Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Questionnement autour de la communication

Bases
#
Profil

Starbuckangel

le vendredi 17 juillet 2020 à 12h29

Bonjour,
Présentation de mon parcours étant donné que je suis nouvelle.
Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été polyamoureuse mais je ne savais pas ce que c'était, que c'était "possible" et faisable. Je me pensais "déviante" pas adaptée (pas adaptée je le suis toujours mais cette société n'est pas faite pour l'épanouissement humain. Je ne le vis donc plus mal, je le vis au contraire comme une force) J'ai donc vogué d'amour en amour, je mêle à ça mes relations amicales que j'ai toujours beaucoup investies et certaines furent très douloureuses.
Puis à 20 ans j'ai rencontré celui qui tout naturellement et sans question de l'un ou de l'autre est devenu mon compagnon de vie.
Nous sommes ensemble depuis 21 ans et c'est le père de mes 2 garçons de 10 et 15 ans.
De son côté il a toujours été un homme à femme avec beaucoup d'amour à partager et gaz m grand appétit sexuel. Nous avons testé le libertinage. Échec total, nous n'étions je pense pas assez sages ni sereins avec nous même et nos émotions pour le vivre correctement.
J'ai eu des amours (avoués et très mal vécu par lui), des extras sexuels (sous forme de tromperies, dans le sens où je ne disais rien avec un gros sentiment de malaise) il en a eu aussi mais sans amour et ça n'a jamais été un réel problème pour moi.
Puis ça a clashé et nous nous sommes violemment séparés pendant 6 mois. L'amour étant plus fort nous nous sommes retrouvés et bien mieux qu'avant. C'était il y a 5 ans.
Depuis nous avons vogué à vue, de moments superbes et joyeux, en crises (elles peuvent être très violentes en mots)
Lui est un artiste, un vrai avec tout ce que ça implique de gestion émotionnelle, de réflexion, d'intelligence. Je suis une très grande empathique très émotive et compersive, bon cocktail ?
Depuis un mois et après de multiples échanges nous en sommes venus à accepter devant l'autre ce que nous sommes, polyamoureux!
Il a trop d'amour pour une seule femme, tout comme moi. Je ne veux pas que son bonheur repose uniquement sur mes épaules et inversement.
Avec lui tout peut aller très vite. A peine accepté des deux côtés il avait sous la main une amoureuse potentielle avec qui il ne s'était jamais rien permis.
Et boum "Cool chérie, bon je vais la voir dans 15 jours. Je pars une semaine !!" Il n'est pas rare qu'il parte pour son travail mais là il venait juste de rentrer... Je n'ai pas voulu empêcher sa liberté et son bonheur de découvrir ce nouveau fonctionnement.
Depuis le coming out nous discutons beaucoup et surtout beaucoup mieux, sans mettre d'ego dans nos échanges. De la joie et de la curiosité dans ces discussions philosophiques (d'ailleurs j'ai lu Le Prophète de Khalil Gibran qui m'a ouvert des portes lumineuses !)
Mais nous sommes également des novices de ce fonctionnement, je n'ai pas tout de suite émis de retenues sur la durée de son absence et après c'était trop tard car elle avait tout prévu, notamment une location d'appartement et les billets étaient pris. Mais je vis assez mal l'éloignement (d'autres éléments émotionnelle entre en jeu mais je ne vais pas développer) et j'ai besoin d'échanger avec lui par message. Je ne veux pas l'envahir mais c'est moi qui suis restée seule à la maison avec les enfants, je lui demande donc de répondre, sans attendre des heures ! Mais nous n'avons évidemment pas la même temporalité. Il réagit mal, s'énerve, s'emporte m'accusant de lui enlever sa liberté... Ce que je ne veux absolument pas ! À préciser quand même qu'avant de partir il m'a dit que je pouvais le contacter quand je le souhaitais, des que j'en avais besoin ? Dans les faits ben ça ne se passe pas comme ça... Je suis trop envahissante, une empêcheuse de tourner en rond et ça me rend très triste. Surtout que à chaque fois qu'il part nous nous envoyons beaucoup de messages, pour tout un tas de choses, et ça n'a jamais posé problème. Je me questionne donc sur son ressenti et je ne le sens pas clair. Ça crée donc des films délétères dans mon esprit qui m'assombrissent. Je n'aime pas ça, je lui dis mais... Ça fait encore des messages et ça lui prend la tête. J'ai donc arrêté et lui ai donc dit que, ne souhaitant pas me retrouver en attente de ses réponses je préférais que l'on ai aucun contact sauf urgence jusqu'à son retour. Il ne l'accepte pas !
Je pense que la barre a été mise très haut pour un début mais nous ne contentons jamais de médiocrité, il faut toujours aller à fond au max (surtout lui !) Mais là ça fait de belles difficultés à surmonter.

Voilà j'en viens aux questions :

1/ Comment faites vous dans pareil situation? Lorsque l'un ou l'autre part de manière prolongée avec un-e amoureu-x-se vous contactez vous ? De quelle manière, quand ??
2/ Comment en avez vous parlé aux enfants (je précise que nous sommes une famille très fusionnelle, très câlins et que les garçons sont très intelligents, ouverts mais aussi très sensibles... Comment aurions pu faire autrement avec le mélange de nous deux ?)?

J'ai beaucoup lu sur le forum et je vous dit à tous un grand merci car vous m'avez apporté de belles pistes de réflexions. Je n'ai cependant pas réussi à trouver de réponses à ces deux questions qui me travaillent.

Au plaisir de vous lire et d'échanger pour approfondir et grandir car c'est le seul but de ma vie

#
Profil

artichaut

le vendredi 17 juillet 2020 à 12h36

Bienvenue ici @Starbuckangel.

Starbuckangel
1/ Comment faites vous dans pareil situation? Lorsque l'un ou l'autre part de manière prolongée avec un-e amoureu-x-se vous contactez vous ? De quelle manière, quand ??
2/ Comment en avez vous parlé aux enfants (je précise que nous sommes une famille très fusionnelle, très câlins et que les garçons sont très intelligents, ouverts mais aussi très sensibles... Comment aurions pu faire autrement avec le mélange de nous deux ?)?

Ces 2 questions ont déjà été largement traitée ici.
Ça me ravive cette envie de dresser une liste des questions récurrentes sur ce forum, avec renvoi pour chacune d'elle, vers des fils traitants du sujet… mais c'est un travail long et laborieux.
A moins peut-être de le faire à plusieurs, et au fur et à mesure…

Pardon Starbuckangel de ne pas répondre à tes questions. D'autres le feront sans doute.

#
Profil

artichaut

le vendredi 17 juillet 2020 à 12h38

Si qq veut bien chercher et indiquer des fils de discussions à Starbuckangel, ou si toi Starbuckangel tu trouve des fils répondant à tes questions, je veux bien commencer cette liste.

#
Profil

Starbuckangel

le vendredi 17 juillet 2020 à 12h41

Bonjour Artichaut,

J'en suis persuadée et j'ai cherché... Cherché... Cherché...mais je ne dois pas avoir les bons mots clés pour les recherches ?
C'est donc pour cela que j'ai pris le temps de rédiger tout ceci en me disant que au pire vous m'aiguilleriez vers les bons fils de discussion
Merci de ta réponse

Si certains le veulent je souhaiterai pouvoir échanger (en public ou privé) sur vos expériences et ressentis dans un but de compréhension de moi et des autres
J'aime beaucoup cette citation qui dit "l'univers cherche a se comprendre à travers nous" et cette autre "la vérité est une épée à 3 tranchants" car je sais bien qu'il n'y à pas UNE vérité, UNE solution

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Henriette34

le samedi 18 juillet 2020 à 07h06

Bienvenue @Starbuckangel,
Je pense que beaucoup de fils de discussion peuvent alimenter ta réflexion et ton chemin.
Un site comme nonmonogamie.com peut également te donner de vraies pistes de réflexion et nourrir tes sentiments, tes décisions. Rien n'est simple et chacun cherche comment trouver l'équilibre.
Par rapport à son absence quand il était avec son autre relation, peut-être que tu peux te demander comment tu aurais géré, est-ce que tu aurais accepté qu'il t'appelle sans cesse, n'importe quand ? penser en miroir aide parfois à calmer nos émotions toxiques, troubles et entravantes.
"Ça crée donc des films délétères dans mon esprit qui m'assombrissent. Je n'aime pas ça, je lui dis mais... "
Les films et les scénarios sont de bien mauvais conseillers. Il n'y a rien à imaginer. Il est avec elle, il passe sans doute un bon moment et l'idée (compression) c'est d'être heureuse pour lui... est-ce que c'est de la jalousie ? la peur de l'abandon ? de la rivalité ? du manque de confiance en toi ?
Tu peux regarder cet article
https://nonmonogamie.com/2017/02/02/la-jalousie-da...
que je trouve pour ma part très bien fait, j'ai reconnu le comportement de mon mari, ça ne règle rien dans l'absolu mais ça m'aide à comprendre. A mieux répondre à ses réactions.
Pour vous aider, peut-être que lors des absences, vous pouvez vous fixer une heure assez souple, ou bien un mode de fonctionnement un texto pour demander si l'autre est dispo ou bien les mails qui laissent une voie liberté, je le lis quand je veux et je réponds quand je veux, mais je suis bien là et je pense à toi.
Pour les enfants, je pense que cela dépend s'ils posent des questions, s'ils se sentent mal par rapport à la situation, parfois des choses qui nous semblent compliquées sont à leurs yeux très simples... et ça dépend aussi si vous en parlez devant eux, si vous vous disputez à ce sujet devant eux. Je n'entrerais pas dans le détail, la sexualité des parents ne les concernent pas. Mais dire, "en ce moment c'est compliqué, on traverse une période difficile, on a besoin de temps, de discussion et c'est normal; le couple se construit comme ça. Ça n'a rien à voir avec vous, tu n'es responsable de rien, etc." C'est parfaitement possible et c'est sain, les enfants sont des éponges, ils comprennent tout, donc ne t'inquiète pas à leur façon ils savent déjà ;-)

Bon courage, patience, confiance

#
Profil

Henriette34

le samedi 18 juillet 2020 à 08h28

non pas compression (correction automatique) mais compersion* se réjouir du bonheur de l'autre, de ce qu'il vit qui lui plaît, l'enrichit, etc

#
Profil

Starbuckangel

le samedi 18 juillet 2020 à 09h40

Bonjour Henriette34,

Merci de ta réponse je vais lire cet article. Après lecture, ça ne correspond pas a ce que je ressens, pas de jalousie en fait. Juste se tenir à ses paroles et engagements
Ça qui me dérange c'est de ne pas avoir de repère de me retrouver "entre deux". Je m'explique quand il part chez des amis, on se contact très souvent (une pensée à partager, les photos des actions des enfants, des mots doux etc) et ça n'a jamais posé de problèmes. Et là il part en disant "tu me contact quand tu veux ça ne change rien c'est cool" et en fait il réagit mal si je le contact et que j'attends une réponse. Je lui dis "donc pas de contact, plus simple à gérer pour moi" mais ça ne lui va pas... Ça le stress
Donc à moi de me "plier"? Mais nous discuterons de tout ceci a son retour pour y voir plus clair
Ce sera riche d'enseignements humains j'en suis convaincue
La compersion j'en ai à revendre, j'en éprouve pour lui mais également pour elle. Je souhaite juste ne pas être laissée sur le côté... D'autant plus que je suis actuellement invalide du pied droit (mais ceci est une autre histoire) donc bloquée chez moi à tourner en rond, ce qui fait que je tourne aussi en rond dans ma tête.
Il faut trouver son mode de fonctionnement... C'est la première fois
Je souhaitai surtout avoir des retours d'expériences sur le fonctionnement que certains peuvent avoir par rapport au contacts avec leur "primaire" pendant qu'ils-elles sont avec un-e "secondaire"

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

Henriette34

le samedi 18 juillet 2020 à 10h08

@Starbuckangel
non pas de plier mais de discuter et de parvenir à exprimer ce qui te blesse, te gêne pour parvenir à un équilibre. Il doit penser que tu le surveilles, que tu le contrôles, que tu ne le laisses pas aussi libre qu'il le voudrait...
entre le tout (se contacter à n'importe quel moment) et le rien (aucun contact), il y a forcément un chemin que vous bâtirez,
bonne discussions respectueuses de chacun, de sa sensibilité et de ses limites

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion