Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

[Podcast] "Service Public : Polyamour, amour toujours ?" sur France Inter, 51', 2011

#
Profil

Clown_Triste

le mercredi 19 octobre 2011 à 14h32

bohwaz
C'est ça le problème : Mazaurette prends son expérience personnelle et en fait une vérité universelle. Elle me donne un peu l'impression qu'elle a envie de se "venger" ou je ne sais quoi et tape donc sur le polyamour.

Plutôt que de parler de vengeance, je pense plutôt qu'elle estime avoir "compris" les raisons qui se cachent derrière les amours pluriels et "évolué" au-delà vers une forme d'amour plus mieux.
Elle semble considérer les polyamoureux comme des gens qui ont simplement peur de s'engager à fond dans l'amour, le vrai, ou qui ne se respectent pas assez et se contentent de petites histoires pas terribles plutôt que d'aller conquérir le Grand Amour qui vous comble en tout (voir aussi son article récent dans GQ à propos des sex friends).

@LittleJohn : tu ne pinailles pas, il y a effectivement beaucoup de gens qui pensent que la phase passionnelle est particulière et que son côté "hyper intense" fait qu'on ne peut en vivre deux à la fois. Les arguments et théories scientifiques que j'ai pu lire sont d'ailleurs plutôt convaincants. Mais ça n'empêche pas qu'il existe nécessairement des exceptions :)

C.T.

#
Profil

bohwaz

le mercredi 19 octobre 2011 à 14h37

Hum effectivement ça peut se voir comme ça aussi, mais je ressens une animosité particulière chez elle, que j'ai du mal à comprendre et expliquer juste par ça.

#
Profil

Clown_Triste

le mercredi 19 octobre 2011 à 14h45

Tu as peut-être raison, je ne connais pas le détail de sa vie amoureuse :)

Mais il me semble qu'en combinant un peu de jalousie naturelle (chez Maïa on brise les rotules des maîtresses et amants), un égo fort et le jugement parfois dur que l'on peut avoir à postériori sur son passé (elle a connu des situations de non-exclusivité mais n'était pas heureuse), ça suffit à expliquer sa position.

Plus une pincée de tendance quasi-universelle à juger par le biais de sa propre expérience, puisque après tout c'est la seule que l'on a vraiment vécue...

C.T.

#

Popol (invité)

le mercredi 19 octobre 2011 à 15h58

Bohwaz: une animosité particulière de la part de Mazaurette? Tu peux préciser ce qui te heurte (fonds, forme, ton...)?

#

Popol (invité)

le mercredi 19 octobre 2011 à 16h13

Burp.

Je veux dire: dans l'émission.

#
Profil

bohwaz

le mercredi 19 octobre 2011 à 16h17

Ben écoute l'émission c'est assez évident, elle arrête pas de dire que ça l'énerve le polyamour etc.

#

Popol (invité)

le mercredi 19 octobre 2011 à 17h25

Ben oui, mais c'est tout ce qu'elle dit, et je la sens littéralement danser sur sa chaise d'énervement, claro... mais animosité, je trouve fort, pour désigner ça. Et elle argumente avec des termes neutres... Je trouve que c'est juste une opinion tranchée, même pas exprimée de manière emportée. L'animosité c'est quand même un sentiment de malveillance, voire un désir de nuire.

Elle exprime sa vision des choses et ses rejets comme elle vit ses amours: avec passion. Ca me fait plutôt rigoler de voir à quel point, d'ailleurs!

#
Profil

LuLutine

le jeudi 20 octobre 2011 à 00h06

Clown_Triste
une pincée de tendance quasi-universelle à juger par le biais de sa propre expérience, puisque après tout c'est la seule que l'on a vraiment vécue...

Sauf qu'on a aussi le droit d'avoir de l'empathie et d'apprendre à se mettre à la place des autres, à comprendre leur point de vue, et qu'elle donne clairement l'impression qu'elle n'essaye même pas de le faire.
Par exemple, la plupart des polyamoureux comprennent la volonté d'exclusivité amoureuse même lorsqu'ils ne l'ont jamais vécue. Pourquoi "dans l'autre sens" on trouverait "normal" (c'est un peu le sentiment que ton propos me donne) qu'une personne exclusive ne comprenne pas le polyamour ?

Au fond, je dirais presque la même chose que toi, le "quasi-universelle" en moins : je crois qu'on peut être facilement étonné du nombre de personnes qui, n'ayant jamais vécu quelque chose en particulier, arrivent quand même à l'envisager, juste avec un peu d'ouverture et d'empathie.
Ouverture que, très clairement pour moi, elle ne possède pas.

#
Profil

Clown_Triste

le jeudi 20 octobre 2011 à 01h04

Ne te fâche pas, Lulutine :)

Je dis simplement que Maïa Mazaurette regarde les choses au travers de son filtre personnel, comme nous le faisons tous. Je n'ai pas dit qu'elle avait raison, je dis juste que la plupart d'entre nous agissons ainsi naturellement et que cela demande généralement un certain effort conscient pour se rappeler que les autres peuvent avoir une trajectoire personnelle différente, des ressentis différents, etc.

Je n'approuve pas l'attitude de Maïa vis-à-vis du polyamour, au contraire. Je m'amuse juste à décoder sa façon de faire, d'autant plus amusante qu'elle se présente généralement comme une personne dotée d'ouverture et d'empathie pour tout ce qui touche au thème des relations et de la sexualité.
(Mais quand elle annonce sur son blog qu'elle va "torturer des polyamoureux" à la radio, on se doute bien que sur ce thème précis ses positions sont déjà très arrêtées).

C.T.

Message modifié par son auteur il y a 8 ans.

#
Profil

patrice-86

le jeudi 20 octobre 2011 à 11h36

L'empathie, c'est comme le reste, on trouve ça normal ou on ignore la chose en fonction de son propre vécu. Sans compter qu'elle n'est jamais orientée et limitée de la même manière d'une personne à l'autre.
Quant à certains propos, genre "péter les rotules" ou "torturer", j'y vois plus une posture provocatrice qu'une réelle conviction. Et je ne pense pas que l'on puisse assimiler cette brave dame avec les vrais tortionnaires de tous poils. :-)

#
Profil

Clown_Triste

le jeudi 20 octobre 2011 à 11h52

patrice-86
Quant à certains propos, genre "péter les rotules" ou "torturer", j'y vois plus une posture provocatrice qu'une réelle conviction. Et je ne pense pas que l'on puisse assimiler cette brave dame avec les vrais tortionnaires de tous poils. :-)

Oui, bien sûr, c'est une posture provocatrice et elle n'a pas l'intention de torturer ou d'estropier quiconque. Ceci dit, pour l'avoir beaucoup lue, je ne crois pas qu'un choix de mots aussi violents soit absolument innocent chez Maïa Mazaurette (et elle utilise généralement la défense du second degré et de l'humour provoc' pour faire passer cette pilule-là ou une autre).
Mais peut-être que je juge un peu trop selon ma grille de lecture personnelle... ;-)

C.T.

#

Popol (invité)

le jeudi 20 octobre 2011 à 13h09

Avec la mienne, de grille de lecture, je dirais que la miss, qui a tenté le polyamour il y a quelques années, et n'y a pas trouvé son compte, et le dit! s'est fait bobo au cœur, et que ses propos provocs reflètent plutôt le cynisme qu'on peut observer chez les gens qui ont beaucoup d'humour, et l'utilisent pour panser leurs égratignures.

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 20 octobre 2011 à 14h26

ben vi, mais du coup, son cynisme, on l'a comme "contradicteur". Faut faire avec, mais c'est chiant d'avoir quelqu'un qui dit souvent des trucs rigolos et pas trop con qui, par contre, sur un thème qui te tient à coeur, est en totale opposition...

#

Popol (invité)

le jeudi 20 octobre 2011 à 16h26

Ben oui!

Mais c'est plutôt stimulant, non?

On n'a plus qu'à être encore plus drôle... :-)

#
Profil

LuLutine

le vendredi 21 octobre 2011 à 00h11

@CT : toi et moi on a exactement la même opinion, donc.
Et je ne me suis pas fâchée le moins du monde, je tenais juste à apporter une précision.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion