Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Les 10 questions à ne pas poser à un.e poly

Social
#
Profil

artichaut

le vendredi 19 janvier 2018 à 09h21

Vous connaissez le jeu des "10 questions"…

les 10 questions à ne pas poser à une personne… homo, trans, etc …et déclinable avec toutes les minorités…

…ou les questions bien relous que les monos vous pose le plus souvent ? (ça peut aussi être des phrases/remarques au lieu de questions, si vous préférez)

à vos claviers… !

ça pourra (ou pas) devenir un article si la liste devient intéressante

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

kill-your-idols

le vendredi 19 janvier 2018 à 12h43

J'avais fait un article il y a quelques temps, avec toutes les questions et mes réponses: https://killyouridols.info/2017/06/01/polyamour-qu...

Après, je suis bien favorable à qu'on me pose toutes les questions qu'on veut: si on veut me poser les "10 questions à ne pas poser à un homo ou à un trans", je serai ravi d'y répondre!

#
Profil

kill-your-idols

le vendredi 19 janvier 2018 à 12h52

je fais un petit off topic pour donner mes réponses personnelles aux 10 questions à ne pas poser à un (ex) trans avec une grande gueule:

1. « Tu utilises quelles toilettes ? » Celles des hommes.
2. « Alors, la chirurgie, c'est pour quand ? » La chirurgie ne m'intéresse pas. Moins je vais voir le médecin, mieux c'est.
3. « T'es sûre que tu n'es pas juste homo ? » Je ne crois pas, j'aime quand même les filles (du coup, ça fait de moi une homo?).
4. « Est-ce que tu as un pénis ? » Oui, tout à fait.
5. « Je peux voir des photos de toi avant ta transition ? » Oui, je viens juste de les retrouver! <3 <3 <3
6. « Quel est ton vrai prénom ? » M**** (j'ai mis des astérisques parce qu'on est dans un forum, sinon j'aurai donné la réponse complète)
7. « Pourquoi tu n'essayes pas plus de ressembler à un homme/une femme ? » Parce que je suis occupé à essayer de ressembler à moi-même.
8. « Est-ce que tu vas changer de voix ? » non, pourquoi?
9. « Si j'ai envie de coucher avec toi, je suis quand même hétéro ? » Si tu es une femme, oui, si tu es un homme non.
10. « Comment tu fais pour coucher avec quelqu'un ? » je le drague, puis je demande son numéro, ensuite on sort ensemble et puis, si on se plait, on couche ensemble.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

bonheur

le vendredi 19 janvier 2018 à 13h09

Ou alors lire "les 10 plus gros mensonges sur l'amour et la vie de couple" de Yves-Alexandre Thalmann. Quelque soit nos particularités et nos évolutions, ce livre est intéressant

Si ma mémoire est bonne, c'est un livre que tu possèdes Kill (il me semble)

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

kill-your-idols

le vendredi 19 janvier 2018 à 13h13

bonheur
Ou alors lire "les 10 plus gros mensonges sur l'amour et la vie de couple" de Yves-Alexandre Thalmann. Quelque soit nos particularités et nos évolutions, ce livre est intéressant

Si ma mémoire est bonne, c'est un livre que tu possèdes Kill (il me semble)

oui, je devrais l'avoir encore avec moi: il faut que je fouille dans ma bibliothèque!

#
Profil

bonheur

le vendredi 19 janvier 2018 à 13h52

Un repas plus tard et quelques cogitations sur ce sujet, je me dis que je préfèrerais indiquer les 10 réponses qu'autrui ne préférerait pas connaître de moi. Je vais continuer ma cogitation mais plutôt en ce sens. A prochainement donc...

#
Profil

lam

le samedi 20 janvier 2018 à 23h12

C'est quoi un

kill-your-idols
un (ex) trans

?

Parce que SI tu étais en fait un homme cis-genre je trouverais hyper déplacé de répondre à des questions qui ne te concernent pas.

#
Profil

kill-your-idols

le dimanche 21 janvier 2018 à 10h54

lam
C'est quoi un

Ex-trans ?

Parce que SI tu étais en fait un homme cis-genre je trouverais hyper déplacé de répondre à des questions qui ne te concernent pas.

J'avais commencé un parcours de transition, que j'ai arrêté peu après, (surtout suite au refus du milieu LGBT de répondre à mes questions à chaque fois que cela ne les arrangeait pas), et maintenant je suis plutôt dans ce cas là.

Donc, je ne suis pas un homme cis. Je sais que cela ne vous arrange pas: il faudra faire avec.

#
Profil

artichaut

le dimanche 21 janvier 2018 à 11h53

avoir commencé un parcours de transition, puis l'avoir arrêté peu après, suffirai donc à être non-cis… et légitimerais le fait de tenir ici des propos hétérosexistes et cissexistes, et faire la promotion d'un blog ouvertement viriliste ?

la réponse à la question 9 me laisse pantois

tu semble avoir des comptes à régler avec le milieu LGBT, ce n'est pas une raison pour ramener tes aigreurs ici

#
Profil

kill-your-idols

le dimanche 21 janvier 2018 à 12h11

artichaut
avoir commencé un parcours de transition, puis l'avoir arrêté peu après, suffirai donc à être non-cis… et légitimerais le fait de tenir ici des propos hétérosexistes et cissexistes, et faire la promotion d'un blog ouvertement viriliste ?

la réponse à la question 9 me laisse pantois

tu semble avoir des comptes à régler avec le milieu LGBT, ce n'est pas une raison pour ramener tes aigreurs ici

Oui, ça suffit. L'identité de genre et la manière de l'exprimer sont deux choses différentes.

Et je revendique le droit à poser des questions gênantes, et surtout à y répondre.

#
Profil

kill-your-idols

le dimanche 21 janvier 2018 à 12h18

artichaut
la réponse à la question 9 me laisse pantois

Vous aurez répondu comment?

#
Profil

artichaut

le dimanche 21 janvier 2018 à 12h35

Comment j'y aurais répondu n'a pas d'intérêt en l'occurence.

On est dans une problématique trans, donc qui questionne le genre, et d'une part tu plussoie l'hétéronormativité et d'autre part tu ne sembles envisager pour ton interlocutrice ou interlocuteur imaginaire que les catégories "homme" ou "femme"…

Ces questions ne sont pas tant faites pour y répondre, que pour visibiliser des manières oppressives de poser des questions, du coup "revendiquer le droit à poser des questions gênantes, et surtout à y répondre", est une manière de revendiquer le droit à être oppressif.

#
Profil

kill-your-idols

le dimanche 21 janvier 2018 à 12h44

artichaut
Comment j'y aurais répondu n'a pas d'intérêt en l'occurence.

On est dans une problématique trans, donc qui questionne le genre, et d'une part tu plussoie l'hétéronormativité et d'autre part tu ne sembles envisager pour ton interlocutrice ou interlocuteur imaginaire que les catégories "homme" ou "femme"…

Ces questions ne sont pas tant faites pour y répondre, que pour visibiliser des manières oppressives de poser des questions, du coup "revendiquer le droit à poser des questions gênantes, et surtout à y répondre", est une manière de revendiquer le droit à être oppressif.

Avec les gens qui me posent des questions gênantes, je préfère y répondre. C'est courtois et ça aide les gens à comprendre. Si vous ne voulez pas y répondre, tant pis pour vous.

#
Profil

Camille_B

le dimanche 21 janvier 2018 à 14h17

On ne s'éloigne pas un peu du sujet initial ?

C'est pas que c'est inintéressant hein, mais ça me paraît juste un peu hors-sujet ;)

Bon, je reviens à vous quand j'aurais 10 questions, je devrais bien pouvoir en trouver avec un peu d'effort ^^

#
Profil

bonheur

le dimanche 21 janvier 2018 à 17h41

Trop de travail actuellement. Je fais des journées, des semaines trop chargées. Je réfléchirais à ça plus tard

#
Profil

lepolyamoureux

le mercredi 24 janvier 2018 à 15h10

Salut à tous,

Pour reprendre le fil initial de la discussion:

Je ne pense pas qu'il y ait des "question à ne pas poser". Le polyamour (la relation libre) est encore quelque chose d'assez mal connu bien que j'ai l'impression que de plus en plus de personne en ont déjà entendu parler. Quoi qu'il en soit je ne suis jamais vraiment réfractaire au fait de répondre aux questions des gens sur ce "mode de vie".

Mais voici quelques unes des interrogations qui reviennent assez souvent et qui, parfois, compte tenu d'un jugement de valeur sous-jacent, peuvent faire un peu tiquer:

- Vous êtes en relation libre? Pourquoi? Vous ne vous suffisez pas?

- Ça ne te dérange pas de savoir que tout le monde peut se faire ta meuf?

- Mais... vous allez quand même arrêter si vous avez un enfant ou si vous vous marriez?

- Du coup, les week-end c'est club échangiste et soirées libertines?

- T'as pas peur de tomber amoureux de quelqu'un d'autre?

- Lequel de vous deux à voulu faire ça?

- C'est quoi vos règles?

- T'as pas peur de passer pour un queutard et ta copine une fille facile (version respectueuse)

- Tu trouves pas ça un peu misogyne de classer tes relations par ordre d'intérêt: #1 #2 #3..?

- Ça ne te rend pas fou de rage de croiser les amants de ta copine?

Bon... pas facile d'en trouver 10... J'ai du aller chercher loin.
A vrai dire, la majorité de ces questions ne m'importune plus/pas et je suis toujours heureux d'y répondre pour dissiper certains préjugés.

Mais voilà, ça serait ma liste de 10 questions "à ne pas poser à un.e poly". Bien qu'encore une fois c'est la récurrence plus que le fond de ces questions qui peut lasser.

Edit:
En relisant, je me rend compte que je suis peut-être un peu sorti du sujet... c'est mon expérience personnelle alors je répond plutôt à:
"Les 10 questions à ne pas poser à un homme polyamoureux récent, jeune, hétéro en couple".
Ce qui biaise un peu l'orientation des questions qu'on me pose.

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

artichaut

le mercredi 24 janvier 2018 à 18h16

le Polyamory Bingo traduit par kill-your-idols (j'ai enlevé les réponses)

(y'a pas que des questions, y'aussi des phrases affirmatives)

- Êtes-vous Mormon ?
- Avez-vous peur de l’engagement ?
- Où trouvez-vous le temps ?
- Où dormez-vous ?
- Que se passe-t-il lorsque au lit vous vous trompez de nom ?
- Comment vous faites avec les maladies ?
- Quand allez-vous en choisir un ?
- Vos parents étaient-ils comme ça ?
- Ça ne vous fatigue pas de faire du sexe tout le temps ?
- Je ne pourrais jamais vivre comme ça !
- Le mariage est entre un homme et une femme !
- Donc, vous couchez à gauche et à droite ?
- Donc, vous trompez vos partenaires ?
- Alors vous êtes échangistes ?
- Quel est votre partenaire favori ?
- C’est juste pour les gens beaux !
- Voulez-vous faire du sexe à trois avec moi et mon partenaire ?
- Et les enfants ?
- Donc, vous n’êtes pas satisfait d’une seule personne ?
- J’aimerais pouvoir vivre comme ça !
- Que se passera-t-il lorsque vous voulez fonder une famille ?
- Si ma femme veut coucher avec une autre femme, d’accord, mais surtout pas avec un autre homme !
- Vous n’êtes pas jaloux ?

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

artichaut

le mercredi 24 janvier 2018 à 18h17

un autre Polyamour Bingo en français, traduit par Mikaël Mugneret en 2015
https://i.pinimg.com/originals/06/9b/1c/069b1cf597...

- Quand tu aimeras vraiment quelqu'un tu ne voudras pas le partager
- Mais quand même, avoir autant de mecs en même temps dans ta vie, ça fait pas un peu salope, non ?
- Tu n'as juste pas trouvé la bonne personne…
- Ah t'as un côté un peu hippy alors ?
- Moi je préfère construire un truc sérieux avec quelqu'un plutôt que de papillonner…
- Tu fais tes expériences pour l'instant, mais quand tu auras mûri tu reviendras à la monogamie !
- Tu as des gros besoins sexuels, c'est ça ?
- Moi je pourrais pas !
- Le polyamour n'est qu'une arnaque pour exploiter sexuellement les femmes…
- Si t'as pas d'enfant, ça va ; mais si t'as des enfants, c'est malsain de leur imposer ça !
- "Polyamour" ? Pfff… ce n'est que de la novlangue politiquement correcte pour dire "polygamie" !
- Le polyamour es une façon pour les dominants et les privilégiés de se donner l'air rebelle et opprimé.
- Ah mais on a déjà le mot "libertinage" pour dire la même chose !
- Fais ce que tu veux mais ne t'approche pas de mon copain / ma copine…
- C'est jamais que de l'adultère, mais dire "polyamour" ça fait chic et branché…
- C'est pour le sexe c'est ça ? Vous faites des partouzes ?!…
- Tu ne peux aimer plusieurs personnes à la fois car tu vas forcément faire des préférences !
- Et ton mec / ta nana est d'accord ?
- Tu ne peux pas être heureux/se avec une seule personne ?
- Et tu n'éprouves jamais de jalousie ?
- Quand on aime vraiment quelqu'un on ne regarde pas ailleurs !
- Mais tu n peux pas te contenter d'une seule personne ?
- Ton mec / ta nana ne te satisfait pas au lit ?
- Le polyamour c'est un truc de mecs, les nanas cherchent de la stabilité

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

artichaut

le mercredi 24 janvier 2018 à 18h21

la faq de polyamour.info

- Le polyamour c'est surtout une mode en fait, comme les "sex friends"...
- Le mot polyamour est moche ! Une racine grecque et une racine latine assemblées !
- Le polyamour c'est comme le libertinage ou l'échangisme ?
- Qu'est-ce que vous avez contre la monogamie ?

et d'autres questions reprises (et traduites de l'anglais) de la faq de Franklin Veaux :
- Bon, c'est quoi le polyamour ?
- Vous voulez dire comme l'échangisme ?
- En fait vous avez une maîtresse/un amant en plus de votre relation officielle !
- Poly, ouais, n'importe quoi. C'est juste une manière polie de dire que votre partenaire vous laisse le tromper.
- Le polyamour c'est pour les personnes qui ne peuvent pas s'engager !
- Mais normalement quand on aime quelqu'un, on ne devrait pas avoir envie d'une autre personne.
- Règles ? Quelles règles ? Si vous voulez coucher avec quelqu'un, vous le faites, non ?
- Quel genre de règles ?
- Hum. Dites-moi, mais qui fait ces règles ?
- Ce truc "d'amour libre" n'a-t-il pas disparu dans les années soixante ?
- Ça serait pas une espèce de pratique sexiste et misogyne, un peu comme ces mormons dans la série "Big Love" ?
- Revenons au sujet du sexe. Comment décidez-vous qui dort avec qui ?
- Possible. Maintenant, comment faites-vous pour ne pas être jaloux ?
- Mais si quelqu'un est jaloux, est-ce que ce n'est pas juste son problème et pas le mien ?

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

Camille_B

le mercredi 24 janvier 2018 à 18h24

Pas grand chose à ajouter sinon deux questions qu'une connaissance me pose assez souvent. Elles sont dites sur le ton de la plaisanterie, mais au bout d'un moment on a envie de passer à autre chose ;)

- Alors elle avance ta garçonnière ? ( je suis en train de me faire un petit bureau avec canapé-lit et bibliothèque au sous-sol )

- C'est pour quand le stage pratique ? ( en référence aux cafés-débat que j'anime sur le polyamour )

Au bout d'un moment associer le polyamour exclusivement à du "polysexe" c'est un peu gavant.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion