Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Outil] Les langages de l'amour

Communauté
#
Profil

artichaut

le samedi 02 mars 2019 à 15h20

Ceci a déjà été évoqué plusieurs fois sur le forum et notamment sur le fil Comment manifestez-vous le mieux votre amour, votre affection ?
Mais dans le soucis de recenser les outils relationnels je crée cet article spécifique.

Cet outil a été proposé par Gary Chapman dans son livre « Les 5 langages de l'amour » (The Five love languages, 1995 / 1ère édition française, Farel, 1997, nombreuses rééditions depuis).

Le concept de l’auteur est qu’il existe 5 manières de manifester notre amour, qu’il a nommé "les 5 langages de l’Amour". Et comme chacun.e privilégie ou préfère souvent un de ces langage, qui ne correspond pas forcément à celui de son/sa/ses partenaires, ça poser problème dans nos relations.
Souvent l'on pense que nos partenaires pratiquent le même langages et attendent de nous, ce que, même inconsciemment, nous avons tendance à attendre de leurs parts.

Les 5 langages proposés par Chapman sont :
- Les paroles valorisantes
- Les moments de qualité
- Les cadeaux
- Les services rendus
- Le contact physique

______________
Voir aussi le fil qui recense les outils pour relations non-normées.

#
Profil

artichaut

le samedi 02 mars 2019 à 15h20

Ressources :

Voir par exemple cette bd ou cet article.

Il y aussi cette présentation en 3 parties : partie1, partie 2, partie 3.

Notons aussi que cet outil est proposé dans le livre Compersion d'Hypatia from space.

#
Profil

artichaut

le samedi 02 mars 2019 à 15h20

On peut aussi imaginer étendre ces 5 langages à +que 5. Ce fil est aussi là pour ça.

Et/ou racontez-nous comment vous utilisez cet outil, ou ce qu'il à apporté dans vos relations.

#
Profil

bonheur

le dimanche 03 mars 2019 à 11h13

Je viens de laisser tomber "ce que j'aurai aimé savoir avant de me marier" de Gary Chapman. Il évoque succinctement les 5 langages et c'est bien le seul passage à peu près intéressant de ce livre. Je ne terminerai pas cette lecture. L'auteur est d'un autre siècle et très porté sur le catholicisme. Du coup, je ne sais pas si je lirais "les langages de l'amour - les actes qui disent "je t'aime"" ?
Je suis très déçue !

De mémoire, et ça remonte à loin. Ces formes de "langages" étaient aussi magnifiquement abordé dans le livre "pourquoi les hommes mentent et les femmes pleurent ?" d'Allan Pease et Barbara ... Ne pas se fier au titre, je le trouve très mauvais. Le livre est bien par contre.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

pkd

le dimanche 03 mars 2019 à 13h54

Oui Guy Chapman est pétri de catholisme et une vision du couple très mono. Cependant, les 5 langages de l'amour est d'une lecture intéressante et j'ai trouvé très instructive. Ça peut s'appliquer à plein de cas relationnels. Il y a une version pour les ados qui applique cette notion aux relations amicales.
La logique de base est qu'il existe plusieurs façons de dire et de recevoir l'amour et que si les partenaires n'ont pas les mêmes ou ne comprennent pas leurs languages respectifs chacun peut s'épuiser à exprimer de l'amour que l'autre ne comprends pas. On peut aussi faire des demandes à l'autre qu'il ou elle ne comprends pas. Par exemple pour certains participer aux tâches domestiques est une marque d'affection, tandis que pour d'autres il ne s'agit que d'une tâche routinière...
En tout cas, j'ai appris des trucs

#
Profil

bonheur

le dimanche 03 mars 2019 à 14h49

Merci de ces propos. Ca confirme en tout cas ma vision de l'auteur en général.

#
Profil

artichaut

le samedi 11 juillet 2020 à 18h25

J'ai fini par me procurer le livre, j'ai essayé de le lire et j'ai trouvé assez horrible. Chapman a une vision du monde très essentialiste ("les femmes c'est comme-ci, les hommes c'est comme-ça"). Et je ne suis pas sûr de reprendre la lecture de ce livre.

Pour autant cette approche de l'expression d'amour en langages m'intéresse. Et sans doute peut-on poursuivre cette exploration sans Chapman.

J'ai déjà évoqué que je trouvais dommage de restreindre le champ d'étude à 5 langages (j'ai au passage renommé ce fil de "Les 5 langages de l'amour" en "Les langages de l'amour").

Une personne proche me disait récemment qu'un de ses langages favoris était les petits mots doux que l'on laisse à l'autre (sur un tableau blanc, sur un miroir, sur une table, sous un oreiller, etc). Ça ne rentre dans aucun des 5 langages énoncés par Chapman. Ce ne sont pas forcément des mots ce peut être un dessin, etc. C'est souvent +complice que "valorisant". Ce n'est pas vraiment un "cadeau" non plu, mais plutôt une attention, une expression de connivence.

On pourrait de même ajouter les lettres d'amour (en recevoir, en envoyer) ou les lettres tout court, et allonger ainsi la liste.
Une lettre ce peut-être tout à la fois des paroles valorisantes, un cadeau, un moment de qualité (sans l'autre !), etc.


- Les petits mots doux ou Les petites attentions du quotidien
- Les lettres

quels sont les vôtres ?

#
Profil

Siestacorta

le samedi 11 juillet 2020 à 23h59

Catho je sais pas, mais pas mal cucul et oui, essentialiste.

Ceci dit la démarche est vraiment intéressante. Je trouve ça excellent de se rendre compte que certains gestes qu'on ne pense pas à faire portent parfois pour quelqu'un un sens plus fort que ceux qu'on pense importants, ou qu'on est soi-même sensible à certains autres et que c'est bon de se le dire, pour se donner mutuellement des "moyens d'aimer".
Je partage régulièrement la BD synthèse du site de Kaizen, juste pour cette prise de conscience : "non, il n'y a pas qu'une façon d'aimer (ni d'être aimé)".

Je sais pas s'il y a plus de cinq langages. Ça me parait probable...
Ceci-dit, mes lettres et mots doux, quand ils sont plus du bonus que du dialogue d'amants, je met ça en cadeau (et parfois aussi en encouragement, quand il s'agit de marquer son soutien sans être présent sur le moment).

A priori Chapman s'appuie sur rien de particulièrement psycho ou anthropologique, il fait une synthèse de ce qu'il a entendu et catégorise lui-même... Donc les "cinq" me paraissent aussi un peu arbitraires.

Message modifié par son auteur il y a un mois.

#
Profil

Henriette34

le dimanche 12 juillet 2020 à 18h57

Bonjour,
Merci @artichaut pour cette discusion qui m'intéresse beaucoup, car le thème est central, il dit où le coeur bat.
Evidemment quand on ne sait pas dire l'amour, ça devient très compliqué et je ne parle pas des malentendus, des mots mal compris, interprétés de travers qui font du mal.
Je n'ai pas lu le livre dont tu parles, et ce qu'en disent les différents lecteurs.rices. ne me tente pas du tout.
5 langages ? c'est peut-être un peu marketing, il y en a forcément bien plus, mais disons que c'est un début
les lettres d'amour certainement, les mails vont bien aussi ou les textos, c'est un peu plus courts mais ça fonctionne très bien
moi, je passe beaucoup de temps à écrire des lettres, elles peuvent être poétiques, plus concrètes, lyriques souvent, ce que je sais c'est que ça fait beaucoup de bien, l'homme avec qui je vis qui est moins littéraire s'y est mis, et comme il peint, il me peint des cartes, c'est magnifiques et ses couleurs me disent son amour pour moi, mon autre amoureux est écrivain et m'écrit des lettres plus dans le ton de celles que j'écris mais les deux sont merveilleux
je trouve que fabriquer un objet (pas forcément le collier de nouilles ;-)) est aussi un très beau geste, message d'amour, en lien avec la personne qu'on aime : coudre, sculpteur, peindre, tricoter, etc. il n'y a pas de limite
étant écrivain, j'aime beaucoup écrire des poèmes d'amour ou des nouvelles qui nous disent, nous racontent

et je trouve aussi, que l'humour est un langage de l'amour, rire ensemble dit beaucoup de nous, rapproche intensément et rend les moments partagés très forts alors qu'ils ont l'air badins puisqu'on rit

se faire beau pour l'autre, c'est-à-dire l'attention portée à l'autre (choix des vêtements, parfum, bijoux parfois, maquillage parfois) me semble aussi un langage de l'amour, une forme de respect, de cour, c'est complexe mais je dirais que ça en fait partie

et se souvenir de ce qui compte pour l'autre, c'est un drôle de langage mais celui des dates, j'y suis pour ma part très sensible, et j'y fais attention avec ceux que j'aime, anniversaire, anniversaire de rencontre, de mariage, d'autre chose selon nos vies et leur symbole, anniversaire des premières fois par exemple, c'est ludique, des farandoles de clins d'oeil

je suis moins sensible aux cadeaux, je peux imaginer une relation amoureuse très intense et très riche sans cadeau, ça ne me dérange pas du tout

et enfin, je parlerais du langage codé, c'est-à-dire un langage propre à cet amour-là, des petits mots qui disent plus, des phrases, des références qui marquent la complicité et disent notre unicité car on est les seuls à les comprendre, comme une novlangue ou un unilangue, une langue qu'on parle à deux ou trois et c'est tout, intraduisible, incompréhensible pour les autres, ça j'adore

merci pour le partage, c'est très chouette

#
Profil

artichaut

le lundi 13 juillet 2020 à 19h52

merci @Henriette34 pour les suggestions

je complète la liste (peu importe pour l'instant qu'il y ai des doublons, que tel puisse se ranger dans telle catégorie, etc) et j'en rajoute quelques autres :
- Les paroles valorisantes
- Les moments de qualité
- Les cadeaux
- Les services rendus
- Le contact physique
- Les petits mots doux ou Les petites attentions du quotidien
- Les lettres
- l'humour
- se faire beau pour l'autre, c'est-à-dire l'attention portée à l'autre (choix des vêtements, parfum, bijoux parfois, maquillage parfois)
- se souvenir des dates (anniversaire, anniversaire de rencontre, de mariage, d'autre chose selon nos vies et leur symbole, anniversaire des premières fois par exemple)
- langage codé, c'est-à-dire un langage propre à cet amour-là, des petits mots qui disent plus, des phrases, des références qui marquent la complicité et disent notre unicité car on est les seuls à les comprendre, comme une novlangue ou un unilangue, une langue qu'on parle à deux ou trois et c'est tout, intraduisible, incompréhensible pour les autres
- le sexe (pour le séparer du contact physique)
- les discussions
- la solitude (ou le respect de la solitude de l'autre)

#
Profil

artichaut

le lundi 13 juillet 2020 à 19h57

Siestacorta
Catho je sais pas,

Sisi je confirmes. Et il ne s'en cache pas.

p 211 :

Chapman
Je pense que le Christ pourvoit toujours à l'énergie spirituelle nécessaire à l'amour, même lorsque celui-ci n'est pas réciproque.

Et il cite souvent des versets de la Bible.

Henriette34
je suis moins sensible aux cadeaux, je peux imaginer une relation amoureuse très intense et très riche sans cadeau, ça ne me dérange pas du tout

Ah c'est marrant que tu dises ça… à te lire j'imaginais exactement le contraire !
Beaucoup de choses que tu cites avant me semble justement des genre de "cadeaux" fait à l'autre : lettres, message d'amour, fabriquer un objet, coudre, sculpteur, peindre, tricoter, etc.

#
Profil

artichaut

le mardi 14 juillet 2020 à 12h33

Siestacorta
Catho je sais pas,

artichaut
Sisi je confirmes. Et il ne s'en cache pas.

En fait d'après wikipédia il serait chrétien évangélique (version baptiste).

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion