Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment vaincre les émotions engendrées par l'infidélité consentie dans une relation?

#
Profil

alinea7

le lundi 08 octobre 2018 à 22h04

artichaut
Et de nouveau je ne comprends pas. Si rêve il y a comme précédemment défini, qu'est-ce qui empêche qu'il soit multiple ?

D'une manière générale rien et même je pense que les polys ont leur propre rêve de lien polyamoureux !! Et que les monos ne rêvent ni plus ni moins, juste pas des mêmes choses.
Pour moi : parce que pour l'instant il me paraît inconcevable d'avoir un lien multiple qui permette la même nature de lien qu'un lien unique. Et que c'est un lien de cette nature qu'il me semble que je recherche.
Mais plus j'y réfléchis plus je le conçois. ^^
(je comprends vite mais il faut m'expliquer longtemps)

artichaut
Tu dis "faire le deuil de la relation de couple telle que je me la représentais". C'est ce que j'appelle monogamie justement.

Ou alors désolé, et décidèment je n'y comprends rien…

Tout à fait il s'agit bien de passer d'une représentation à une autre. :)
Après plus de 15 ans de couple ce n'est pas si facile, en tout cas pour moi. Je me demande si c'est parce qu'on s'est tellement habitués l'un à l'autre que lassés on a besoin de sang neuf pour sentir qu'on tient encore à notre lien...une façon comme une autre de s'inquiéter de la pérennité de notre lien. Il ne faudrait pas rater une occasion de s'inquiéter ^^ ... je travaille mon lâcher prise...

artichaut
Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit. Et heureusement qu'on a le droit aussi d'être dans la norme (je le suis aussi dans certaines domaines de la vie). Mais désolé si c'est ce que mes propos te font ressentir.

Ne sois surtout pas désolé, j'ai été tranchée parce que je voulais clarifier ce point et parce que j'ai eu une phase difficile (à force je finis par me demander si je suis limitée à ne pas trouver le polyamour simple et naturel ^^) mais c'est rigolo, le même exemple que toi m'est venu en tête sur l'hétérosexualité.

artichaut
Certes non. Mais le rêve mono placardé partout (et pas que placardé hein) est pour moi une agression bien réelle. En la matière comme en d'autre, j'accuse les agresseurs, pas les victimes, et encore moins les non-victimes (celles à qui cette norme convient).

Par ex. il y a une injonction permanente à l'hétérosexualité. Je suis hétéro, je me reconnaît comme tel, et le vis bien. Je ne me considère pas pour autant comme un mouton docile, ou faible d'esprit. Mais ça ne me choque nullement que les personnes qui vivent cette injonction comme une agression (car s'en est une bien réelle !), à fortiori sur un site gay ou lesbien, martellent à longueur de temps que le rêve hétéro est placardé partout (et bien plus que placardé).

Je comprends.
Je ne sens pas une volonté de stigmatiser mais plutôt une envie de rejoindre le plus de monde possible (la loi de l'offre et de la demande ?) et l'envie de pouvoir se projeter dans ce que vit quelqu'un pour créer un lien. Je reconnais que c'est probablement biaisé par ma position confortable par rapport à cette norme. Et en effet, le besoin d'appartenance à un groupe et le rejet de ce qui n'en fait pas partie est phénomène humain assez universel et déplorable, lamentable, etc...(j'avais vu les résultats d'une expérience au primaire, c'est déjà très fort chez les enfants !).

Je n'ai pas d'animosité envers le polyamour, justement, pour moi on a tous les mêmes outils émotionnels et sociaux pour construire du lien donc je me dis que je suis capable d'en voir aussi les bienfaits si je m'y intéresse. En bout de ligne je me rabattrai sur la seule option restante, à savoir que c'est comme l'hétérosexualité, peut-être qu'on ne choisit pas d'être câblé pour le mono ou le poly. Mais pour l'instant je n'y crois pas du tout et je n'abandonne pas : comme tu dis, pourquoi serait on capables d'un lien et pas deux...ou plus !
Et en bout de ligne, je crois que j'aime bien questionner cette limite que j'ai et la faire reculer. ^^

#
Profil

artichaut

le lundi 08 octobre 2018 à 22h50

alinea7
Et en bout de ligne, je crois que j'aime bien questionner cette limite que j'ai et la faire reculer. ^^

Ce qui me plaît bien chez toi c'est cette façon de questionner les limites.
Comme venir sur ce forum, en tant que "mono" (et c'est précieux pour les monos, et autre personnes en questionnement, qui passent par ici).
Moi aussi questionner les limites et les faire reculer (tant que ce n'est pas quelqu'un qui les dépasse contre notre gré, bien sûr) ça me plaît bien.
Aller voir de plus près si c'est la norme qui nous a formaté, ou si effectivement dans tel domaine ce que prône la norme est pleinement ce qui nous convient, et savoir le cas échéant, revenir en arrière, ne pas dépasser la limite.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 08 octobre 2018 à 23h02

alinea7
En bout de ligne je me rabattrai sur la seule option restante, à savoir que c'est comme l'hétérosexualité, peut-être qu'on ne choisit pas d'être câblé pour le mono ou le poly.

Je sais pas si on choisit ou pas vraiment, mais l'important, c'est de savoir que
- le choix existe, aucune option n'est mauvaise en soi, et pour ça c'est bien d'en (faire) connaitre plus d'une
- on peut en changer sans renier ce qu'on a vécu de bon avant

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion