Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Annoncer son polyamour à un homme

Bases
#
Profil

Chupapink

le vendredi 19 décembre 2014 à 12h42

Cette question me trottait dans la tête depuis pas mal de temps. Comment, lors d'une rencontre, annoncer qu'on est polyamoureuse. Bien que mon histoire personnelle m'est amenée dans la direction du polyamour par inadvertance, je découvre maintenant que de pouvoir choisir d'aimer comme on l'entend est d'une véritable délivrance.

Continuer d'aimer mon mari, alors même qu'il m'a trahi il y a maintenant presque un an, a été finalement un choix facile à faire puisque je l'aimais toujours au bout du compte. Adieu la jalousie, adieu la possession, quand on se rend compte qu'on ne peut appartenir à personne et que personne ne peut nous appartenir, ça aussi délivre de toute cette emprise qu'a le stéréotype de l'exclusivité sur un couple.

Mais aujourd'hui, un autre homme entre dans ma vie. Il a fallu trouver les mots, trouver quoi dire, comment le dire. Il n'est pas polyamoureux, mais d'une façon assez simple j'ai pu lui exprimer que je voulais commencer une histoire entre nous sans pour autant le rendre exclusif à ma vie. J'avais fini par comprendre que mon mari trouvait chez sa Mlle une sorte de complément que je ne pouvais lui apporter. Et bien avec cet homme, je ressens la même chose. Ce qu'il est, ce qu'il me raconte, sont les choses que je n'ai pas avec mon mari. Est-ce que c'est ça pouvoir aimer deux personnes ? Trouver chez ses deux partenaires une complémentarité qui permet d'être heureuse ?
Il n'a pas semblé choquer ni repoussant l'idée que mon mari soit toujours dans ma vie. Peut-être (et certainement) le fait que nous ne vivions plus ensemble y fait pour quelque chose, mais ça semble partir sur de bonnes bases d'honnêteté (ce qui est important pour moi). Je ne voudrais pas qu'il entame cette relation avec pour objectif final de devenir l'unique (même si au fond de lui, je suis presque sûr que c'est le cas). Mais tout ça c'est le temps qui nous le diras.

Pour le moment, mes questions sont plutôt basées sur comment lui expliquer au plus profond de moi ce que je veux vivre et ne plus vivre, sans pour autant le faire fuir car je voudrais vraiment que ça fonctionne. Toujours pareil, pourquoi un homme voudrait d'une relation sans accroche fixe ? Ça me travaille un peu, j'ai peur de ne pas bien gérer la situation. Mais faut-il gérer ou se laisser aller au plaisir de la nouveauté (je sais, certains vont dire attention à la NRE, j'ai bien suivi la discussion lors du dernier café poly) ?

#
Profil

MagentadeMars

le vendredi 19 décembre 2014 à 13h33

Une future copine me l'avait annoncé dans la manière suivant, pendant un dîner romantique :

Elle : "Tu sais que j'habite avec un homme ?
Moi :"... ahh, non... (air dépité)..."
Elle : "Mais ce n'est pas grave"
Moi : "Ah !"

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Chupapink

le vendredi 19 décembre 2014 à 16h00

Ah oui, c'est sympa aussi ! Lol
C'est vrai qu'en fait, on chercher ses mots car on ne sait pas trop comment présenter le sujet. Mais des fois, le plus direct est le plus simple. C'est bien connu, on adore se compliquer la vie.

#
Profil

Kallista

le vendredi 19 décembre 2014 à 16h03

Je me pose les mêmes questions que toi donc je ne risque pas d'être d'une grande aide. Mais je voulais demander : c'est quoi la NRE ?

#
Profil

Chupapink

le vendredi 19 décembre 2014 à 16h08

Si mes souvenirs sont bons (parce que c'est en anglais), ça veut dire New Relationship Energy. C'est la période de grande passion où on a tendance à zapper tout le monde parce qu'on est dans le love complet. Bon après, c'est ma propre définition raccourcie, il y a à ma connaissance certains fils de discussion sur le sujet pour voir comment la gérer afin de ne pas trop mettre de côté ses autres amoureux.

Quand tu dis que tu te poses les même questions, as-tu quelqu'un en vu à qui tu ne sais pas dire que tu es polyamoureuse ?

#
Profil

Kallista

le vendredi 19 décembre 2014 à 16h21

Non, pas encore. La décision d'ouvrir notre couple est encore "toute chaude", on a encore besoin d'un peu de temps pour s'y sentir bien, donc pour l'instant je "n'ouvre pas l’œil", on va dire :)
Mais ça finira peut être par arriver, alors je suis curieuse !

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le vendredi 19 décembre 2014 à 16h36

Jezebel, en fait, tu lui as déjà dit le principal j'ai l'impression. Ensuite oui, la simplicité est souvent ce qu'il y a de mieux, et la confiance en soi. Eviter de le présenter comme quelque chose qui serait a priori un problème, l'annoncer comme une partie de ce qu'est ta vie, au même titre que "J'habite dans un deux pièces." ou "Je joue de la harpe."


pourquoi un homme voudrait d'une relation sans accroche fixe ?

D'abord est-ce que c'est de cela qu'il s'agit ? Les relations non-exclusives ne veulent pas dire qu'il n'y ait pas d'"accroche fixe", juste qu'il peut y en avoir plusieurs.

Et par ailleurs c'est un peu rigolo parce que le cliché c'est plutôt que beaucoup d'hommes tendent à fuir les relations trop fixes. En tous cas il y a bien des hommes (et des femmes) qui ne voient aucun problème à des relations non-exclusives, pour diverses raisons. Pourquoi pas les mêmes que toi d'ailleurs ?

#
Profil

Nurja

le vendredi 19 décembre 2014 à 17h24

Jezebel
pourquoi un homme voudrait d'une relation sans accroche fixe ?

Pour la même raison qu'une femme peut souhaiter une même relation. On peut avoir envie de relationner sans pour autant se retrouver en cage.
(il s'agit plutôt de relation sans cage que sans stabilité)

#
Profil

Chupapink

le vendredi 19 décembre 2014 à 20h07

Merci Tchelo, c'est un peu ce que j'ai fait en fait, l'annoncer comme une partie de moi, en quelque sorte à prendre ou à laisser. C'est quelqu'un qui pose beaucoup de questions, qui s'intéresse, du coup le dialogue s'est vite installé et je pense que ça a posé les bases tout de suite. Il sait ce que je peux lui donner, mais il semble déjà tellement attaché que ça me fait peur. Je ne m'attendais pas à susciter un intérêt quelconque en précisant que j'avais toujours une relation avec mon mari (parti de la maison).

C'est tout nouveau et du coup, ça me pose presque autant de questions que lorsque j'ai découvert le polyamour.

#
Profil

Chupapink

le vendredi 19 décembre 2014 à 20h10

Nurja, j'aime ta comparaison avec la cage. Pouvoir aimer autant qu'on le souhaite sans pour autant se sentir emprisonner et en cage d'une image de couple standard qu'il faut qu'elle soit parfaite et aux attentes de tout le monde.

#
Profil

bouquetfleuri

le vendredi 19 décembre 2014 à 21h14

Kallista
Mais je voulais demander : c'est quoi la NRE ?

Bonjour Kallista,

la NRE est un sigle qui signifie New Relationship Energy. Il désigne l'énergie qui habite un étre humain quand il rencontre un autre être humain. Ce vocable permet aux polyamoureux de continuer à utiliser un vieux mensonge romantique et de produire de la pensée magique au lieu de mettre précisément des mots sur ce qui les anime à ce moment-là et sur le pourquoi de la chose.

Vieux mensonge romantique : "on ne sait pas quand on tombe amoureux, ça peut arriver n'importe quand, le hasard fait bien les choses, on se sent dépossédé de soi etc.", comme si une relation amoureuse devait plus au hasard qu'à la nécessité.

On tombe amoureux quand on sent en soi une énergie sentimentale ou sexuelle inexploitée et que l'on rencontre chez l'autre une autre énergie sentimentale ou sexuelle inexploitée et que les premiers signes de la communication (consciente ou non) indiquent que ces énergies peuvent se nourrir l'une l'autre.

Nous sommes peu de choses, et programmés pour tomber amoureux. L'envie de baiser, comme l'envie de tendresse, comme l'envie de parler fait partie du processus.

Ce que je n'aime pas dans ce sigle, c'est qu'il est réducteur et rend semblables toutes les énergies qui se développent à ce moment-là alors qu'elles sont forcément toutes différentes. Ce qui me paraît semblables sont toutes les envies qui président à la relation amoureuse, même si elles se construisent différemment chez chacun. Mais l'énergie qui permet de sourire autrement, de grandir autrement au contact de l'autre est le fruit d'un travail, ou (et) d'un lâcher prise.

Bon en un mot comme en mille, je n'aime pas ce sigle qui ressemble à un concept formatif. Mais il existe bien une énergie particulière qui se développe quand deux mammifères se rencontrent. Certains l'appellent NRE

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Chupapink

le vendredi 19 décembre 2014 à 22h04

bouquetfleuri

On tombe amoureux quand on sent en soi une énergie sentimentale ou sexuelle inexploitée et que l'on rencontre chez l'autre une autre énergie sentimentale ou sexuelle inexploitée et que les premiers signes de la communication (consciente ou non) indiquent que ces énergies peuvent se nourrir l'une l'autre.

Trop fort, c'est complètement ça !!! Tu vois Kallista, il y en a certains qui sont plus calés sur le sujet.

#
Profil

LuLutine

le samedi 20 décembre 2014 à 02h01

Kallista
La décision d'ouvrir notre couple est encore "toute chaude", on a encore besoin d'un peu de temps pour s'y sentir bien, donc pour l'instant je "n'ouvre pas l’œil", on va dire :)
Mais ça finira peut être par arriver, alors je suis curieuse !

Peut-être que ce fil t'intéressera :
/discussion/-ci-/Quels-mots-pour-se-declarer-poly/

Jezebel
une image de couple standard qu'il faut qu'elle soit parfaite et aux attentes de tout le monde.

Ca me fait penser à cet article de blog :
lesquestionscomposent.fr/contre-le-couple/

:)

#
Profil

Kallista

le samedi 20 décembre 2014 à 11h54

Merci à vous !

LuLutine, en effet, le fil est très intéressant =)

#
Profil

Chupapink

le dimanche 21 décembre 2014 à 18h16

Suite à ce week-end, finalement le plus dur ce n'est pas d'annoncer à son futur amoureux que l'on est polyamoureuse, mais de le faire digérer à mon mari. La pratique ne semble pas lui convenir. Sans pour autant lui dire directement que j'avais un rendez-vous, d'ailleurs je ne sais pas trop pourquoi je n'ai pas réussi à lui dire, il a bien compris que je sortais. Et Monsieur boude depuis samedi. Alors comment lui faire comprendre que je peux toujours l'aimer tout en voyant quelqu'un d'autre ? Faut-il également laisser le temps effectué sa "magie" ?

#
Profil

LuLutine

le dimanche 21 décembre 2014 à 19h23

Jezebel
Et Monsieur boude depuis samedi. Alors comment lui faire comprendre que je peux toujours l'aimer tout en voyant quelqu'un d'autre ?

Oh, mais t'as peut-être hérité du même modèle que moi (enfin, celui que j'avais il y a quelques années :P ) : l'homme "moi je veux cinq copines mais par contre je ne supporterais pas qu'elles voient quelqu'un d'autre !".

Le mec qui fait la tête, j'ai connu et j'avais posté un sujet intitulé "Comment communiquer avec un autiste" ou quelque chose comme ça...

Oui, il me semble que le temps sera forcément nécessaire ; tout en continuant à lui montrer que tu tiens à lui comme avant, que ça ne change rien.
Après, je crois qu'il y a ceux qui finissent par accepter que "ça fonctionne dans les deux sens" (lui il voit bien quelqu'un d'autre après tout !) ; et les autres...
J'espère que ton mari fera partie de la première catégorie...!

#
Profil

Nurja

le dimanche 21 décembre 2014 à 21h17

Je crois que je prendrai très très mal qu'un homme s'autorise quelque chose qu'il ne supporte pas que je fasse. Jezebel, je compatis.

#
Profil

Florine

le lundi 22 décembre 2014 à 00h13

Hello Jezabel,

Est-il bien placé pour bouder :)

je te souhaite une jolie relation avec ton nouvel amoureux :)

#
Profil

Jasmine

le lundi 22 décembre 2014 à 00h43

Salut Jezebel,
Déjà qu'il doutait "sur le papier" de sa capacité à accepter un nouvel homme dans ta vie (en plus tu as assuré grave et pris les choses en main, et si je me souviens bien c'est pas tellement son tempérament à lui, de prendre le taureau par les cornes, et il devait avoir autant peur de ne pas y arriver que de ne pas y arriver aussi bien que toi), là il y a la réalité des émotions, et la paroles est aux tripes, si j'ose dire.
Il va falloir qu'il fasse le chemin que tu as fait, et il n'a pas les mêmes armes et ressources que toi, il semble plus passif, il va (encore :-) ) avoir besoin de ton soutien et de ta confiance.
Courage !

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

#
Profil

Chupapink

le lundi 22 décembre 2014 à 22h16

Wouah, tout ce que vous me dites me touche beaucoup car tellement de choses vraies.

Lulutine, j'ai adoré le rappel à un de tes post "comment communiquer avec un autiste", cela m'a bien fait rire car c'est effectivement ce que j'ai l'impression de faire. Essayer de trouver le moyen de communiquer avec lui face à un renfermement. Je sais que s'il arrive à finalement accepter tout cela, ce sera plus long que je ne l'ai fait. Car de mon côté, j'y ai trouvé une liberté que je n'avais plus, alors que lui de son côté a le sentiment de se retrouver enfermer dans un nouvel engrenage qu'il n'avait pas prévu.

Bon aujourd'hui, je ne pleure plus sur son sort, il est vrai que si on en est là, c'est quand un peu à cause (ou grâce) à lui. Peut-être et même certainement qu'il n'avait pas envisagé que j'adhèrerai à ce concept avec autant d’enthousiasme et que j'y trouverai mon équilibre sentimental.

Jasmine, je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il aura besoin encore de moi pour continuer sur cette voie, mais comment réagir s'il se renferme encore plus sur lui et ne veux plus de mes sentiments à son égard sur le seul fait que je puisse donner de l'amour à quelqu'un d'autre. C'est vrai que c'est beau de dire "oui c'est bon, il n'y a pas de raison que tu ne puisse pas faire de même de ton côté", mais accepter la réalité est une autre paire de manche j'ai l'impression. Et du coup, j'ai le sentiment qu'il cherche à ce que je le repousse en étant distant avec moi.

Et merci Miss Flo, cette nouvelle relation semble bien partie en effet. Surtout que sur le principe il ne semble pas du tout réfractaire au polyamour (qu'il ne connaissait pas) mais qui apparemment lui conviendrait également (au vu de son histoire personnelle). Le dialogue, ainsi que l'honnêteté sont présents et je ne cache rien de ma relation avec mon mari, ce qui semble beaucoup l'intéressé d'ailleurs. Est-ce normal ? Ne cherche-t-il pas à se comparer pour voir s'il peut mieux m'apporter ? Voilà le genre de questions qui me trottent dans la tête. Et j'en suis venue à la conclusion qu'il ne peut que m'apporter des choses nouvelles puisque ça fait 14 ans que je vis plus ou moins de la même façon (que ce soit sur le plan affectif que intime). Ces nouvelles rencontres vont me faire un bien fou j'ai l'impression !!! J'ai le sentiment de reprendre ma vie en main.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion