Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

La demisexualité, ça vous parle ?

#
Profil

bonheur

le lundi 06 avril 2015 à 23h24

Lulutine
Pourquoi s'acharner à vouloir que la relation "en présence" fonctionne parce que celle à distance fonctionne ?

Certainement parce que une relation épistolaire n'est pas une relation, tout simplement. Ca peut aider à faire connaissance ou à entretenir une relation à distance qui fonctionne bien également en présence, mais c'est tout :-/

Je sais par expérience que la relation en présence révèle d'autres facettes de la personne avec laquelle on communique et parfois même, la révélation va à l'encontre des propos à distance (je le sais, ça m'est déjà arrivé). Donc, pour moi, on ne peut connaitre quelqu'un sans être un minimum en présence. Egalement, découvrir l'univers quotidien de l'autre permet également de mieux l'apprécier dans sa vie réelle.

Une relation épistolaire, et seulement épistolaire, sert souvent à entretenir un mythe et uniquement cela. Peu d'individu sont capables de se décrire suivant leur vrai nature.

Il y a une différence entre entretenir un lien à distance basé sur des émotions en présence (souvenirs) et n'avoir qu'un lien à distance, lien dans lequel on n'est pas obligé d'être soi.

#
Profil

bonheur

le lundi 06 avril 2015 à 23h25

Perso, quand ça ne fonctionne pas en présence, absence totale d'émotions ou impression très nette que l'autre c'est décrit sous un faux jour, j'interromp toute communication.

#

(compte clôturé)

le mardi 07 avril 2015 à 11h26

"Certainement parce que une relation épistolaire n'est pas une relation, tout simplement. Ca peut aider à faire connaissance ou à entretenir une relation à distance qui fonctionne bien également en présence, mais c'est tout :-/ "

Et c'est déjà beaucoup je trouve !

" Une relation épistolaire, et seulement épistolaire, sert souvent à entretenir un mythe et uniquement cela. Peu d'individu sont capables de se décrire suivant leur vrai nature."

C'est pour ça que du coup, beaucoup sont déçues probablement. Mais me concernant, même s'il n'a pas été très honnête dans l'envoi de ses photos au début et après avoir digéré ma déception et en ayant discuté ouvertement avec lui, j'ai décidé de poursuivre nos discussions par écrit, pour plusieurs raisons. Parceque comme Lulutine l'écrit, ça fonctionnait, parce que ca n'engage à pas grand chose, parce que pour construire une relation, il faut quelque fois du temps et plusieurs rencontre (pour voir si relation simplement épistolaire ou pas) et parce que finalement il n'y a pas mort d'homme et qu'en plus nous sommes des êtres sociaux qui ne fonctionnons pas en tout blanc ou tout noir, que les émotions, en tous cas les miennes ne sont jamais figées et que vivra verra ;)

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

bonheur

le mardi 07 avril 2015 à 14h50

Oui, c'est déjà beaucoup, c'est même énormément beaucoup.

Perso, je me concentre sur le pertinent et pour moi de l'épistolaire qui débouche sur de l'insatisfaction (voir cette impression d'avoir été roulé dans la farine), je laisse puisque ça n'aurait aucun sens de continuer.

#

(compte clôturé)

le mercredi 08 avril 2015 à 11h22

Oui, j'ai bien compris ton point de vue Bonheur, que je conçois tout à fait. Je ne dis pas qu'une VRAIE et PROFONDE relation naîtra de cette cyber rencontre (j'en doute fort d'ailleurs) mais j'ai déjà eu par le passé des feelings incroyables en rencontre directes avec "l'autre" qui n'ont strictement rien donnés non plus.
Donc, les relations évoluent dans un sens ou dans l'autre et j'ai tout de même envie de savoir la suite, par pure curiosité et pour être en accord avec moi meme, moi qui vais au bout des choses.
Merci à toi d'avoir pris le temps de me donner ton avis.
Ces partages d'expériences qui sont di précieux sur ce site !

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 avril 2015 à 12h39

Granitaune VRAIE et PROFONDE relation

Euuuh "profonde" je veux bien (certaines relations sont plus profondes que d'autres), mais "vraie" ??!

Il y a des "fausses" relations ?!

Une relation est une relation, point. Elles ont des natures différentes, des profondeurs (si on veut) différentes, mais aucune n'est moins "vraie" qu'une autre.

J'ai une relation professionnelle avec mes collègues. Mais (par exemple) ils ne savent pas que je suis poly.
Donc, ce n'est pas une "vraie" relation ?!

Il y a relation dès qu'il y a échange.
Ca me fait notamment penser à ce kimchicuddles.

Arrêtons de poser des jugements et de dire "ça, c'est une relation" et "ça, c'est pas une vraie relation"...

Ce sont toutes des relations. Avec des caractéristiques différentes.

Pour moi entendre "certaines relations ne sont pas de vraies relations" c'est aussi absurde que d'entendre certains dire "les poly n'aiment pas vraiment", voire "les poly ça n'existe pas"...!

#
Profil

remi

le mercredi 08 avril 2015 à 14h49

(+) LuLutine

#
Profil

ScottBuckley

le mercredi 08 avril 2015 à 17h09

Granita
" Vous est-il arrivé de rencontrer quelqu'un qui n'éveille rien en vous, puis au fil des mois, années peut-être, vous séduit réellement ? "

Heureux de savoir que ça te parle ce sujet, Granita !

En fait pour ma part, les émotions sont tout sauf linéaires : une personne que j'ai vu sous une lumière blafarde un jour passé (elle avait une triste mine), mais sous d'autres lumières bien plus chaudes d'autres jours (une bien meilleure mine et la présence de son copain lui procurait du rire & du plaisir communicatifs !) , n'a pas du tout éveillé les mêmes émotions chez moi, comme quoi !

Le contexte émotionnel, ludique, festif, rieur, peut jouer beaucoup pour moi : quand on danse pas mal ensemble, qu'on mange goulument, qu'on boit (et pas que de l'eau), qu'on se déguise + bal masqué jusqu'à ne plus se reconnaître , et pouvoir jouer à d'autres identités de soi, oser montrer d'autres facettes de soi, .... et (pour moi) les émotions & ressentis vis à vis des autres peuvent bien changer !

Les parfums, les fragrances, + les phéromones, les activités sportives, la sueur, les espaces intimes....
ça peut éveiller aussi des choses et réveiller une part de nous, par exemple animale .

En hiver, cachées derrière de gros pulls + manteaux ou malades/grippées, il y a des personnes que je trouve un peu blême, on se voit toujours "en intérieur" parce que dehors il fait froid....

... mais là avec ce printemps nouveau 2015 et le retour des jours enSoleillés ( (+) !! ) , d'autres émotions naissent.... et on ne présente pas le même teint de peau, les regards et visages vitaminés autour de moi sont plus souriants, le mien encore +, et je dois reconnaître que oui ça a une influence sur les émotions entre les personnes croisées & rencontrées et moi !

Par contre, deux personnes que j'aime bien, mais qui ont laissé entendre (par le passé) qu'elles croyaient à des théories "conspirationnistes" , là côté émotions et entente possible cela a été un gros turn off (comme diraient les anglophones), un contre-coup qui m'a laissé un peu froid .... Comment des êtres intelligents peuvent tomber dans des théories dignes d'une vidéo youtube de 2 mn 30 ?? Bon j'espère qu'elles n'en sont pas à croire que Charlie en janvier 2015 c'est un coup de la CIA .
( sinon je vais devenir sapiosexuel ? ;) )

En tout cas rien n'est définitif pour moi côté émotions ( -du moins jusque là- ) :
être connecté aux émotions du présent, et sentir ce qu'on a envie de partager avec cet être là ou ces personnes là aujourd'hui, pas hier ni dans un an . Le présent comme un cadeau .

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#
Profil

bonheur

le mercredi 08 avril 2015 à 21h08

Granita
... j'ai déjà eu par le passé des feelings incroyables en rencontre directes avec "l'autre" qui n'ont strictement rien donnés non plus.

J'en n'ai eu également qui, sur la durée, n'ont pas pu se vivre, pour diverses raisons, souvent des incompatibilités. Quelque soit le type de rencontre, aucune garantie. C'est pour cette raison que je dis maintenant régulièrement qu'il faut être en relation (pas nécessairement tout de suite dans une optique amoureuse, même si les émotions sont présentes) durant au minimum deux ans avant de savoir à quoi l'on pourra s'en tenir (et encore).

#
Profil

bonheur

le mercredi 08 avril 2015 à 21h12

Granita
Donc, les relations évoluent dans un sens ou dans l'autre et j'ai tout de même envie de savoir la suite, par pure curiosité et pour être en accord avec moi meme, moi qui vais au bout des choses.

Je te souhaite que le bout des choses t'apporte bonheur et satisfaction. C'est aussi ainsi que l'on apprend, que l'on comprend, que l'on gagne en maturité et en assurance. Ca s'appelle avoir de "l'expérience".

L'important n'est pas la destination mais le chemin que l'on parcours (je ne sais plus de qui c'est, c'est pas de moi, et ce n'est pas du mot pour mot, mais l'idée générale y est).

#
Profil

bonheur

le mercredi 08 avril 2015 à 21h13

Granita
Merci à toi d'avoir pris le temps de me donner ton avis.

Avec plaisir !!!

#
Profil

LuLutine

le mercredi 08 avril 2015 à 23h25

bonheur
L'important n'est pas la destination mais le chemin que l'on parcours

Moi je connais :

"Il n'y a point de chemin vers le bonheur, le bonheur est le chemin".

Ce serait de Lao Tseu...

#
Profil

bonheur

le jeudi 09 avril 2015 à 08h56

:-D merci. Je confirme que le chemin est magnifique (je parle de l'état de bonheur, pas de moi personnellement, évidemment). En tout cas j'en suis arrivée à cette conclusion et mon chemin je l'adore... et aujourd'hui j'aurai le bonheur de l'adorer doublement <3 <3

#
Profil

LuLutine

le jeudi 09 avril 2015 à 23h56

bonheur
En tout cas j'en suis arrivée à cette conclusion et mon chemin je l'adore...

J'ai toujours adoré le mien.
Je n'aurais pas voulu être quelqu'un d'autre.

Je ne sais pas pourquoi, au fond : c'est loin d'être le chemin le plus facile mais...c'est le mien.
Et il n'a jamais cessé d'être de plus en plus génial.

Chaque obstacle conduit à une situation encore mieux que la précédente.

#

(compte clôturé)

le vendredi 10 avril 2015 à 10h35

LuLutine
Euuuh "profonde" je veux bien (certaines relations sont plus profondes que d'autres), mais "vraie" ??!
Il y a des "fausses" relations ?!
Une relation est une relation, point. Elles ont des natures différentes, des profondeurs (si on veut) différentes, mais aucune n'est moins "vraie" qu'une autre.
J'ai une relation professionnelle avec mes collègues. Mais (par exemple) ils ne savent pas que je suis poly.
Donc, ce n'est pas une "vraie" relation ?!

LuLutine, je faisais référence à l'opposition relation épistolaire (pour moi faussée ou édulcorée par la virtualité) - relation réelle (vécue dans la VRAIE vie, sans faut-samblants, sans écran interposé...). Je suis travailleur social et donc bien placée pour savoir qu'il y a relation à partir du moment ou il y a un mode de communication (verbal, non verbal) entre une ou plusieurs personnes, donc dans le sens "rentrer en relation" ;D
Et pour ma part, puisque le professionnel se mêle à cette discussion, certaines (oui le secteur social est très feminin !) savent que je suis poly amoureuse parce que justement, ma relation avec elles a"viré " à de l'amitié et qu'à confronter nos idées, nos conceptions des choses (y compris en réunion professionnelle) on en arrive, avec le temps et une certaine confiance, à se dévoiler totalement.

ScottBuckley
Heureux de savoir que ça te parle ce sujet, Granita !

En fait pour ma part, les émotions sont tout sauf linéaires...
Les parfums, les fragrances, + les phéromones, les activités sportives, la sueur, les espaces intimes....
ça peut éveiller aussi des choses et réveiller une part de nous, par exemple animale .

... mais là avec ce printemps nouveau 2015 et le retour des jours enSoleillés ( (+) !! ) , d'autres émotions naissent.... et on ne présente pas le même teint de peau, les regards et visages vitaminés autour de moi sont plus souriants, le mien encore +, et je dois reconnaître que oui ça a une influence sur les émotions entre les personnes croisées & rencontrées et moi !

Par contre, deux personnes que j'aime bien, mais qui ont laissé entendre (par le passé) qu'elles croyaient à des théories "conspirationnistes" , là côté émotions et entente possible cela a été un gros turn off (comme diraient les anglophones), un contre-coup qui m'a laissé un peu froid

En tout cas rien n'est définitif pour moi côté émotions ( -du moins jusque là- ) :

être connecté aux émotions du présent, et sentir ce qu'on a envie de partager avec cet être là ou ces personnes là aujourd'hui, pas hier ni dans un an . Le présent comme un cadeau .

Je te rejoins tout à fait ScottBuckley. Et ça fait référence à cette notion (chère en travail social mais pas que) qu'est la temporalité. Le temps fait son œuvre : le passé peut nous apprendre sur nous (qu'on soit initié ou pas à la psycho généalogie), le présent nous fait vivre des moments uniques, riches en émotions, en saveurs des choses..et le futur nous emmène sur d'autres chemins qui croisent ou décroisent ceux des personnes que l'on pensait connaître ou/et que l'on rencontre. Le temps nous fait cheminer dans notre travail sur nous et dans nos relations avec les autres....

LuLutine
J'ai toujours adoré le mien.
Je n'aurais pas voulu être quelqu'un d'autre.
Je ne sais pas pourquoi, au fond : c'est loin d'être le chemin le plus facile mais...c'est le mien.
Et il n'a jamais cessé d'être de plus en plus génial.
Chaque obstacle conduit à une situation encore mieux que la précédente.

Oh non il n'est pas facile ce chemin. Mais pour ma part, maintenant que j'ai démarré, après avoir mis la clé dans un contact difficile à trouver et que j'ai commencé à avancer, bonne direction ou pas, je ne m'arrêterai que lorsqu'il me manquera de l'énergie pour continuer... Et ça c'est pas gagné ;D ou que le chemin me paraitra impossible à affronter.

#
Profil

remi

le vendredi 10 avril 2015 à 11h26

Granita
LuLutine, je faisais référence à l'opposition relation épistolaire (pour moi faussée ou édulcorée par la virtualité) - relation réelle (vécue dans la VRAIE vie, sans faut-samblants, sans écran interposé...).

Une relation est toujours "faussée ou édulcorée", que ce soit par un papier, un écran, ou par un visage et des paroles. On n'est jamais dans la tête de l'autre. Evidemment la "communication directe" permet moins de "triche", les expressions corporelles/faciales, les intonations, permettent de lire ce que les paroles ne disent pas, mais je trouve ton opposition "épistolaire = faussée / relation réelle = VRAIE un peu trop binaire.

#

(compte clôturé)

le vendredi 10 avril 2015 à 13h17

Oui j'assume, je suis binaire, trinaire et peut être quatrinaire peut-être, que sais je !!!! ;D

#
Profil

bonheur

le vendredi 10 avril 2015 à 13h41

En communication, il est important, quelque soit la situation ou type de relation de s'assurer que l'autre n'interprète pas nos propos : on fait reformuler

Dans l'épistolaire, surtout s'il ne s'agit pas de "dialogue" (type skype écrit), il est hyper facile d'esquiver ou d'arranger "à sa sauce".

#
Profil

Anarchamory

le dimanche 11 octobre 2015 à 00h31

ScottBuckley
Bonjour à vous !

En fait, suite à une conversation entre ami-es, on s'est rendu compte que certaines personnes pouvaient ressentir une attirance pour une personne, même "froide" & en 2-D (exemple : la couv' d'un magazine sur papier glacé), ou une dite " bimbo " passant à côté de nous au resto (avec certains critères de beauté " canoniques / plastiques / vus-à-la-télé " ),

Fichtre, tout au plus je peux avoir une attirance esthétique, mais c'est tout. Et encore car mes goûts ne sont pas vraiment conformes aux critères canoniques...

ScottBuckley
.... et on a réalisé que certain-es d'entre nous (3 sur 4 à table) avaient un vrai besoin de connexion + émotionnelle, parfois intellectuel, avec la personne en question pour être attiré-e par elle, et que sans cela, cette personne aurait presque aussi peu d'effet sur nous qu'une poupée en plastique ou qu'une feuille blanche.

Oui, je fonctionne pareil. Par contre je suis aussi cupiosexuel donc dans une certaine mesure je peux souhaiter avoir du sexe avec une personne même si je ne suis pas attiré sexuellement par cette personne. Mais pour l'attirance sexuelle, oui, clairement, sans lien émotionnel préalable, ça vient pas.

ScottBuckley Pour ma part c'est non pas seulement ' la personne seule ' qui pourrait me plaire & m'attirer (100% du temps),
... mais le contexte & la situation bien précises & à un moment M (situation dansante, déguisée, énergique, sportive, sensorielle, carnavalesque, masquée, et/ou d'inspiration Shortbus Le film ;) .... ) .

Hum, ce que tu dis m'a l'air un peu compliqué, là, pour le coup : ce n'est plus seulement de la demisexualité, c'est de la loteriesexualité :P

Par contre, le lien émotionnel, chez moi, est nécessaire mais pas suffisant non plus. Mais ce qu'il faut en plus n'est pas si complexe, c'est tout simplement une situation de rapprochement physique. Si bien qu'on pourrait dire que chez moi "l'appétit" vient en "mangeant".

ScottBuckley Si pas de situation => pas d'émotion => pas d'attirance
(ni physique, ni sexuelle).

C'est donc la recherche de situations émotionnelles (que l'on crée ou qui existent déjà) qui m'attire le + . Et les ambiances festives, rieuses, dansantes, open, de confiance, y sont bien favorables (+) !

Je ne crois pas que la demisexualité fasse référence à l'émotion relative aux situations, mais à l'émotion relative aux personnes. Or un lien émotionnel avec une personne, c'est quelque chose qui a une certaine stabilité, ce n'est pas quelque chose qui existe juste dans l'instant.

#
Profil

oO0

le dimanche 11 octobre 2015 à 14h01

Demi-sexualité ? Réciprocité ?

Quel est l'intérêt d'une sexualité sans réciprocité ? Est-ce que la sexualité d'une personne n'est pas toujours une demi-sexualité sans la réciprocité de la sexualité d'une autre personne ? Pour ma part, j'ai l'impression que la demi-sexualité dont vous parlez correspond à l'intériorisation de cette réciprocité qu'incarne au sens propre la sexualité.

ScottBuckley
C'est donc la recherche de situations émotionnelles (que l'on crée ou qui existent déjà) qui m'attire le + .

Une situation ne se partage à deux et ne se crée à deux que dans la réciprocité. Après notre sexualité n'est pas dans un éveil permanent, elle peut aussi être en sommeil, en latence. Toute la vie - expérience de la réciprocité inclue - ne se résument pas à la sexualité. Pour ma part, je constate que sans réciprocité, ma sexualité tend spontanément vers une phase de latence. Il y a des phases d'éveil et de sommeil qui prennent différentes formes, avoir différents motifs dont la réciprocité.

APH
C'est une idée qui me parle en tant que situation: oui, il arrive que le désir naisse "sur le tard", après avoir noué un lien fort (intellectuel, affectif ou les deux) avec qqn, ou le contraire: après avoir eu une relation très sexuelle, passer à un registre plus sensuel et relationnel. Bref, l'attirance entre des êtres revêt des formes multiples, en fonction des personnes et en fonction de la durée de la relation, mais je ne mettrai pas une étiquette disant "je suis sexuelle" ou "demi-sexuelle", ou "assexuelle", ou "juste hétéro" ou "juste homo" ou "bi", vu que ces étiquettes correspondent pour moi à des situations et que je peux passer de l'une à l'autre, ce n'est pas figé.

Figé ? Mouvement ? Souvent, le mouvement me semble plus pertinent pour la vie affective... mouvante et émouvante. C'est un autre registre que l'être ou l'avoir, mais plus le sentir et l'(inter)agir. Je vois difficilement la réciprocité dans l'être et l'avoir, à part dans l'être quand il désigne un état affectif, mais cela n'a plus grand chose avoir avec l'être qui permet de s'identifier, de se donner une identité (étiquettes, cases). C'est possible de dire "être réciproque", mais cela ne concerne pas l'identité, mais un ressenti, une interaction, une relation ... un mouvement entre deux personnes.

En tous cas, vu que la réciprocité de mes interaction disparaît à la première tension sexuelle, spontanément, cela donne une vie sexuelle en sommeil.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion