jour, sans crier gare, bingo. En attendant, détend toi. Continue ton chemin, ton développement, etc (+) .

Dis toi que tu n'as perdu qu'un peu de rêves !

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 18h52

Bonjour,
Merci Bonheur, tu as raison.

Pour ce qui est des rencontres, j’avoue que j’ai l’impression de vouloir rattrapé les années de privation affective et relationnelle dont je me suis moi même privé.

Pour ce qui est de l’echange sur ce forum, je pense essayer d’y contribuer en postant ce sujet. Je n’ai pas assez de recul pour oser proposer des conseils aux autres. Mais dans le futur, je n’y manquerai pas.

Pour ce qui est de la qualité d’une rencontre, en fait ce que j’aime le plus c’est discuter en tête à tête. Avec des amis, ma femme, des collègues, ou des inconnus. Ma capacité a parler est inversement proportionnelle au nombre de personne presente dans une pièce. C’est pour cette raison, que je souhaitai rencontrer des gens physiquement sur Grenoble.

Pour ce qui est des moyens de transport, il est vrai que je me suis focaliser sans réfléchir sur la ville que j’habite (Grenoble). Cependant, je dispose d’une voiture pour aller dans des endroits reculés et il y a les bus/train pour aller dans les grandes villes.

Enfin, j’avoue que je souhaite explorer la sexualité avec d’autres femmes que celle qui m’accompagne depuis tant d’annees. Je ne pense pas trouver mieux, mais différent, et j’aimerai trouver de nouvelles manières de m’exprimer.

Frédéric

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

bonheur

le dimanche 24 mars 2019 à 19h17

Frederic
Pour ce qui est des rencontres, j’avoue que j’ai l’impression de vouloir rattrapé les années de privation affective et relationnelle dont je me suis moi même privé.

:-) Je peux comprendre cela. Toutefois, avoir la fringale n'offre pas une meilleure dégustation que d'être gourmet. Après, la gourmandise n'empêche pas être gourmet :-D . Quand on regarde le monde d'un oeil neuf, on perçoit des subtilités inattendues.

Frederic
Pour ce qui est de l’echange sur ce forum, je pense essayer d’y contribuer en postant ce sujet. Je n’ai pas assez de recul pour oser proposer des conseils aux autres. Mais dans le futur, je n’y manquerai pas.

Tout ressenti, tout raisonnement, toute situation est à exprimer si l'on veut ici. Inutile d'être un "ancien" ou autre. Juste tu évoques le débat intellectuel, alors justement, l'enrichissement est souvent au rdv. L'ouverture aussi, tu peux la trouver ici. Notre vie est à la fois un tout, à la fois une "juxtaposition" de circonstances.

Frederic
Pour ce qui est de la qualité d’une rencontre, en fait ce que j’aime le plus c’est discuter en tête à tête. Avec des amis, ma femme, des collègues, ou des inconnus. Ma capacité a parler est inversement proportionnelle au nombre de personne presente dans une pièce. C’est pour cette raison, que je souhaitai rencontrer des gens physiquement sur Grenoble.

Pourquoi ne tentes-tu pas d'organiser un café poly ou autres événements par le biais du site ? Tu sais, c'est simple. Si tu as ce désire, et ta femme pourrait participer :-) , demande de l'aide éventuellement. Et personne ne t'en voudra si tu es un peu inexpérimenter... il faut bien commencer un jour et les débuts sont souvent un peu chaotique :-D .

Frederic
Pour ce qui est des moyens de transport, il est vrai que je me suis focaliser sans réfléchir sur la ville que j’habite (Grenoble). Cependant, je dispose d’une voiture pour aller dans des endroits reculés et il y a les bus/train pour aller dans les grandes villes.

Le monde n'est pas figé, bien que ce soit plus facile les présences de proximité. C'est certains.

Frederic
Enfin, j’avoue que je souhaite explorer la sexualité avec d’autres femmes que celle qui m’accompagne depuis tant d’annees. Je ne pense pas trouver mieux, mais différent, et j’aimerai trouver de nouvelles manières de m’exprimer.

Pour ce qui est de la diversité et de son apport, je ne sais pas. C'est pas dans mes capacités perso :-D . Toutefois, je sais que l'exploration peut se faire avec la personne qui partage notre vie. Je veux dire, on peut parfaitement partager un goût de l'aventure ensemble. Redécouvrir aussi... comme quand trouve sur une table un aliment que l'on aimait et dont on avait oublié le goût. C'est le même aliment, juste on ne le dégustait plus. Entre l'exploration et la redécouverte, les possibilités avec une seule personne sont nombreuses (+) .

Ca peut éviter la "frustration" de ne pouvoir donner corps à ton souhait.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 24 mars 2019 à 19h52

Frederic


Ces questions me conduise dans trois directions possibles

Je propose une quatrième, mélange amélioré des deux premières : faire des rencontres amicales et échanger à propos de ta situation de transition.
Ca te donnera le temps d'explorer tes propres attentes, tes ressentis, d'écouter des réactions.

Par contre, déclarer sur le tard quand le temps de séduction a déjà commencé sans être "déclaré" (donc quand on a annoncé être là pour se faire des potes mais qu'en fait il se passe autre chose), je déconseille, tu risquerais de te retrouver avec la même déception qu'aujourd'hui.

Parce que la jouer simples amis alors qu'on est en recherche d'autre chose, camouflage social désagréable mais courant, ça va venir s'ajouter à "ho, tu sais, en plus, je suis en train de me questionner sur la non-exclusivité, tu vois, je suis super à découvrir, maintenant que t'as envie de me faire des bisous..."

On peut pas se baser sur le fait que les gens savent pas ce qu'ils attendent quand soi-même on sait très bien ce qu'on espère.
Soit on oublie d'avoir des attentes (j'y crois moyen, la sagesse c'est pas un truc avec un interrupteur qui s'ouvre à la demande...), soit on est un peu au clair avec leur contenu ; l'entre-deux, c'est merdouillogène.

A toute fin utile, je te signale qu'à Avignon, il y a un gros w-e de picnics poly, début juin (regarde la page des évènements).

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

HeavenlyCreature

le dimanche 24 mars 2019 à 19h53

Bonheur a raison c'est généralement quand on cherche qu'on trouve pas, et qu'en on cherche plus qu'on nous trouve...
Les sites de rencontres, ça peut à la fois être un super booster d.'estime de soi, à la fois te plomber complètement. Donc un conseil : prends ton temps : 18 ans ! Tu n'es plus à quelques mois près :P Puis faut avoir en tête qu'après 18 ans hors du jeu, tu dois sacrément avoir perdu la main, sans compter le fait que les codes de séductions ont changé. Bref, tu n'en es pas à ta 1ère déconvenues, crois moi, et à mon avis, si tu cherches tout de suite "le grand amour" et part directement dans les tours à la moindre rencontre (et même avant si on en croit ta réaction..) tu risques de morfler sacrément !

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 20h31

A siestacordia,

Du coup, j’aime ta proposition mais je ne sais pas quoi ecrire sur mon profil :

Actuellement en couple ouvert au polyamour, je suis disponible pour discuter de cette question. Je souhaite rencontrer une femme pour partager d’agréables moments à court et moyen terme : discussion, sortie, café, restaurant, randonnée, ...

C’est pas trop agressif ? J’ai peur de faire fuir 100% des filles, alors que je sais que je suis quelqu’un de sympathique, d’ouvert d’esprit, de drole, de respectueux et d’attachant.

Pour le café Poly a avignon, je vais aller regarder l’evenement.

A heavyCreature :
Les mots ont un pouvoir incroyable sur moi. Je crois que je me projete énormément quand je lit les propos d’une autre personne.
Par ailleurs, je sais que j’ai un coeur d’artichaut et que je m’attache très facilement. C’est une des raisons pour lesquels je me suis interdit d’avoir des rapports y compris amicaux avec des femmes.

Frédéric

#
Profil

Minora

le dimanche 24 mars 2019 à 20h39

Frederic
A siestacordia,

Du coup, j’aime ta proposition mais je ne sais pas quoi ecrire sur mon profil :

Actuellement en couple ouvert au polyamour, je suis disponible pour discuter de cette question. Je souhaite rencontrer une femme pour partager d’agréables moments à court et moyen terme : discussion, sortie, café, restaurant, randonnée, ...

Pourquoi à court et moyen terme? Le long terme est exclu?
Je suis mono en relation avec un poly que j'ai rencontré via adopteunmec. Très clairement, s'il l'avait indiqué sur son profil, nous ne nous serions pas rencontrés...

#
Profil

bonheur

le dimanche 24 mars 2019 à 20h52

Oui, moi aussi, le court ou moyen terme, ça me dérange. On ne connait pas l'avenir, donc une prévisibilité de durée ?

Je crois Frederic, que tu te soucis trop des autres. L'essentiel au delà du nombre, n'est-il pas que tu sois toi-même à chaque instant, à travers chaque message, en face à face :-D . soit qui tu es et au diable le reste !

Après, découvrir une personne, ce n'est pas toujours savoir quel lien on aura. Surtout si c'est via internet. Dire je suis poly, ne veut pas dire je recherche que de l'amour et si possible avec sexualité. Tu peux développer de l'amitié, ou un lien de tendresse-complicité, ou un lien plus physique.

Je ne sais pas, mais dire "j'aime les relations humaines authentiques (je suis polyamoureux), découvrir et m'enrichir des autres. L'avenir, chaque évolution, précisera ce que je vivrais, en osmose avec les personnes rencontrées". Quelque chose du genre ? C'est pas possible de l'inscrire ?

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 21h14

A minora,

pour être sur de comprendre ce que tu m’as écrit, ce qui te choque dans ma description, c’est le fait de dire que je suis en couple ouvert au polyamour ou c’est le fait que j’indique un côté court/moyen terme ?

A bonheur,

J’aime ce que tu as écrit, je ne l’utiliserai pas comme cela car ce ne sont pas mes mots. Mais tu exprimes assez clairement le type de relation que je recherche. Je vais prendre le temps de reflechir pour arriver a dire ce a quoi j’aspire.

Quoi qu’il en soit, je vous remercie tous d’etre là, un dimanche soir à me repondre. Cela me fait chaud au coeur.

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 24 mars 2019 à 21h40

Frederic
A siestacordia,

(c'est SiestacorTA. Sieste courte...)

Frederic

Du coup, j’aime ta proposition mais je ne sais pas quoi ecrire sur mon profil :

Actuellement en couple ouvert au polyamour, je suis disponible pour discuter de cette question. Je souhaite rencontrer une femme pour partager d’agréables moments à court et moyen terme : discussion, sortie, café, restaurant, randonnée, ...

Hm.
Si je lis bien ton brouillon d'annonce (et en interprétant, comme je pense que d'autres le feraient sur un site d'annonces, "agréables moments" comme une proposition très très ouverte) je dirais qu'il faut que tu sois plus clair avec toi-même sur ce que tu cherches.

Je pense que si tu cherches à te faire des copines, avec qui discuter et si affinités ET si le courant passe ET si elles sont pas choquées par un statut "en réflexion" sur ta relation, plus... tu devrais pas mettre ça sur n'importe quel site de rencontre. Plus OnVaSortir que sur un site de rencontres, où ta démarche pourrait être interprétée comme moins franche.

Si le temps d'amitié est vraiment moins important que la recherche d'une relation amoureuse, alors tu peux être plus cash. Cherche pas à dissimuler ta recherche si tu sais où elle va. Oui, si tu marques "en couple et en réflexion sur le polyamour, je cherche à faire des rencontres", tu auras peu de matchs, mais ceux que tu auras seront plus faciles à gérer.

Si tu marques "je cherche des amies, mais aussi sachez que je réfléchis sur les relations mais je demande rien mais j'ai envie et je suis en couple mais c'est pas clair mais je suis super sympa", tu cherches à (te) cacher tes attentes, et ça se sentira vite.
Et j'ajouterais que tel que tu as raconté, tel que j'ai compris en tout cas, t'es pas tout à fait dans un couple ouvert... Vous êtes en réflexion. Tu as une marge de liberté, mais ça me semble être une phase expérimentale... Sur ça aussi, il faut être clair avec toi-même et avec les autres, pour pas avoir de déceptions, et surtout, ne pas en engendrer chez les autres.

Donc, je résume:
- soit tu cherches des amies, et tu verras ce que ça te fait sur le moment, et c'est plus sur des cadres de socialisation basiques (dont OnVaSortir),
- soit tu es à fond dans l'envie d'une rencontre et relation, et dans ce cas dis-le sur un site de rencontres pur et dur tout en disant "je suis dans une relation ouverte, ma compagne sera au courant s'il se passe quelque chose entre nous".

Tes doutes sont là parce que tu connais / assumes mal où tu en es, donc tu cherches à pas dire ce qu'il faut pas. Tu dramatises, parce que tu le fais pas souvent. Dis-toi d'emblée que tu vas sans doute faire pas mal de conneries, qui seront des bénédictions, parce qu'elles vont t'apprendre plein de choses pour la suite.

Je te conseille vivement de continuer à lire ici, et les livres sur le sujet, et d'aller dans des évènements poly, pour t'habituer à ce que tu cherches. S'habituer à ce que ça intéresse pas tout le monde, s'habituer à être bien avec ce côté un peu particulier de ta recherche, donc se sentir bien au moment où tu le proposes, pas se sentir mal parce que cette proposition n'intéresse que certains, donc faire que la personne se sentira en confiance avec une demande assumée, claire.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

#
Profil

Minora

le dimanche 24 mars 2019 à 21h43

Rien ne me choque mais je ne comprends pas pourquoi tu précises que c'est du court ou moyen terme. Ça peut renforcer l'impression que tu cherches une relation légère, sans importance.
Pour le fait que tu précises que tu es polyamoureux ne me choque pas du tout mais je sais que si mon chéri l'avait écrit ça m'aurait fait fuir et je n'aurais pas échanger avec lui alors qu'en fait, là, ça fait bientôt 4 ans qu'on est ensemble (Et que je suis toujours mono).

#
Profil

Minora

le dimanche 24 mars 2019 à 21h44

Cela dit, si je devais à nouveau retourner sur un site de rencontre, je ne sais pas si ça ne me ferait pas fuir encore ;)

#
Profil

calinou696

le dimanche 24 mars 2019 à 21h56

Donc frederic se dit qu'il doit le cacher et annoncer qu'il est poly suffisament tard pour qu'elle ne parte pas en courant... :D

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 21h57

Au secours....tout cela est très contradictoire.

#
Profil

Minora

le dimanche 24 mars 2019 à 22h05

calinou696
Donc frederic se dit qu'il doit le cacher et annoncer qu'il est poly suffisament tard pour qu'elle ne parte pas en courant... :D

Frédéric se dit que c'est compliqué et il a raison :)

Et moi je lui dis pareil en fait. Je pense qu'il faut le dire au début, après y a début et début. Parfois (mais juste parfois et c'est bien ça qui est compliqué), la rencontre chamboule les certitudes et prendre le risque peut être payant.

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 22h05

Moi ce que je souhaiterai :
1 - c’est des amies pour discuter, parce que la plupart du temps les mecs me saoule (zero discussion sentiment, pas de discussion serieuse)
2 - des relations amoureuses avec qui passer du temps, faires des sorties et faire du sexe.

J’ai deja 1 et 2 en la personne de ma femme. Mais cela ne fait qu’une seule amies, et qu’un seule partenaire amoureux.

Je suis conscient que rien ne se fera en un jour, et j’accorde effectivement une extrême importance aux autres, ce qui me rend prevenant.

#
Profil

Frederic

le dimanche 24 mars 2019 à 22h12

Minora, pourra tu me contacter en MP, j’aimerai avoir ton retour d’experience sur le debut de ta relation.

Pour info, si on reviens a l’origine de la discussion, j’ai souhaité être honnête avec la fille que j’aillai rencontré en lui indiquant avant notre rencontre que j’etais en couple...je vais finir par regretter...

#
Profil

Siestacorta

le dimanche 24 mars 2019 à 22h19

Frederic

Pour info, si on reviens a l’origine de la discussion, j’ai souhaité être honnête avec la fille que j’aillai rencontré en lui indiquant avant notre rencontre que j’etais en couple...je vais finir par regretter...

Ca dépend de quel résultat tu attendais.
Mentir,
- pour baiser, ça marche
- pour développer une relation où tu blesses pas les gens à terme, non.

Donc, tout dépend de ce que tu regrettes.

Message modifié par son auteur il y a 4 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion