Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Besoin d'avis de polyamoureux.

Témoignage
#

orangedelespace (invité)

le vendredi 09 novembre 2018 à 12h42

Bonjour bonjour!
C'est la première fois que je poste sur votre site.
Déjà, merci pour toutes les infos que vous donnez, ça m'aide à comprendre un peu ce qu'est le polyamour.

Alors voilà, je vous écris parce que je suis embêtée. Il n'y a pas très longtemps, j'ai rencontré une jeune femme vraiment géniale. On sort ensemble depuis peu et elle m'a expliqué qu'elle pensait être polyamoureuse. Perso je ne pense pas l'être mais je l'aime beaucoup... genre, je suis en train d'en tomber vraiment amoureuse. Je me demande si parmi vous il y a des personnes dans mon cas?
J'aimerais qu'elle puisse vivre comme elle l'entend, mais elle pense que cela me blesserait et elle se refuse à me faire du mal. Personnellement, je n'arrive pas à me projeter, mais je me dis qu'à terme, ce serait l'enfermer, et ne pas lui permettre de s'épanouir et cela me rend véritablement triste.
Auriez-vous de conseils ou témoignages pour m'éclairer?

Merci d'avance.

#
Profil

IrisBubulle

le vendredi 09 novembre 2018 à 14h14

Hellooow ! Bon déza c'est cro super mimi cette histoire ça me fait fondre...mais je m'égare.

Je pense perso que ton coeur te dis juste, les personnes ne nous appartiennent pas, et vouloir les enfermer ce n'est pas les rendre heureuses et épanouie. Le fait que elle pense que ça te blesserait montre aussi qu'elle se soucie beaucoup de ton bonheur et est tiraillé avec sa propre manière d'être. De toute manière si elle est réellement poly, elle ne pourra pas le garder ou s'en empêcher sans se faire mal, et toi ça se voit que tu l'aime très fort et que ça te ferait encore plus de mal.

Perso je n'ai qu'une chose à dire: essayez toute en gardant le maximum de dialogue.

#
Profil

bonheur

le samedi 10 novembre 2018 à 16h39

Bonjour orangedelespace,

Déjà, moi l'espace, c'est mon élément ! J'adore voler et prendre de la hauteur (pas facile, quand on mesure 1m50 :-D )... Les oranges, c'est boooonnnn !!!

Irisbubulle a très bien ressenti et je confirme. Tu as toutes les qualités de coeur pour devenir non pas obligatoirement polyamoureuse (ça ne convient pas à tout le monde) mais polyacceptante. Tu fais preuve, semble-t-il de ce que l'on appelle ici la compersion... en tout cas, tu as l'empathie innée nécessaire. tu veux le bonheur des personnes que tu aimes, et du sien en particulier. Ton amour repose là-dessus, et ça c'est essentiel, je pense, dans une relation mono-poly.

La communication permet de se tenir informé des états d'âmes d'autrui, en dehors du ressenti non verbal, évidemment. Vous avez un atout dans votre poche, et il est hyper important : vous ne vous posséder pas ET vous êtes à l'écoute (bon ben ça fait deux, en fait :-D ).

Et surtout, vous vous aimez en dehors des exigences que beaucoup de personnes placent derrière la phrase "je t'aime".

Personnellement, d'après ce que je lis, vous devriez arriver à trouver votre bonheur, l'une comme l'autre !

#
Profil

Zgrub

le samedi 10 novembre 2018 à 16h40

Bonjour petite orange de l'espace !

Déjà, bienvenue !

Je me joint a Iris : que tu te poses ces questions, qu'elle puisse craindre de te blesser, cela montre une grande maturité émotionnelle, qu'est-ce que j'aimerais rencontrer plus de gens comme vous dans ma vie.

Tu ne penses pas être polyamoureux·se. Soit. Mais penses tu pouvoir vivre en sachant qu'elle a d'autres amoureux·ses ? Une relation mono-poly est-elle viable sur le long terme ? J'ai envie de te dire oui, en tout cas dans mon expérience personnelle.

Tomber amoureux·se, quelle belle sensation ! Et si tu ne dois pas tout accepter qui te ferait du mal, il est des compromis qui peuvent être faits. Vous le verrez, avec le temps, et en essayant. Je pense que se poser des questions est une très bonne chose, mais que cela ne t'empêche pas de vivre cette relation nouvelle.

Même si cela ne s'avère pas possible pour toi en pratique, quand tu y sera confronté·e, ne t'empêche pas de vivre cette relation au nom d'un hypothétique malaise a venir, ce ne sera jamais une erreur.

En résumé : chill, enjoy, and give yourself time to see. <3

Message modifié par son auteur il y a 11 mois.

#

orangedelespace (invité)

le dimanche 11 novembre 2018 à 10h48

Merci pour vos réponses!
J'aimerais savoir une chose : dans le cadre d'une relation polyamoureuse, ou monopoly,
le partenaire poly a des relations sexuelles avec d'autres partenaires? (non pas que cela me dérange, mais je voudrais savoir quelle est la différence entre le poly amour et l'amitié amoureuse?)

Je pose beaucoup de questions, mais je trouve que vos réponses m'aident beaucoup.

#
Profil

bonheur

le dimanche 11 novembre 2018 à 12h39

Là tu abordes un sujet qui m'interpelle. Souvent on considère que la frontière entre amour et amitié est le sexe.

Ben ben alors là, je remet en question. Déjà, si c'était le cas, il n'existerai pas de sexfriend. Ce serait un non sens. Egalement, les personnes qui libertine pour la sexualité ne considèrent pas leurs partenaires comme amoureux. Aussi, les "coups d'un soir" ou autres sexualité en non lien avec l'amour émotionnel et sentimental.

Egalement, les personnes asexuelles, sont-elles incapables d'aimer ?

Et l'amour, qu'est-ce que c'est ? De la pulsion sexuelle ou une émotion... Bon là où ça se complique, c'est quand les deux s'entremêlent pour se définir comme... le commun de l'amour : affectif + sexualité

Parfois, et c'est mon cas, l'affectif se vit sans sexualité. Je ne suis pas asexuelle sauf que je ne ressens pas toujours (pas souvent) l'envie de sexualité dans mes relations affectives amoureuses. Egalement, je ne peux pas avoir de relations sexuelles rapprochées avec des partenaires différents, ou alors je devrai imposer à ces personnes un espace-temps long qui me serait indispensable. Comme j'ai toujours eu une sexualité belle avec mon chéri de vie, je privilégie cette sexualité, et donc je suis sexuellement qu'avec lui.

Pour moi, l'amour est avant tout affectif. Le fait est que mes autres amoureux ont la vie sexuelle qu'ils désirent, mais sans moi. Je peux avoir avec eux un lien de complicité sur la sexualité en général (avec mes amis aussi, et comme ce n'est pas tabou, avec quiconque). Je peux être à l'écoute et réagir suivant leur demande. Récemment, j'ai demandé des renseignements à une personne proche sur la sexualité entre femmes (en terme de protection IST) afin de savoir.

Donc, parfois, la frontière entre amour et amitié parait floue... parfois non... parfois, il faut du temps, de l'apprivoisement, faire perdurer le lien pour définir avec certitudes. Mais l'amitié amoureuse est une notion toute personnelle. Moi, y compris lorsqu'il n'y a pas de sexe, et si j'ai la certitude de ce que je ressens, ben perso, c'est de l'amour amoureux aussi.

#
Profil

IrisBubulle

le lundi 12 novembre 2018 à 03h30

Personellement, je pense qu'amitié et amour...sont flous parce que tout simplement, tout dépend de la personne en face et de toi. Il existe autant de relations que de personnes sur ta route et autant de forme d'amour. (L'amitié est une forme d'amour...)

Après quand à savoir où s'arrête la limite de l'amitié et où commence ce qui est considéré comme l'Amour avec un grand A ? Je n'ai jamais trop pu le comprendre personellement.

Je crois que j'ai des gens que j'aime avec qui j'aurais envie de vivre, avoir des projets d'avenir et d'autre ou plus de distances, des relations moins "physiques" me conviennent très bien. Je pense par contre, que ce qui défini l'importance d'une forme d'amour, c'est aussi beaucoup l'implication mutuelle (en émotion, en temps etc...) Mais j'ai arrêté de me dire "ah ça c'est le VRAI amour...." c'est beaucoup trop compliqué. Donc oui je garde les catégories "ami.e.s" et "relations/partenaire/copain/copine/personne de mon coeur" mais c'est bien parce que je dois communiquer en langage commun.

Pour le sexe ? Pour moi c'est simple. On nous le vend souvent comme faisant obligatoirement parti de l'amour. Sauf que non, le sexe c'est quelque chose qu'on peut faire ou pas, c'est accessoire dans une relation. Ensuite, de nouveau, ça, ça dépendra de ta copine et de votre discussion. Tu n'es pas tenu.e d'en avoir ou non si tu es polyamoureux.se

J'en profite, pour faire ma chieuse, j'en ai marre qu'on nous vendent le fait de coucher avec plusieurs personnes comme étant du polyamour. Parce que "amour" ça vend mieux que "en vrai ce sont de multiples plan culs, mais je tente d'enrober ça pour que la pilule passe mieux " sur l'étiquette. Je trouve d'autant plus dégeu que, si la personne à l'origine de tout ça le présente sous cet angle, souvent au moins une des partie concernées y crois et en souffre. On parle pas de sentiments là, c'est un acte de satisfaction purement égoïste. Oui égoïste parce que "l'autre" n'est pas au courant. Bref si je fais mention de ça, c'est pour vous dire que malheureusement ça existe aussi dans la communauté poly...

Le manque de transparence et d'honnêteté dans tout ça (aussi bien émotions que sexe) est à mon avis LE vrai problème, qui fort heureusement ne semble pas vous concerner, ce qui est trop bien !

En tout cas couraze, et pleins de pensées bubullesques pour vous accompagner dans vos démarches !

Message modifié par son auteur il y a 11 mois.

#
Profil

bonheur

le lundi 12 novembre 2018 à 11h46

IrisBubulle
(L'amitié est une forme d'amour...)

Dans ce cas, et j'accepte volontiers, je pourrai même dire que comme je suis dans une période de reconstruction, ça pourrait m'arranger d'indiquer cela. Du coup, pourquoi vouloir préciser. Enfin, là je m'embrouille moi-même, excuser ma confusion.

IrisBubulle
Je pense par contre, que ce qui défini l'importance d'une forme d'amour, c'est aussi beaucoup l'implication mutuelle (en émotion, en temps etc...)

(+) tout à fait en accord avec ça.

#
Profil

Tangebat

le mercredi 14 novembre 2018 à 11h09

Bonjour Orangedelespace,

Pour être plus terre à terre, il y a des polyamoureux qui peuvent décider d'avoir une phase monogame, il y en a d'autres qui peuvent chercher une deuxième personne mais qui n'en trouvent pas (et donc être de fait monogame sans en avoir l'envie), bref être polyamoureux c'est un état d'esprit plutôt qu'une situation.

Je trouve cela très beau ta façon de voir les choses, tu as un regard plein de respect et c'est très touchant. Elle aussi apparemment. Je vous recommande peut-être de participer à un café poly (il y en a un le 5 décembre, vous pouvez vous inscrire dès maintenant), cela fait énormément de bien de participer à ces réunions de polyamoureux. Personnellement, je trouve qu'il y a beaucoup de bienveillance qui s'en dégage, et elles peuvent effectuer un petit renversement des valeurs dans la tête, ça ouvre beaucoup l'esprit et ça fait du bien. Donc n'hésitez pas à y aller, c'est fait pour cela ! Vous n'être obligés à rien, pas même à parler, vous pouvez simplement être là à écouter.

Bon courage pour la suite =)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion