Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Allier son poly amour et ma fidélité

Engagement
#

johann (invité)

le samedi 16 juillet 2016 à 09h17

Bonjour, je découvre le site car cela fait maintenant 6 mois que je suis avec une femme poly amoureuse. Mais je ne le suis pas, pcq qu elle me comble et n'ai pas besoin ni envie de voir ailleurs, c est comme ca. J'avoue qu il m est difficile de savoir que de son coté, elle continue à voir d'autres mecs, plus au moins réguliers.

Le week end passé elle m'a appris qu un mec qu'elle me présente comme "juste un ami " depuis des mois s'avère être un amant depuis quelques semaines... et qu'elle m'a gentiement demander à l'accompagné à son rdv des jours avant qu elle m'avoue sa relation plus qu amicale avec. Sur le coup j'ai pas trouvé le mec jouasse, et maintenant je comprend pourquoi, et si j'avais su qu elle avait une relation charnelle avec, je ne l aurai pas accompagnée. Même si je suis son mec "officiell" je me demande si je ne suis pas le dindon de la farce.

cela devient de plus en plus dur à laisser couler et me demande si quelqu'un se trouvant dans la même situation, ou pas, pouvait me donner son ressenti ou des conseils.

d'avance je vous remercie de votre aide et conseils

Johann

#

Papaya (invité)

le samedi 16 juillet 2016 à 12h05

Bonjour, parler en tout les deux et surtout demande lui d'être transparente sur ses relations et que tu ne veux en aucun cas fréquenter ses amants.

Tu a le droit de vouloir cloisonner les relations comme ça et c est a elle de faire le nécessaire pour.

Sinon pour la difficulté que tu as de supporter qu'elle voit d autres mecs, il n y a pas de recette miracle, soit tu va avoir de plus en plus de mal jusqu'à cracker ou alors tu acceptera mieux mais les relations mono poly sont difficiles mais pas impossible. Enfin ce n est que mon avis.

#
Profil

Dolly

le samedi 16 juillet 2016 à 13h59

Il y a quelque chose que je n'ai pas compris.
T'as copine est polyamoureuse mais elle ne te dit pas que l'un de ses amis est devenu son amant/amoureux et te l'annonce bien plus tard?
Le principe du polyamour n'est il pas d'être honnête avec l'autre?

Je pense qu'il serait intéressant d'avoir une communication plus ouverte et donc plus saine que de se retrouver dans la situation ou tu rencontre son ami ( qui en fait ne l'est plus) et de savoir plus tard qu'il n'en était pas un, ce qui évitera que tu te sente le "dindon de la farce".

Personnellement, je suis dans une relation de couple mono/poly. Mon mari est mono, ne ressent pas le besoin de s'ouvrir a d'autres. Et moi, je suis poly, actuellement avec un deuxième amoureux.
Quand je rencontre un homme (avec possibilité de déboucher sur une relation affective et sexuelle), je préviens mon mari, lui demande si mon jour de rd vs ne pose pas de problème (c'est une façon de m'assurer que ça ne va pas chambouler notre organisation familiale). Point. je ne rentre pas dans les détails de "on a juste bu un ou deux verres" "on a fait l'amour comme des sauvages" "...". Bien évidement quand j'ai un soucis protection IST défaillant/ contraceptif qui foire, mes amours sont au courant. Du coup, mon mari sait que je fais l'amour avec mon amoureux et mon amoureux sait que je fais l'amour avec mon mari.

Pour l'instant, mon mari le vit très bien parce que je compose beaucoup avec sa sensibilité, je prends régulièrement la température et on en parle beaucoup (presque tout les jours). je fais des efforts sur certaines choses qu'il m'a demandées (comme ne pas entretenir une discussion au téléphone avec mon amoureux quand on a une discussion à deux -ce que j'ai fait une paire de fois :-/ - ).
Ils ne se sont pas encore rencontrés (au début, refus de mon mari. Maintenant, il en a bien envie mais nous avons pas eu encore l'occasion).

A toi de voir si tu as envie de savoir ou elle en est avec ses autres amoureux, qui sont ils, si tu veux les rencontrer ou pas et de lui dire. parce qu'il est important que tu te sente bien dans ta relation avec elle.

#

OliveF (invité)

le samedi 16 juillet 2016 à 14h33

Bonjour
Je comprend que tu sois choqué d'apprendre après coup qu'il s'agissait d'un RDV galant auquel tu l'accompagnais. Qu'il s'agisse d'une simple maladresse ou pas, ça ne me semble pas déraisonnable de ta part de refuser cette situation. Et comme je le pense depuis longtemps, être polyamoureux ce n'est pas être en couple et avoir carte blanche pour faire tout ce qu'on veut à côté.
Pour qu'une relation poly marche, il est indispensable que toutes les personnes concernées communiquent sur ce qu'elles acceptent sans problème, et ce qui les rend plus mal à l'aise; et que ce soit respecté.

#
Profil

bonheur

le samedi 16 juillet 2016 à 16h59

En couple également mono-poly, je tiendrais le même discours général. Ma polyaffectivité est avant tout dans l'honnêteté, la sincérité, la franchise et, ce qui à mes yeux le plus important pour moi, l'authenticité.

Personnellement, je désire que mon mari connaissent mes autres amours et autant que possible que chacun-e se connaissent.

Par contre, les limites exprimées sont prises en compte. Comme le dit Dolly, la sensibilité de chacun-e doit être rapidement reconnues. Personne ne doit se sentir "délaissé" ou "ignoré".

Pour bien vivre une, des relation-s amoureuse-s, l'équilibre est indispensable et c'est à tous de s'attacher à ce qu'il s'installe et à ce qu'il perdure.

#
Profil

Hippolyte

le lundi 18 juillet 2016 à 00h16

Bonjour Johan.

Je suis dans une situation inverse : polyamoureux, j'ai été en couple avec des personnes dont j'étais la seule relation.

Evidemment, tu devrais pouvoir attendre de ta compagne une certaine honnêteté dans la communication.

Maintenant, mon conseil serait de ne pas penser en terme de "faute" mais en terme de "cause". Si elle ne t'as pas parlé plus tôt de la relation qu'elle commençait à développer, c'est probablement pour des raisons - certaines peuvent être mauvaises, d'autres peuvent être compréhensibles.

Si tu as du mal à accepter qu'elle ait d'autres relations, on peut comprendre qu'elle s'inquiète de ta réaction si elle t'avoue qu'elle en a une nouvelle. Bien sûr, tu aurais sans doute mieux vécu les choses si elle t'en avais parlé plus tôt, mais les gens sont parfois irrationnels : peut-être n'a-t'elle pas eu le courage de t'en parler plus tôt, peut-être pensait-elle que cette relation serait sans lendemain et qu'il n'y avait pas grand mal à ne pas t'en parler, ou que sais-je encore. Bien sûr, de ton point de vue, ça donne l'impression qu'elle ne se soucie pas de ce que tu peux ressentir, mais son comportement peut aussi venir du contraire - que tes réactions l'affectent beaucoup.

Alors, bien sûr que tu es en droit de lui demander d'être franche avec toi - mais il n'est pas inutile de chercher pourquoi elle ne l'a pas été et de prendre ses raisons au sérieux.

J'ai tendance à ranger les mensonges en deux catégories :
- les mensonges par malhonnêteté, où l'on cache la vérité pour pouvoir causer préjudice à autrui.
- les mensonges par lâcheté, où l'on cache la vérité parce qu'on a pas le courage de l'exposer.

Cette histoire d'accompagnement n'est pas très claire, donc je ne sais pas si elle a été malhonnête avec toi, mais si je mets ça de côté, elle n'avait pas d'autres raisons matérielles de mentir - elle aurait tout aussi bien pu avoir cette relation et t'en parler. Donc, a priori, j'aurai tendance à ranger son mensonge dans les mensonges par lâcheté (je peux me tromper, mais on va faire comme ça pour le moment).

Et la lâcheté, c'est mal, et la vérité, c'est mieux.
Oui, mais, dans une relation bien foutue, elle ne devrait pas avoir besoin de courage pour te dire les choses.

Et je pense que c'est aussi quelque chose à creuser.

Et c'est à toi aussi, si c'est un effort que tu es prêt à faire, bien sûr, de travailler pour faire en sorte qu'elle n'ait pas de raison de te cacher ce qu'elle vit.

Dans une couple (mono ou poly), ou dans toute relation humaine, d'ailleurs, la "communication" ne se décrète pas, elle s'établit ou non en fonction des circonstances.

De manière générale, soit quelqu'un à qui on ne regrette pas de dire la vérité, et personne ne te mentira.

Hippolyte

Message modifié par son auteur il y a 3 ans.

#
Profil

Leolu

le mardi 19 juillet 2016 à 20h22

johann
J'avoue qu il m est difficile de savoir que de son coté, elle continue à voir d'autres mecs, plus au moins réguliers.

Le week end passé elle m'a appris qu un mec qu'elle me présente comme "juste un ami " depuis des mois s'avère être un amant depuis quelques semaines...

si j'avais su qu elle avait une relation charnelle avec, je ne l aurai pas accompagnée. Même si je suis son mec "officiell" je me demande si je ne suis pas le dindon de la farce.

cela devient de plus en plus dur à laisser couler

En accord avec Hippolyte, sauf que je parlerais de "petite peur" plutôt que de "lâcheté" : quand on sait que notre compagnon ne fait que supporter notre polyamour, on ne va pas s'étaler longuement sur ses amours (cette discrétion est d'ailleurs bien souvent dans les accords polyamoureux... ou dans les "non dits" intuitifs).

A mon avis, la dame était partie sur l'idée que son compagnon ne voulait pas savoir "qui ?". Alors, elle n'a rien dit, dans un premier temps. Il acceptait son polyamour, c'était déjà bien suffisant.

Et puis elle a cru qu'il serait suffisamment ouvert pour être mis au courant, d'autant qu'il le connaissait déjà. Mais visiblement, c'est insupportable.

Elle fera donc attention, à l'avenir, de ne plus nommer ses amants.

On a là 2 façons de penser :

1) "tiens ? Qu'est-ce que ça me ferait de me trouver en présence de 2 de mes amours en même temps ? Profitons de cette occasion pour tester mon propre ressenti..."
Et puis lors d'une discussion ultérieure, croyant bien faire, elle dévoile cet amant.

2) "elle a fait exprès de me faire rencontrer son amant pour se gausser de moi ! j'étais le dindon de la farce. Et en plus elle me l'avoue par la suite, pour mieux m'humilier !"

Chacun réagit selon sa propre sensibilité, mais aucun ne veut de mal à l'autre. C'est juste l'expression de ses propres besoins ou ressentis qui s'entrechoquent.

Le plus dur, dans ces cas là, c'est d'essayer de se mettre dans la tête de l'autre (et d'oublier un instant ses propres émotions).
"Pourquoi une femme qui m'aime se ficherait de ma gueule ? Ce n'est pas logique. Il doit y avoir autre chose..."

Lire aussi ce petit texte pour voir un comportement particulièrement réfléchi (ce qui est extrêmement rare !)

#
Profil

Hippolyte

le mercredi 20 juillet 2016 à 21h47

Oui, le terme "lâcheté" est plutôt rude - je précise qu'il est dit sans jugement négatif de ma part. La lâcheté est parfois saine et sensée, et on est tous lâches à divers moments et degrés.

Et je suis complètement d'accord avec Leolu. :)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion