Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.


Cette page est étiquetée ICRA pour la protection des enfants.

Liberté sexuelle de mes partenaires

#
Profil

artichaut

le mardi 04 décembre 2018 à 13h57

alinea7
Il faudra que tu m'expliques comment mono=individualiste. Parce qu'exclusif ? Par opposition à inclusif ?

Mono : qui se contente d'UNE relation, qui demande à l'autre de n'avoir qu'UNE relation
(pour moi un.e poly-acceptant.e, c'est un.e poly)
"Je veux que tu n'existe que pour moi", c'est ça que je trouve individualiste.
Une pensée qui remplace l'individu par le couple, mais pour en faire la même chose : une seule et même chose.
Mais bon, égoïste serait sans doute plus juste qu'individualiste.

alinea7

artichaut
- soit elle est synonyme de domination (j'impose des trucs aux autres)

Je ne suis pas sûre qu'on puisse mettre l'étiquette"dominant" à quelqu'un qui panique.

le mot domination était sûrement mal choisis dans ma phrase précédente

par "domination", en général j'entends plutôt "domination structurelle"

or je parle d'imposer des trucs aux autres, ce qui certes se fait malgré-soi via la "domination structurelle", mais aussi via des prises de décisions (ce dont effet il était beaucoup question ici) pouvant jouer à un autre endroit que la dite "domination structurelle"

aliena7
Je ne suis pas dominante, pour moi chacun est libre. Pour moi mettre une contrainte à quelqu'un dans le cadre d'une relation, ça abîme la relation. On n'obtient pas de l'amour par la contrainte, on obtient à la limite de la soumission et ça ne présente aucun intérêt si on cherche à vivre dans un environnement bienveillant et solidaire.

Là encore, je vois le même paradoxe que chez Caoline.

Vouloir affirmer une pleine et entière liberté (pour moi chacun est libre). Reconnaître que ce n'est pas ce qu'on fait (si on cherche à vivre dans un environnement bienveillant et solidaire).

D'une part ce n'est pas parce que "chacun est libre" que tu n'es pas dominante (je ne vois pas le rapport, en fait).
D'autre part, à quoi bon prétendre à une liberté qu'on ne fait pas valoir ?

Si je critique la liberté, c'est vis-à-vis de ceux qui l'a font valoir justement, et ce faisant, ne cherchent pas toujours à vivre dans un environnement bienveillant et solidaire, mais bien dans le fait (consciemment ou inconsciemment, structurellement ou individuellement) de mettre une contrainte à quelqu'un.

Aina
je continue à ressentir à l’intérieur de moi que « la liberté EST »

Très intéressant ton post.

Et pas certain que tout ça soit incompatible…

Il y a peut-être une différence entre la liberté et le libre arbitre ?
Oui on peut tout décider, si on en assume les conséquences.
Mais non on n'est pas indépendant des autres…

Cette phrase aussi m'intéresse "une colère est sortie de moi et j’ai eu l’impression qu’elle venait du fond des âges..." mais je ne sais pas encore pourquoi (toujours ton histoire de cerveau reptilien)

#
Profil

alinea7

le mercredi 05 décembre 2018 à 14h45

:((( j'avais répondu et mon post a disparu ! Déçuuuuuueee !!! C'est la deuxième fois en plus, mon téléphone me joue des tours.

#
Profil

bonheur

le mercredi 05 décembre 2018 à 14h50

Ca me joue des tours aussi parfois, et je suis uniquement sur PC... Ne martyrise pas ton tel, il n'y est sans doute pour rien

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion