Polyamour.info

Dolly

Dolly

Mons (Belgique)

Participation aux discussions

Discussion : Faut-il être nécessairement rassurant pour ses partenaires dans le cadre de relations non exclusives ?

Profil

Dolly

le mardi 20 septembre 2016 à 17h28

Avant, dans ma vie de mono, j'étais pas la plus sure de moi (mais ça allait) et pas jalouse (enfin une ou deux fois en 9 ans mais ce n'est pas significatif).
Depuis que je suis poly, j'ai besoin que mes partenaires me rassurent, surtout mon partenaire "secondaire" parce que je peux très facilement "le perdre" parce qu'il a une autre relation et qu'il peut plus vite se détourner de moi, que je sois moins intéressante/attirante qu'une autre...
Je ne peux pas répondre a ta question mais au moins as tu un point de vue de ce qui peut se passer de l'autre coté ;-)

Voir dans le contexte

Discussion : Une belle histoire ...

Profil

Dolly

le mercredi 10 août 2016 à 11h37

Ah c'est cool les mecs exceptionnels et les jolies histoires :-) :-)
Contente que tu vive cette jolie histoire avec ce mec exceptionnel ;-)

Pour Millenium, j'avais trouvé l'histoire d'Erika vraiment chouette, je n'étais pas polyamoureuse à ce moment là (je ne connaissais même pas ce concept). De pouvoir être mariée a (je ne sais plus son nom) et d'avoir une histoire d'amour avec Mikael. D'être complice, d'être là quand il ne vas pas bien, de passer du temps avec lui, de s'éloigner aussi. et que ça soit consenti avec son mari. et il est vrai que c'est bien dommage que ça soit peu présent dans le film.

Voir dans le contexte

Discussion : Help!!!!! SOS

Profil

Dolly

le mardi 09 août 2016 à 16h25

Et te chouchouter:
Bain, bougies, bouquins, grasse mat à n'en plus finir
Tu peux te mettre du vernis sur les orteils (ça me prends 30 minutes pour faire mes 10 ongles -mais pourquoi on a autant d'orteils?!!!-)

Voir dans le contexte

Discussion : Présentation

Profil

Dolly

le mardi 09 août 2016 à 16h21

Bienvenu Stéphane :-)

Voir dans le contexte

Discussion : La tempête du coeur

Profil

Dolly

le samedi 16 juillet 2016 à 14h06

:-( je n'ai pas de baguette magique :-(
Je voudrais bien pourtant ;-)

Et des gâteaux d'amour et de bonheur
Et de la poudre fabuleuse pour un monde en paix (on en a bien besoin en ce moment)

Plus sérieusement
Es tu polyamoureuse? ta copine/fiancée l'est elle aussi?
Si c'est le cas, pourquoi ne pas vivre cette relation amoureuse avec ta meilleure amie?
Certes, tu peux faire une croix sur votre amitié telle qu'elle était mais p-ê cette situation amènera un ajout de bonheur (note que mon mari est aussi mon meilleur ami)

Voir dans le contexte

Discussion : Allier son poly amour et ma fidélité

Profil

Dolly

le samedi 16 juillet 2016 à 13h59

Il y a quelque chose que je n'ai pas compris.
T'as copine est polyamoureuse mais elle ne te dit pas que l'un de ses amis est devenu son amant/amoureux et te l'annonce bien plus tard?
Le principe du polyamour n'est il pas d'être honnête avec l'autre?

Je pense qu'il serait intéressant d'avoir une communication plus ouverte et donc plus saine que de se retrouver dans la situation ou tu rencontre son ami ( qui en fait ne l'est plus) et de savoir plus tard qu'il n'en était pas un, ce qui évitera que tu te sente le "dindon de la farce".

Personnellement, je suis dans une relation de couple mono/poly. Mon mari est mono, ne ressent pas le besoin de s'ouvrir a d'autres. Et moi, je suis poly, actuellement avec un deuxième amoureux.
Quand je rencontre un homme (avec possibilité de déboucher sur une relation affective et sexuelle), je préviens mon mari, lui demande si mon jour de rd vs ne pose pas de problème (c'est une façon de m'assurer que ça ne va pas chambouler notre organisation familiale). Point. je ne rentre pas dans les détails de "on a juste bu un ou deux verres" "on a fait l'amour comme des sauvages" "...". Bien évidement quand j'ai un soucis protection IST défaillant/ contraceptif qui foire, mes amours sont au courant. Du coup, mon mari sait que je fais l'amour avec mon amoureux et mon amoureux sait que je fais l'amour avec mon mari.

Pour l'instant, mon mari le vit très bien parce que je compose beaucoup avec sa sensibilité, je prends régulièrement la température et on en parle beaucoup (presque tout les jours). je fais des efforts sur certaines choses qu'il m'a demandées (comme ne pas entretenir une discussion au téléphone avec mon amoureux quand on a une discussion à deux -ce que j'ai fait une paire de fois :-/ - ).
Ils ne se sont pas encore rencontrés (au début, refus de mon mari. Maintenant, il en a bien envie mais nous avons pas eu encore l'occasion).

A toi de voir si tu as envie de savoir ou elle en est avec ses autres amoureux, qui sont ils, si tu veux les rencontrer ou pas et de lui dire. parce qu'il est important que tu te sente bien dans ta relation avec elle.

Voir dans le contexte

Discussion : Dur dur.... Help

Profil

Dolly

le mardi 12 juillet 2016 à 13h55

Maintenant pour répondre à ceci

lilou7516
me concentrer sur le fait de trouver des personnes qui on trouvé le courage d'annoncer une maladie peu importe qu’elle soit la même ou non, une maladie transmissible sexuellement , la culpabilité comment la gérer… ?

Pour ce qui est de l'annoncer aux proches, tu peux contacter une association qui cible le Sida, je ne pense pas qu'on annonce de la même manière une chlamydia (qui prise à temps et traitement, se guérit facilement et rapidement) que d'être séropositif.

https://www.sidaction.org/

Pour tes partenaires sexuels, le plus tôt sera le mieux pour éviter une propagation plus grande.
C'est la même chose qu'une épilation à la cire; on sait qu'on va avoir mal en retirant la bande de cire avec les poils dessus. Et comme c'est pas comparable avec une épilation, ça va faire encore plus mal avec des dommages collatéraux

Pour la culpabilité, je ne sais pas. je culpabilise encore pour certaines actions que j'ai eu enfant mais un psychologue pourrait t'aider a gérer au mieux tout ça.

Bon courage à toi
Et s'il te plait, met au courant rapidement tes amoureux
Et soigne toi bien, ça ira mieux avec le temps (mais il faut prendre le temps et il est parfois long)

Voir dans le contexte

Discussion : Dur dur.... Help

Profil

Dolly

le mardi 12 juillet 2016 à 13h47

Je ne sais pas ou tu en est dans le VIH/Sida, selon le stade de l'infection/maladie, le traitement et les «  comportements amoureux » sont différents ainsi que, malheureusement, l'espérance de vie.
Pour le VIH, la trithérapie fait des merveilles. Tu as des médicaments à vie, contraignant parce que tu dois les prendre a heure régulières, mais avec une compliance du feu de Dieu (c'est le fait que tu respecte ton traitement et que tu le prend correctement) et un suivi chez un médecin compétent dans les maladies infectieuses avec prise de sang régulière, tu peux faire tomber ta sérologie proche de zéro et ne plus être contaminante :-)
Par contre quand tu as le SIDA ; ce qui veut dire Syndrome d'immunodéficience acquise, ton immunité est assez mal en point. Et j'avoue que je n'en sais rien pour ce qui est du traitement et de l'impact qu'il peut avoir sur la sérologie.

Je vais jouer les personnes pas gentilles pendant ces quelques phrases suivantes mais c'est important que tu le sache et que les autres qui le liront en prennent conscience.

lilou7516
Ils ne se sont jamais protégés avec moi mais m’ont assurés tous se protéger de leur coté.

Malgré toutes les précautions j’ai appris au mois de Mai être porteuse d’un virus sexuellement transmissible.

Non, ce n'est pas malgré toute les précautions prises car quand on décide d'avoir des rapports sexuels non protégés, ont fait un dépistage à deux pour vérifier si l'un ou l'autre n'a pas de soucis de santé. Parce qu'on ne sait jamais. Parce qu'il existe des tas et des tas de maladie, des tas d'infections sexuellement transmissible et que ça ne se voit pas. Entre autres, mycoses, chlamydia, Syphilis, Gonorrhée, l'herpès, l'hépatite B et j'en passe. Certaines sont repérables via analyse sanguine tandis que d'autres sont décelables seulement avec un frottis. Au risque de me répéter encore sur ce forum ; c'est important les nanas de faire un frottis chaque année (par exemple pour le papillomavirus humain qui, a terme, devient cancer du col de l'utérus).

https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27immunod...

www.info-ist.fr/index.html

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

Voir dans le contexte

Discussion : Dur dur.... Help

Profil

Dolly

le mardi 12 juillet 2016 à 13h45

Bonjour Lilou

Merci pour ces infos supplémentaires.
Contrairement à ce que tu désire, je vais encore m'attarder un peu sur ta maladie.
J'aimerais que tu ne t'identifie pas à cette infection et que tu reste Lilou (ouep, désolée je ne connais pas ton petit nom en vrai), que tu es une femme, que tu peux aimer et être aimée en retour, que tu as une personnalité, des qualités et aussi des défauts, des passions, que tu es une femme pleine de vie même si celle-ci est différence et comporte plus de risques et de précaution que d'autres. Tu es UNE PERSONNE, une personne porteuse d'une IST certes mais une personne, pas une maladie. En étant toi, tu peux plus facilement maîtriser cette saloperie qui squatte ton corps (le psy est là pour te donner un coup de main pour ça).

Je rappelle juste les moyens de contaminations qui sont au nombre de 3 ; SANG, Sécrétion sexuelles, Allaitement
1) le sang : il faut que le sang de la personne contaminée soit en contact avec une muqueuse ou une blessure ouverte d'une autre personne. Les croûtes d'une coupure d'il y a 15 jours et les bleus ne fonctionne pas.
2) L'allaitement maternel : le VIH peut se transmettre de la mère a l'enfant via le lait maternel ainsi que lors d'un accouchement par voie basse. Il existe des moyens de procréation afin qu'une mère ou un père infecté puisse avoir un enfant de manière «  naturelle » mais là n'est pas la question.
3) Les sécrétions sexuelles : Sperme, sécrétions vaginales sont vecteur d'IST et sont souvent en contact avec des muqueuses ou du sang. Pour ceux qui passerait plus tard et qui se demanderait les pratiques risquées ; dans le top du top, la sodomie, vient ensuite la pénétration vaginale, puis la fellation et le cunnilingus. La masturbation (juste avec les doigts) est peu risquée (voire pas du tout selon l'état des ongles/doigts). Peu importe si il y a éjaculation ou pas (il y a déjà des sécrétions de sperme avant l'éjaculation pour lubrifier le gland). On se protège donc du début jusqu'à la fin avec un préservatif.

Donc non, en croisant des gens, en faisant un baiser à quelqu'un ou faire pipi dans une toilette publique, tu ne transmettras pas le VIH.
Tu peux même embrasser sur la bouche, avec la langue, il y a peu de virus dans la salive et l'oxygénation lors d'un baiser fait qu'il meure.
Et, il me semble que ce n'est pas écrit sur ton front donc ça ne sera pas visible pour les autres

Voir dans le contexte

Discussion : Dur dur.... Help

Profil

Dolly

le dimanche 10 juillet 2016 à 19h13

Bonjour Lilou

Je ne sais pas quoi te répondre a part que je te souhaite beaucoup de courage pour passer ce moment! Je ne sais pas de quel IST tu parle, sache que la plupart, en dehors du virus du VIH/SIDA se soigne très bien si cela a été diagnostiqué tôt.
Pour le SIDA, sache aussi que la trithérapie et un suivi très régulier fait que tu reste du coté VIH et que tu ne déclare pas le syndrome.

Peux-tu éclairer ma lanterne quand à l'infection que tu as, je pourrais mieux t'aider (tu peux m'envoyer un mp)
Tu dois mettre tes deux amoureux au courant, si on suit ton histoire, c'est l'un des deux qui t'as transmit cette infection (sauf si tu l'as contracté avant ton premier amoureux d'il y a plus de 3 ans), il n'est p-ê pas au courant de son état.

Je t'envoie des bisous (via internet tu ne crains rien ;-) ) en attendant d'avoir plus d'infos de ta part

Voir dans le contexte

Discussion : Témoignages de secondaires

Profil

Dolly

le dimanche 12 juin 2016 à 10h49

je suis une princesse
Une relation de schrödinger pourrait être: "on est ensemble. ou pas" (c'est le cas typique de toutes les relations où on ne sait pas où on va)

Aaaah merci :-)

Siestacorta
Si t'as la patience de lire le fil, il y a quelques détails là.

Je vais aller lire ça de suite ;-)

Voir dans le contexte

Discussion : Témoignages de secondaires

Profil

Dolly

le jeudi 09 juin 2016 à 15h22

Une question me taraude.... c'est quoi une relation Schrödinger?
Je connais bien son chat mais ne voit pas le lien avec une quelconque relation ;-)

En théorie, on pourrait penser que je suis dans une relation primaire/ secondaire, d'un coté avec un mari, un enfant, un foyer et de l'autre un amoureux que je vois une ou deux fois semaines. Mais je ne vis pas mes relations de manière hiérarchisée, je ne pourrais ni me passer de l'un ni de l'autre pour l'instant et ils sont tout deux importants.

Voir dans le contexte

Discussion : Différence d'age avec ses amants

Profil

Dolly

le jeudi 12 mai 2016 à 10h47

faric
e plaisir physique comme tu dis est une belle et bonne chose. Par expérience et caractère je ne crois pas que l'on dissocie si facilement le sexe et les sentiments. Faire l'amour avec une personne implique des affects, des sentiments.

Je suis tout à fait d'accord
Je ne sais pas "m'envoyer en l'air" avec n'importe qui. Je sais faire l'amour avec des personnes avec qui j'accroche, qui m'attire pas seulement physiquement mais aussi mentalement. Je n'ai pas besoin d'être amoureuse forcement mais j'ai besoin d'éprouver de l'amour pour cette autre personne. Faire l'amour, c'est de se mettre à nu de bien des manières.

Je comprends que cette différence d'âge te chiffonne par rapport à une "défense inconsciente pour protéger votre couple". Veux tu pousser plus loin la réflexion ou veux tu des témoignages? Quoiqu'il en soit, tant que vous le vivez bien, c'est le principal

Voir dans le contexte

Discussion : Plaisir et santé

Profil

Dolly

le mardi 10 mai 2016 à 16h22

le "on" était pour moi-même
Même si ça reste santé ;-)

Tout à fait d'accord quant à choisir ses risques et d'en parler à ses partenaires (même si c'est délicat)

Voir dans le contexte

Discussion : Comment gérer cette chipie?

Profil

Dolly

le mardi 10 mai 2016 à 09h33

:-)
oui l'EFT on l'utilise en effet en gestion des émotions
Je me renseignerais sur le sujet :-P
Merci Lulutine

Voir dans le contexte

Discussion : Plaisir et santé

Profil

Dolly

le mardi 10 mai 2016 à 09h20

Moi j'ai eu droit a une sonde pour qu'on puisse me remplir la vessie
l'introduction du tuyau dans mon urètre ça allait mais le remplissage...

On dévie vachement là, non?

Voir dans le contexte

Discussion : Plaisir et santé

Profil

Dolly

le lundi 09 mai 2016 à 18h42

outch, j'imagine pas la douleur
C'est vrai qu'il y a pas mal d'infections qu'on ne voit pas via analyses sanguines du coup, il a peut-être a t'il fait de l'excès de zèle en se disant que c'était surement la chlamydia (elle est en vogue pour l'instant -1belge sur 10 pour les stats de l'année passée-) mais de ratisser large pour être prudent ;-)

Merci pour l'info :-)

Voir dans le contexte

Discussion : Plaisir et santé

Profil

Dolly

le lundi 09 mai 2016 à 13h20

Non, malheureusement pour les hommes on ne sait pas encore le détecter
Je me posais d'ailleurs la questions y a quelques jours si y avait moyen de le dépister par frottis via urètre (mais ça doit faire un mal de chien)
J'ai fait des animations Evras dans un planning ;-)
Alors de ce qui est des rapport avec les doigts -masturbation- y a peu de risques de contamination si on se lave les mains entre les différents partenaires
Pour les rapports bucco génital, ça dépend. Les cunnilingus sont moins risqué que les fellations qui sont moins risquées que les fellations avec éjaculations.
Pas seulement pour le VIH mais aussi d'autres IST qu'on oublie.... (mais qu'elles ne nous oublient pas ELLES)
Le sang, les sécrétions vaginale (ciprine, mouille, bref ce qui lubrifie la vulve) ainsi que le liquide séminal/sperme (le liquide séminal est secrété dès l’érection -c'est ce qui lubrifie le gland-) et le lait maternel sont les liquides contaminant pour le VIH et souvent pour les autres IST
Ajouter la salive pour certaines infections comme l'herpès (non, le VIH ne se transmet pas en "roulant une pelle")

Si on fait un top des rapports contaminant (sans préservatif hein ;-) )

La sodomie, qu'on soit homme/homme ou femme/homme ne change rien (les maladies c'est plus sympa que les individus, ça n,e fait pas de discrimination!). et ça ne change rien non plus selon qu'on est "receveur" ou "donneur" (je ne vous fait pas un dessin)
Je rappelle qu'une bonne dose de lubrifiant peut diminuer les petites lésions, ce qui est toujours bon a prendre (et comme ça diminue la douleur, ça donne plus de plaisir)
Pénétration vaginal, avec ou sans éjaculation, c'est kif kif vue que y a le liquide pré-séminal bien avant le sperme (d'ailleurs, il contient aussi des petits nageurs qui ont été assez malin pour ne pas attendre l'éjaculation)
La fellation avec éjaculation, que ce soit en bouche ou sur le visage (oui si l'oeil est en contact avec un liquide contaminant contaminé par le VIH, il peut y avoir contamination)
La fellation sans éjaculation
Le cunnilingus
Sont considéré comme safe les caresses et la masturbation (sauf quand il y a sexualité de groupe)

J'avoue que personnellement j'ai horreur de faire une fellation avec un préservatif, du coup, ça m'arrive d'en faire sans capote (oui je m'auto flagelle après). Et suis bonne a faire des dépistages sanguins régulièrement

Petite précision
Si un partenaire est porteur VIH avec tri-thérapie et que sa sérologie est proche de zéro, les risques de contamination sont diminués. Mais ça c'est à en discuter avec le médecin ;-)

Voir dans le contexte

Discussion : Plaisir et santé

Profil

Dolly

le dimanche 08 mai 2016 à 10h21

Concernant la protection contre la papillomavirus humain (qui peut induire un cancer du col de l'utérus et peut remonter jusque l'utérus et les trompes de Fallope) il n'y a que le préservatif de 100% sure (quand il est bien utilisé ;-) )
Le vaccin est conçu pour protéger l'individu de 3 souches du virus (bon ok, les 3 plus répandue) sur plus d'une centaine de souches existante...
Voilà pour l'utilité du vaccin
Quant à la transmission, elle se fait par rapport sexuel mais pas seulement. en effet, le virus peut survivre pendant près de 30 jours sur une serviette de bain par exemple ^^
Oui
C'est sympa hein :-)
Les hommes en sont porteurs mais ne le développe pas (hum)
Et comme c'est un virus très sympa, on ne peut pas le détecter via analyse sanguine.
D’où l'importance de faire un frotti CHAQUE année (pour Sasch, je pense que c'est le cas ;-) mais petite piqure de rappel pour les autres)

Voir dans le contexte

Discussion : Comment gérer cette chipie?

Profil

Dolly

le vendredi 06 mai 2016 à 13h56

C'est pas faux, je devrais refaire du yoga!
Les épisodes de Game of thrones arrivent au compte goutte, c'est pas assez addictifs :-P
Je ne préfère pas me lancer à corps perdu dans les drogues, j'ai du chocolat pour ça

Oui, Lagentda, il me faut des activités pour m'occuper l'esprit et c'est vrai que quand je bosse en bénévolat ou que je fais une journée a faire des courses (ou lécher les vitrines) je ne rumine pas. rester entre mes 4 murs ne m'aide pas :-(
C'est vrai, c'est une nouvelle relation et c'est vrai que j'ai envie de le voir tout les jours, de faire pleins de choses, genre crise de boulimie. J'espère bien que dans quelques mois, ça me passera par dessus la jambe ces soucis d'agenda
Mais merci, c'est éclairant, comme si j'avais le nez dessus mais pas moyen de le voir

Ma jalousie doit venir principalement de ma confiance en moi en berne et de la fragilité de cette nouvelle relation. je ne sais pas comment vivent les autres... Mon copain ne ressent pas de jalousie

Voir dans le contexte

Retour au profil


Espace membre

» Options de connexion