Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Je suis complètement perdue

Famille
#
Profil

Claireda

le dimanche 03 février 2019 à 01h31

Bonsoir à tous,

je viens de tomber par hasard su ce site et je ne sais pas ou me situer j'ai peur d'être poly amoureuse, mais je n'en sais rien.

Je suis en couple depuis 8a avec un homme merveilleux, je suis heureuse, comblée, amoureuse.

Il y a 8 mois le frère de mon amoureux, que nous ne côtoyons pas trop avant à vécu une séparation et une perte d'emploi, ne voulant pas le laisser sombrer mon homme et moi nous lui avons proposés de l'aide.

Nous nous sommes vus plus souvent, j'ai fait aussi plus connaissance avec lui, nous avons passé plus de temps ensembles, des repas, des diners partagés, des loisirs des balades...

Je n'ai jamais eu la volonté de tromper mon homme, ni même eu l'envie mais depuis environ 2 moi je pense énormément à son frère, pas d'un niveau sexuel mais je suis bien quand ils sont là tout les 2, j'aime leur complémentarité, j'aime leurs loisirs si différents, j'aime recevoir un petit sms de sa part me demandant comment je vais...

J'aime mon homme, ça n'a rien changé en moi mais je me sent apaisée quand ils sont tous les 2 avec moi, c'est un sentiment très complexe pour moi.

Quand il me fait la bise, me complimente... je me sent heureuse.

Je ne sais pas comment surmonter ce sentiment, est ce juste de l'amitié, je n'ai pas d'amis hommes, est ce de l'amour, amour impossible car ils sont frères.

Je me sent perdue, je n'ai pas besoin d'être jugée ni recevoir des leçons de morale mais juste être aidée, jamais je n'oserai en parler et surtout à qui

Message modifié par son auteur il y a 10 mois.

#
Profil

Katouchka

le dimanche 03 février 2019 à 06h55

Bonjour,

Je dirais qu‘avant de mettre un nom sur ce que tu ressens faudrait déterminer ce que tu ressens.
Le polyamour en tout cas n est pas une émotion mais un mode relationnel.

A te lire oui il se pourrait bien que tu ressentes des sentiments amoureux pour le frère de ton compagnon.

MEme si tu penses qu‘il est impossible que cet amour se concrétise, tu ne dois pas culpabiliser de ressentir ce que tu ressens. C‘est normal d‘avoir des sentiments.

Ne pas aller au bout de cet amour en soi cela peut être douloureux. Tu vas peut être devoir vivre avec ça pendant longtemps et je te souhaite tout le courage qu il faut mais tu peux aussi décider de vivre cette relation soit pas comme une relation amoureuse mais Une relation quand même. Et quoi qu‘il arrive elle sera unique.

#
Profil

bonheur

le dimanche 03 février 2019 à 11h18

Bonjour Claireda,

Nos émotions, nos sentiments, car là il y a manifestement un sentiment de bien-être et de bonheur qui s'est développé envers ton beau-frère, sans aliéner ton amour pour ton mari. Si tu es ici, je suppose que le mot amour s'impose à toi. Le tout étant de savoir comment le vivre.

Ces émotions qui ont abouti à ce sentiment, sont peut-être dû au fait que tu sois une "infirmière" des âmes et des coeurs. Certaines personnes ont cette particularité, parfois en lien avec une hypersensibilité (on ressent fortement ce qu'autrui dégage émotionnellement), de s'attacher aux personnes à qui elles font du bien.

Ton beau-frère se livre, se confie... et sans doute est-il dans la reconnaissance de votre implication, à toi et à ton mari, de votre aide. Son attitude envers toi a, je pense, sa petite part de reconnaissance.

Peut-être pourras-tu piocher un vocabulaire dans ces quelques mots pour qualifier ce que tu vis... et oui, l'amour est peut-être là. Tu dois te préparer, si tu es amoureuse, et que le polyamour ne puisse s'inviter dans votre couple, comme dans la fratrie, à voir ton beau-frère tôt ou tard s'éloigner de vous, de toi, en cas de rencontre avec une tierce personne ou s'il décide de reprendre sa vie en main seul. La compersion sera alors pour toi un atout afin de le laisser s'envoler.

Dans tous les cas, savoure intérieurement ce que tu vis. L'instant présent !

Ce qui t'arrive t'amène ici et donc à t'interroger sur le polyamour. Sur le fait d'aimer et aimer. Ce n'est peut-être pas un hasard. On n'a qu'une vie et le bonheur est précieux, déguste-le et ceux qui te montreraient du doigt ne sont pas en toi, ils n'ont aucun droit autre que celui de s'occuper de leur nombril.

Sache que j'ai été amoureuse de deux membres de ma famille directe (un oncle et son fils, mon cousin). Donc, oui. De toute façon, aucune morale ne pourra éteindre tes émotions, tes sentiments. La culpabilité ne sert qu'à se pourrir la vie. Aussi, le fait que tu sois ici et la teneur de ton discours indique que tu es parfaitement respectueuse à la fois de ton mari, à la fois de ton beau-frère. Pour moi, l'essentiel est là :-) .

Bon courage et bonne route, dans l'amour intérieur en premier lieu, dans l'amour échangé. Dans l'affectivité naturelle, qui j'espère ne sera jamais bridée, au-delà de la polysexualité qui serait certainement compliquée... ou pas d'ailleurs !

#
Profil

Claireda

le dimanche 17 février 2019 à 18h59

Merci pour cotre réponse,

je n'arrive pas à mettre le mot sur mes sentiments mais ça ressemble de plus en plus à de l'amour en effet, je suis follement amoureuse de mon homme mais les messages de mon beau frère, ce n'est pas grand chose mais les sms, le voir passer prendre un café à la maison, qu'il me demande comment je vais... je me sent midinette alors que je ne le devrai pas.

Je n'ai pas cette attirance sexuelle, je ne dis pas qu'il ne m'attire pas mais ce sont les sentiments, il me complimente, me réconforte.

J'ai peur de la réaction de mon homme si je lui dis que j'ai des papillons dans le ventre quand ils sont là tous les 2, que je me sent bien et heureuse avec eux.

C'est son frère ce quia grave la situation et j'ai peur, une peur viscérale de les perdre tout les 2.

Je dois trouver le courage pour aborder avec lui le sujet, sans que cela tombe dans le libertinage... enfin le purement sexuel.

#
Profil

HeavenlyCreature

le dimanche 17 février 2019 à 19h25

Bonsoir Claireda.
Déjà, rassure toi : tu n'es pas la seule ! De souvenir, d'autres personnes ont posté des situations tout à fait similaires ces dernières semaines... Ça pourrait être intéressant de capitaliser vos expériences communes..

Message modifié par son auteur il y a 9 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion