Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment accepter le polyamour de mon compagnon ? Comment faire face à la jalousie ?

Témoignage
#
Profil

Tempete

le samedi 17 novembre 2018 à 15h50

Bonjour à tous,

Je me décide à vous écrire aujourd'hui car je ne sais pas comment faire face à ce qui m'arrive et j'ai un milliard de questions à vous poser.
Ce qui suit est un énième témoignage d'une personne confortée dans sa vie conventionnelle de couple exclusif et qui se retrouve dans la tourmente face à l'évidence de non-exclusivité de son compagnon.

Avec A. nous sommes ensemble depuis treize ans, et nous constituons un couple assez peu commun car nous n'avons vécu sous le même toit qu'une année. Nous avons vécu dans deux pays différents pendant 7 ans, en nous voyant très souvent, et quand nous nous sommes retrouvés dans le même pays, nous avons décidé de construire une famille, nous avons deux beaux petits garçons, et nous ne vivons pas ensemble. Malgré les années, nous sommes toujours amoureux, nous nous désirons, et nous nous amusons. La plupart du temps.
Il y a un peu plus de deux ans, quelques semaines après la naissance de notre premier enfant, A. m'a fait part de son mal-être et de sa nécessité de vivre seul. Nous nous sommes donc séparés, et pas à pas, et vu l'amour fort qui nous unit, nous nous sommes rapprochés et sommes restés en couple. C'est aussi à cette époque qu'il m'a parlé de son besoin fort de liberté et de non-exclusivité. Étant dans un état émotionnel et physique éprouvé, je n'ai pas réussi à l'entendre, j'étais une jeune maman (dans le sens où mon bébé n'avait que 8 mois à ce moment, j'avais 39 ans) et je suis entrée dans un déni total, et avec la vie personnelle, familiale, professionnelle qui continue j'ai occulté son besoin de réponse qui sous-entendait un gros travail de remise en question de ma part.
L'année suivante j'ai réalisé qu'il m'avait trompée brièvement, nouveau coup de poignard dans mon petit coeur, et à nouveau déni et enfouissement du problème. Je lui avais toujours dit que j'étais très réaliste, et que je savais que la vie réserve des rencontres, et que dérapages il peut y avoir. Mais quand ça nous arrive, c'est un cataclysme... Dans la douleur, j'avais néanmoins consenti à lui dire que si jamais -et je ne le souhaitais pas - il rencontrait quelqu'un et que ça dérapait, je ne voulais pas le savoir, je ne voulais pas que ce soit sur notre lieu de travail (nous travaillons au même endroit, mais pas dans les mêmes bâtiments), et je ne voulais en aucun cas que ça soit une intrusion dans ma vie. A l'évidence il ne m'a pas écoutée (ou il a écouté ce qui l'arrangeait - ce qu'il a depuis reconnu), car il y a dix jours je me rends compte qu'il a une histoire avec une collègue et qu'elle est venu chez lui (s'asseoir à ma place, dormir à ma place... pour moi c'est intrusif car je vis aussi dans sa maison).
Pour résumer, ils se sont vus en mars dernier et ont passé la nuit ensemble alors que j'étais enceinte de 5 mois de notre deuxième enfant (il me dit que ça n'a rien à voir avec ma grossesse, mais je pense que la frustration sexuelle a du jouer pour quelque chose). Ils se voient à peu près une à deux fois par mois, jamais sur le lieu de travail, elle a elle-même un compagnon, elle pensait (car il s'en était persuadé) que j'étais consentante mais que je ne voulais pas être au courant, ce qui la rassurait car elle ne voulait pas que leur relation épisodique détruise quoi que ce soit.
Ce qui m'est douloureux c'est qu'il tient à elle et qu'il ne veut pas cesser de la voir. C'est qu'il partage des choses intimes avec elle, c'est son amie, sa confidente et sa maîtresse.

Ce que je n'arrive pas à comprendre ni à accepter :
- comment a-t-il pu s'investir dans une relation sentimentale et intime alors que j'étais enceinte et donc vulnérable ? Alors qu'il savait que cela me détruirait ? Et qu'il a poursuivi alors que nous avions un magnifique petit bébé, que c'était bouleversant, et que c'est un moment de la vie où on a envie d'être dans un cocon avec son amoureux et ses bébés ?
- il est parti en vacances "seul" pendant une semaine en juillet et en a profité pour la rejoindre deux jours alors que je lui ai dit à plusieurs reprises que je me doutais qu'il ne serait pas seul et que je ne voulais pas, que je ne supporterai pas, que je vivrai un calvaire pendant tout l'été... il ne m'a pas écoutée... ça ça ne passe vraiment pas...
- il est extrêmement fatigué (et moi aussi) car nous avons deux enfants en bas âge, et je me rends compte que les moments où il insistait pour rester se reposer chez lui, et que les lendemains il se plaignait de fatigue, mal de dos, que sais-je... en fait il la voyait.

J'avoue, et j'ai beau lutter, je suis jalouse de la relation qu'il a tissé avec elle et de l'intimité qu'ils partagent. Je les imagine ensemble chez lui et j'en souffre. Je l'imagine dormir en la tenant dans ses bras et j'en souffre. Je l'imagine lui dire les mêmes choses qu'à moi et j'en souffre.
Lui me rassure autant qu'il peut : je suis son amoureuse, il m'aime intensément, me respecte, m'admire, me désire, compte bien me désirer toute sa vie, vieillir avec moi, il adore notre vie de couple et notre vie de parents et il espère que le mode de vie non-exclusif qu'il me propose nous permettra d'être heureux ensemble toujours... Je trouve ça beau, je l'aime et ai envie de la même chose, mais, et c'est un gros mais, je ne suis absolument pas sûre de réussir à accepter ce qu'il me demande... Je ne sais pas si je peux vivre dans la non-exclusivité. Alors bien sûr, j'ai aussi de mon côté des coups de coeur, des crush pour d'autres personnes, mais ça reste du jeu de séduction, ça ne va pas bien loin, je ne veux pas plus. Maintenant, je me sens tellement blessée, et je trouve notre couple si injustement déséquilibré, que je n'ai qu'envie de vengeance et de coucher avec n'importe qui. Ce qui serait destructeur pour moi je pense, j'en ai conscience. Je suis complètement perdue, est-ce que la seule façon d'accepter ce qu'il me propose, c'est que je me trouve un ami/amant pour rétablir un certain équilibre ? Mais en suis-je seulement capable ? Et je sais que la véritable question c'est : qu'est-ce que je veux vraiment ? à vrai dire je n'en sais rien.

Donc pour l'instant, et après les crises et les colères et les pleurs et les "je te quitte", et les "mais comment tu as pu faire ça???", il y a des moments d'accalmie, de forte excitation sexuelle aussi j'avoue, mais je ne cède pas, j'ai envie de le tenir un peu loin pour l'instant (certainement pour le punir un peu. et en plus ça l'excite, donc...). Bref, nous avons convenu que pendant que passe mon effondrement et mon long chemin de reconstruction personnelle, je consens à ce qu'il la voit mais je ne tolérerai pas de sexe entre eux, c'est impossible, je suis trop dévastée ET je n'ai pas encore décidé si j'acceptais tout ça. Donc on attend de se fixer des règles ensemble. J'espère un jour pouvoir l'accepter, car si je n'y arrive pas c'est la rupture et aucun de nous deux ne le désire.

A. veut m'aider dans cette quête de l'acceptation des amours plurielles, on se parle maintenant énormément (par le passé c'est vrai qu'il y a eu beaucoup de non-dits pour ne pas blesser l'autre ou le faire fuir, haha), il m'a donné de la lecture, nous allons participé à un café-poly prochainement, je vais voir un psy la semaine prochaine...

Je sais que ce sont des questions classiques, mais vraiment j'aimerais savoir :
Comment faites-vous pour concilier vos histoires amoureuses ? Comment cela n'impacte pas l'autre personne ? Comment réussissez-vous à vous investir sentimentalement et charnellement avec une autre personne ?
Et pour celles et ceux qui ont accepté la non-exclusivité imposée par leur partenaire : comment avez-vous fait ? Comment avez-vous retrouvé confiance en vous ? En l'autre ? Comment ne pas se sentir lésé, blessé, touché, jaloux... ? Avez-vous du coup recherché une liaison amoureuse parallèle ?

Merci pour l'existence de ce forum et pour vos réponses que j'attends avec Impatience !

Message modifié par son auteur il y a 8 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion