Polyamour.info

Noli

Noli

Soissons (France)

Participation aux discussions

Discussion : Polyamour mal commencé

Profil

Noli

le lundi 26 septembre 2022 à 16h32

Donc Noe86s lit une histoire qui "commence mal" (ce n'est même pas moi qui le dit) et se dit qu'elle est très intéressante à raconter à la radio. Ca présage du journalisme de qualité, ça.

Voir dans le contexte

Discussion : Entre la tête et le coeur, une lutte intense contre vent et marée

Profil

Noli

le vendredi 23 septembre 2022 à 19h27

Oh que ça fait plaisir à lire tout ça. ❤️ Tu as réussi à t'auto régulé et à être là pour toi. A t'écouter et à te rassurer. C'est vraiment super. Je suis très heureuse de lire ça. Bravo à toi car ce n'est vraiment pas quelque chose d'évident ! ❤️

Voir dans le contexte

Discussion : Sommes-nous sur la bonne voie?

Profil

Noli

le vendredi 23 septembre 2022 à 13h36

Merci @Mashkwa, ça me rassure.

Voir dans le contexte

Discussion : Sommes-nous sur la bonne voie?

Profil

Noli

le vendredi 23 septembre 2022 à 10h38

J'ai envoyé un message privé à @Mashkwa pour le prévenir également de la place qu'il prenait sur le fil de sa conjointe. Je ne sais pas s'il n'a pas été reçu et a atteri dans les courriers indésirables ou s'il fallait que ce soit quelqu'un d'autre que moi qui le dise (en tant que femme, j'ai malheureusement l'habitude de ça), mais au final tant mieux que le message soit passé et accepté.

Voir dans le contexte

Discussion : Entre la tête et le coeur, une lutte intense contre vent et marée

Profil

Noli

le vendredi 23 septembre 2022 à 09h51

J'ai réfléchi à certaines choses hier, @Bluedahlia, car ton histoire me rappelle la mienne d'un certain côté, dans le sens où j'ai aussi forcé une situation qui me mettait mal.

On nous dit souvent lorsqu'on commence le chemin de l'ouverture du couple vers la non-monogamie, que c'est normal d'en chier, et d'avoir des émotions négatives. Qu'on doit apprendre de ça et avancer, mais que c'est normal.
Je voudrai te dire, que oui, c'est normal d'en chier, forcément on remet en question toute une façon de penser ancrée en nous depuis des décennies. Par contre, il y a des limites à ce qu'on peut endurer. Ce qui est normal c'est d'avoir des moments de doutes, de blessure, et de réajustement. Souvent, surtout lorsqu'on a vécu une enfance et une vie pas facile, je sais qu'on a du mal à savoir lorsque c'est "trop" dur. Où est la limite de ce qu'on peut endurer.

Cette limite, là où la situation devient "trop dur", selon moi, c'est lorsque ça impacte toute notre vie, exemples :
- ne plus réussir à manger comme avant (soit on mange trop en réponse en stress, soit on ne mange quasiment plus)
- avoir le sommeil perturbé (insomnies ou hypersomnie)
- ressentir de la tristesse / colère toute la journée et non pas seulement lors des évènements "triggers".
- ne plus ressentir autant de plaisir à nos activités qui avant nous en donnaient

Lorsque ça devient aussi grave que ça, que ça impacte autant la santé mentale, il est peut être temps de se dire que ça ne fonctionne pas. En tout cas pas maintenant, pas comme ça. Et pas assez pour que tu sois en bonne santé. La santé mentale est aussi importante que la santé physique. Les deux s'impactent l'une l'autre. Ca nuit à ta qualité de vie.

Bon courage pour ce que vous traversez tous les deux. J'espère que vous en ressortirez heureux.

Message modifié par son auteur il y a 2 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Besoin d'avis

Profil

Noli

le mercredi 21 septembre 2022 à 09h20

Je suis d'accord avec les conseils de @Topper (pas pour rien que c'est mon amoureux depuis + de 12 ans <3 )

Je rajouterai que toi @Hawkeye, tu as tout à fait le droit de poser une limite avec ton amoureuse et de lui dire qu'elle peut se confier à toi sur beaucoup de sujets, mais que se plaindre de ses autres relations, elle doit arrêter car ça te bouffe. Tu n'as pas à porter le poids de la charge relationnelle de ses autres relations. Surtout quand le sujet c'est qu'ils ne vivent pas bien ton existence ! Pour que tu puisses te concentrer sereinement sur ta relation avec elle et elle seule, je te conseille de poser cette limite là. Et c'est un bon apprentissage aussi pour toi, car apprendre à poser des limites avec amour et bienveillance, c'est un skill important dans la vie.

Bon courage. <3

Voir dans le contexte

Discussion : Sommes-nous sur la bonne voie?

Profil

Noli

le mardi 20 septembre 2022 à 14h28

Je ne vois pas comment c'est possible d'envisager d'ouvrir son couple au polyamour alors que vous ne pouvez pas vous accorder du temps de qualité sans les enfants tous les deux.
C'est un coup à mourir d'envie et de jalousie devant les moments de qualités passés avec les autres partenaires.
Vous devriez clairement commencer par là et trouver des solutions pour que ça soit possible, avant de penser au reste.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Entre la tête et le coeur, une lutte intense contre vent et marée

Profil

Noli

le mardi 20 septembre 2022 à 14h17

Bonjour @Bluedahlia

BlueDahlia
Mais cela ne m’empêche pas de penser au fait que d’aimer quelqu’un devrait nous rendre intolérable à la douleur qu’on lui inflige. Rien ne l’oblige à me faire endurer ce supplice en ce moment. Me faire souffrir moi semble être moins souffrant que de la perdre ‘’elle’’. Cela fait extrêmement mal est même humiliant en quelque sorte. D’un autre côté, pour l’avoir vécu inversement, de renoncer à cette flamme, je sais trop bien ce que ça voudrait dire et comment notre lien en serait pas moins affecté.

Je vais rebondir sur ton incompréhension concernant le fait que ton conjoint fait quelque chose qui te fait souffrir.
J'ai eu cette même incompréhension lors de la dernière relation de mon conjoint. Je me disais que si j'étais à sa place, je ne pourrai pas supporter de le voir souffrir autant que moi je souffre pour une envie égoïste. J'aurai mis fin à ma relation sans même y penser. Je me serai sacrifiée sans même qu'il ne me le demande. Et en fait, j'attendais la même chose de lui. Ca m'a fait énormément de mal et de dégats qu'il ne me rende pas les sacrifices que moi je faisais pour lui. D'ailleurs, pendant sa relation avec cette personne, je n'ai cessé de me sacrifier pour lui et sa relation. Je mettais mes émotions et ma santé mentale de côté pour qu'il puisse vivre ce qu'il voulait vivre. Ca intensifiait d'autant + la sensation d'abandon que j'avais lorsqu'il me voyait souffrir et décidait tout de même de continuer.

Ce que j'en ai retenu, c'est que je n'aurai jamais dû me sacrifier, pour commencer. J'aurai dû m'écouter, moi, mes émotions, et ma santé mentale dégradée, et j'aurai dû dire ce dont j'avais besoin. Je n'aurai pas dû dire "oui" quand tout mon corps et toute ma tête me hurlait "non". Je n'aurai pas dû me sacrifier. Et si je ne m'étais pas sacrifiée, je n'aurai même pas eu à lui en vouloir de ne pas faire de même.
Ce que j'ai retenu, c'est que voir l'amour via le sacrifice, c'est une mauvaise façon de vivre l'amour. L'amour ce n'est pas ça. Je me suis pardonnée depuis, car j'ai appris cette notion complêtement pétée de l'amour via la société et via ma famille, et que ce n'est pas ma faute. Mais j'espère ne pas retomber là dedans.

Le sacrifice est peut être une preuve d'amour, mais qui a envie que son amoureux·se se sacrifie pour lui, si on y pense vraiment ? Pas moi en tout cas.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Sommes-nous sur la bonne voie?

Profil

Noli

le mardi 13 septembre 2022 à 16h31

Mashkwa
J'ai bien peur que c'est effectivement la cause principale de tout ceci. La difficile acceptation de la situation par (A).
La peur, la jalousie et l'envie.

Un beau mélange pour mettre le feu aux poudres, en effet.

Quand A te dit qu'elle te laisse vivre ta relation avec C, car c'est "la chose juste (...) pour se faire pardonner", est-ce qu'elle y ajoute une notion de "sérénité" ? Est-ce qu'elle souhaite te laisser vivre ta relation avec sérénité pour tout le monde inclus ? Tu ressens cette notion de bienveillance ou quelque part, elle compte juste les points pour sa conscience ?

Voir dans le contexte

Discussion : Sommes-nous sur la bonne voie?

Profil

Noli

le mardi 13 septembre 2022 à 11h59

Le problème ce n'est pas que tu converses avec C. Le problème c'est que ta conjointe n'accepte pas ta relation.
Ce genre de conflits continueront à apparaître tant que ta conjointe ne sera pas entièrement consentante de la situation actuelle, c'est symptomatique d'un problème plus gros. Et là, après avoir lu tout le thread, c'est clairement pas le cas, elle se force pour toi et par soucis d'égalité, mais n'accepte pas la situation.

J'ai bien peur que ce genre de problématique ne feront qu'apparaitre les unes après les autres, même si tu trouves des compromis à chaque fois.

Message modifié par son auteur il y a 3 mois.

Voir dans le contexte

Discussion : Réparer

Profil

Noli

le mardi 04 janvier 2022 à 18h09

Je trouve ça d'un égocentrisme incroyable que d'envoyer une lettre à quelqu'un qui a déjà exprimé le fait de ne plus jamais vouloir vous parler.

Un ancien ami m'a fait le coup. Je n'ai jamais lu sa lettre et ne lui ai pas répondu. Le fait de ne pas avoir été respectée dans ma demande de ne plus être contactée par lui m'a convaincue qu'il n'y avait rien à sauver de cette relation.

J'espère que votre ex se dira la même chose car quand on vous lit, on voit bien que vous ne vous inquiétez pas de la respecter dans ses décisions.

Voir dans le contexte

Discussion : Help: comment devenir poly yes?

Profil

Noli

le mardi 28 décembre 2021 à 21h47

@zoraP

Dans tout ce que je lis de ce que tu écris, je vois un problème central qui est là, polyamour ou pas : tu n'es pas satisfaite de la quantité de temps que tu peux avoir avec ton amoureux. C'était source de souffrance pour toi avant sa nouvelle amoureuse, et là ta petite alarme interne s'allume depuis que ton amoureux a une nouvelle relation qui semble prendre du temps. Cette petite alarme ne s'allume pas sans raison. Il n'est pas insensé que d'avoir peur qu'il passe moins de temps avec toi ou qu'en tout cas il n'en passe pas + malgré tes envies et besoins, maintenant qu'il a une nouvelle relation chronophage. Ta jalousie est "justifiée" dans le sens elle existe pour une raison très concrète.

Maintenant, il faut, à mon avis, discuter de cette question du temps avec ton amoureux. Est-ce qu'il pense pouvoir t'apporter au moins autant de temps qu'avant malgré sa nouvelle relation ? Si oui, est-ce que ça te suffit ? Si non, est-ce que tu peux accepter que votre relation perde en temps ? Si tu ne peux pas accepter ça sans que ça te soit trop douloureux, tu peux essayer de te détacher de lui en construisant quelque chose de fort ailleurs, parce que tu arriveras à te sentir moins seule grâce à un hobby, une relation, des amitiés,... Soit ça ne fonctionne vraiment pas et tu as besoin que la personne avec qui tu as une relation de couple soit dispo pour toi + que 6 jours par mois, et tu as le droit d'avoir ces besoins là, ils ne seront peut être pas compatibles avec ton amoureux, mais ils ne sont pas moins éthiques que d'autres.

Voir dans le contexte

Discussion : [Musique] Chansons, poèmes, divers poly

Profil

Noli

le lundi 19 mars 2012 à 23h47

Note : message déplacé pour plus de lisibilité

J'écoutais la radio deezer "Chansons Françaises" (On ne se refait pas) Quand tout à coup, j'entends ces paroles :

"Combien de temps encore mon esprit tourmenté
Va-t-il me laisser croire que le verbe tromper
Rime avec désespoir, trahison, satiété,
Et qu’il n’est pas d’amour sans exclusivité"

Le reste de la chanson est pas vraiment positive je crois, mais j'ai pas trop pris le temps de tout bien lire, mais voilà, c'était un clin d'oeil.

Un amoureux d'une polyamoureuse/libertine qui a du mal, si j'ai bien compris... ^^

Pour le reste de la chanson :

www.deezer.com/music/track/16672788
www.parolesmania.com/paroles_zoufris_maracas_72806...

Voir dans le contexte

Discussion : Et ta mère - Zoufris Maracas

Profil

Noli

le lundi 19 mars 2012 à 15h44

J'écoutais la radio deezer "Chansons Françaises" (On ne se refait pas) Quand tout à coup, j'entends ces paroles :

"Combien de temps encore mon esprit tourmenté
Va-t-il me laisser croire que le verbe tromper
Rime avec désespoir, trahison, satiété,
Et qu’il n’est pas d’amour sans exclusivité"

Le reste de la chanson est pas vraiment positive je crois, mais j'ai pas trop pris le temps de tout bien lire, mais voilà, c'était un clin d'oeil.

Un amoureux d'une polyamoureuse/libertine qui a du mal, si j'ai bien compris... ^^

Pour le reste de la chanson :

www.deezer.com/music/track/16672788
www.parolesmania.com/paroles_zoufris_maracas_72806...

Voir dans le contexte

Discussion : Vos âges ...

Profil

Noli

le vendredi 16 mars 2012 à 11h18

J'ai 22 ans et cela fait environ 1 an que je découvre le polyamour... :-) Avec mes chéris de 24, 26 et 33 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Témoignage de LittleJohn sur Roomantic.fr

Profil

Noli

le vendredi 16 mars 2012 à 10h11

Coucou ici
Je voulais juste vous faire partager le témoignage/interview que j'ai publié sur mon site, avec en "guest-star" LittleJohn :)

Voili voilou.

www.roomantic.fr/actualite-516-temoignage-yannick-...

Si vous souhaitez réagir sur le site, n'hésitez pas. :-)

Voir dans le contexte

Discussion : Question bête - protection

Profil

Noli

le mercredi 07 mars 2012 à 09h35

Héhé, merci pour le lien. Ca m'a permis d'y voir un p'tit peu plus clair. :-)
C'est vrai que c'est une question pour le moins délicate...

Voir dans le contexte

Discussion : Question bête - protection

Profil

Noli

le mardi 06 mars 2012 à 08h56

Bonjour ici :-)
Ces derniers temps, vu les changements qui ont opérés au sein de notre petit polycouple, nous nous posons de nouvelles questions...
Si le couple est ouvert et libertine, butine, lutine, bref, va voir de nouveaux horizons ailleurs, qu'en est-il de la protection ? Préservatifs pour les rapports, oui, d'accord. Mais pour les cunnis ? Les fellations et autres délices oraux ? Est on voués à lécher un bout de plastique tout le temps ?

Demander un test HIV, ça sert à quelque chose ? Vu que si l'on fréquente un polyamoureux, il y a de grandes chances qu'il aille aussi faire des cochonneries ailleurs... Faut il faire confiance ?

Voilà voilà, plein de questions de curieuse, même pas pour moi, car pour le moment je suis très contente de ce que j'ai à la maison ^^

Voir dans le contexte

Discussion : Arte Radio : "Ménage à quatre"

Profil

Noli

le dimanche 04 mars 2012 à 21h07

@Eric_49 Bonjour!
Quand je parle de pessimisme, c'est qu'en fait on a été heurté très tôt à pas mal de difficultés... La jalousie que moi j'éprouvais et l'incompatibilité qu'avaient nos modes de vie avec Charlotte et Nico, plus particulièrement. Du coup il y avait souvent des tensions et nous n'étions pas très optimistes quant à la suite de l' "aventure"...

Quand nous disons n'avoir personne à qui parler de ce cas de figure, c'est vraiment de celui que nous vivions exclusivement : une vie à 4 dans la même maison. Nous avons cherché un peu, mais pas trouvé beaucoup. Il y a souvent des témoignages de trios, mais beaucoup plus rarement de quatuor.

L'optimisme est plus visible que le pessimisme... nous avons beaucoup de doutes et de peurs, et c'est difficile de mettre des mots dessus. J'aurais aimé assister au dernier Café Poly... J'assisterais sûrement au prochain pour, peut être, pourquoi pas discuter du mode de vie à trois. Puis beaucoup de choses vont changer maintenant... Donc, on verra ! De toute façon, rien n'est immuable.

Voir dans le contexte

Discussion : Arte Radio : "Ménage à quatre"

Profil

Noli

le dimanche 04 mars 2012 à 16h13

En fait, beaucoup de choses ont été coupées au montage et finalement, effectivement, ça parle surtout de cul. Alors qu'en fait, à la base, notre discours était différent. Certes on abordait l'aspect sexualité, étant donné que c'est ce qui nous a réunis, mais on parlait surtout de nos craintes, de nos peurs, et des choses que l'on faisait pour essayer d'organiser notre vie, etc... Je pense qu'elle a coupé beaucoup car notre discours paraissait trop pessimiste.

Et oui, quelqu'un avait dit un jour sur ce forum que nous n'étions qu'une seule et même personne. ^^

Merci pour vos réactions, c'est pas facile de s'entendre comme ça, plusieurs mois après. Surtout que depuis, tout est un peu plus chamboulé dans nos vies. (Cf notre dernier billet)

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion