Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Donner à son couple la priorité

Famille
#
Profil

Allgoods

le mardi 27 novembre 2018 à 06h59

Bonjour à tous, merci infiniment pour tous ces messages échangés dans le respect, ils font du bien à lire quand on souffre et que l'on veut comprendre.
Ma femme et maman de 3 petits garçons éprouve des sentiments pour un autre homme, sentiments survenus à la suite de longues discussions avec lui par SMS. Ils ont pour passion commune la natation et se croisent régulièrement à la piscine.
J'ai tout envisagé afin de respecter ses envies, sa personne. Le polyamour dans notre couple est peut-être la solution la plus acceptable pour nous deux, je ne veux pas vraiment accepter cette idée. Sans entrer dans les détails de toutes les peurs qui me tétanisent, je voudrais avoir votre avis sur la question de priorité du couple.
Comment peut-on s'engager émotionnellement sans en faire subir les conséquences à notre couple primaire ? Envie d'enfant ailleurs, de périodes d'exclusivité, de voyage..
Désolé si la question a déjà été traitée.

#
Profil

bonheur

le mardi 27 novembre 2018 à 08h23

Allgoods
J'ai tout envisagé afin de respecter ses envies, sa personne. Le polyamour dans notre couple est peut-être la solution la plus acceptable pour nous deux, je ne veux pas vraiment accepter cette idée. Sans entrer dans les détails de toutes les peurs qui me tétanisent, je voudrais avoir votre avis sur la question de priorité du couple.
Comment peut-on s'engager émotionnellement sans en faire subir les conséquences à notre couple primaire ? Envie d'enfant ailleurs, de périodes d'exclusivité, de voyage..
Désolé si la question a déjà été traitée.

Il y a la tête (le polyamour est peut-être la solution la plus acceptable...) et il y a les tripes (je ne veux pas vraiment accepter cette idée). Il va falloir faire la lumière et définir à ce niveau-là ce qui sera de l'acceptable ou non. Attention, ne pas lire mes mots et décider. Laisse le temps au temps. Juste, j'ai relevé ce qui peut s'assimiler à une contradiction.

Les peurs : dans ces cas-là, il est naturel d'avoir des peurs. Sauf qu'elles sont la clé de ton avenir, ces peurs. Donc, entrer dans les détails (pas obligatoirement ici, mais de toi à toi) ce serait bien. La peur exprime que tu ressens une menace. Et devant une menace, la meilleure des attitudes est de se réconforter (ou qu'autrui nous réconforte). Ta chérie a ici son rôle à jouer, celui de savoir où elle en est (elle peut être également un peu perdue et avoir ses propres peurs). Pour devenir polyamoureuse et toi polyacceptant, dans un premier temps), il me semble judicieux de beaucoup communiquer et affronter à la fois les faits et à la fois vos émotions et ressentis divers.

Le couple primaire va être impacté, ça il ne faut pas se voiler la face. Une transition mono-mono en mono-poly ne peut se faire sans affronter la réalité que nous offre la transparence. La communication vous permettra d'avancer. Ce qui implique d'entendre et écouter attentivement, y compris ce que l'on désirerait ignorer. Faire face, ensemble.

Devenir polyacceptant, c'est avant aussi s'auto-satisfaire et trouver son autonomie. Prendre soin de se retrouver avec soi-même, hors du couple, pour son bonheur personnel. Ta chérie va à la piscine car elle aime la natation : elle s'absente sans que ça te dérange ? Ses absences pour passer du temps en amoureux avec quelqu'un d'autre, s'assimilerait à cela : s'offrir un moment de bonheur qui fait du bien. Bon donc, là encore, il y a la tête et il y a les tripes. Bien sûr que ce n'est "pas pareil". Mais si tu n'as plus peur de ses absences, vous en retirez toi un moment privilégié (avec toi-même, avec les enfants, autres) et elle un moment de bonheur différent.

#
Profil

Aina

le mardi 27 novembre 2018 à 10h53

Et elle ? Qu’en pense-t-elle?

#
Profil

bonheur

le mardi 27 novembre 2018 à 17h01

Aina
Et elle ? Qu’en pense-t-elle?

Oui, et lui également. qu'en pense-t-il et dans quelle posture est-il ?

Par contre, je dirais chaque chose en son temps et il est normal que Allgoods réagisse par rapport à lui-même en avant première. Mais oui, ne pas oublier qu'en matière de polyamour, il y a trois personnes concernées.

Merci pour ce rappel Aina !

#

Intermittent (invité)

le mardi 27 novembre 2018 à 17h37

Citation :
"Comment peut-on s'engager émotionnellement sans en faire subir les conséquences à notre couple primaire ? Envie d'enfant ailleurs, de périodes d'exclusivité, de voyage.."

Ça serait bien que tu nous en dises plus sur ce passage.

Ce sont des projets qu'elle envisage avec sa nouvelle relation ?

Ou ce sont des craintes de ta part ?

Depuis combien de temps cette nouvelle relation est-elle engagée ?

#

Moune (invité)

le mardi 27 novembre 2018 à 19h10

Bonjour,

J’ai vécue une situation assez similaire, mon mari est tombé amoureux d’une ancienne collègue.

J’ai très mal réagis au poliamour qu’ils me proposaient, j’ai voulu divorcer.
Il a refusé le divorce et à cesser de la voir.

J’ai mis 1 an à reprendre confiance en moi, en lui et en nous, à évoluer dans ma perception du couple.

Depuis quelque mois j’ai proposé d’ouvrir notre couple, je ne nous considère ni comme polyamoureux car notre couple ( et famille ) reste central pour nous mais nos relations extra ne sont pas limitées au «  sexe »

Depuis il a repris contact avec elle, ils ont repris leur relation.

Pour te dire qu’il peut y avoir différents degrés d’ouberture D’un couple existant, le tout étant que les membres du couples soient d’accord et ainsi que les personnes qui entrent en relations avec l’un de nous.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion