Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

J’ai arrêté de croire à l’illusion du Polyamour.

#

Popol (invité)

le vendredi 16 mars 2012 à 21h10

Mais on n'est pas obligé de respecter une éthique qui fait souffrir, c'est de l'auto-flagellation.

Pourquoi pas envisager de polyamourer moi, avec des monos polytolérants?

Ca c'est ben vrai, ça.

#

p'tite julie (invité)

le vendredi 16 mars 2012 à 22h40

@ colombine
Tu as perdu tes deux amours successifs, ne te remets pas en question, vis ta vie comme tu l'as définie et choisie !
ces hommes auusi merveilleux étaient ils ! n'ont pas compris ce qu'était "l'amour pluriel", j'aime bien cette dénomination mieux que Polyamour !
Ne te détruis pas pour ça !
Je sais que c'est un mauvais passage pour toi, mais tu en sortiras grandie !
Nous ne sommes pas maitres de nos choix et encore moins des choix de nos amoureux, J'ai connu une situation un peu similaire à la tienne ou mon amoureux était complètement "gaga", d'une idiote qui le menais par le bout du nez, il courrait comme un "Médor" après son "nonosse" dès qu'elle était là, c'en était ridicule, et elle toujours collée à lui, toujours à le "bisouiller" à la moindre occasion, pour me rendre jalouse, heureusement, ce jeu l'a lassé, il est revenu à plus de raison et l'a larguée !!!!!!!!!!!!
Je ne l'aurais pas supportée plus longtemps, c'est moi qui serait partie !
Bon courage
Amitiés

#
Profil

coquelicot

le samedi 17 mars 2012 à 15h44

Le poy amour on y croit,puis on y croit plus,puis on y recroi
Toujours compliqué des qu il y a le mot AMOUR
Vivre des relations aussi belles soient elles seraient bien plus simples si il n y avait pas d amour.
Quand l amour est la c est torturant,c est compliqué alors que tout pourrait etre si simple.
Je te promet........dur a tenir,
Je le ferai.....aussi dur.
On croit etre adultes et responsables mais il y a toujours ce putain de grain de sable
qui vient gripper la machine.
On est grand ,on est forts,balivernes
On est des gosses on ne gere rien du tout on ne tient pas ses promesses et on est encore dans l'e meme merdier, sentimental affectif et emmotionnel.
Bref,le multiamour est il la bonne voie pour moi,je ne sait plus.,.....
Juste une ile deserte ,la plage et ses grains de sable!

#

p'tite julie (invité)

le samedi 17 mars 2012 à 17h35

Je ne changerais pas mon style de vie amoureuse pour des hommes et des femmes qui ne comprennent pas le milièmme de ce que peux apporter le bonheur d'être aimée, et d'aimer !!! à plusieurs !
D'accord tout n'est pas parfait non plus, je le reconnais, le grain de sable, c'est la connerie des gens, quand on veut, on peut et l'intelligence aplanie bien des conneries, il est vrai que l'on ne peut pas être intelligents et cons à la fois .............................
J'ai été malheureuse d'être abandonnée, c'est clair ! je reste "amours pluriels" pour toujours ........!!

#
Profil

coquelicot

le samedi 17 mars 2012 à 18h27

C est vrai que contre la connerie il n y a pas de remede,je l aurai deja pris.
Peut etre aussi que je n ai pas l intelligence necessaire pour regler ces problemes./
Toujours est il que je suis dans le doute.
Que certaines personnes me font douter.
Que les promesses de changement me paraissent vaines.
Dailleurs est il possible de se changer.?
La nature profonde est toujours la ,en sommeil qui ne demande qu un detonnateur pour exploser.
Je lutte contre ma propre connerie mais je ne peut rien contre celle des autres.
A part passer par dessus bien sur.
Mais l amour est parfois un jeu mortel ou tu finit par y perdre ton ame.
Tes reves et tes illusions.
Peut etre aussi que demain ca ira mieux.
Mais cette saloperie de boule a l estomac ne me permet pas d etre sereine.
J ai presque atteint mon but,presque, mais la pente est raide
La peau de banane qui se pointe je la vois, je veut l eviter mais en serais je capable.?????
En aurais je encore envie?
On verra ca demain ,trop fatiguée pour reflechir.
La masturbation de cerveau c est epuisant!

#

p'tite julie (invité)

le samedi 17 mars 2012 à 23h58

Il est vrai que tu aurais déjà du prendre tes gouttes, "mèmère" !
A ton age, ça s'impose ! c'est bien si tu reconnais ta connerie, lutte contre ça, mais ne mets pas tout le monde dans le même panier, puisque tu dis en faire partie !!
Pour être sereine, accepter la différence des gens est primordiale et surtout les respecter, mais tu ne sais pas, toi, ce qu'est le respect et l'Amour ne se vit que dans le respect, et le don de soi et, quand le non respect est présent, on trinque ! plus ou moins suivant la personne et le mal qu'elle nous à fait et le degré de souffrance qu'on éprouve !!
Médite et arrête la masturbation, ça rend sourd ! et "il n'y a pire sourd que celui qui ne veut rien entendre"
A bon entendeur, salut !

#
Profil

Polyamour.info

le dimanche 18 mars 2012 à 00h08

p'tite julie, merci de modérer un peu tes propos. Si tu n'en es pas capable de toi-même, nous le ferons pour toi...

#
Profil

Apsophos

le dimanche 18 mars 2012 à 01h09

Ces gens se connaissent ? Si oui peut-être que p'tite julie a de très bonnes raisons d'en venir aux insultes, et il faudrait méditer sur la pertinence d'un règlement de compte public. Si non, alors je préfère penser qu'il s'agit de second degré, ou tiers, ou quart, ou suivant.

Pour revenir au sujet que je crois avoir décelé par ma lecture oblique, on ne demande rien à personne, et surtout pas de changer. Si une personne veut changer pour elle-même il faut l'aider, et ça prendra certainement plusieurs années, ou décennies. Si une personne veut changer pour une autre personne, il faut lui mettre une grande claque dans la gueule, l'enrouler dans un drap mouillé et la brancher sur une batterie de sous-marin.

#

Popol (invité)

le dimanche 18 mars 2012 à 08h33

Bonne question, Apsophos.

Qu'est-ce qui peut faire que l'on veuille changer pour une autre personne que pour soi-même?

#
Profil

coquelicot

le dimanche 18 mars 2012 à 11h00

Merci ptite julie.
Pour info je ne la connait pas elle ne me connait pas.
Quoique je me demande parfois..........
Mais la n est pas la question, j arrette, je part.
J en ai assez de m en prendre plein les dents
par des personnes qui ne lisent qu en diagonale et qui me massacrent gratuitement.
Merci encore a toi ptite julie, mais pour moi multi ou poly ya toujours le mot amour.
Un mot que tu ne dois pas connaitre.
Merci a tous de m avoir accompagnée un peu .

#
Profil

coquelicot

le dimanche 18 mars 2012 à 11h13

Popol
Bonne question, Apsophos. Qu'est-ce qui peut faire que l'on veuille changer pour une autre personne que pour soi-même ?

L amour ,toujours l amour!
On veut changer pour s ameliorer pour etre un peu plus aimee,pour entrer dans l univers de l autre qui n est pas forcement le notre.
Chacun sa technique pour acceder aux autres .
Pas un changement fondamental juste quelques touches dans le but de faire mieux pour soi et pour l autre.
Mais bon ca n est pas toujours bien percu.
C est trop compliqué.
Peut etre pas accesiible pour moi.
Triste d avoir echoué
triste d avoir morflé ici
Da voir été jugée,critiquée.

Mais c est le jeux et on ne peut pas gagner a chaque fois.
Merci a "eric 49"
Merci a "bouquet fleuri"
Merci a "titanne"
Bonne route !

Belle vie!
A tous sans rancune.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

Popol (invité)

le dimanche 18 mars 2012 à 12h03

Cougar, je trouve assez détourné comme manière d'avoir plus d'amour, de tendre le bâton pour se faire battre, ou de balancer certaines déclarations sans s'attendre à se faire rentrer dans le lard suivant ce qu'on raconte.

Change pour toi d'abord. Parce que si tu changes pour des "quelqu'un d'autre", tu t’adaptes sans fin aux personnes dont tu souhaites de l'amour, en oubliant la personne la plus importante: toi-même.

#
Profil

Plusssdamour

le dimanche 18 mars 2012 à 12h06

Apsophos


Pour revenir au sujet que je crois avoir décelé par ma lecture oblique, on ne demande rien à personne, et surtout pas de changer. Si une personne veut changer pour elle-même il faut l'aider, et ça prendra certainement plusieurs années, ou décennies. Si une personne veut changer pour une autre personne, il faut lui mettre une grande claque dans la gueule, l'enrouler dans un drap mouillé et la brancher sur une batterie de sous-marin.

@ Apsophos

Tu as raison !

Personne ne peux changer pour une autre personne ! c'est complètement absurde ! on n'est pas des "moutons de Panurges".

Simplement, on peut écouter, prendre, trier et gérer ce qu'on croit bon, cela peut prendre du temps !
La force de vouloir changer quelque chose en nous, c'est vouloir progresser et donner plus à ceux que l'on aime !
La vie est faite de continuels changements, on prend ou on jette, Jean Gabin à écrit une chanson ou reprise (je ne sais plus), "Je sais qu'on ne sait jamais" !!!

Aucune technique pour accéder aux autres, simplement aller vers eux et donner notre amour, et ne pas attendre que le monde change, c'est nous qui changeons le monde !!!
(+) (+)

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

PolyEric

le dimanche 18 mars 2012 à 13h18

Popol
....tu t’adaptes sans fin aux personnes dont tu souhaites de l'amour, en oubliant la personne la plus importante : toi-même.

Il n'y a pas de personne plus importantes que d'autres.

Ce n'est pas parce que "soi-même" est la personne la plus importante qu'il faut s'occuper de "soi-même", mais parce que personne d'autre ne peut le faire aussi bien.

D'ou le terme "aider".

Quand quelqu'un s'occupe de "lui-même", quelqu'un d'autre peut "l'aider".
On peut uniquement aider ceux qui s'occupent d'eux-même.

Par ailleurs, "ne pas s'occuper des autres", ne revient pas à "s'occuper de soi". C'est même bizarrement le contraire. S'occuper des autres, revient déjà à s'occuper de soi un peu. Cela ne fait pas tout, et cela ne suffit donc pas, je le reconnais, mais cela en fait partie.

Autrement dit, on ne peut pas s'occuper correctement de soi, sans s'occuper des autres. Ainsi va la nature.

Kalyp
.....
Ce que je souhaitais offrir semblait trop simple, trop fluide, trop libertaire, et les femmes polyamoureuses préfèrent visiblement s’embarquer dans des histoires compliquées.
....

Tout le problème est là.

Comment offrir avec succès quelque chose à quelqu'un qui veut autre chose que ce qu'on souhaite lui offrir ?

Autrement dit, comment aider quelqu'un sans l'aider à aller dans le sens ou il veut aller. Comment intégrer le bon chemin, le mauvais chemin ou plutôt le chemin "non optimisé", dans le raisonnement ?

C'est là que je n'ai pas la solution. C'est sur ce mur, que le polyamour se cogne les dents. Faire le tour du mur ? Et si le mur forme un enclot?
S'il protège un espace inatteignable en faisant le tour ?

Devenir libertin ou accepter le mono-amour ou je ne sais quoi, revient à longer le mur, avec ou sans espoir de trouver le bout.

C'est quand-même accepter l'idée que le mur est solide.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

Popol (invité)

le dimanche 18 mars 2012 à 14h21

"Ce n'est pas parce que ...Ainsi va la nature. "

Encore un syllogisme qui a l'air de mériter du CQFD, et érige une valeur en vérité, en ayant l'air de dire tout le contraire de ce qui précède... Quelle salade.

#
Profil

Apsophos

le dimanche 18 mars 2012 à 14h37

Où ça un syllogisme ? J'en vois pas.

#

Popol (invité)

le dimanche 18 mars 2012 à 15h24

Private joke, Apsophos :-)

#
Profil

PolyEric

le dimanche 18 mars 2012 à 19h14

Eric_49
....on ne peut pas s'occuper correctement de soi, sans s'occuper des autres. Ainsi va la nature.

Popol
...érige une valeur en vérité

Puisque mon texte a l'air de prêter à confusion, je précise la façon dont je le vois. Je n'exprimais pas une valeur, mais ce que je pense être une vérité.

Je voulais parler d'un phénomène constaté plusieurs fois chez moi et chez les autres. Quand on ne va pas bien moralement, on arrive parfois à résoudre son problème en se demandant ce qu'on peut faire pour les autres.

C'est un phénomène de la nature qui m'a paru bizarre mais réel.
Je me le suis ensuite expliqué à moi-même et l'ai ensuite intégré à ma perception d'ensemble.

Je voulais en faire profiter autrui, parce que ça m'aide.
Apparemment, je n'arrive pas à satisfaire tous le monde, c'est bien dommage.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#

Popol (invité)

le dimanche 18 mars 2012 à 19h34

A quelqu'un qui va déjà trop dans le sens que tu préconises, et se trompe de cible parce qu'elle croit savoir ce qui est bon pour autrui, je donnerais au contraire comme piste d'arriver à bien cerner d'abord ce qu'il lui faut à elle.

Appliquer à soi-même quelques principes d’introspection prépare à les tourner ensuite vers l’extérieur, quand on est rompu à l'exercice de l'écoute. Ce qui est tout le contraire de donner des conseils, qui font du bien à qui les donne, plus souvent.

Ce que moi j'ai remarqué, c'est qu'à ce moment-là on peut vraiment accompagner les gens là où ils veulent aller, sans substituer nos propres choix aux leurs. Une histoire de respect du libre-arbitre, de laisser les gens passer par quelques chemins détournés pour arriver "chez" eux, et non pas dans une copie conforme de ce que nous trouvons bon pour nous-mêmes.

#

Popol (invité)

le dimanche 18 mars 2012 à 19h39

PS: pour y arriver, ça ne va pas le faire, de rendre ses propres valeurs pour des vérités...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion