Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment ne pas se faire mettre sur la paille ?

Jalousie
#
Profil

roadstar

le mardi 20 mars 2012 à 01h41

Bonjour à tous,
Mon homme et moi sommes tombés amoureux l'un de l'autre il y a 10 ans. Très tôt je lui ai dis que je ne voyais pas pourquoi aimer quelqu'un devait nous priver d'avoir des rapports sexuels avec d'autres. Se sentir désiré, j'en avais besoin, après avoir été, adolescent, le vilain petit canard, qui au dire des autres, se marturberait toute sa vie. Mon homme disait lui aussi être pour le sexe avec d'autres, à la différence que pour lui, les rapports sexuels avec d'autres devaient se faire ensemble, pour partager un moment de complicité entre nous. Très bonne idée, c'est effectivement super de voir son amoureux prendre son pied et de prendre son pied. Vive la vie, vive la joie...Enfin si on fait abstraction de quelques accès de jalousie. Oh bien sûr il avait toujours une bonne raison de s'être énervé: un tel s'intéressait plutôt à moi qu'à lui, un autre lui avait fait mal alors que moi je prenais mon pied... Et pourtant toujours je lui montrais le désir que j'avais pour lui, comme au premier jour.
J'ai alors réalisé son vrai sentiment sur le fait que je prenne du plaisir avec un autre plutôt qu'avec lui.
Alors comme j'en avais assez de ces disputes et tensions que je n'avais pas mérité, j'ai mis une croix sur ces petites sauteries à 3 (moi, mon copain et un autre), pour des sauteries à 2 (moi et un autre), car mon besoin d'être désiré par d'autres était toujours là et mon désir pour mon homme ne s'en est pas trouvé diminué.
Peut-être a-t-il compris.
Puis, circonstances de la vie, un accident a réduit sa mobilité. Il s'est retrouvé privé de travail, bientôt privé de ressources financières, et beaucoup de temps à la maison à surfer (draguer) sur Internet.
Un jour il m'a demandé de lui venir en aide financièrement, pour qu'il puisse continuer à vivre dans sa maison, qu'il adore, et pouvoir la transmettre en héritage à son fils. Pour ceci on va probablement se partenarier, ce qui lui donnera l'assurance que je devrai l'aider financièrement, pour ne pas dire l'entretenir, et me donnera l'opportunuité de faire en quelque sortes un placement immobilier, supposé, si tout va bien, assurer mes vieux jours, tout en aidant mon amoureux.
Cela fait environ une année qu'il efface l'historique de ses appels téléphoniques, messages et sites internet visités, m'ayant donné une raison stupide lorsque je lui ai demandé pourquoi il faisait cela.
Il m'a confié s'être inscrit sur un site de drague il y a quelques mois, "juste pour voir les photos de qui il y avait", dit-il, alors que ça faisait en réalité 2 ans qu'il y était inscrit (je le sais car je l'ai trouvé un soir endormi devant l'écran).
C'est très bien qu'il s'envoie en l'air avec d'autres, c'est bon pour son moral. Mais ça me fait un peu mal qu'il fasse pour lui ce qu'il m'a de nombreuses fois dit qu'il était hors de question de faire (même si je l'ai tout de même fait).
Et puis d'autres petites détails, comme des railleries à l'égard des pratiques de drague de certains, qui sont pourtant aussi ses pratiques à lui, ça fait vraiment "fait ce que je dis pas ce que je fais". Je me sens manipulé.
Alors, comme depuis quelques semaines, il "range" son téléphone portable au lieu de le poser en évidence, comme il en avait l'habitude auparavant, je me suis mis à regarder son historique. Evidemment toujours vide car effacé régulièrement. Sauf hier, j'ai pu voir de mes yeux un message envoyé à un type. De toute évidence, il reçoit à la maison.
Un coup d'oeil aux sites internet qu'il a visités (je m'y connaît mieux en informatique, il ne sait pas qu'il y a des traces des sites visités à plusieurs endroits) me révèle qu'il s'est dernièrement inscrit à plusieurs autres sites de drague.
Etant donné qu'un important soutien financier, quelque peu risqué, est attendu de ma part, je me demande quelle confiance je peux lui accorder. Est-ce qu'il me prépare un coup tordu, du genre mariage suivi d'un divorce avec pension alimentaire et roucoulade avec son nouvel amant ? J'ai peur de me retrouver sur la paille.
Comment faire pour savoir ce qu'il a derrière la tête, je ne sais pas comment aborder le problème avec lui sans être roulé dans la farine.
Quelqu'un a une idée ?

#
Profil

Boucledoux

le mardi 20 mars 2012 à 04h19

Salut roadstar,

tu nous demandes des choses délicates et difficiles... mais sans trop me mouiller je dirais que sans imaginer qu'il a quoique ce soit de conscient et de prémédité derrière la tête (je n'y suis pas...), le genre d'engagement que tu décris nécessite au tout minimum un gros gros gros morceau de confiance réciproque, de bienveillance et d'assurance dans la bienveillance de l'autre... ce qui ne ressort pas franchement de la manière dont tu décris votre relation.... mais ça tu es le seul à même d'en juger...

#
Profil

PolyEric

le mardi 20 mars 2012 à 23h34

J'ai du mal à m'imaginer être à ta place, donc l'analyse n'est pas très facile.
Je ne sais pas ce que c'est que d'être en couple homosexuel libertin voir poly.
Je ne sais pas non plus, ce que c'est que d'avoir envie de se "marier" (ou plutôt partenarier qui est le mot légal en suisse si je comprend bien), surtout pour une raison d'apport de capital (pour racheter une partie de la maison si je comprend bien ?) couplée à une obligation de nourrir mon partenaire qui ne travaille pas (donc pour une question d'argent finalement, car il n'y a que ça, on dirait, qui motiverait votre partenariat).

Je vais donc rester sur des considérations psychologiques classiques, telles que je les connais et que je les ressens, en espérant que ça t'aidera quand-même un peu. Voilà :

Moi, à ta place, je me méfierais de moi-même.

Ton souci d'être désiré laisse présager un manque de confiance en toi.
Tu as surement besoin d'être rassuré en permanence sur le bon fonctionnement de ton sexe-appeal, un peu comme j'aurais besoin de vérifier en permanence l'indicateur de bon fonctionnement des moteurs d'un avion en vol (si j'y avais accès).

La tentation de ton inconscient doit donc être grande de payer très cher, une assurance contre les dysfonctionnements moteurs, une sorte de truc qui permettrait de faire en sorte que le moteur ne t'abandonne jamais. Et tu vas surement trouver une assurance qui accepte ton pognon. Mais expliques moi comment ton assureur va, depuis le sol, réparer ton moteur en plein vol, grâce à ton argent qu'il aura dépensé pour faire la fête.

Pour revenir sur terre, disons que la faiblesse pré-supposée de ton sexe-appeal est bien moins dangereuse pour toi que la puissance de ton carnet de chèque. Ton carnet de chèque est un couteau que tu tiens par la lame, en présentant le manche à ton homme. Range ton carnet de chèque, il ne te servira à rien pour avoir ce que tu cherches, surtout que ton homme risque de mal s'en servir.

Entretient ton sexe-appeal (ainsi que ta philosophie et ta morale, car ce n'est pas bien d'espionner les téléphones) plutôt que d'entretenir ton homme, et tout ira bien.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

exred

le mardi 20 mars 2012 à 23h49

Tu l'as donc trompé tout en lui mentant (par peur de le perdre ?), il te trompe aussi, du coup tu l'espionnes... Il semble clair que ni lui ni toi ne concevez l'honnêteté et la franchise comme quelque chose de fondamental. Je n'émettrai pas de jugement là-dessus mais c'est un fait dont il va falloir tenir compte au moment de (ne pas) t'engager. Puisque jusqu'ici vous n'avez pas étés honnêtes l'un envers l'autre, il n'y a à mon avis pas de raison qu'il le devienne subitement.

#
Profil

Pinklady

le samedi 24 mars 2012 à 07h40

Amour et argent n'ont jamais fait bon menage. Si vous avez des interets financiers communs , le mieux pour séparer cela de l'affectif est de mettre les choses au clair devant un notaire . Le mariage de nos jours est une affaire de coeur et ne devrait pas etre un contrat financier ... Sinon en effet tu prends le risque de pension alimentaire et tout le reste. Donc trouve un montage financier clair avec ton ami .
JE crains que le fait que cet homme soit entretenu par toi n'ai pour efffet qu'il te trompe ds le sens te mente (pour garder un peu de dignité et de controle de sa vie). Comment peut il te dire ce que tu ne pourras peut etre pas entendre au risque de se retrouver dans la précarite..; Tu prends le risque de n'etre plus qu'un sponsor alors que tt cela a ete fait ds les meilleures intentions au debut. Etre entretenu par qqn n'est pas une facon de vivre durablement , quelle fierte personnelle peut il avoir ? Sa liberte de se fait est donc peut etre de te cacher sa vraie vie puisqu'il n'a pas la liberte que l'independance financiere procure.
Enfin bref ne serait il point sage de remettre vos vies à plat , de cesser de vous espionner . Apres tout ce qu'il fait en dehors de votre relation a til une importance .? L 'essentiel est ce qu'il fait dans votre relation. Il faut de facon certaine enlever l'argent comme lien. cela ne marche pas en monogamie alors en mode poly c evident...Les liens d'argent sont des liens de dependance. Bon courage .

#
Profil

PolyEric

le dimanche 25 mars 2012 à 00h17

Elle est vraiment bien, cette gg0125

#
Profil

Pinklady

le dimanche 25 mars 2012 à 10h00

lol voila un homme de gout !!!! merci , voila qui ensoleille mon dimanche matin.

Eric_49
Elle est vraiment bien, cette gg0125

#

Popol (invité)

le dimanche 25 mars 2012 à 11h53

Roadstar, bonjour.

Comme le sujet de ton post concerne ta préoccupation de ne pas être mis sur la paille, je vais me centrer sur cette question - et la séparer de votre relation. Les choses se clarifieront peut-être ensuite...

Tu vis en Suisse, si je comprends bien, et si je comprends toujours bien, vous êtes un couple d'hommes. La loi suisse permet le PACS, et c'est sur ce que le PACS comporte d'obligations l'un envers l'autre qu'il me semble nécessaire de se pencher.

Le PACS libère les partenaires des obligations mutuelles dès sa dissolution, non? Et selon le canton où vous vivez, il y a des différences :

fr.wikipedia.org/wiki/Partenariat_enregistr%C3%A9_...

C'est encore différent d'un acte notarié, qui prend acte d'un engagement entre deux parties, ayant valeur légale pour ce qui regarde des contrats de droit civil; un notaire par ailleurs peut offrir des conseils juridiques.

Consulter un notaire me paraît donc plus judicieux que de nous demander de te conseiller: le débat mêle des considérations sur ce qui se passe dans votre relation à un problème bien différent, mais bien intriqué dedans.

Je me demande si vous ne seriez pas bien inspirés de vous adresser à un conseiller conjugal, concernant la crise que vous traversez? Histoire de mettre à plat tranquillement ce qui te préoccupe, avant de penser plus loin?

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion