Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Construire une polyfamille...

Famille
#
Profil

Gnarly

le mercredi 18 avril 2018 à 10h35

Bonjour à tous,

Je suis une personne queer masculin (mais ça n'a pas d'importance pour cette discussion, vous pouvez me considérer comme homme), j'ai 27 ans et je suis en relation polyamoureuse depuis maintenant au moins 4 ans, (ça dépend comment on compte). Tout se passe bien, J'habite avec A(je suis avec elle depuis 3 ans ), et je suis aussi avec L depuis 8 ans. Il y a d'autres personne qui gravite autour mais dont la relation est moins installé. Bref, tout se passe bien, tout le monde se connait, tout le monde s’apprécie, pas de jalousie entre nous.
Oui mais voila, je veux des enfants et elles non. A est prête a en éduquer avec moi, mais ne veux pas en porter. L ne veut simplement pas d'enfants. Moi j'ai ce désir, qui en plus doit se réaliser dans le cadre du polyamour (je ne quitterai pas mes amours). Vous voyez sans doute le problème et la frustration qui peut en ressortir. Cette volonté est très forte pour moi et c'est en elle que je veux m'accomplir. Je veux dire que peu m'importe la réussite financière ou ma carrière professionnel ou quoi que se soit, je veux être père.
Je me retrouve donc dans une situation ou je ne peux pas devenir se que je veux être. J'aimerais avoir un enfant qui naisse et grandisse dans une structure de famille polyamoureuse. Mais je dois dire que toute les personnes que je rencontre soit ne veulent pas d'enfants soit ne se voit pas dans une relation polyamoureuse, et encore moins avoir un enfant dans ce type de famille.
Du coup si j'écris sur ce forum aujourd'hui c'est pas vraiment pour que vous me donniez des conseils, mais j'aimerais bien échangé avec (si ça existe) des gens dans une situation similaire à la mienne. Parce que oui en plus de tout ça, je ne peux pas vraiment échangé sur ce désir avec qui que se soit, c'est quand même une volonté d'enfants et un type familiale assez rare et précis qui m'anime.
Merci de m'avoir lu.

#
Profil

kill-your-idols

le mercredi 18 avril 2018 à 16h43

Me voici! :)

Je suis un peu dans le même cas: je suis quelque chose qui ressemble a un homme, j'ai 39 ans et je suis en relation ouverte avec une jeune femme de 30 ans, qui au départ voulait des enfants avec moi, et maintenant a décidé plutôt de profiter de la vie.

étant donné que je veux avoir des enfants et pas des petits-enfants, je commence à voir ailleurs.

En 5 mois, j'ai déjà reçu 3 demandes en mariage, qui n'ont pas abouti pour cause d'incompatibilité sur les détails (notamment sur le détail que je suis contraire au mariage).

Sur cela, je suis confiant: il faut juste du temps,du travail, et on finira tous pour trouver la bonne personne.

#
Profil

bonheur

le jeudi 19 avril 2018 à 14h18

J'avais vu un reportage très intéressant sur la co-parentalité.

#
Profil

Yuzu

le jeudi 19 avril 2018 à 17h34

Tu peux nous donner les références du reportage s'il te plaît Bonheur ?

#
Profil

bonheur

le vendredi 20 avril 2018 à 11h30

Désolée, non. Je n'ai pas une bonne mémoire pour ça. Je conserve dans mon petit crâne que ce qui me touche ou me parle. Ca fait un moment déjà.

Dans le reportage, il n'était pas question de famille avec des parents amoureux. Il était question d'un accord sur une parentalité conjointe et souvent alternée. Les parents étaient complices et le climat se passait bien (harmonie). L'objectif étant que l'enfant ai deux éducations différentes sans que l'une contrarie l'autre. Les parents avaient aussi à coeur de passer du temps "en famille" c'est-à-dire tous ensemble. Chaque parent a sa vie de son côté (affective/sexuelle/autre). Aucun parent n'est emprisonné puisque l'enfant est avec lui à mi-temps, ce qui laisse tout le loisir de vivre en célibataire le reste du temps.

Cela repose sur une communication pertinente et valorisée des parents et aussi avec l'enfant. Il existe des sites pour mettre les futurs parents en relation. Je me rappelle de parents qui étaient très amis depuis longtemps. Ils avaient pris cette initiative sans passer par un site ou autres.

#
Profil

artichaut

le vendredi 20 avril 2018 à 18h33

Pour poursuivre dans l'idée de la co-parentalité, mon expérience très perso, c'est que avoir un enfant c'est bien, mais c'est aussi très très prenant, surtout quand on aime avoir une vie bien remplie.

La solution qui s'est imposée a moi, à nous (on a fait cet enfant en couple conjugal standard) fut de se séparer. Et la parentalité en couple (ou foyer) séparé, je trouve ça tout simplement génial. C'est comme en polyamour, quand tu es avec quelqu'un (en l'occurence ton enfant) tu peux l'être vraiment et pleinement, et quand tu n'es pas avec, tu peux avoir une vie à toi pleinement remplie de pleins d'autres choses (et avec d'autres personnes).

Ce ne fut pas mon cas, mais clairement, l'idée de faire un enfant dans cette configuration choisie (avec 2 foyers) me semblerait très pertinente (ça évite le drame de la séparation).
Non ce n'est pas déstabilisant pour l'enfant. Presque au contraire : 2 foyers, 2 visions de la vie, bref de quoi se forger sa personnalité d'autant plus facilement.

Il doit bien exister quelque part un site de rencontre dédié à ce genre de recherche !

#
Profil

bonheur

le vendredi 20 avril 2018 à 19h09

Il me semblait bien avoir déjà abordé le sujet ici. Voici le lien :

/discussion/-brt-/D-une-tragique-necessite-d-etre-...

artichaut
Il doit bien exister quelque part un site de rencontre dédié à ce genre de recherche !

J'ai fait l'expérience. Avec Qwant, j'ai taper "coparentalité" et j'ai obtenu plusieurs résultats intéressant pour toute personne désireuse de se renseigner (également en matière de législation)

Je ne suis pas concernée. Ménopausée, stérile depuis 20 ans après 3 césariennes. J'ai contribué suffisamment à ce niveau-là et aujourd'hui mes garçons sont tous majeurs. Un seul n'est pas autonome et encore à la maison.

#
Profil

kill-your-idols

le samedi 21 avril 2018 à 16h00

artichaut
Pour poursuivre dans l'idée de la co-parentalité, mon expérience très perso, c'est que avoir un enfant c'est bien, mais c'est aussi très très prenant, surtout quand on aime avoir une vie bien remplie.

La solution qui s'est imposée a moi, à nous (on a fait cet enfant en couple conjugal standard) fut de se séparer. Et la parentalité en couple (ou foyer) séparé, je trouve ça tout simplement génial. C'est comme en polyamour, quand tu es avec quelqu'un (en l'occurence ton enfant) tu peux l'être vraiment et pleinement, et quand tu n'es pas avec, tu peux avoir une vie à toi pleinement remplie de pleins d'autres choses (et avec d'autres personnes).

Ce ne fut pas mon cas, mais clairement, l'idée de faire un enfant dans cette configuration choisie (avec 2 foyers) me semblerait très pertinente (ça évite le drame de la séparation).

Non ce n'est pas déstabilisant pour l'enfant. Presque au contraire : 2 foyers, 2 visions de la vie, bref de quoi se forger sa personnalité d'autant plus facilement.

Il doit bien exister quelque part un site de rencontre dédié à ce genre de recherche !

oui, il faudrait faire un site, ou des rencontres. Je suis partant!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion