Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

L'amitié femme-femme est-elle possible ?

Jalousie
#
Profil

coquelicot

le mardi 05 mars 2013 à 11h27

En voila une question nqu elle est bonne!!!!

#
Profil

coquelicot

le mardi 05 mars 2013 à 11h37

Un sujet d actualité,un sujet sensible!
On ne s aventure pas sur un terrain avant d en avoir bien jaugé les possibles.
Alors je dirai oui tout est possible .
Surtout et surtout si on a le meme "male" en commun.
Ca prouve quand meme qu on a bon gout autant l une que l autre!
Si on aime cet homme qu on a envie de tout partager (je parle pour moi bien sur)
alors on met tout en oeuvre pour que la vie soit belle.

La communication entre "nous " les "femelles" me semble essentielle.
Pas toujours possible certes mais dans ce cas la mieux vaut ne pas s acharner a vouloir des choses impossibles.

Bien sur il vas falloir faire des concessions , mais ameliorees par le partage et la communication ca passe comme une lettre a la poste.

Comme le disait mon coach: determination et communication!!
avec ca on a un sacre bagage pour aller de l avant

#
Profil

coquelicot

le mardi 05 mars 2013 à 11h41

A mon humble avis il vaut mieux voir ce qui pourrait nous rapprocher que ressasser ce qui nous separe!!!!!!<3 <3 :-)

#
Profil

Apsophos

le mardi 05 mars 2013 à 11h46

Les femmes ne sont pas aussi incompréhensibles entre elles qu'elles le sont pour les hommes ?

(c'était pour continuer dans le troll, bien sûr, je n'en pense rien)

#
Profil

coquelicot

le mardi 05 mars 2013 à 11h50

Les femmes sont beaucoup plus tordues et compliquees que les hommes!!!!!
Trouver une femme qui me comprenne qui me parles qui partage
n a pas été chose aisée!
Peut etre que nos signes astrologique n etaient pas compatibles(avant), vas savoir!

#
Profil

kerdekel

le mardi 05 mars 2013 à 12h33

Eh bah y'a du boulot à faire encore pour l'égalité, quand je lis de tels trucs.

coquelicot
"Les femmes sont beaucoup plus tordues et compliquées que les hommes."

Dis-moi que tu plaisante, je t'en supplie (et que par extension je pige pas la blague, pourtant je suis un public très facile).

Nan mais sérieusement, à part ça, ça vous choque pas comme question ?
Je sais pas moi, remplacez "femmes" par noires, ou juives.
Et là, ça vous choque toujours pas ?

"L'amitié femme/femme est-elle possible ?"
Et bizarrement, la question se pose pas pour 2 hommes, bah non. Tu penses bien.
Ca me fait penser à "Les femmes de vénus, les hommes de mars" tout ça, ou l'assertion la plus conne du monde que beaucoup de gens -trop- accepte sans broncher, sans hausser le moindre sourcil.
Nan, les femmes ET les hommes ne peuvent certainement pas venir de la même planète Terre et ne sont pas tous des êtres humains.
Lâfâââme, petit être frêle et étrange mangeur de salade, capable de se battre avec les spécimens de son sexe pour une paire de chaussures...
Quand les zôômes, virils et sages ne se prennent pas la tête pour n'importe quoi...
C'est bien, je vois que coquelicot lutte contre les clichés et autre joyeusetés stéréotypées qui nous étouffe absolument pas...

Mais on marche sur la tête hein.
Limite je suis à ça "." de créer le label SexismeDeNosContrées et de te le coller là.

#
Profil

Apsophos

le mardi 05 mars 2013 à 12h38

"signes astrologiques" -> blague. kerdekel s'emballe.
Et sinon la fin du Monde c'est quand, déjà ?

#
Profil

kerdekel

le mardi 05 mars 2013 à 12h49

Apsophos, te vexe pas mais je ne m'adressai pas à toi. Pour être honnête, je m'adressai à coquelicot principalement, et d'autres comme lui qui ne se rendent même pas/plus compte du flot de gouttelettes amères qu'ils (et elles, là-dessus on est bien égalitaire pour le coup) rajoutent à l'océan immonde du Sexisme -plus ou moins- Ordinaire.

Toi d'ailleurs, j'ai bien compris le ton de la blague, d'où le fait que je te citais pas. ;)
Pour ce qui est des signes, j'avais compris le trait d'humour (même si je le trouve pourrave, mais c'est du au blocage provoqué par ce qui est sorti avant), c'est tout ce qui est dit avant qui est franchement moyen. Le coup même d'ouvrir un sujet sur une question aussi absurde (oui, elle est parfaitement absurde. Et sexiste)
Cependant, que tu n'en "pense rien", il est évident que c'est déjà un symptôme de l'anesthésie générale qu'ont la plupart des gens face au sexisme quotidien.

#
Profil

Cendre

le mardi 05 mars 2013 à 12h49

Merci pour le contre point.
C'est vrai que quand je me cherchais, avant de tomber sur ce site, j'ai erré à droite à gauche, sur les histoires d'amitié homme-femme.
Mais c'est bien trop hétéro-centré à mon goût tout ça, (toute hétérosexuelle que j'ai pu être jusqu'ici)

Donc la vrai question, est plutôt celle de l'amitié. L'amitié est-elle possible ?
(blague à part, après m'être bien demandé ce qu'est l'amour, je me rend compte que le concept d'amitié est encore plus vague pour moi...)

Et plus précisément ici :
L'amitié peut elle éclore entre deux personnes qui partagent un amoureux ?
Est-elle un but à atteindre ?
Est-elle indispensable ?

Des exemples malheureux, on en a quelques uns autour de nous, malgré certaines bonnes volontés. Mais je crois qu'il y a aussi pas mal d'autres exemples plus joyeux.
Même si on ne peut jamais trop diriger son cœur, sans se faire violence, une relation de bienveillance et de complicité entre les partenaires me semble bien plus simple à vivre pour tout le monde.

Je pense aussi que c'est plus facile si tout le monde est poly, si tout le monde a cette conception du bonheur partagé, de la liberté de parole et d'action.
Mais c'est peut être pur fantasme de ma part !

#
Profil

kerdekel

le mardi 05 mars 2013 à 12h52

Merci pour ces rectifications cendre, tu pose la question de bien meilleure manière en effet. Que ferait-on sans toi ? :) (+) ^^

#
Profil

coquelicot

le mardi 05 mars 2013 à 12h53

Colle moi ce que tu veut comme etiquette.j assume!
En tant que femme je trouve que je suis tordue parfois
que j ai tendance a me noyer dans un verre d eau...
Je pense sincerement que la comunication est plus simple avec les hommes
mais peut etre parceque je les aime et les femmes un peu moins!!!!!
La preuve n est elle pas ici sous nos yeux????

#
Profil

Cendre

le mardi 05 mars 2013 à 12h53

Kerdekel,

Ce n'est pas tant une rectification qu'une évidence pour bon nombre d'entre nous ici. Tu t'es à mon avis emballé un peu vite. Il n'y a aucun doute pour moi que Coquelicot était au second degré, si ce n'est plus loin encore.

Sur ce, on ne peut pas gommer toutes les différences (culturelles pour la plupart) entre une majorité de femmes et une majorité d'hommes.
Moi aussi, je préfère nettement la fréquentation des groupes franchement masculins, mais ça, c'est du à mon parcours scientifique ^^

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

tentacara

le mardi 05 mars 2013 à 12h56

Je crois que la question de coquelicot concerne surtout les femmes qui aiment le même homme. Et je pense que la question mérite d'être posée (ainsi que la question sur l'amitié entre deux hommes qui aiment la même femme).
Peut-on dans ces circonstances faire fi de toute espèce de rivalité pour que s'installe une réelle, solide et sincère amitié ?
En ce qui me concerne, mes amitiés profondes sont rares, quelle que soit la situation ou le genre. Le fait d'aimer la même personne n'est pas pour moi un critère pour choisir mes amis. Je trouve préférable évidemment de faire en sorte de bien s'entendre avec les personnes que mes amours choisissent, mais lorsqu'il n'y a aucune sympathie, je ne fais pas semblant non plus. Je me contente de ne pas les fréquenter. La plupart du temps il y a quand même certaines affinités, donc nous coexistons dans une entente assez cordiale et passons ensemble des moments agréables. Il m'est arrivé aussi, plusieurs fois, de construire une amitié forte avec les amours de mes amours. Mais plutôt que de lier cette amitié à leur relation, je la ressens plutôt comme construite malgré cette relation.
Je suis une personne d'une grande stabilité, d'une grande fidélité, surtout en amitié. Cela me rend prudente quant aux relations des autres dont on n'a aucune idée de comment elles peuvent tourner et je déteste être prise entre deux feux, tiraillée entre mon amitié pour quelqu'un, la souffrance d'un de mes amours dans un conflit, et le risque de devoir m'éloigner d'un(e) ami(e) à cause de sa relation avec un de mes compagnons.

#
Profil

coquelicot

le mardi 05 mars 2013 à 13h00

Moi qui croyait qu on etait la pour parler!!!!
Pour avancer pour construire!!!
Absurde ma question?
Pourrave mon humour?
Merci Kerdekel tu confirme en live ma facon de voir la possibilité des echanges de fille a fille!!

#
Profil

coquelicot

le mardi 05 mars 2013 à 13h01

Merci tentacara!

#
Profil

Katouchka

le mardi 05 mars 2013 à 13h11

De toute évidence entre 2 femmes qui partagent le même homme, Kerdekel, on est sur polyamour.info, le sous-entendu est évident sauf à ceux qui ne veulent pas voir.
Peut-être que tout le monde n'est pas aussi adroit que toi pour poser une question. C'est pas une raison pour coller à Coquelicot des préjugés infondés.

#
Profil

Katouchka

le mardi 05 mars 2013 à 13h14

Tentacara, est-ce que l'amitié entre tes deux amoureux était si évidente au départ? N'est-elle pas le fruit d'une construction?

#
Profil

Katouchka

le mardi 05 mars 2013 à 13h25

Cendre, je partage ton avis. C'est plus facile si tout le monde est poly.
Je prends conscience que l'amitié entre elle et moi n'est pas possible, tant qu'elle sera jalouse de moi en tous cas. J'ai beau essayé, notre entente reste cordiale. Je sais, Tentacara, l'explique bien. Je ne devrais pas essayer d'avantage. Je sais. Pourtant je ne peux m'empêcher de me dire qu'on pourrait être amies si elle regardait qui je suis.
Autrefois cette amitié m'aurait apportée la paix. Aujourd'hui, même si cela me chagrine un peu que cela ne soit pas possible, je suis apaisée. Je ne doute plus de moi et je m'aime moi. Cela compte.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 05 mars 2013 à 13h45

Katouchka
C'est pas une raison pour coller à Coquelicot des préjugés infondés.

Ben, même dans le cadre poly, l'affirmation "Les femmes sont beaucoup plus tordues et compliquees que les hommes!!!! !", c'est quand même assez fort, non ?

Les mecs, pas tordus, Coquelicot, t'es sûre que tu te laisses pas croire de choses ?
Va voir tous les mecs qui veulent bien tromper mais pas l'être. Qui mentent à quelqu'un, et même mentent à une poly. Qui peuvent harceler. Qui te fliquent lorsqu'ils sont jaloux. Qui sont capable de dire sérieusement "mais si au fond elle voulait, mais moi je sais mieux qu'elle ce qu'elle veut". Qui fond un document excel avec une répartition juste des boulons et d'allumettes après un divorce. Qui se font des crasses pas possibles pour monter en grade.

Sinon, l'amitié entre mecs qui sortent avec une meuf en commun, je crois qu'elle est toute aussi "pas évidente" que son pendant féminin. Dans les deux cas, ils ont intérêt à faire beaucoup d'efforts pour que tout se passe bien, et peuvent compliquer l'histoire.
Je vois pas bien en quoi ce serait des contraintes moins fortes pour un mec que pour une fille.

Ce qui va certainement rendre les choses difficiles, pour un homme ou une femme, c'est pas la possibilité d'être ami avec quelqu'un, c'est que "à cause du poly" ça devienne obligatoire.
Ben ouais, là, si je suis obligé de me sentir bien pour faire plaisir à quelqu'un d'autre, ça va pas marcher. Comme le dit Tentacara, pour que ça se passe, faut que ce soit en moi et pour moi que vive une amitié, pas "au nom du polyamour" tintintiiiiiin !

Tiens, je pousse plus loin, être vraiment ami avec les compagnes de mes amis m'est très rarement naturel. J'essaie, mais en général ça devient des copines (amis-copains, voir le classement de l'humanité par Deproges), pas des gens dont j'ai besoin dans la vie.
Il y a un lien ténu d'amitié, simple à vivre, et c'est pas grave s'il n'y est pas.
Celui-là est possible. Mais je suppose que c'est pas de ça dont on parle...

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Katouchka

le mardi 05 mars 2013 à 14h00

Peut-être Siestacorta. Mais moi je lis plutôt qu'une affirmation, l'expression d'une expérience malheureuse. Je pense qu'il faut s'attaquer à la forme plutôt qu'au fond. Avant de traiter quelqu'un de sexiste, je lui poserais deux ou trois questions pour bien comprendre ce qu'il a voulu dire, pour être sûre. Mais bon ça c'est mon côté diplomate! :-)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion