Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Couple Mono et ami polyamoureux

Famille
#
Profil

alps

le jeudi 06 juin 2013 à 23h37

Pourquoi je pense que ca pose problème.

Essentiellement parce que le polyamour concerne d'abord l'individu et sa déontologie vis à vis de son partenaire polyamoureux. Rien n'empeche formellement un polyamoureux de sortir avec le conjoint d'un couple d'ami. Ceux ci meme s'ils sont officiellement monogames exclusifs.

J'attends des objections logiques. J'ai dejà lu pas mal de pdf sur le polyamour. J'ai lu je pense bien 70 pct de ce forum. Et j'ai de nombreux sujets ou l'amant plus souvent que la maitraisse est un polyamoureux qui sort avec une femme engagée dans un couple monogame exclusif.

Il faut je pense voir mon propos dans le cadre de quelque chose de proche d'un entretien laique.

Si vous pensez que c'est un troll. Plutot que de questionner d'hypothétiques pathologies chez moi. Peut etre serait il interessant d'évoquer voire de questionner votre rapport à la monogamie.

Vous tombez amoureux de la femme ou du mari d'un ami. Que faites vous ? vous tombez amoureux d'une femme ou d'un homme marié et exclusif sans connaitre le conjoint ou la conjointe. Que faites vous ?

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 07 juin 2013 à 02h29

alps
Pourquoi je pense que ca pose problème.

Essentiellement parce que le polyamour concerne d'abord l'individu et sa déontologie vis à vis de son partenaire polyamoureux. Rien n'empeche formellement un polyamoureux de sortir avec le conjoint d'un couple d'ami. Ceux ci meme s'ils sont officiellement monogames exclusifs.

J'attends des objections logiques. J'ai dejà lu pas mal de pdf sur le polyamour. J'ai lu je pense bien 70 pct de ce forum. Et j'ai de nombreux sujets ou l'amant plus souvent que la maitraisse est un polyamoureux qui sort avec une femme engagée dans un couple monogame exclusif.

Couple poly et ami monoamoureux.

Pourquoi je pense que ca pose problème.

Essentiellement parce que le monoamour concerne d'abord l'individu et sa déontologie vis à vis d'un partenaire amoureux auquel il tiendrait sincèrement. Rien n'empeche formellement un monoamoureux (célibataire ou mécontent de sa relation de couple) de sortir avec le conjoint d'un couple d'ami, et de réclamer l'exclusivité. Ceci meme s'ils sont officiellement polyamoureux.

J'attends des objections logiques. J'ai déjà lu pas mal d'articles de magazines sur l'amour. J'ai lu je pense bien un pour cent du forum doctissimo ( :P ). Et j'ai de nombreux sujets ou une personne exclusive cherche à s'approprier le/la conjoint(e) de quelqu'un d'autre... Enfin, c'est aussi du vécu.

[mode délire paranoïaque]

Résultat maintenant je n'invite plus que des poly chez moi, car les mono célibataires risqueraient de me "piquer" des amoureux, et quant aux mono en couple, je ne sais jamais si elles sont satisfaites de leur vie de couple car je ne suis pas dans leur tête, donc elles pourraient faire la même chose (histoire d'avoir un nouveau partenaire sous la main avant de quitter le précédent). De plus je ne suis pas sûre à 100% de l'orientation sexuelle des gens, alors même les hommes, j'évite de les inviter, on ne sait jamais...

[/mode délire paranoïaque]

alps
Vous tombez amoureux de la femme ou du mari d'un ami. Que faites vous ?

Je leur parle polyamour, si je vois que ça ne passe pas, je n'insiste pas et je laisse tomber. Une relation amicale me convient très bien aussi.

alps
vous tombez amoureux d'une femme ou d'un homme marié et exclusif sans connaitre le conjoint ou la conjointe. Que faites vous ?

Si je sais que la personne est exclusive : rien. Au mieux, je vais lui avouer mes sentiments, mais certainement pas essayer de convaincre la personne d'avoir une relation amoureuse avec moi.

C'est un peu différent avec les exclusifs célibataires, car certains se rendent parfois compte qu'ils préfèrent le polyamour (deux amoureux ne connaissaient pas le polyamour avant de me rencontrer).
Je peux donc sortir avec un exclusif qui n'a pas d'autre partenaire, le temps qu'il se décide par rapport au polyamour, mais je n'admettrais pas qu'on trompe une autre personne en sortant avec moi.

PS : désolée pour le délire paranoïaque, j'avais envie de m'amuser. :)

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 07h16

Ton delire lulutine était en fait très juste, on peut trés bien retourner le problème... Rien n'empeche formellement un monoamoureux de sortir avec le conjoint d'un couple d'ami... Ca arrive même très souvent ! Au moins un poly, contrairement au mono, ne va pas te piquer ta copine et la garder jalousement pour lui tout seul =)
Et je penses que en généralité les poly font preuve de respect envers les gens et ne vont pas sortir avec une personne en couple exclusif dans le dos de leur conjoint... Ce qui arrive trés frequement chez les monos, qui n'ayant pas d'autres solutions que le mensonge ou la frustration... Choisissent souvent le mensonge. Je vois mal un mono dire a un autre "Hey mec! Je me tape ta femme mais t'inquiete pas c'est cool tu peux rester! T'as pas une bière?"

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 10h02

lulutine
Essentiellement parce que le monoamour concerne d'abord l'individu et sa déontologie vis à vis d'un partenaire amoureux auquel il tiendrait sincèrement. Rien n'empeche formellement un monoamoureux (célibataire ou mécontent de sa relation de couple) de sortir avec le conjoint d'un couple d'ami, et de réclamer l'exclusivité. Ceci meme s'ils sont officiellement polyamoureux.

Le fait d'etre exclusif. Quand tu te présentes en non exclusif, tu te présentes en partenaire potentiel du point de vu du monogame exclusif. Tu n'as pas le même statu qu'un couple monogame exclusif qui lui se présente comme fermé à toutes autres relations. C'est explicite.

Si je suis célibataire, et qu'une poly vient se déclarer. Je ne me vois pas construire quoi que se soit avec cette personne. Ca reviendrait pour moi à faire du libertinage ou avori un sex friend plus poussé. Pas pour elle, mais pour moi. Rien de durable.

Si je suis célibataire. Je peux inviter chez moi des polyamoureux et donc me rendre aussi chez eux. Mais idem. Je ne suis pas capable de concevoir une relation durable et exclusive avec une polyamoureuse.

lulutine
Je leur parle polyamour, si je vois que ça ne passe pas, je n'insiste pas et je laisse tomber. Une relation amicale me convient très bien aussi.

lulutine
Si je sais que la personne est exclusive : rien. Au mieux, je vais lui avouer mes sentiments, mais certainement pas essayer de convaincre la personne d'avoir une relation amoureuse avec moi.

Pour moi c'est déplacé d'imposer ca au milieu d'un couple monogame exclusif. Je ne me permettrais pas d'aller voir la femme d'un ami et de lui dire je suis amoureux de toi. Pour moi ce serait un manque de respect et pour le conjoint et pour la femme que devenir se déclarer.

Si j'ai une amie mono qui vient se déclarer auprès de moi tout en sachant que je suis mono exclusif et en couple. Elle n'est plus mon amie. Parce qu'en venant me le dire elle se met entre moi et ma femme. Or cette place est réservée. C'est pour moi la marque d'un non respect pour ma femme et mes valeurs et mon couple. Je serais très déçu. La confiance serait rompue. Nous n'aurions plus de contacts même dans la sphère publique.

Pour moi c'est une faute.

lulutine
Résultat maintenant je n'invite plus que des poly chez moi, car les mono célibataires risqueraient de me "piquer" des amoureux, et quant aux mono en couple, je ne sais jamais si elles sont satisfaites de leur vie de couple car je ne suis pas dans leur tête, donc elles pourraient faire la même chose (histoire d'avoir un nouveau partenaire sous la main avant de quitter le précédent). De plus je ne suis pas sûre à 100% de l'orientation sexuelle des gens, alors même les hommes, j'évite de les inviter, on ne sait jamais...

Un(e) mono coureur(se) n'est pas invité(e) chez moi. Ensuite je comprends bien que l'etiquette ne fait pas tout. Je conçois bien que tu puisses trouver plus fiable un polyamoureux qu'un monogame. Ca concerne évidement la qualité de chaque individu. Pour autant je ne peux nier l'etiquette que les gens se mettent.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

wolfram

le vendredi 07 juin 2013 à 10h14

Bon, il y a des cas particuliers aussi... nous avons vécu une expérience bizarre il y a deux ans. Un couple d'ami (j'étais surtout copain avec le garçon) s'est intéressé à notre mode de vie mais nous n'en avions pas parlé.

Au final, ils avaient décidé de vivre comme nous. Le garçon est allé séduire une fille sur adopte un mec mais il en est tombé amoureux et s'est trouvé incapable de continuer à aimer l'autre.

Sa compagne officielle est venue nous voir pour nous raconter tout ça et surtout, parce qu'elle avait pris conscience que ce n'était pas vivre en trouple qu'elle voulait mais vivre avec nous !

A ce moment là, nous étions célibataire (malgré une aventure avec une personne rencontrée ici ;)).

Nous avons démarré une relation sur les chapeaux de roues, un peut trop vite d'ailleurs car ça s'est fini brutalement en a peine plus de 6 mois sur une dispute entre les filles.

Résultat : nous fréquenter leur a donné envie de vivre un truc pour lequel ils n'étaient pas prêts, j'ai perdu un copain (mais je ne le regrette pas vue sa conduite après) et nous avons perdu la copine car je n'ai pas su hiérarchiser notre relation et l'ai laissé entrer dans un jeu de dominance et de provocation avec ma compagne.

Donc, nous ne voyons plus aucun des deux aujourd'hui. Il peut y avoir danger pour un couple monogame à fréquenter des polyamoureux mais il peut y avoir danger pour un couple monogame à fréquenter un couple amoureux !!!

J'ai déjà vu le ressenti de l'amour émanant d'un couple en troubler un autre et lui faire ressentir ses propres frustrations au point de le conduire à la rupture.

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 10h18

wolf
J'ai déjà vu le ressenti de l'amour émanant d'un couple en troubler un autre et lui faire ressentir ses propres frustrations au point de le conduire à la rupture.

tu peux dvper ? Tu veux dire qu'un couple peu solide peut se briser au contact trop rapproché de cette pratique ?

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

wolfram

le vendredi 07 juin 2013 à 10h50

Je veux dire qu'un couple fragile peut se briser en voyant des gens qui s'aiment et cela, quelle que soit leur forme de relation.

Le bonheur des uns étant un contraste trop fort avec leur propre situation.

Dans le cas du couple de copain, cela faisait 6 mois qu'ils ne baisaient plus (confirmé par les deux)... construire un trouple sur cette base n'était évidemment pas possible !

En fait, ils ne voulaient pas d'un trouple (la fille si visiblement) il voulaient vivre un modèle de bonheur dont ils avaient été témoin (ils avaient connu notre précédente compagne avec qui nous vivions encore six mois plus tôt). Le pire pour eux et qu'ils avaient été témoin du meilleur mais pas du quotidien où notre compagne ne faisait rien à la maison au point que c'était devenu invivable... s'aimer n'est pas toujours suffisant pour faire durer une relation.

#
Profil

tsampa

le vendredi 07 juin 2013 à 11h11

Trillian
"Hey mec ! Je me tape ta femme mais t'inquiete pas c'est cool tu peux rester ! T'as pas une bière?"

Oh p*tain celle-là je la note ! Excellent ! :-D

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 juin 2013 à 11h46

alps
Le fait d'etre exclusif. Quand tu te présentes en non exclusif, tu te présentes en partenaire potentiel du point de vu du monogame exclusif. Tu n'as pas le même statu qu'un couple monogame exclusif qui lui se présente comme fermé à toutes autres relations. C'est explicite.

Non. Pour personne, je ne suis un partenaire potentiel parce que je peux aimer plusieurs personnes. Plusieurs personne, c'est pas potentiellement tous ceux que je rencontre, c'est ceux qui m'attirent, ça fait beaucoup moins.
Non-exclusif n'équivaut ni à disponible, ni à intéressé. Ca n'est pas implicite, ça.
Dans la situation que tu expose, ce qui compte, c'est PAS d'être poly, mais d'être capable ou non de bien se tenir.

En gros, si je suis un poly intéressé par une fille en couple d'amis mono, a priori je ne tente rien, parce que c'est des amis.
Si je m'en fous du mec, mais qu'elle est très bien avec, je tente rien non plus, que je sois poly ou mono.
Si je m'en fous du mec ET que je suis dispo ET que je suis intéressé ET que le couple bat de l'aile... Je me jetterai pas dessus pour autant. Pas plus que si j'étais un mono, en tout cas.

Etre poly ne détermine pas si je suis disponible, et ne change en rien à ma croyance sur la disponibilité des autres.
Et je n'ai jamais tenté le coup avec mes potes mono, et ne tenterait pas de changer ça en ma faveur, si personne ne me demande rien.

Si la brèche de disponibilité existe chez l'autre... elle viendrait peut-être vers moi si j'étais mono, donc bon, que je sois poly, ça serait plutôt une barrière pour elle : je suis pas un gars avec qui les choses se passeront comme elle a l'habitude, donc quitte à être tentée, elle le sera sans doute pas par un poly.

A moins d'être elle-même intéréssée par le polyamour au préalable. Mais là, on est plus du tout dans le cas "classique" exposé au départ.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 11h57

siesta
Non. Pour personne, je ne suis un partenaire potentiel parce que je peux aimer plusieurs personnes. Plusieurs personne, c'est pas potentiellement tous ceux que je rencontre, c'est ceux qui m'attirent, ça fait beaucoup moins.
Non-exclusif n'équivaut ni à disponible, ni à intéressé. Ca n'est pas implicite, ça.

Le problème c'est que ca n'equivaut pas à indisponible. C'est tout le problème de cette étiquette pour moi en tant que monogame. Il y a une ambiguité.

je ne cherche pas à troller je le dis des le depart.

alps
Rien n'empeche formellement un polyamoureux de sortir avec le conjoint d'un couple d'ami. Ceux ci meme s'ils sont officiellement monogames exclusifs.

Or dans le couple monogame exclusif c'est formel à défaut d'etre toujours vrai dans les faits.

Et je concède bien qu'il soit possible de trouver un polyamoureux bien plus fiable qu'un monogame dit exclusif. Pour autant ca n'exonère pas de l'etiquette qu'il se met lui meme. Il se place de fait dans l'ambiguité.
Chose que je ne peux admette dans mon foyer. Je n'ai aucun interet à ouvrir cette porte.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 12h58

Donc en fait Alps, si j'ai bien compris ton résonement (et si celui ci est logique) tu ne laisse pas non plus rentrer d'homme ou de femme mono celibataire chez toi? Puisqu'ils sont disponibles ils mettent aussi ton couple en danger non? Donc chez toi ne rentre que des couples mono solidement unis. Et si un ami se fait larguer, il rentre plus chez toi jusqu'a ce qu'il retrouve quelqu'un? On sait jamais il pourrait vouloir te piquer ta femme vu qu'il est "disponible"...

#
Profil

Clown_Triste

le vendredi 07 juin 2013 à 13h02

Trillian
Donc en fait Alps, si j'ai bien compris ton résonement (et si celui ci est logique) tu ne laisse pas non plus rentrer d'homme ou de femme mono celibataire chez toi ? Puisqu'ils sont disponibles ils mettent aussi ton couple en danger non ? Donc chez toi ne rentre que des couples mono solidement unis. Et si un ami se fait larguer, il rentre plus chez toi jusqu'a ce qu'il retrouve quelqu'un ? On sait jamais il pourrait vouloir te piquer ta femme vu qu'il est "disponible"...

Ah, ah, ah, ah ! Bon, Trillian, tu nourris le troll mais j'avoue, c'est drôle. Sûrement moins que les arguments à venir de alps, mais drôle quand même...

C.T.

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 13h25

Clown_Triste
Ah, ah, ah, ah ! Bon, Trillian, tu nourris le troll mais j'avoue, c'est drôle. Sûrement moins que les arguments à venir de alps, mais drôle quand même...

C.T.

Je suis impatiente de voir la suite. ^^

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 13h27

Trillian
Donc en fait Alps, si j'ai bien compris ton raisonement (et si celui ci est logique) tu ne laisses pas non plus rentrer d'homme ou de femme mono celibataire chez toi ? Puisqu'ils sont disponibles ils mettent aussi ton couple en danger non ? Donc chez toi ne rentre que des couples mono solidement unis. Et si un ami se fait larguer, il rentre plus chez toi jusqu'a ce qu'il retrouve quelqu'un ? On sait jamais il pourrait vouloir te piquer ta femme vu qu'il est "disponible"...

Tu as mal compris mon raisonnement. S'ils sont exclusifs et de bonnes moeurs, ils peuvent etre amenés à venir chez moi qu'ils soient des hommes ou des femmes célibataires. Si ma femme et moi sommes présents biensur.
Je n'accorde pas a priori aux gens d'etre de bonne moeurs. J'en juge moi même et pas en 5 minutes.

Après on parle ici du foyer. Mais la vie ne se joue pas que dans le foyer. Rien n'empeche de diner au restaurant avec un fumeur regulier de joints ou un couple polyamoureux ou un coureur de jupon. Rien n'empeche ma femme de diner avec qui elle veut en dehors du foyer.

il y a la sphere publique et la sphere privée. Tout le monde ne rentre pas dans ma sphere privée. Essentiellement la famille et les amis de longue date. Les collegues de travail, du sport ou je ne sais quoi non. Leur place n'est pas chez nous.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

aviatha

le vendredi 07 juin 2013 à 13h38

Plus simplement, vu qu'on parle là de nos réactions en tant que "couple monogame exclusif" (ce qui était longtemps mon cas, et ce à quoi j'aspire quand même retourné un jour, enfin bref) envers un ami polyamoureux qui vient chez nous ou avec qui on va, seul(e) ou à deux faire des activités :
Il n'y a que moi que ça choque qu'on puisse se méfier d'un AMI, poly ou pas ?
Je veux dire, merde, le gars c'est ton pote, il t'aime (MetaZet pourrait débattre des heeeeuuures sur comment il t'aime, mais je sais qu'il me comprend quand je dis ça ^^), et toi tu passes ton temps à le regarder comme s'il allait te poignarder dans le dos, tout ça parce que c'est pas un eunuque ?
En tant que bi qui a principalement des amis hommes, bien qûr que j'ai parfois regardé une de leurs copines en me disant "ah, si les circonstances avaient été différentes, j'en aurais bien fait mon quatre heures" (dieu que c'est vulgaire). Mais ça s'arrête là. Parce que je suis monogame, par choix, et que je sais pourquoi, parce que ce sont mes amis, et qu'il ne me viendrais pas à l'idée de leur faire quelque chose qui les fasse souffrir.
C'est même pas une question de poly ou pas, si on fait pas confiance à ses amis, à qui fait-on confiance ?

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 13h39

Donc un poly ne peut pas être "de bonne moeurs" ?

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 13h41

Trillian
Donc un poly ne peut pas être "de bonne moeurs" ?

Il peut etre de mauvaise moeurs.^^ Ca depend des polys. Ce qui pose problème c'est l'etiquette non exclusive.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 13h43

aviatha
Plus simplement, vu qu'on parle là de nos réactions en tant que "couple monogame exclusif" (ce qui était longtemps mon cas, et ce à quoi j'aspire quand même retourné un jour, enfin bref) envers un ami polyamoureux qui vient chez nous ou avec qui on va, seul(e) ou à deux faire des activités :

Il n'y a que moi que ça choque qu'on puisse se méfier d'un AMI, poly ou pas ?

Je veux dire, merde, le gars c'est ton pote, il t'aime (MetaZet pourrait débattre des heeeeuuures sur comment il t'aime, mais je sais qu'il me comprend quand je dis ça ^^), et toi tu passes ton temps à le regarder comme s'il allait te poignarder dans le dos, tout ça parce que c'est pas un eunuque ?

En tant que bi qui a principalement des amis hommes, bien qûr que j'ai parfois regardé une de leurs copines en me disant "ah, si les circonstances avaient été différentes, j'en aurais bien fait mon quatre heures" (dieu que c'est vulgaire). Mais ça s'arrête là. Parce que je suis monogame, par choix, et que je sais pourquoi, parce que ce sont mes amis, et qu'il ne me viendrais pas à l'idée de leur faire quelque chose qui les fasse souffrir.

C'est même pas une question de poly ou pas, si on fait pas confiance à ses amis, à qui fait-on confiance ?

Je me méfie essentiellement des mauvaises influences. ici on parle du polyamour. Mais c'est loin d'etre l'influence la plus problématique. C'est assez simple à gérer. Un debordement ou une ambiguité. Et les relations sont totalement rompus.

C'est plus le melange des genres qui est un problème pour les foyer à notre époque. Y'a plus réellement de limites franches entre l'espace personnel et l'espace public. Et ca nous n'en voulons pas. Le travail reste au travail. Le foyer c'est essentiellement la famille. Le reste est contingent. Les amis tu peux les voir ailleurs. Les collegues tu les vois déjà au boulot ou à la pause.

Par exemple il est une regle de base. On ne parle pas avec les gens qu'on connait de notre relation. Et ceci dure depuis un moment. Pourquoi ? Parce que ca ne les concerne pas. Ca leur evite d'avoir une opinion.
Exemple qui peut paraitre idiot. si je dois aller chercher ma femme au boulot. Je ne vais jamais rentrer dans le batiment.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 juin 2013 à 13h48

Même argument que Trillian...
Soit le poly est plus dangereux pour ton foyer que les autres, soit il l'est pas plus qu'un célibataire mono.

A comportement respectueux égal - l'un ou l'autre respectent aussi bien ta relation de couple et ne souhaitent pas plus l'un que l'autre y changer quelque chose - si le poly est plus suspect, c'est que la méfiance est dans l’œil de celui qui regarde.

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 13h58

alps
Je me méfie essentiellement des mauvaises influences. ici on parle du polyamour. Mais c'est loin d'etre l'influence la plus problématique. C'est assez simple à gérer. Un debordement ou une ambiguité. Et les relations sont rompus.

Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

Ce que je (nous?) n'arrive pas à comprendre dans ton raisonement c'est que les debordements et les ambiguités dont tu parles n'ont rien a voir avec le fait d'être poly ou mono ! Ca peut arriver à n'importequi! Même un monocatho marié depuis 20 ans peut un jour fantasmer sur la femme de son voisin.... Etre poly ou non ne change absolument RIEN. Un poly n'est pas plus dangereux pour ton couple qu'un mono. Peut etre as tu des amis poly sans le savoir !?! Apres il y a des cons partout et que tu ne fasses pas rentrer un con chez toi, je le comprends. Mais ca n'a plus rien a voir avec le fait d'être poly....
J'ai pleins d'amis mono, hommes, femmes, en couple, celibataire... Ils viennent chez moi, seuls ou a plusieurs, je vais chez eux... Et il n'y a rien d'ambigue ou de malsain. Je ne fais pas de partouze dans mon salon au milieu d'un pentacle en sacrifiant des grenouilles.... Je vais diner chez des amis, je suis une femme tout a fait ordinaire, et il ne se passe rien de plus que dans un diner entre amis monos.... On parle même pas de polyamour !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion