Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Faut-il essayer de convaincre des monogames du polyamour ?

#
Profil

Siestacorta

le samedi 24 janvier 2009 à 18h29

Le mythe des êtres complets est d'ailleurs beuacoup aordé dans hedwig and the angry inch, du même réal-auteur que Shortbus... J'ai une marotte, je m'y tiens.

Un des personnages en conclut au fait qu'on est incomplet, si on a pas retrouvé sa moitié. justification mythique du couple, donc.

Mais l'interprétation de françoise est aussi utilisée en réponse, à la fin :

"and there's no mystical design,
No cosmic lover preassigned.
There's nothing you can find
that can not be found."

#
Profil

longuesjambes

le lundi 26 janvier 2009 à 11h20

En effet, pourquoi "convaincre " ?
de mon côté, je désire juste convaincre les gens que ce que JE vis ,c'est mon choix et il me rend HEUREUSE, donc, je n'aime pas qu'ils me fassent encore, et encore la leçon. Bien qu'en réalité, je m'en fou puisque c'est vrai, je suis heureuse et épanouie comme cela.

De mon côté, je vis mon coeur polyamoureux de plus en plus ouvertement. En réfléchissant souvent, je fini par adopter la description de Françoise " lutineurs, lutineuses" car le mot "amour" dans "poly" semble encore être un mot que j'utiliserais pour me justifier que ce que je vis "est bien, puisque je suis dans l'amour"
Un zeste de peur d'être jugée me ferait utiliser le mot "polyamour" plus que Lutineuse.

mais revenons en à l'envie, au besoin, ou au désir d'en parler autour de soi. Je le fais, selon les gens, les circonstances et mes enfants finissent même par dire à leur copines " mais parles-en à Maman, elle vit cela, elle aime plusieurs hommes en même temps". En fait, la liberté que nous vivons point de vue amour, elle est réèlle lorsque nous ne devons plus cacher notre joie de vivre avec ceux que nous aimons.

#
Profil

man

le lundi 26 janvier 2009 à 16h46

Merci Françoise de cette précision.

#
Profil

MiV

le mardi 27 janvier 2009 à 12h17

Merci de vos réponses…

Je me demande si on a bien compris que j’avais pris pour titre une question que j’ai trouvée dans un autre sujet et qui me semble se poser assez souvent même si c’est en des termes différents… Ne vous arrêtez donc pas trop aux mots du titre et essayer de comprendre l’intention et ses causes qui sont derrière…

Comme je l’ai dit au début, je ne pense pas qu’il faut convaincre mais plutôt présenter les vertus du polyamour
Il ne s’agit évidement pas d’enter dans une relation de "force", mais de proposer des témoignages, d’informer de faits, d’avancer des arguments qui montre les problèmes qu’engendre la monogamie et les avantages que présentent le polyamour bien compris… …

Je me sens intérieurement plus poussé à dire "essayez, et savourez combien c’est bon » que "ça existe, et ça n'est pas un mal". Mais c’est peut-être pas diplomatique…

Il n’y a pas une réserve naturelle ou un lieu de vie ou l’on peut rencontrer des polyamoureux et l’aliénation humaine actuelle est très difficile à vivre pour de très nombreuses personnes, il suffit de voir tous les drames qui existe… Tant mieux qu’il y a des exceptions…

Aussi, plus que convaincre, c’est faire un contre poids à la morale traditionnelle qui condamne et qualifie trop souvent d’adultère, de tromperie, d’infidélité les amours naturels qui se libèrent des limites dans lesquels on voudrait les enfermer !

Bien sûr qu’il faudrait laisser le libre arbitre, mais en général il n’y a pas d’arbitrage et seulement une voie qui est proposée, l’autre étant rarement évoquée et très souvent dénigrée… Même si les choses sont peut-être en train de changer… Au moins dans les faits mais on est loin de l’idéal polyamoureux tel qu’il est définit par certains ici… Il s’agit plutôt de couple hypocrites qui se persuade qu’il s’aiment alors qu’ils se trompent et quand ils restent ensemble c’est plus pour le côté pratique, pour les enfants, pour ne pas être seuls, mais plus pour des raisons amoureuses !

La société n'est pas prête pour accueillir la différence ? J’espère que si ! Et que nous devrions œuvrer dans ce sens… Les moeurs n'évoluent pas ? J’espère bien que si ! Il est possible que parfois elles régressent en apparence dans nos régions de par l’arrivé de personnes d’autres cultures plus rigides et qui n’ont pas encore parcourus la même évolutions des mœurs et reste prisonnier d’une morale et d’une tradition, mais je pense que cela risque de changer tôt ou tard…

Peut-on vivre vraiment heureux si l’on doit constamment ce cacher ? Et un couple à trois, est-ce bien du polyamour ? C’est n’est qu’une personne en plus, la différence n’est pas énorme… de moins point de vue d’altérophile, car j’imagine que pour les monogames, cela fait une fameuse différence !

J’ai parfois l’impression d’arriver d’une lointaine galaxie !

Ceci étant dit, je conçois bien que la stratégie de certaine personnes ici est probablement de loin préférable à mon attitude assez provocatrices et affirmée… Mais je me dis aussi qu’il faut de tout pour faire un monde harmonieux et que j’ai mon rôle a jouer… Car si le sel perd sa saveur…

Notre besoin de reconnaissance me semble parfaitement légitime mais il me semble bien trop souvent bafoué… J’ai donc plus envie de marquer ma différence, ma spécificité et mon idée que l’amour ne peut-être que libre et non pas contraint à l’exclusivité.
Je connais et j’apprécie beaucoup les découvertes de Wilhelm Reich et ses conclusions trop souvent ignorées, et même s’il faudrait l’actualiser, je partage en grande partie sa perception.

La prédominance de la monogamie rends presque quasiment impossible ou extrêmement rare la possibilité de réaliser l’idéal polyamoureux… Alors a moins de n’en faire qu’un rêve, un idéal ou quelque chose de réservé à une élite, il importe que l’on puisse faire bien comprendre les vertus du polymaour… Et sans que cela soit une panacée ou une obligation, cela devrait être une possibilité pratique… Ce qui n’est pour l’instant qu’une exception, devrait devenir beaucoup plus fréquent… Et seulement à ce moment là le libre arbitre sera possible et pas seulement un vœu pieux !

Cela posé évidement le problème du comment, celui de l’utilité ou non de la provocation, de son efficacité ou des risque contre productif qu’elle comporte… J’en suis bien conscient… Je ne prétends pas avoir la bonne réponse ni la bonne méthode, je m’interroge… Et j’argumente… Est-ce que je cherche à vous convaincre ? Je ne sais pas, je pense surtout que je cherche à me faire comprendre et à revendiquer la possibilité de vivre ce que je souhaite… Et c’est quasi impossible vu le refus de partager de la grande majorité de la population !

Mais bon, je n’ai pas non plus envie de me sacrifier ni de devenir un militant…

« On convainc rarement aussi mal qu'en s'y tentant. »

Peut-être, dans un premier temps en tout cas, mais je sais qu’il faut du temps pour que les idées fassent leur chemins et les personnes ne changent parfois d’opinions que longtemps après la provocation déclencheuse du processus… Qui est même parfois oubliée quand survient le changement.

Je suis aussi plus favorable à une expression sincère, franche, directe qu’à de la démagogie ou des manipulations… Je n’ai pas envie de piéger les personnes sournoisement pour parvenir à mes fins, j’ai plus envie de les provoquer pour les faire réfléchir.
Malheureusement, cela se retourne assez souvent contre moi.

Bien sûr que je pense avoir raison mais si on pense que je me trompe, je suis ouvert à l’opinion des autres et je pourrais éventuellement changer d’opinion… Et je n’ai pas l’intention de nuire à l’amour de ceux qui s’aiment, mais plutôt de proposer des voies nouvelles à ceux qui souffrent de solitude, d’une manque d’amour, de tendresse, de plaisir et cela qu’il soit célibataire ou en couple. Mais beaucoup de personne en couple n’osent pas l’avouer de peur de dégradé la situation dans leur couple.

Oui, comme le dit Noémie, il faudrait laissez les gens aimer et vivre comme ils veulent !
Mais sont-ils libres de vouloir ou au contraire cette volonté est le résultat d’un conditionnement ? Et quand ils veulent quelque chose d’impossible comme avoir le beurre, le prix du beurre et le sourire de la crémière ? Hors c’est souvent le cas… Que ce soit avoué ou non !

A Platon, Aristote et autre philosophe trop connus, je préfère nettement Aristippe de Cyrène et sa fille hélas trop méconnus… Et plutôt que parler de la mythologie je me préoccupe de comment obtenir une vie bonne et il me semble que cela devrait être l’objectif essentiel de la philosophie… Comme l’exprime bien Paule Salomon dans ces ouvrages, les hommes se transforment, les couples évoluent, les société aussi… Parvenir à réconcilier notre couple intérieur pour vivre des relations harmonieuse me semble très important mais trop peu de personnes s’engagent dans cette voie…

Donc voilà, je ressens comme beaucoup d’autres une envie, un besoin et trop d’entraves, de difficultés difficilement surmontables et c’est de là que vient cette interrogation…

Peut-être qu’en allant voir un peu plus loin, peut-être que demain je serais heureux, peut-être que je rencontrerais le polyamour et c’est la principale raison pour laquelle je suis venu ici…
Mais je vous ressens encore comme terriblement éloignés, j’ai envie de me rapprocher mais je manque actuellement de l’opportunité de le faire…

Bientôt peut-être ?

#
Profil

LuLutine

le lundi 01 juin 2009 à 16h43

longuesjambes
de mon côté, je désire juste convaincre les gens que ce que JE vis ,c'est mon choix et il me rend HEUREUSE, donc, je n'aime pas qu'ils me fassent encore, et encore la leçon. Bien qu'en réalité, je m'en fou puisque c'est vrai, je suis heureuse et épanouie comme cela.

Moi aussi, c'est un peu ma vision.
Convaincre mes proches que c'est bien pour moi et qu'ils n'ont pas à me faire la leçon, à me juger et essayer de me remettre "sur le droit chemin"...

Mais certainement pas les convaincre qu'ils doivent faire pareil et que tout le monde devrait vivre comme ça !

Et si au passage, ça peut permettre à certains de se rendre compte que ça leur convient peut-être aussi, c'est tout bénéf' !

#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 12 juin 2009 à 03h34

Bonjour,

Hum.., je crois entendre ce que cherche à comprendre la personne qui a ouvert ce sujet, pour savoir notamment comment faire connaître ou parler du polyamour autour de soi.

Pour ma part, qu'il s'agisse d'écologie concrète ou de polyamour, je cherche la discussion ouverte (et pas trop à imposer mes convictions à tout prix), et j'essaie de m'en tenir (pour commencer la discussion) à des faits indiscutables (le dérèglement climatique, ou le nombre de mariages qui finissent en divorces...) pour évoquer avec d'autres personnes d'autres sujets, comme 'qu'est-ce qu'on peut y faire', ou 'comment certain-es s'y prennent pour trouver des pistes de réponses à ces problèmes ?' . Peut-être que c'est mon côté journaliste qui m'encourage à essayer d'être autant que possible 'objectif', et dans l'écoute ou la parole libre avant tout.
A partir de là, on reste dans une discussion libre, et la personne n'est peut-être même pas sensée savoir tout de suite que je suis poly. Mais ça me semble important de se libérer de la pression et du désir de 'convaincre' la personne à qui je parle (même si c'est tentant, je l'avoue aussi :) .
Notre époque connaît des crises (écologiques, économiques, sentimentales...), et nous devons donc entrer dans une phase de transition douce, vers une vie plus libre et plus respectueuse des autres et de la planète (moins de monocultures, et moins de monogamies, pour citer -trop- brièvement Françoise Simpère). Et puis n'oublions jamais pour autant qu'il y a beaucoup de couples monogames qui sont trrès heureux ainsi. Libres à elles et eux de rester ainsi, ... ou de s'ouvrir à d'autres réflexions et relations affectives s'ils le sentent, suite à notre discussion libre et apaisée, sans chercher à les culpabiliser forcément.

A ce jour, j'en ai parlé par mels à deux de mes meilleures amies (a priori 'monogames'), à qui je n'en avais jamais parlé avant, et à peine leur en ai-je touché quelques mots (sur l'impact fort qu'a eu sur moi le guide des amours plurielles, de Françoise Simpère), qu'elles voulaient déjà que je leur prête ! (ce que je vais faire d'ailleurs puisque ce livre en poche est pas cher du tout et que je vais en faire circuler plusieurs exemplaires : vive le bookcrossing :) .

... On pourrait s'amuser à écrire la liste de tous les moyens créatifs que l'on a pour parler du polyamour autour de nous :
- par citations ou questions, affiches dans la rue, enveloppes personnalisées, messages confiés à un crieur public, lancement de ce sujet lors d'une soirée entre ami-es, mel collectif pour tester un peu le caractère polyfriendly de nos ami-es, projection d'un film (dans l'esprit ' jules et jim ' en mieux peut-être ?), bookcrossing, etc...
(comme je ne suis pas encore décidé à faire mon 'coming-out poly' autour de moi, j'essaie d'autres pistes pour faire avancer la discussion malgré tout, car ça me soulage d'en parler à des non-converti-es) .

Pour conclure, je dirais que je suis d'accord avec la personne qui disait ici qu'il vaut mieux une personne qui rayonne de bonheur et d'amour (poly :), plutôt qu'un expert qui chercherait à 'convaincre' à tout prix l'autre personne, avec chiffres et nouvelle 'morale' + ou - poly à la clef . Le soleil ne cherche pas à nous convaincre de quoi que ce soit : il rayonne et nous réchauffe, c'est tout et c'est déjà bon !

Voilà : à bientôt de vous lire et d'entendre les autres manières et tuyaux, moyens créatifs, artisanaux, médias que vous pratiquez ou envisagez pour en parler plus librement autour de vous, merci !

#
Profil

Noemi

le vendredi 12 juin 2009 à 10h11

petitlutin
.. On pourrait s'amuser à écrire la liste de tous les moyens créatifs que l'on a pour parler du polyamour autour de nous :
- par citations ou questions, affiches dans la rue, enveloppes personnalisées, messages confiés à un crieur public, lancement de ce sujet lors d'une soirée entre ami-es, mel collectif pour tester un peu le caractère polyfriendly de nos ami-es, projection d'un film (dans l'esprit ' jules et jim ' en mieux peut-être ?), bookcrossing, etc...

Tu as déjà une liste impressionante, PetitLutin!

J'ajouterai des TShirts.
Il y en a aux Etats-Unis, mais j'aime pas tellement leurs slogans: "mets (mettez) en question la monogamie!" est certes correct mais pas très original... (*)

Les affiches dans la rue, j'y ai déjà pensé aussi. Avec des messages, des questions ou infos pas du tout moralisateur ou "nous, polys, détenons la vérité, vous, monogames êtes des ignorants"...

(*) des TShirts Poly: t-shirts.cafepress.com/polyamory (bon j'avoue certains sont pas mal quand même!)
et www.polytees.com/home.html

#
Profil

Dreltak

le vendredi 12 juin 2009 à 10h16

LuLutine
Moi aussi, c'est un peu ma vision.

Convaincre mes proches que c'est bien pour moi et qu'ils n'ont pas à me faire la leçon, à me juger et essayer de me remettre "sur le droit chemin"...

Mais certainement pas les convaincre qu'ils doivent faire pareil et que tout le monde devrait vivre comme ça !

Les convaincres qu'ils doivent ou qu'ils peuvent faire pareil? Ok je joue sur les mots....

petitlutin
... On pourrait s'amuser à écrire la liste de tous les moyens créatifs que l'on a pour parler du polyamour autour de nous :

- par citations ou questions, affiches dans la rue, enveloppes personnalisées, messages confiés à un crieur public, lancement de ce sujet lors d'une soirée entre ami-es, mel collectif pour tester un peu le caractère polyfriendly de nos ami-es, projection d'un film (dans l'esprit ' jules et jim ' en mieux peut-être ?), bookcrossing, etc...

Il y aussi les bon vieux tract en papier recyclé (puisqu'on parle d'ecologie). Cela présente l'avantage de pouvoir faire de nouvelles rencontres ^^. Ce forum est aussi un bon moyen (a combien de personne j'ai filé le lien déjà?). Sinon là, pas d'autre idée.

#

(compte clôturé)

le vendredi 12 juin 2009 à 10h29

Je dirais d'abord, les convaincre que c'est une manière d'être au monde comme une autre...

Tiens, un T-shirt, avec "Nous sommes les pédés du 3ème millénaire" ... Ou bien, comme le titre d'un documentaire animalier qui avait bouleversé les gens quand j'avais 14 ans: "Laissez-les vivre!".

#
Profil

Noemi

le vendredi 12 juin 2009 à 10h35

Clementine

Tiens, un T-shirt, avec "Nous sommes les pédés du 3ème millénaire" ...

*lol* Pas mal, ça m'a fait bien rigoler,... mais on se pose comme victime...

Sur le site shop.cafepress.com/polyamory j'ai trouvé des trucs comme: "Polyamory? Don't know what it means? Ask my wife and our boyfriend" ou "My boyfriends' girlfriend isn't me (well, obviously one of them is" ou bien aussi un où le mot "monogamie" se transforme petit à petit en "monotonie"

#

(compte clôturé)

le vendredi 12 juin 2009 à 10h59

Ouais, c'est vrai, pour le coup de la victime... Et ça?

"Je ne suis pas aux normes amoureuses et j'en suis fière"

"J'veux plusss' de crème dans les millefeuilles,
et plusssse d'amour dans ma vie"

#
Profil

Vagabond

le vendredi 12 juin 2009 à 11h13

Clementine
"J'veux plusss' de crème dans les millefeuilles, et plusssse d'amour dans ma vie"

Goinfre que je suis, ça me parle :-)

J'ai adoré aussi "I taught your girlfriend that thing you like", j'aime la complicité qui s'y trouve.

#
Profil

ScottBuckley

le vendredi 12 juin 2009 à 11h20

Noemi
*lol* Pas mal, ça m'a fait bien rigoler,... mais on se pose comme victime...

Sur le site shop.cafepress.com/polyamory j'ai trouvé des trucs comme: "Polyamory? Don't know what it means? Ask my wife and our boyfriend" ou "My boyfriends' girlfriend isn't me (well, obviously one of them is" ou bien aussi un où le mot "monogamie" se transforme petit à petit en "monotonie"

Bien vue l'idée du t-shirt, Noëmi, merci :) !

... j'y pense souvent au t-shirt (ça et aussi à un badge sur mon petit sac à dos, avec l'un des symboles polys : un coeur et un '8' couché symbole de l'infini, si joli ! je l'ai même mis sur mon profil de Couchsurfing à certains endroits.. ),
.... surtout que pour cela c'est facile : vous prenez un t-shirt blanc ou neutre, vous écrivez dessus avec un stylo 'spécial textile' trouvé en magasin de beaux-arts, un coup de fer à repasser dessus et c'est fixé ! Le do it yourself c'est rigolo, rapide et c'est pas cher :) . Sinon il y a la sérigraphie mais pour un seul t-shirt ça coûte beaucoup plus cher...

Sur mon t-shirt j'écrirai volontiers les paroles de 'Poly' Jean Harvey, par exemple celle-ci (déjà citée sur ce site) :
" Ooh my lover, don't you know it's alright, you can love her, and you can love me at the same time, much to discover, i know you don't have the time, oh my lover' don't you know it's alright " ( source : www.azlyrics.com/lyrics/pjharvey/ohmylover.html ) .

Plus 'ma' citation ou phrase 'poly' sera douce, subtile, et~ou humoristique, plus j'aurai de facilités et de plaisirs à la porter sur moi, sans tabou, notamment sur un t-shirt, ou sur un grand post-it dans les toilettes (haut lieu de lectures pour mes ami-es qui passent par là. ça peut même -c'est un peu mon but, j'avoue !- amener un questionnement, une discussion avec la ou les personnes qui me croisent avec cela, et je n'ai même pas besoin de diffuser des tracts pour le coup (tracts qui ont aussi leur utilité à d'autres moments, pour sûr).

Au plaisir de vous croiser bientôt, par hasard dans la rue, à pied, à vélo, ou lors d'une des prochaines soirées polys, avec (ou pas) un petit signe poly', bises !

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

LuLutine

le vendredi 12 juin 2009 à 12h01

@Dreltak :
"Les convaincres qu'ils doivent ou qu'ils peuvent faire pareil? Ok je joue sur les mots.... "

J'estime que si j'arrive à convaincre quelqu'un que cette démarche de vie est saine pour moi, automatiquement (même si ce n'est pas totalement immédiat), et si cela lui convient, il/elle sera convaincu(e) qu'il/elle *peut* faire pareil (mais n'y est pas obligé).

Au contraire, il ne faut pas essayer de leur imposer ce moule comme certains monogames qui voudraient nous faire rentrer dans le leur...mais ej crois qu'on est tous d'accord que ça serait absurde ! (et ça irait à l'encontre de notre démarche qui est "chacun fait ce qui lui convient" !)

Donc il y a bien une différence entre "peuvent" et "doivent", ce n'est pas jouer sur les mots, et ce n'est pas un détail pour moi... :-)

#
Profil

Anarchamory

le mercredi 09 septembre 2009 à 11h21

Bonjour,

Informer, oui.
Convaincre, non, sauf sur un point... ou plutôt deux : il est évident qu'on ne peut convaincre personne (avec des arguments) qu'il serait préférable pour lui de pratiquer le polyamour. Néanmoins, et pour reboucler sur une de mes premières interventions, je crois nécessaire (et j'espère possible) de convaincre les gens du droit qu'ont, ceux qui s'y retrouvent, de pratiquer le polyamour. Et cela passe par trois étapes, dont la première, heureusement, est déjà franchie :
1°) Le droit politique de pratiquer le polyamour est déjà reconnu. Il l'était déjà avant même que le mot existe. En effet, je pense, que personne ici n'a jamais eu de démêlés avec la justice pour avoir pratiqué le polyamour. Malgré ses défauts, notre pays accepte malgré tout dans une bonne mesure la liberté de faire tout ce qui n'entrave pas la liberté des autres d'en faire autant.
2°) Le droit social de pratiquer le polyamour est progressivement en train de se mettre en place. De plus en plus de gens, je pense, admettent à présent le droit de tout un chacun de mener sa vie comme bon lui semble dans le respect de ce même droit pour les autres. Si on prend l'exemple du travail : quelqu'un a-t-il déjà été victime de discrimination à l'embauche à cause de son polyamour, licencié pour ces mêmes raisons, victime de brimades ou d'évitement de la part de ses collègues ?...
3°) Pour ce que j'appellerais le "droit conjugal" au polyamour, c'est là qu'il y a, il me semble, le plus de travail à faire. Aujourd'hui, si deux personnes sont mariées et que l'une d'elle pratique le polyamour, la seconde, si elle ne voit pas cela d'un bon œil, peut obtenir un divorce pour faute d'adultère auprès d'un tribunal... De nombreuses relations amoureuses ne se font pas ou rompent au simple motif que l'un des deux pratiquait le polyamour. Quand elles existent ou se poursuivent, ces relations amoureuses passent par une concession (un sacrifice ?) du partenaire polyamoureux à un mode de vie monogame strict, avec tout ce que cela implique de frustration, d'amertume, de souffrance, surtout s'il se voit contraint d'abandonner certaines de ses relations amoureuses voire même, dans certains cas, de rompre toute amitié avec elles, sous prétexte qu'elle serait ambigüe après ce qui se serait passé...

Cordialement,
Mikaël

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Junon

le mercredi 09 septembre 2009 à 22h31

Je ne souhaite surtout pas convaincre les monogames de pratiquer le polyamour. De le comprendre et de l'accepter, oui.
Mais je ne suis guère pour le prosélytisme, ne serait-ce que parce que je considère le polyamour comme une bouffée d'oxygène dont la qualité tient aussi à son caractère rare, donc précieux. :-)

#
Profil

vitriol

le mercredi 09 septembre 2009 à 23h11

Junon
Je ne souhaite surtout pas convaincre les monogames de pratiquer le polyamour. De le comprendre et de l'accepter, oui.
Mais je ne suis guère pour le prosélytisme, ne serait-ce que parce que je considère le polyamour comme une bouffée d'oxygène dont la qualité tient aussi à son caractère rare, donc précieux. :-)

Je suis de ton avis, mais il me semble que sans faire de un petit peu de prosélytisme il sera difficile de faire changer les mentalités....
Par ailleurs, est-il souhaitable pour notre bonheur à tous que le polyamour soit une essence trop rare (dans le sens de peu nombreux) :-/

#
Profil

Junon

le mercredi 09 septembre 2009 à 23h44

Attention, pour moi le prosélytisme a un sens plus proche d'enrôlement que d'information et dans cette optique, je n'aime pas l'idée d'en faire, même malgré moi (ce qui est le cas tellement je suis dithyrambique en parlant de ces amours là :-D ).
Concernant l'aspect rare de ce type d'amour, je le maintiens et l'assume comme une voie libertaire.
Et je crois que nous avons encore beaucoup de marge avant que le polyamour devienne majoritaire (auquel cas, par pur esprit de contradiction, je redeviendrai mono ;) )

#

(compte clôturé)

le jeudi 10 septembre 2009 à 00h11

mdr... :-)

#
Profil

oO0

le jeudi 10 septembre 2009 à 01h55

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion