Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Poly perdu ou en recherche

Témoignage
#
Profil

alaingood

le lundi 13 octobre 2014 à 15h43

Bonjour,

Depuis 1 ans et demi j'ai découvert, petit à petit, que je suis polyamour. Pour comprendre ma situation je suis en couple depuis 2 ans avec "aurélie". Je suis tombé amoureux d'une autre fille "Line" il y a un an et demi mais je n'ai pas été plus loin. J'ai un contacte journalier avec elle par sms mais plus sous la "couverture" d'amie. Aurélie c'est aperçu dès le début de mes sentiments pour Line, et m'a posé la question. Je lui ai dis qu'en effet mes sentiments pour Line étaient amoureux plus qu'amical. Elle l'a mal pris car elle pensait que je voulais la quitter. J'ai voulu parler de mes sentiments à Line mais je n'ai pas réussi et je n'arrive toujours pas à le faire. Du coup, voyant Aurélie triste, je lui ai dis que Line n'avait pas de sentiments pour moi (Chose dont je ne sais pas vue que je ne lui ai pas demandé) mais que je restais ami avec Line. Jusqu'à présent j'arrivais à "gérer". Le problème c'est que j'ai rencontré resèment une autre fille Estelle et là de nouveau je me sais amoureux. Le problème c'est que avant même d'avoir fais ou tenter quelque chose je me sens coupable et j’oscille entre stress et désir par rapport à cette nouvelle rencontre. Je ne sais pas comment faire. Si vous avez des conseils?

#
Profil

Siestacorta

le lundi 13 octobre 2014 à 16h18

Bienvenue sur le site.

Pas le temps de beaucoup t'écrire de suite, mais tu as bien fait d'être honnête auparavant, et de pas encore bouger sans avoir un peu fait le point.

Tu es à une adresse où on comprend que les gens en aiment plusieurs, mais aussi où on demande de pas se servir de l'amour comme passe-droit pour dire "c'est pas ma faute".

Commence à parcourir les articles du site, si c'est pas déjà fait. Ca te donnera quelques mots et quelques réflexions.
J'essaierai de venir te répondre bientôt.
(yen aura sans doute qui auront réagi avant)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le lundi 13 octobre 2014 à 20h25

alaingood
Le problème c'est que avant même d'avoir fais ou tenter quelque chose je me sens coupable et j’oscille entre stress et désir par rapport à cette nouvelle rencontre. Je ne sais pas comment faire. Si vous avez des conseils ?

Bonjour et bienvenue,

Ce qui me frappe dans ton récit c'est d'abord cette notion de culpabilité. A mon sens on n'est coupable que de ce qu'on fait, pas de ce qu'on ressent. Tu n'as pas à te sentir coupable de ressentir du désir ou de l'amour pour d'autres femmes. Mais cela ne veut pas dire pour autant que tu dois nécessairement agir sur ces désirs. Là entre la question de ta relation existante, de ce qu'elle est prête à accepter, à discuter, et de ce que tu es prêt toi à accepter et à discuter. Avant toute choses il est important d'être au clair avec soi, et avec les personnes avec qui on est en relation. Je ne pense pas par exemple qu'il ait été très bien vu de dire Aurélie que Line n'avait pas de sentiments pour toi si tu n'en sais rien. Tu as essayé de deviner ce qui rassurerait Aurélie. Mais si demain Line déclare des sentiments ? Si Aurélie est prête à entendre que ta relation avec elle ne dépend pas de ta relation avec Line ou Estelle, qu'elle a une force indépendante de ce qui peut se passer par ailleurs dans ta vie, alors elle aura gagné une confiance beaucoup plus solide que quelque chose qui reste dépendant de ce que font d'autres personnes.

#
Profil

alaingood

le mardi 14 octobre 2014 à 10h36

Merci de ta réponse, en effet je comprends bien ce que tu dis mais cette culpabilité doit être hérité de mon éducation strict et catholique et j'arrive pas à m'en détaché.
Je suis d'accord sur ce que tu dis : j'ai rassuré aurélie sans être parfaitement honnête et c'est une erreur. Ma difficulté est de ne pas assumer totalement mon coté polyamoureux. J’espérai qu'avec le temps mes sentiments pour Line passerai, ce qui n'est pas le cas voir l'inverse. Aujourd'hui je suis face à nouveau a mes interrogations vis à vis de Estelle et c'est ce qui me perturbe. Ça m'oblige à sortir de ma "zone de confort" (ce que j'ai comme repaires "moraux" et monogame) pour aller vers l'inconnu : le Polyamour.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 14 octobre 2014 à 10h59

alaingood
Le problème c'est que avant même d'avoir fais ou tenter quelque chose je me sens coupable et j’oscille entre stress et désir par rapport à cette nouvelle rencontre.
(...)
Ma difficulté est de ne pas assumer totalement mon coté polyamoureux.
(...)
Ça m'oblige à sortir de ma "zone de confort" (ce que j'ai comme repaires "moraux" et monogame) pour aller vers l'inconnu : le Polyamour.

Bon, et je ne sais pas si tu as lu les articles, mais être polyamoureux, ce n'est pas juste aimer plusieurs personnes. Ca, en vrai ? tout le monde ou presque ressent des choses pour plusieurs personnes. Tout le monde en fait pas quelque chose.

Ce qu'il faut assumer (comme tu dis) dans l'histoire c'est :
le dire à l'autre quand on agit dans ce sens (et l'expliquer - "'j'aime quelqu'un de plus", comme je te dis, c'est quelque chose qui arrive à plus de gens qu'on ne croit, mais "j'ai envie de passer aux actes", c'est tes motivations et ton caractères qui sont en jeu, l'amour en soi ne fait pas ça à tout le monde, et le polyamour non plus...).

+ écouter les partenaires (dont l'ancien) presque autant qu'on écoute ses propres désirs, dialoguer sans se braquer

+ accepter de sa part qu'il agisse et s'exprime de même

+ être ouvert à aux changements dans la vie de la relation, bien sûr aux changements apportés par une nouvelle, mais aussi, surtout, aux changements que va demander le premier partenaire - et être prêt à prendre en charge ses réactions

+ être préparé à ce que l'autre nous envoie promener, plus ou moins loin de son lit, de son domicile, ou de sa planète.

.
Comme tu conçois tes difficultés à en arriver à parler, tu peux concevoir tes difficultés à accepter que l'autre fasse comme toi, et celles que l'autre aurait si tu lui parlais.
Les habitudes de ce que c'est qu'aimer et être aimé, avec l'exclusivité et le droit à l'exclusivité sur l'autre, ça se travaille, le changement se décrète pas.

Et dire la vérité accélère parfois le changement, mais l'honnêteté n'en fait pas un changement parfait : "hé mais j'ai été honnête, pourquoi tu pars ?", c'est une situation qu'on peut facilement rencontrer. Et c'est normal : c'est pas notre honnêteté qui garantit par elle-même le confort affectif du partenaire à qui on va parler d'amour ou de polyamour (ni l'aveu "honnête" d'un adultère d'ailleurs), c'est notre volonté de maintenir, consolider et poursuivre l'engagement.
Connaître la vérité sur soi-même et la dire, c'est juste le coup de feu qui lance le marathon.

Sinon, la culpabilité...
La culpabilité, c'est pas mauvais en soi, hein.
C'est le signe qu'on est dans un dilemme moral par rapport à nos valeurs, à nos actes antérieurs.
C'est aussi une façon d'éviter des ressentis, quand on se représente une partie d'une action passée ou à venir.
En agissant, on a fait/ ferait quelque chose qui nous attriste. Mais en se sentant coupable, on s'évite cette étape, tout en la racontant déjà comme si elle était arrivée. C'est une façon qu'on a de se donner un rôle, ou de le préparer.

(je sais pas si c'est clair ce que je raconte, là).

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Chupapink

le mardi 14 octobre 2014 à 11h22

Salut à toi Alaingood,

Je me permet de mettre un petit post car en fait, j'aurais tendance à me trouver dans la situation de ta compagne Aurélie. On va dire que mon mari s'est découvert amoureux d'une autre fille, mais que en même temps il s'est rendu compte qu'il m'aimait toujours. Ça a été très dur au départ car comme le dit si bien Siestacorta on vit dans l'exclusivité car on n'a pas appris autre chose et du coup, on ne conçoit pas que son autre moitié puisse aimer quelqu'un d'autre. Je suis passée par des périodes de rejets complets (à vouloir tout stopper) puis à l'acceptation petit à petit.

Mais ce qui a beaucoup changé dans ma tête et aussi dans mon cœur, c'est le jour où i a su me dire directement qu'il aimait aussi cette autre femme mais pas de la même manière que moi. Ça a été dur aussi pour lui car il ne voulait pas me faire souffrir, mais finalement ça m'a plutôt libéré d'un poids. Et maintenant, j'arrive à vivre avec le fait de savoir que mon mari aime une autre femme (il vit avec maintenant mais il continu à venir passer des moments et nuits avec moi et nos enfants).

Nous savons aujourd'hui que sans le dialogue et l'honnêteté que nous avons retrouvés, nous n'en serions pas là à envisager réellement de continuer à vivre ce que nous vivons. Le polyamour a été pour nous une sorte de nom à mettre sur ce que nous voulions vivre (même si il y a encore beaucoup de chose à voir, à régler, à gérer). Je ne peux pas dire que je suis experte dans le domaine, mais il me semblait important de te donner la vision vue de l'autre côté. Essaie peut-être de savoir si tes sentiments sont partagés de l'autre côté, afin de savoir déjà de ton côté dans quelle direction aller. Mais je pense qu'il faut que tu continu à montrer à ta compagne que tu l'aimes malgré le fait que tu es capable d'aimer une autre femme. Montrer son amour c'est important et ça rassure. On dit souvent que des petits gestes ou attentions valent plus que des paroles !

#
Profil

alaingood

le vendredi 17 octobre 2014 à 15h04

Merci de vos réponse.
C'est sur que l’honnêteté ne suffis pas. C'est ce que je croyais au départ.

Jezebel, j'aime bien ton témoignage car ça me donne espoir que les choses peuvent évoluer dans la réaction d'Aurélie car j'avais entamé un dialogue avec elle mais ça c'est avéré conflictuel. J'ai tendance à penser, quand j'ai un désaccord avec quelqu'un, que ça sera toujours présent mais ce n'est peut-être pas forcement le cas.
C'est tout à fait vrai que l'on est "conditionné" à l'exclusivité. Ça convient a certains mais pas à tous.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion