Témoignage sur ma découverte de ce site .... - Polyamour.info

Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Témoignage sur ma découverte de ce site ....

Témoignage
#
Profil

freepoly

le lundi 29 août 2011 à 23h02

Bonjour,

J'aimerais apporter mon témoignage car votre site m'a beaucoup aidé et ma contribution pourrait peut être apporter en retour.

Je suis une femme, j'ai 31 ans et j'habite en ile de France.
Je suis mariée et nous avons 2 enfants.
Mon mari et moi lors de notre mariage avons beaucoup dialogué sur le couple, la routine, la fidélité ...
Rapidement nous sommes devenus libertins car cela nous semblait une façon de rester libres et d'éloigner le spectre de la routine.
Nous avons tenté des trios HHF, mélangisme et échangisme.
Nos relations non conformistes sont très episodiques. Mon mari aime me voir avec d'autres hommes.
Parfois j'ai revu certains hommes de trios seule et mon mari l'a accepté de façon très ouverte.

Plus tard dans ma vie professionnelle j'ai rencontré un homme. L'aventure purement sexuelle (mon mari toujours informé) s'est transformée en un véritable amour. Cette relation a pris beaucoup de place. Mon couple a été mis en danger.
Consciente de mon bonheur avec mon mari je n'ai pas fléchi, j'ai choisi la sagesse et je n'ai jamais envisagé de le quitter. Je voulais garder ces 2 hommes dans ma vie.
L'homme et moi avons continué cette relation jusqu'à ce que son amie découvre le tout. Il a lui aussi choisi la raison et a coupé les ponts avec moi pendant quelques mois.

Ces mois ont été très difficiles, le manque et surtout la question sans réponse :
"Pourquoi alors que j'ai tout pour être heureuse j'ai cette envie lors de rencontres extra conjugales réussies d'avoir plus que du sexe ? "
Quand cela se passe bien avec un H je recherche et provoque une complicité charnelle sensuelle qui débouche le plus souvent sur des sentiments forts ...(partagés ou non).

Aucune réponse j'étais seule devant mon problème. Je n'avais personne à qui parler mon mari bien que très ouvert avait trouvé la dernière relation trop dangeureuse et m'avait demandé à plusieurs reprises d'arrêter. Je lui ai caché ma tristesse.

Un jour en janvier 2010 j'ai eu une révélation en recherchant sur le net et en trouvant ce site. Il m'a aidé surtout à comprendre, à m'informer et à m'oter la grande culpabilité que j'avais depuis quelques temps.
J'ai pu mettre un nom sur mon envie et me projetter.

Mon idéal est d'avoir 2 hommes dans ma vie et de réussir cette relation triangulaire dans la plus grande complicité.

En revanche rien n'est résolu, même si mon mari et moi continuons de temps en temps à rencontrer des hommes dans le cadre de trios libertins. Certains H retiennent mon attention et le gentil nuage polyamour revient au dessus de ma tête.
C'est un sujet difficile à aborder avec des personnes recherchant avant tout le plaisir, dans des situations où les sentiments n'ont pas lieu d'être.
Pour le moment je m'efforce de ne plus revoir seule les personnes concernées afin d'éviter toutes complications.
De plus mon mari bien que très ouvert est assez réticent au concept, (même si je garde bon espoir ;-) ).

Merci aux personnes actives sur ce site vous pouvez changer une vie, ouvrir l'esprit, ôter les chaines de l'éducation/de la société et surtout sauver des coeurs.

Freepoly

#
Profil

ladymarlene

le lundi 29 août 2011 à 23h11

Bonsoir freepoly,

j'ai lu ton témoignage avec beaucoup d'intérêt étant donné que mon parcours ressemble au tien à la différence que c'est mon amour pour un autre homme qui m'a conduit au libertinage.

Moi aussi, mon idéal de vie est d'avoir deux hommes,de réussir un trio dans le respect et la complicité, en espérant même dans l'idéal que mes deux hommes soient amis et complices. (pas trop, hein, pas envie qu'ils s'entendent sur le thème "pinaise, elle est trop chiante, marlène !")

Même si je ne crache pas sur les relations féminines dans le cadre très cadré du libertinage, je ne me définis pas comme bi. Je préfère très nettement les hommes aux femmes.
Mon mari aime me voir avec d'autres hommes. Nous sommes assez raccords sur la question.

Je reconnais que les réactions des couples libertins pour qui les sentiments sont le tabou absolu me choque et me semble assez peu évoluées pour des gens qui sont censés l'être.

#
Profil

LuLutine

le mardi 30 août 2011 à 00h39

Bienvenue freepoly et merci beaucoup pour ton témoignage !

Il donne une preuve supplémentaire que diffuser le concept du polyamour est utile et aide à mieux vivre :

freepoly
Un jour en janvier 2010 j'ai eu une révélation en recherchant sur le net et en trouvant ce site. Il m'a aidé surtout à comprendre, à m'informer et à m'oter la grande culpabilité que j'avais depuis quelques temps.
J'ai pu mettre un nom sur mon envie et me projetter.

Moi aussi - après avoir eu toute seule la révélation que j'étais capable d'aimer plusieurs personnes - j'ai eu une vraie révélation quand j'ai découvert que j'étais très loin d'être une extraterrestre ! :)

#
Profil

ladymarlene

le mardi 30 août 2011 à 00h43

Moi, j'ai entendu parler du polyamour en lisant "biba" puis "glamour" (oui, joui, je suis une intellectuelle assumée...) et EVIDEMMENT, je trouvais ça débile....

Et le temps a passé....et une paire d'yeux verts est passé.....et paf ! plus de pare-brise !

Donc; je suis arrivée ici pour trouver de l'aide, des conseils et des dialogues.
J'ai trouvé tout ça. Merci encore.

#

(compte clôturé)

le mardi 30 août 2011 à 10h17

Moi aussi la lecture du site m'a beaucoup aidé il y a deux ans.
Et puis il y a aussi le livre de Thalmann: "les vertus du polyamour" qui m'a beaucoup aidé parce qu'il est simple a lire et plein d'idées et de conseils. A faire lire à ceux qui ne connaissent pas ou ne comprennent pas! D'ailleurs je l'ai passé à ma psy qui était très intéressé par le sujet (et d'ailleurs elle est aussi très ouverte sur le sujet, c'est assez rare pour être signalé!)

Sinon, sur le libertinage, je pense que se dire qu'on fait l'amour sans y mettre de sentiment, c'est un peu faux. A mon avis, on rejette les sentiments qui apparaissent ou on les dénie. J'ai fait du libertinage, ma femme aussi et on en est arrivé au même point: des sentiments, il y en a ou s'il n'y en a pas, ben alors on a passé un moment pas désagréable mais pas agréable non plus. Il me semble moi que le sentiment est important et qu'il existe dans toute relation agréable passagère ou régulière.

En tout cas freepoly, je trouve que tu es courageuse et finalement je trouve que c'est ton courage qui devrait faire dire à ton mari qu'il ne risque rien si tu construits un polyA

#
Profil

ladymarlene

le mardi 30 août 2011 à 18h22

Les sentiments ne sont pas forcément des sentiments d'amour. Mon mari et moi n'envisageons plus de "plan cul" même dans le cadre du libertinage mais on veut de l'estime et de l'amitié au minimum.

L'amour, c'est le top du top mais il n'y a pas que ça, dans la gamme des sentiments.

J'ai eu des émotions plus puissantes dans ma relation platonique avec mon green eyes que dans mes relations libertines.....je donnerais même tous les hommes et toutes les femmes que j'ai touché dans ce cadre là pour une seule nuit, voir une seule heure avec lui...
Ouh la, j'écoute Jonasz, ça me rend romantique à l'excès....

#

(compte clôturé)

le mardi 30 août 2011 à 23h54

Salsero
Sinon, sur le libertinage, je pense que se dire qu'on fait l'amour sans y mettre de sentiment, c'est un peu faux. A mon avis, on rejette les sentiments qui apparaissent ou on les dénie.

Je dirai même que le libertinage est une sacrée bonne planque pour les sentiments. Ben oui, quoi, y avait juste du sexe, quelqu'un a vu autre chose ? Bien sûr que non, c'était une partie de jambes en l'air... pouvait pas y avoir d'amour, voyons...
Ça peut très bien marcher ce genre de p'tit mensonge... aux autres et à soi-même.

#
Profil

ladymarlene

le mercredi 31 août 2011 à 00h03

En même temps, je pense sincèrement qu'il est très difficile de tomber amoureux dans un club libertin, par exemple...ceci dit, dans le premier couple avec lequel nous avons "libertiné" (désolée mais le mot "coquiner" me donne des boutons...) la femme disait que "l'autre couple est un objet." Le pire étant qu'elle n'avait même pas conscience à quel point ça pouvait être blessant...n
Donc, maintenant, on ne cherche que du long terme.
Et les sentiments, ça se chope n'importe où, n'importe quand, n'importe comment...et c'est encore plus intense quand il n'y a pas de sexe.

#
Profil

freepoly

le mercredi 31 août 2011 à 11h48

salsero

En tout cas freepoly, je trouve que tu es courageuse et finalement je trouve que c'est ton courage qui devrait faire dire à ton mari qu'il ne risque rien si tu construits un polyA

Merci pour tes encouragements salsero mais on en a déjà discuté pour lui c'est inconcevable. Maintenant si je rencontrais quelqu'un et que petit à petit cette relation grandissait tout en étant comprise par mon mari et tolérée je pense que cela pourrait se faire.
Pas la peine de le tarauder avec des hypothèses, quand le moment viendra on verra.

#
Profil

freepoly

le mercredi 31 août 2011 à 11h57

ladymarlene

Donc, maintenant, on ne cherche que du long terme.
Et les sentiments, ça se chope n'importe où, n'importe quand, n'importe comment...et c'est encore plus intense quand il n'y a pas de sexe.

Ton mari et toi aimeriez avoir un relation poly avec un couple libertin ?
Pour ma part, déjà a 3 ça me semble peu réalisable alors a 4 je ne l'envisage pas vraiment :-(

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion