Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Problème de couple suite au polyamour

Jalousie
#
Profil

Charismatik

le lundi 17 décembre 2012 à 19h31

Bonsoir,

C'est la première fois que j'écris sur le site, et pourtant, cela fait près de 6 ans que ma femme et moi vivons en polyamoureux. J'ai 57 ans, et nous avons découvert le polyamour grace à une collègue pour qui j'ai eu des sentiments, d'abord cachés, puis révélés car impossible à maitriser.
Ma femme a d'abord très mal réagi, puis a fini par accepter la situation.
Ma chère collègue m'a alors orientée sur ce site, et ma femme et moi avons découvert que nous n'étions pas de sombres et malfaisantes personnes vivant du péché, mais bel et bien des explorateurs d'une forme d'amour libre et sans contraintes.

Ma femme ne souhaite pas vivre d'histoire d'amour, mais se contente de rencontres occasionnelles sans véritable lendemains. De mon coté, ma liaison s'est terminée avec ma collègue, devenue amie, mais j'ai eu l'occasion de vivre de belles histoires romantiques (car je le suis un peu trop).

Dans notre couple, nous avons fixé quelques règles pour vivre le polyamour sans que cela nuise à notre couple :
- pas plus de deux nuits par semaine en dehors du couple,
- pas de relation avec des personnes que l'autre connait (amis, copains, copines, connaissances communes).

Le hic, c'est que depuis peu, je suis tombé follement amoureux d'une personne récemment arrivée dans notre groupe de bridge. Au début, j'ai pu contenir mon attirance pour cette femme, mais plus je la connais, moins j'arrive à résister à son charme. Récemment, elle m'a fait comprendre son attirance pour moi, et je lui ai également avoué mes sentiments. J'en ai parlé à ma femme qui a violemment réagi, quittant meme le domicile familial durant 3 jours... J'ai beau lui expliquer qu'il ne s'est rien passé pour le moment, pour elle, le mal est déjà fait. Il est vrai que j'ai très envie de franchir le pas avec elle, mais je crains de ne pouvoir tenir longtemps. Ce n'est pas une simple attirance, c'est un véritable coup de foudre réciproque... Cette femme est en concubinage et est heureuse avec son partenaire, ce qui devrait rassurer ma femme, mais elle se raccroche à notre seconde règle pour m'interdire (il n'y a pas d'autres mots) de fréquenter ma bien aimée...

Je ne mange plus à cause de cette situation, car j'ai l'impression de passer à coté d'une femme que je regretterai toute ma vie. De plus, je ne comprends plus ma femme... Elle me dit que j'en veux toujours plus, mais n'est ce pas lorsque les limites sont repoussées que l'on peut vivre le plus intensément ?

Je lui assure que je saurai rester discret vis à vis de notre groupe de bridge, mais rien n'y fait. Elle me dit qu'elle ne pourra supporter de la savoir avec moi et de la voir se pavaner dans le cours... Je ne comprends pas sa jalousie, d'autant qu'elle ne connait finalement que très peu cette femme qu'elle ne cotoie pas.

Je tente de me mettre à sa place, mais je pense que de mon coté, j'accepterais la situation si elle venait à se présenter... Je n'ai pas choisi de tomber amoureux d'une femme que je ne suis pas censé pouvoir aimer...

Je suis perdu et j'ai peur que mon couple explose alors que j'aime ma femme et que je ne veux pas la faire souffrir. Mais comment résister lorsqu'on aime également une autre femme ?

Merci d'avance pour vos remarques toujours pertinentes.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Judith

le lundi 17 décembre 2012 à 23h12

Les gens réagissent différemment : moi, je crois que je préfèrerais que mon mari ait une relation avec une fille que je connais et estime plutôt qu'avec une inconnue, sur laquelle je me ferais plein de films!
Mais surtout, je préfèrerais ne rien savoir du tout!
Mon mari, lui, connait l'homme pour lequel j'ai craqué, et il a de l'estime envers lui. Seulement, il n'a pas supporté que je passe à l'acte et m'a demandé d'arrêter. (après m'avoir dit que je pouvais y aller)
Donc, il n'y a pas de règle... Vous deux en avez fixé et aujourd'hui, tu veux les transgresser. C'est logique que ta femme rue dans les brancards! Et puis, cette femme, elle la connait, de vue, mais ne la connait pas intimement, donc elle peut tout redouter et en plus projeter dans sa tête des images de toi avec elle.
Je te conseillerais bien de la rassurer sur le fait que tu l'aimes et que cette nouvelle aventure ne compromet en rien votre avenir de couple... mais pour ma part, j'ai joué cette carte et ce fut peine perdue. Aujourd'hui je dissimule à mon mari un versant de ma relation à cet ami, je sais que ce n'est pas dans l'esprit du polyamour, mais c'est mon choix et je l'assume.
Etranges histoires, toutes différentes, toutes passionnantes...et on ne peut pas appliquer un seul modèle à toutes. En tout cas, tout ça nous maintient en vie, non ?

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Charismatik

le lundi 17 décembre 2012 à 23h37

Je t'avoue y songer (vivre cette histoire en secret). J'en viens meme à regretter lui en avoir parlé, alors qu'à la base, je pensais qu'elle apprécierait mon honneteté... J'ai déjà tenté de la rassurer de mon amour pour elle, de lui faire comprendre qu'il n'y aurait rien de dangereux pour notre couple (surtout que cette femme est mariée et ne souhaite rien changer de sa vie maritale). Mais elle la voit comme une femme sans scrupule...

#
Profil

Judith

le mardi 18 décembre 2012 à 01h27

Je te comprends parce que moi, j'ai regretté d'en avoir parlé. Si je n'avais rien dit, certes j'aurais eu plus de mal à assumer mon infidélité mais le résultat aurait été le même.
J'ai eu beau le rassurer, lui dire que cette relation ne remettrait jamais en cause notre engagement, que c'était avec lui et lui seul que je voulais passer le reste de ma vie, cela ne lui suffisait pas. Il percevait mes paroles comme une négation de sa souffrance.
Tout ce qu'il voulait entendre c'était : juré, je ne recommencerai pas! J'ai fait cette promesse, la mort dans l'âme, le poison dans le cœur, en sachant que je ne la tiendrais pas. Aujourd'hui, je vis un adultère assumé, mais sans partage avec l'homme de ma vie. parce qu'il a fui ce partage.
Donc, je te comprends mais ne saurais te donner de conseil. Ta femme et toi avez déjà évoqué et validé le polyamour, donc, elle devrait peu à peu accepter l'idée que tu voies quelqu'un d'autre, et en l'occurence quelqu'un qu'elle connait. Elle a peur de cette femme, elle voit en elle une prédatrice, c'est humain...Et toi, t'es amoureux... Alors aucun conseil, juste cette phrase relevée dans une autre discussion : "Ce qui doit guider tes choix c'est ton désir d'être vivant , d'être en accord profond avec ce que tu es. "
Et pense que beaucoup d'hommes ne se poseraient même pas la question, alors aies un peu d'indulgence envers toi même!

#
Profil

LuLutine

le mardi 18 décembre 2012 à 02h30

Moi, je dirais que des règles, ce n'est pas figé, ça peut évoluer...

Au début, mon amoureux et moi étions exclusifs.
Puis nous nous sommes dit que si un jour nous embrassions quelqu'un d'autre, il ne fallait pas en faire un drame.

Plus tard, nous nous autorisions des aventures, avec l'accord de l'autre.

Ces éventualités n'étaient que théoriques, car elles ne se sont pas concrétisées à l'époque.

Mais au final, nous nous sommes orientés vers le polyamour (sans règles absolues sur les fréquentations "autorisées" ou non). Plus rien à voir avec les "règles" de départ !

Le souci dans ta situation, c'est que ta femme ne veut pas faire évoluer les règles que vous aviez fixées (en particulier la deuxième), alors que toi tu le souhaiterais.

Est-ce que tu as essayé de discuter avec elle des raisons qui vous ont fait décider de cette règle ? Ces raisons sont-elles valables dans le cas présent ? La situation d'aujourd'hui n'est sans doute pas la même que celle qui vous a amenés à fixer une telle règle, si ?

De toute façon, à moins de décider de te cacher (mensonge et adultère), le dialogue me semble la seule voie réellement viable...

#
Profil

Charismatik

le mardi 18 décembre 2012 à 10h48

Cette règle avait été mise en place par ma femme qui pensait ne pas pouvoir me "voir" avec une autre femme. Bien entendu, pas question de s'afficher, mais pour elle, la seule vue de la personne que j'aime lui tiraille les entrailles...
On avance petit à petit vers un dialogue de plus en plus construit, et j'ai bon espoir qu'elle finisse par accepter de me laisser vivre cette belle histoire.
Je comprends ses réticences, car moi meme, j'aurais sans doute du mal à l'accepter, mais par amour pour elle, je le ferai sans aucun doute.
De mon coté, je veux absolument éviter d'avoir à lui mentir, car si je vis une relation, c'est pleinement. Vivre caché avec la peur de se faire surprendre, j'ai connnu, je n'ai pas aimé...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion