Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Suite de notre histoire

#

LuLutine (invité)

le jeudi 05 février 2009 à 19h19

Je n'ai pas vraiment choisi de tomber amoureuse de Clin d'Oeil...non vraiment pas. Tu peux me croire.
De plus d'ici 6 mois je ne serai sans doute plus dans la même structure (nous le savons tous les deux).
Ca veut dire que si une relation entre nous pose éventuellement problème maintenant, elle ne posera plus problème à ce moment-là (parce que n'évoluant plus dans la même structure).

Je ne sais pas si je suis claire...en gros l'idée c'est que oui, dans les circonstances actuelles, ça n'est pas idéal, mais les problèmes qui pourraient se poser maintenant ne se poseront plus dans 6 mois.
Cependant si je veux avoir une chance je sens vraiment que c'est maintenant qu'il faut que j'agisse (enfin pas à la seconde mais dans les semaines qui viennent, pas dans 6 mois).
Même si c'est pour se dire "on se retrouve dans 6 mois quand la situation le permettra mieux".

En tout cas ne t'inquiète pas, je ne reste pas dans mon coin, j'ai essayé de lui faire comprendre les choses autant que j'ai pu, mais tout en restant discrète à cause des autres, et du coup, Clin d'Oeil est peut-être dans le même cas que moi, à douter, à se demander si je ressens la même chose, et à ne pas pouvoir non plus trop montrer ses sentiments en public...
Ou si ça se trouve, je ne lui fais ni chaud ni froid !

La suite...plus tard vu que je ne la connais pas encore ! :-)

A bientôt !

#
Profil

oO0

le dimanche 08 février 2009 à 16h17

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

perlimpinpin (invité)

le dimanche 08 février 2009 à 17h31

"Plus tard, je serai cocu !" - Qu'est-ce que j'aurais aimer la dire, enfant ! Enfin...

En êtes vous sûre?
Est ce un sujet qui intéresse les enfants?

#
Profil

MiV

le lundi 09 février 2009 à 08h18

Ben moi enfant je l'étais et je rêvais de vivre dans un grand village ou tout le monde s'aimerais librement, sans la moindre contrainte... Et il m'arrive encore d'en rêver aujourd'hui...

Ne faudrait-il pas commencer par libérez les bébés et puis les laisser grandir, s'épanouir, sans les enfermer dans un idéal impossible ? Et leur apprendre à d'abord s'aimer eux-même en leur offrant l'amour et l'attention nécessaire mais sans les éttoufer et vouloir les voir aller dans la direction qui nous plait mais dans celle ou ils pourrons s'épanouir et qu'ils devrons découvrir eux-mêmes... Si on leur permet...

#

(compte clôturé)

le lundi 09 février 2009 à 16h16

Comment les parents pourraient libérer les bébés s'ils sont eux-mêmes enchaînés... On transmet même sans le vouloir toutes les choses qu'on n'a pas réglées. Pas de miracle!

Déjà, si chaque génération arrive à détacher un maillon, c'est pas mal.

#

Perlimpinpin (invité)

le lundi 09 février 2009 à 19h50

Je visualisais pour ma réponse des enfants jusqu'à 9 ou 10 ans.
Après c'est une pré adolescence puis...
Avez vous regardé de près comment ça se passe dans une cours de récréation ?
X et amoureux de Y et Y de Z et comme Y ne veut pas de Z, Z se retourne vers O mais O veut bien être amoureuse de X mais aussi de R et L. Et ça s'ajuste ...tout le temps.
Et "qui c'est qui veut jouer avec moi ?"
Et on joue avec qui veut bien jouer dans le moment présent.
Et les "je te cause et ne te cause plus" n'ont pas les mêmes conséquences que entre adultes.
Personnellement, j'aime beaucoup. Et petite, je n' ai jamais eu le
sentiment d'être "cocue" mais juste de changer de petit garçon.
Mais vous "rêvez" merveilleusement très cher...
Le sujet que vous nous soumettez, a été largement discuté et expérimenté, que ce soit par le biais de "Libres enfants de Summer Hill",de la façon libre d'élever les enfants dans les années 60 à 70 par les hippies, dans les phalanstères ouvriers et communautés anarchistes etc.
Il y a aussi ce livre de Roger H Rimmer "The Harrad Experiment". C'était dans la tête de l'auteur et ça n'a pas pu se mettre en place.
Oh! il faut que je parte.
Sorelle qui n'a pas pris encore le temps de s'inscrire.

#
Profil

oO0

le mercredi 11 février 2009 à 13h31

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

oO0

le samedi 14 février 2009 à 00h27

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Lallie

le lundi 31 août 2009 à 19h08

Le dire absolument à son entourage, je ne sais pas.... est-ce vraiment une nécessité... je crois que c'est selon chaque personne.....
En ce qui me concerne, il y a ma sœur qui est au courant, et elle l'accepte bien... Elle est très ouverte d'esprit et clame également l'amour inconditionnel sans pour autant avoir le besoin de vivre en polyamour. Pour ce qui est de mes parents, je prends conscience avec le temps, que se serait inutile parce qu'ils ne voudront pas l'entendre.... (expérience faite dans d'autres visions). Je préfère donc ne rien leur dire.
Pour ce qui est par contre de mes amis/ies, ils sont pratiquement tous au courant, justement pour ne mettre personne mal à l'aise.
D'autre part, lorsque je fais de nouvelles connaissances, je ne le cache pas... indépendamment des réactions que cela peut engendrer. Ce n'est pas fait dans la provocation, mais dans l'information. Je pense que le fait de l'annoncer non seulement évite considérablement les situations compliquées et les ambiguïtés, mais cela permet également de montrer que ce mode de vie existe et qu'il est remplie d'énergie positive. C'est souvent l'ignorance qui fait que l'on se braque face à une situation qui nous est totalement inconnue

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion