Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Couple Mono et ami polyamoureux

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 14h08

Trillian
Ce que je (nous?) n'arrive pas à comprendre dans ton raisonement c'est que les debordements et les ambiguités dont tu parles n'ont rien a voir avec le fait d'être poly ou mono ! Ca peut arriver à n'importequi ! Même un monocatho marié depuis 20 ans peut un jour fantasmer sur la femme de son voisin.... Etre poly ou non ne change absolument RIEN. Un poly n'est pas plus dangereux pour ton couple qu'un mono. Peut etre as tu des amis poly sans le savoir !? ! Apres il y a des cons partout et que tu ne fasses pas rentrer un con chez toi, je le comprends. Mais ca n'a plus rien a voir avec le fait d'être poly....

J'ai pleins d'amis mono, hommes, femmes, en couple, celibataire... Ils viennent chez moi, seuls ou a plusieurs, je vais chez eux... Et il n'y a rien d'ambigue ou de malsain. Je ne fais pas de partouze dans mon salon au milieu d'un pentacle en sacrifiant des grenouilles.... Je vais diner chez des amis, je suis une femme tout a fait ordinaire, et il ne se passe rien de plus que dans un diner entre amis monos.... On parle même pas de polyamour !

si etre poly change beaucoup de choses. Tu as une vision du monde differente qui correspond difficilement à la vision du couple monogame. Croire qu'en franchissant une porte cet etat d'esprit disparait me semble illusoire.
Dehors oui, chez moi non.

Exemple type. La vision du foyer. Pour toi il est ouvert à tous. Chez moi non. C'est sacralisé au couple. Les mais ont peut dans la grande majorité les voir essentiellement dehors.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

LittleJohn

le vendredi 07 juin 2013 à 14h13

Trillian
Je ne fais pas de partouze dans mon salon au milieu d'un pentacle en sacrifiant des grenouilles....

Dommage, je commençais à te trouver intéressante ! ^^

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 14h17

il le ferait que ca me derangerais pas. D'ailleurs des gens le font. Ca les regarde.C'est pas mal en soi, meme si c'est pas compatible avec ma facon de vivre.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Jasmine

le vendredi 07 juin 2013 à 14h23

Juste un mot en passant après je me sauve, pour dire que ce qui m'interpelle dans tes propos Alps, c'est la "passivité" de ta femme. Parce qu'à sa place, je crois que je serais méchamment vexée. Si tu la mets en présence, dans ton salon, d'un poly concupiscent, elle devient instantanément une "proie", une "chose" qu'il pourrait s'approprier ? Et où passent son ressenti, son libre arbitre, son cœur de femme, à elle ?
Admettons que l'affreux poly (ou le mono exclusif, le mono à exclusivité variable, le poly assumé, le poly qui s'ignore...) ait des vues sur elle. S'il ne lui plaît pas, où est le danger ? Et s'il lui plaît, pas besoin qu'il soit en train de manger des cacahuètes sur ton canapé pour que quelque chose "arrive", elle peut avoir un coup de cœur au boulot, à la piscine ou à la charcuterie du coin. La différence c'est que tu auras économisé une bière.
Je comprends tout à fait que tu refuses l'idée que ça se déroule sous ton toit, au sein de ton foyer sacralisé, mais ça ne vous met à l'abri de rien. Pour être à l'abri, il faudrait que tu enfermes madame à la cave, mais même là, il suffit d'un relevé de compteur par un gazier poly et bam<3 ! Mince alors :-)

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 14h28

alps
Exemple type. La vision du foyer. Pour toi il est ouvert à tous. Chez moi non. C'est sacralisé au couple. Les mais ont peut dans la grande majorité les voir essentiellement dehors.

Message modifié par son auteur il y a quelques instants.

Tu ne connais pas ma vision du foyer.... Il n'est pas ouvert à tous et je ne laisse pas n'importequi rentrer chez moi. Seulement nous n'avons pas les même critères. Je laisse entrer amis, famille, collègue... Je me fiche pas mal de leur orientation sexuelle, de leur vision du couple ou de la couleur de leur culotte. Je laisse entrer chez moi des gens agreables et civilisés. Peu importe si ils sont nécro-zoophiles, chacun ses hobbies. Donc poly ou mono?? Je vois pas en quoi c'est un critere de selection pour choisir ses frequentations ou qui vient diner samedi soir.
Le respect c'est juste de ne pas imposer ses choix de vie aux autres, de même que je ne voudrais pas qu'un mono vienne chez moi me dire comment vivre, je n'irai pas faire ca chez lui. Mais je ne vois pas en quoi ca nous empeche d'aller boire l'apero chez un mono (et vice versa).

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 14h36

Jasmine
Juste un mot en passant après je me sauve, pour dire que ce qui m'interpelle dans tes propos Alps, c'est la "passivité" de ta femme. Parce qu'à sa place, je crois que je serais méchamment vexée. Si tu la mets en présence, dans ton salon, d'un poly concupiscent, elle devient instantanément une "proie", une "chose" qu'il pourrait s'approprier ? Et où passent son ressenti, son libre arbitre, son cœur de femme, à elle ?

Admettons que l'affreux poly (ou le mono exclusif, le mono à exclusivité variable, le poly assumé, le poly qui s'ignore...) ait des vues sur elle. S'il ne lui plaît pas, où est le danger ? Et s'il lui plaît, pas besoin qu'il soit en train de manger des cacahuètes sur ton canapé pour que quelque chose "arrive", elle peut avoir un coup de cœur au boulot, à la piscine ou à la charcuterie du coin. La différence c'est que tu auras économisé une bière.

Je comprends tout à fait que tu refuses l'idée que ça se déroule sous ton toit, au sein de ton foyer sacralisé, mais ça ne vous met à l'abri de rien. Pour être à l'abri, il faudrait que tu enfermes madame à la cave, mais même là, il suffit d'un relevé de compteur par un gazier poly et bam<3 ! Mince alors :-)

Ma femme ne post pas ici. donc qu'elle apparaisse passive est normal ^^. Elle considère votre mode de vie avec bien moins de bienveillance que moi. Pour elle vous perdez en crédit en mettant en avant l'interet de l'individu. Je lui ai déjà montré des liens vers certains fils de discussions que j'ai trouvé intéressant.

Préserver le couple et la famille des influences néfastes a biensur des effets positifs. Le nier est absurde. En revanche tu as une vision très sexiste de ma relation avec ma femme. Parce que moi aussi je ne peux pas inviter n'importe qui...

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 14h37

Jasmine
Juste un mot en passant après je me sauve, pour dire que ce qui m'interpelle dans tes propos Alps, c'est la "passivité" de ta femme. Parce qu'à sa place, je crois que je serais méchamment vexée. Si tu la mets en présence, dans ton salon, d'un poly concupiscent, elle devient instantanément une "proie", une "chose" qu'il pourrait s'approprier ? Et où passent son ressenti, son libre arbitre, son cœur de femme, à elle ?

Admettons que l'affreux poly (ou le mono exclusif, le mono à exclusivité variable, le poly assumé, le poly qui s'ignore...) ait des vues sur elle. S'il ne lui plaît pas, où est le danger ? Et s'il lui plaît, pas besoin qu'il soit en train de manger des cacahuètes sur ton canapé pour que quelque chose "arrive", elle peut avoir un coup de cœur au boulot, à la piscine ou à la charcuterie du coin. La différence c'est que tu auras économisé une bière.

Je comprends tout à fait que tu refuses l'idée que ça se déroule sous ton toit, au sein de ton foyer sacralisé, mais ça ne vous met à l'abri de rien. Pour être à l'abri, il faudrait que tu enfermes madame à la cave, mais même là, il suffit d'un relevé de compteur par un gazier poly et bam<3 ! Mince alors :-)

Aucune femme ne peut résister à un mâle en rut... C'est bien connu !

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 juin 2013 à 14h42

alps
La vision du foyer. Pour toi il est ouvert à tous. Chez moi non. C'est sacralisé au couple. Les amis ont peut dans la grande majorité les voir essentiellement dehors.

Ben écoute, si c'est ton foyer qu'est sacré pour ton couple, personne n'y rentre, qu'on soit poly ou non, ta sphère privée est SUPER-privée, bon.

En passant, je répète : j'ai pas envie de rentrer chez toi, et tu refuses l'entrée à qui tu veux chez toi, hein.

Le débat, la réaction, c'est que l'étiquette poly, comme critère discriminant d'un "danger potentiel", c'est fondé sur aucun fait, sur aucune connaissance des personnes concernées.
Dans les faits, les monos sont responsables de beaucoup plus de dégâts que les polys.

Oui bon d'accord, c'est probablement une question de masse numérique :-)
Mais je suis assez certain qu'étant donné la recherche d'honnêteté, la prise en compte des conséquences, le fait de les assumer, d'essayer d'inventer la situation équilibrée qui permettra à l'honnêteté d'être vivable, au final, les poly iront proportionnellement plutôt moins risquer de changer la vie de couples monos constitués que des célibataires de base ; pas tellement par "morale", mais parce que de notre point de vue c'est s'attirer plus d'ennuis qu'il faudra assumer quand même ensuite. Tandis qu'à la rigueur, pour un mono, ben il compte sur la possibilité d'une rupture pour que la vie continue.
Vu que pour un poly ce sera pas si simple, il fait mieux de pas se rendre disponible pour des situations qui ne peuvent que mal tourner.
Ca pour répondre à ta question passée "ya t'il une déontologie...". Non, mais un peu de bon sens, oui.

Mais je veux dire que, en vrai, l'ambiguïté est pas un danger, comme la peur d'un danger n'est pas le danger. Ce qui est "dangereux" (à l'échelle de la stabilité d'un couple qui craint le changement), c'est des individus et des besoins.
Et tu l'as affirmé, tu vas estimer ça en rencontrant les gens. Tu le ferais pour un célibataire... Les polys sont pas plus tordus à décoder, surtout si, en règle générale, ta réaction sera de dire "mon foyer n'est pas ouvert aux gens avec qui je crée des liens, parce que mon couple est sacré" - radicalité sacrée qui à mon avis peut faire flipper beaucoup de gens, poly ou monos, s'ils devaient envisager de t'aimer. Mais j'avoue que je suis hypersensible à l'impression qu'aimer mène à mettre le grappin sur quelqu'un, alors un grappin sacré...

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 14h45

Siestacorta
Ben écoute, si c'est ton foyer qu'est sacré pour ton couple, personne n'y rentre, qu'on soit poly ou non, ta sphère privée est SUPER-privée, bon.

En passant, je répète : j'ai pas envie de rentrer chez toi, et tu laisses entrer qui tu veux chez toi, hein.

Le débat, la réaction, c'est que l'étiquette poly, comme critère discriminant d'un "danger potentiel", c'est fondé sur aucun fait, sur aucune connaissance des personnes concernées.

Dans les faits, les monos sont responsables de beaucoup plus de dégâts que les polys.

Oui bon d'accord, c'est probablement une question de masse numérique :-)

C'est typiquement le type de raisonnements en biais proposés dans les livre de décodages des medias de mass.

Exemple . Il y a deux sortes de taxis en france. Les bleus et les rouges. 90 pct des accidents concernent les taxis rouges. Donc monter dans un taxi rouge est plus dangereux que de monter dans un taxi bleu.

Or le raisonnement ne tient pas compte de la parité entre taxi rouge et bleu. S'il y a 1000 taxis rouges pour un taxi bleu. Il est plus dangereux de monter dans un taxi bleu.

siesta
Mais je veux dire que, en vrai, l'ambiguïté est pas un danger, comme la peur d'un danger n'est pas le danger. Ce qui est "dangereux" (à l'échelle de la stabilité d'un couple qui craint le changement), c'est des individus et des besoins.
Et tu l'as affirmé, tu vas estimer ça en rencontrant les gens. Tu le ferais pour un célibataire... Les polys sont pas plus tordus à décoder, surtout si, en règle générale, ta réaction sera de dire "mon foyer n'est pas ouvert aux gens avec qui je crée des liens, parce que mon couple est sacré" - radicalité sacrée qui à mon avis peut faire flipper beaucoup de gens, poly ou monos, s'ils devaient envisager de t'aimer. Mais j'avoue que je suis hypersensible à l'impression qu'aimer mène à mettre le grappin sur quelqu'un, alors un grappin sacré...

Tu pars du principe parce qu'on en parle ici que mon foyer est fermé parce qu'il y a le polyamour ou les tromperies.

C'est pas du tout le cas. Il n'est pas fermé à cause de ca. Il est fermé à la plupart des gens parce que nous estimons que le monde actuel est mauvais. Emprunt d'un relativisme déstructeur imposé par un liberalisme rempant qui ne remplace aucune des valeurs qu'il détruit.
Ce sont nos valeurs que nous protégeons.
je le disais et personne ne la noté par exemple. Nous n'évoquons jamais avec un tiers nos differents ou difficultés. Ca leur evite d'avoir une opinion. Donc une quelconque influence. Et ceci meme en famille. Au delà des details pratiques il n'y a rien à discuter. Ca ne concerne que nous. Et tu sais quoi. C'est ma femme qui a lancé cette idée.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 juin 2013 à 14h54

alps
C'est typiquement le type de raisonnements en biais proposés dans les livre de décodages des medias de mass.

Nan mais je sais bien, hein ?
Quand je dis "c'est probablement une question de masse numérique", c'est exactement là-dessus que je plaisante. Ya un smiley à côté, pour dire que cette interprétation-là était pour de rire.

C'est comme dire 25% des accidents de la route sont dûs des alcooliques, bon ben la majorité sont dûs à des buveurs d'eau.

C'est pas du tout du tout mon raisonnement, je me sers de la plaisanterie pour souligner en quoi ton foyer n'échappe qu'à très peu de "dangers" avec une règle spécifique sur les poly.

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 14h55

Siestacorta
Nan mais je sais bien, hein ?

Quand je dis "c'est probablement une question de masse numérique", c'est exactement là-dessus que je plaisante. Ya un smiley à côté, pour dire que cette interprétation-là était pour de rire.

C'est comme dire 25% des accidents de la route sont dûs des alcooliques, bon ben la majorité sont dûs à des buveurs d'eau.

C'est pas du tout du tout mon raisonnement, je me sers de la plaisanterie pour souligner en quoi ton foyer n'échappe qu'à très peu de "dangers" avec une règle spécifique sur les poly.

ok désolé.

#
Profil

Trillian

le vendredi 07 juin 2013 à 14h55

J'ai trouvé ! Alps n'est pas un troll démoniaque! C'est un psychopathe. Tout s'explique, me voila rassurée.

#
Profil

Clown_Triste

le vendredi 07 juin 2013 à 15h15

Trillian
J'ai trouvé ! Alps n'est pas un troll démoniaque ! C'est un psychopathe. Tout s'explique, me voila rassurée.

Je ne dirais pas ça ;- )
Mais il semble assez évident, pour ce que je peux en lire, que c'est quelqu'un qui a besoin de beaucoup de règles, de principes, des choses formalisées et d'étiquettes bien claires pour pouvoir faire face à la complexité du réel, à l’impermanence du vivant, aux variations dans les émotions, les ressentis, les aspirations.
(Peut-être a-t-il trouvé là un bon moyen de faire face à un trop plein d'émotions lié à sa synesthésie).
Comme il a souvent mentionné les confessions (dans mon souvenir, musulmane et juive) qu'il autorisait à entrer dans son foyer, j'imagine que c'est aussi quelqu'un qui s'appuie sur le cadre offert par une religion (le catholicisme, peut-être) pour mieux savoir quoi faire.

On peut le comprendre : avoir des principes a un côté très pratique pour mener sa barque sans trop se poser de questions, pour trancher dans le vif, pour simplifier les situations trop complexes. Et le tout en étant persuadé d'être juste, d'avoir raison, d'être quelqu'un de respectable. Pratique !

Moi, j'y vois surtout beaucoup de peur face à une réalité complexe, plus en dégradé de gris qu'en noir et blanc. Et un refus de se remettre en question qui me choque pas mal. Je me demande à quoi ressembleront ces enfants issus de ce foyer hyper-protégé et régi semble-t-il par beaucoup de règles et principes non-négociables.

(Oui, bien sûr, tout ceci est basé sur ma perception par le petit bout de la lorgnette. Et ça ne changera rien puisque je pense qu'alps est inébranlable dans ses certitudes, c'est ce qui lui permet de "bien vivre").

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 juin 2013 à 15h23

alps
tu pars du principe parce qu'on en parle ici que mon foyer est fermé parce qu'il y a le polyamour ou les tromperies.

C'est pas du tout le cas. Il n'est pas fermé à cause de ca. Il est fermé à la plupart des gens parce que nous estimons que le monde actuel est mauvais. Emprunt d'un relativisme déstructeur imposé par un liberalisme rempant qui ne remplace aucune des valeurs qu'il détruit.
Ce sont nos valeurs que nous protégeons.

(ha ouais quand même )

Ta question se posait "en général, un couple mono et un ami poly".
Pour "en général", j'ai essayé de répondre.
Pour ton cas personnel, tu n'as pas besoin de réponses, tu les as. :-/
Que tes nombreuses lectures te soient profitables !

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

alps

le vendredi 07 juin 2013 à 15h28


Moi, j'y vois surtout beaucoup de peur face à une réalité complexe, plus en dégradé de gris qu'en noir et blanc. Et un refus de se remettre en question qui me choque pas mal. Je me demande à quoi ressembleront ces enfants issus de ce foyer hyper-protégé et régi semble-t-il par beaucoup de règles et principes non-négociables.

L'objectif de mon education est de pemettre essentiellement 3 choses.

1/ independance intellectuelle avec maitrise des raisonnements metaphysiques.
2/ etre capable de se defendre seul.
3/ Savoir reparer les objets et circuits electriques et mecaniques qu'on utilise tous les jours.

Si une de mes filles s'avère synesthete. Je devrais m'adapter.

Maitriser ces 3 choses est bien plus utile que d'heriter de l'argent.

Ensuite il devront comme moi choisir entre :

diriger.
comprendre.
faire.

j'ai choisi comprendre. Ma femme faire.

Quant à mes peurs elles sont raisonnables. Le plus gros problème concerne l'energie. Quand mes enfants auront une famille. Il n'y en aura pas assez pour tout le monde. Certains auront paradoxalement tres alors que la température globale augmentera. Un pote historien me dit, qu'il vaut mieux leur apprendre à sucer des cailloux.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 07 juin 2013 à 15h39

Clown_Triste

Comme il a souvent mentionné les confessions (dans mon souvenir, musulmane et juive) qu'il autorisait à entrer dans son foyer, j'imagine que c'est aussi quelqu'un qui s'appuie sur le cadre offert par une religion (le catholicisme, peut-être) pour mieux savoir quoi faire.

Il est pas croyant.
Par contre, comme beaucoup de gens aujourd'hui, il conserve les repères donnés par le cadre moral des religions traditionnelles, oui.
Parmi les troupes dans les manifs anti-mariage gay, tout le monde n'allait pas à la messe, mais ils avaient conservé des codes sociaux de culture catholique. On oublie trop facilement que les foulard Hermès, les barbour, les gilets Cyrillus et les renault espace ne sont pas des signes de religiosité :-)

#
Profil

LuLutine

le vendredi 07 juin 2013 à 16h23

aviatha
Il n'y a que moi que ça choque qu'on puisse se méfier d'un AMI, poly ou pas ?

Non non, moi aussi ça me choque, c'est un peu ce que je voulais montrer dans mon message, même si c'était pas explicite ^^

Siestacorta
Dans les faits, les monos sont responsables de beaucoup plus de dégâts que les polys.

Bah oui, je le pense aussi.
Ne serait-ce que parce qu'un certain nombre de mono trouvent "normal" d'essayer de s'approprier quelqu'un, quitte à lui mettre la pression pour qu'il/elle rompe avec sa/ses relation(s) actuelle(s)...
C'est quelque chose qu'un vrai poly ne fera jamais. (A mon sens en tout cas, ça ne peut pas être un comportement de polyamoureux. Si quelqu'un qui se dit poly fait ça, j'estimerai qu'il n'est pas poly.)

Du coup, ça peut paraître logique de n'inviter que des poly chez moi, et ce même si j'étais exclusive : si sentiments il y a, le poly cherchera avec tout le monde la solution qui fonctionne le mieux. Quitte à renoncer à entrer en jeu si le couple est vraiment exclusif, justement.

alps
Pour moi c'est déplacé d'imposer ca au milieu d'un couple monogame exclusif. Je ne me permettrais pas d'aller voir la femme d'un ami et de lui dire je suis amoureux de toi. Pour moi ce serait un manque de respect et pour le conjoint et pour la femme que devenir se déclarer.
[...]
Pour moi c'est une faute.

Ben, pas pour moi, et ça ne l'était pas plus lorsque j'étais exclusive. Et je connais beaucoup d'exclusifs qui le font.
Dans le genre : "Ecoute, j'ai des sentiments pour toi, je sais que c'est pas possible entre nous parce que tu es avec bidule, mais j'avais besoin de te le dire."

Quand j'ai caché mes sentiments, ça a toujours créé des problèmes, des malaises. A partir du moment où je les ai dits, les choses se sont en général améliorées.

J'ai des amis pour qui j'ai des sentiments et cela se passe très bien, surtout depuis qu'ils le savent. Et en plus, ils savent que je suis poly ! Et en plus, je suis déjà allée chez eux...

Donc ok, toi tu dirais non et je respecte ça, mais pour ta question "en général", je viens de te donner des exemples où ça fonctionne très bien ! :)

#
Profil

alps

le samedi 08 juin 2013 à 02h46

1/Je trouve ca tout à fait cohérent de n'inviter que des polys chez soi quand on est poly. Et il est vrai que si tout le monde avait des lignes aussi marquées que les miennes. Le monde serait difficile à vivre. Mais le monde ne fonctionne pas à ma manière. Avoir une ligne est devenu ringard qu'il s'agisse de la votre comme de la mienne lol.

2/ Je dois reconnaitre que parfois dans ma vie j'ai connu l'embarras d'un amour. L'embarras qui te fais traverser la rue sans prendre la peine de regarder si une voiture arrive. L'embarras aussi de ne savoir qu'en faire. L'embarras parfois dans son incongruité. L'embarras à tomber amoureux d'une personne que je n'ai vu que de dos lol. L'embarras d'etre poursuivi par un amour qui ne nous concerne pas. Et il m'est même arrivé d'avoir l'embarras de le recevoir.

L'amour bonheur est presqu'un cas particulier chez moi. Au point qu'il m'eut pu arriver de penser que l'amour bonheur fut une chose aussi étrangère à ma vie que ne puisse l'etre alpha du centaure à notre systeme solaire. Maintenant que je l'ai. Je le garde sans pouvoir m'imaginer un instant tenter un quelconque mélange des genres. Il m'est suffisant dans mes narines, il m'est suffisant à mes doigts, il m'est suffisant à mes yeux. Il m'est suffisant à le gouter. Et il sait me faire chanter.
Celui ci je le garde pour moi.

J'ai des amours d'un autre genre à partager. J'en ai des tas. Mais pas là ou je garde mon feu. Je ne joue que ce que je peux accepter de perdre. Comme une reine défend son roi. En s'assurant a chaque coup de bien maîtriser l'espace.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion