Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

On voit du poly partout.

Médias
#
Profil

Siestacorta

le vendredi 10 juillet 2009 à 18h19

Quand on a les antennes bien ajustée, on repère le polyamour dans nos films, nos bouquins, nos séries, nos journaux.
On en voit partout, à vrai dire, si on veut bien.

Pas comme le sujet central, mais comme un thème parmi d'autres d'une œuvre, d'un document...

#
Profil

Siestacorta

le vendredi 10 juillet 2009 à 18h22

Et je commence avec le dernier Woody Allen.

La mère d'une jeune fille arrive dans le film en housewife traditionnelle typique, croyante et pète-sec.

Quelques mois à new-york, auprès de quelques intellectuels lubriques juste ce qu'il faut, la transforme en joyeuse bigame créative.
(je vous laisse la surprise de l'évolution de son mari, barbon-plouc qui arrive un an après elle sur les lieux).

#

(compte clôturé)

le vendredi 10 juillet 2009 à 18h38

Oh misère, on le retrouve en drague-couines :- § chez le Michou local?

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 10 juillet 2009 à 19h21

Moi j'aurais plutôt tendance à dire qu'on voit presque partout du poly refoulé.

Dans le genre : « Ho mon dieu, je tombe amoureu[x|euse] d'un(e) autre. Je vais devoir quitter le précédent, même si je l'aime toujours, même si cet amour est peut-être différent, et je vais probablement lui faire du mal malgré cela. »

Et son habituelle variante : « Je suis tombé amoureu[x|euse] d'un(e) autre, mais je vais éviter d'avoir une histoire supplémentaire avec cette nouvelle personne parce-que je ne veux pas perdre celle qui existait déjà avant. »

Bref…

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

titane

le vendredi 10 juillet 2009 à 21h16

Je suis d'accord avec BenjalinL... on a toujours essayé de traiter de l'amour multiple mais ça se termine toujours mal... ou ça ne commence pas vraiment... en tous les cas on ne fait que montrer la soit disant "aberration", ou non "viabilité" de la "chose"... ou alors on le ridiculise ou l'infantilise...

Bref.... comme tu dis... du simili "poly" comme du Canada Dry... ça pourrait en avoir la couleur, le goût ou la texture... mais toujours pas d'amour multiple... pourtant si courant !

#
Profil

Siestacorta

le samedi 11 juillet 2009 à 01h01

BenjaminL
Moi j'aurais plutôt tendance à dire qu'on voit presque partout du poly refoulé.

Dans le genre : « Ho mon dieu, je tombe amoureu[x|euse] d'un(e) autre. Je vais devoir quitter le précédent, même si je l'aime toujours, même si cet amour est peut-être différent, et je vais probablement lui faire du mal malgré cela. »

Et son habituelle variante : « Je suis tombé amoureu[x|euse] d'un(e) autre, mais je vais éviter d'avoir une histoire supplémentaire avec cette nouvelle personne parce-que je ne veux pas perdre celle qui existait déjà avant. »

Bref…

Message modifié par son auteur il y a 6 heures.

Et l'aboutissement courant "han j'ai revu mon ex, on s'est jeté dans les bras l'un de l'autre mais c'était une erreur, ou ma nouvelle histoire est une erreur, je ne sais plus, je suis anormal(e)".

#
Profil

LuLutine

le samedi 11 juillet 2009 à 14h49

Pour le Woody Allen, j'en ai parlé sur le fil "Chansons, poèmes, divers poly"

:)

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion