Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Transparence et désir

#
Profil

LuLutine

le vendredi 10 juillet 2015 à 11h20

Granita
Par conséquent, pour moi, la transparence dans ce que je vis et ce que je pense n'est pas forcément bonne à dire à tous.

Ouaip. Sauf que quand quelqu'un te dit qu'il pense qu'il ne voudrait pas savoir du tout car ça le ferait souffrir...et que quelques semaines plus tard il t'accuse d'avoir menti parce que tu as fait une rencontre et ne lui en as pas parlé...!!

Pas simple !

Comme tu le dis avec une personne qui ne connaît pas bien ses limites et ne gère pas ses émotions, c'est coton !

#

(compte clôturé)

le vendredi 10 juillet 2015 à 12h44

Ça sent le vécu Lulutine ;)

Et je dirais, même avec quelqu'un qui connaît ses limites, c'est coton ! "Je ne veux pas savoir si tu fais une rencontre car je ne le supporterai pas" mais pose des petites questions insidieuses, cherche à creuser malgré tout, jugement de valeurs à l'appuie...
Bou que c'est épuisant par moment !!!

#
Profil

LuLutine

le vendredi 10 juillet 2015 à 22h43

Granita
Bou que c'est épuisant par moment !!!

A qui le dis-tu !

#
Profil

Amenn

le mardi 18 août 2015 à 16h07

Granita
Ça sent le vécu Lulutine ;)

Et je dirais, même avec quelqu'un qui connaît ses limites, c'est coton ! "Je ne veux pas savoir si tu fais une rencontre car je ne le supporterai pas" mais pose des petites questions insidieuses, cherche à creuser malgré tout, jugement de valeurs à l'appuie...

Bou que c'est épuisant par moment !!!

Ma belle Granita
Il t'a fallu du temps, beaucoup de questionnements et de remise en cause, et parfois de souffrances pour mettre un terme sur ta façon de vivre tes amours. Tu as compris ce que tu es depuis si longtemps, et je te trouve admirable de transparence, de sincérité et de ténacité malgré les difficultés. Ton compagnon a compris ce que tu es, et même s'il ne l'accepte qu'avec beaucoup de difficultés, tu as posé les limites de ce qu'il est capable d'entendre pour l'instant. C'est déjà un grand pas. Ces limites arriveront peut être à évoluer avec le temps, c'est à toi d'en juger l'opportunité et l'intérêt. Ne te décourage pas.

#

(compte clôturé)

le mercredi 19 août 2015 à 17h51

Amenn
Ma belle Granita

Il t'a fallu du temps, beaucoup de questionnements et de remise en cause, et parfois de souffrances pour mettre un terme sur ta façon de vivre tes amours. Tu as compris ce que tu es depuis si longtemps, et je te trouve admirable de transparence, de sincérité et de ténacité malgré les difficultés. Ton compagnon a compris ce que tu es, et même s'il ne l'accepte qu'avec beaucoup de difficultés, tu as posé les limites de ce qu'il est capable d'entendre pour l'instant. C'est déjà un grand pas. Ces limites arriveront peut être à évoluer avec le temps, c'est à toi d'en juger l'opportunité et l'intérêt. Ne te décourage pas.

Merci pour ce touchant message...sur lequel je dois rebondir car les choses avancent et ça colle avec le thème de cette discussion.
Pour ceux qui n'ont pas tout suivi, Amenn est l'un de mes 4 amoureux (en dehors de ma relation primaire avec lequel j'ai 2 enfants). Nous sommes très "fusionnel" avec Amenn comme dit mon compagnon. 3 de mes amoureux font partie de notre groupe d'ami-e-s et celà fait environ 20 ans que je les aime tous les 3.
Tous les étés nous nous voyons beaucoup lors de soirées, apéros et manifestations diverses (festivals, mariages, baptême...) et 1 semaine d'août se passe en camping la famille d'Amenn et la mienne, dans deux logements séparés. Mon compagnon et Amenn s'entendent très bien et s'aiment beaucoup, d'une amitié sincère. Et j'ai appris à faire la par des choses au travers d'une relation singulière et amicale avec la compagne d'Amenn (qui sent notre affection mutuelle mais qui ne sait pas véritablement que son homme est amoureux de moi puisqu'il ne lui a jamais dit dans ces termes). Malgré tout, les tensions s'amenuisent au fil des mois et nous nous apprécions beaucoup.
De mon côté, je suis totalement transparente sur mes sentiments à l'égard d'Amenn et des 2 autres du même groupe d'amis depuis 20 ans.
La compagne d'Amenn sait mes sentiments et, même si cela la dérange encore quelque fois (elle râle lorsque je prends la defense de son mec dans des discussions par exemple!) je pense qu'elle a compris qu'elle n'a rien à craindre de notre relation et que ça n'enlève rien à leur relation à tous les 2.
De plus, je pense que le fait de jouer franc jeu, ça enlève toute mesquinerie sous-jacente ou des ressentis (énergies) négatifs. J'ai pu le vérifier avec un de mes 2 autres amoureux ou, en jouant franc jeu avec sa compagne, je peux aujourd'hui, l'affubler du même petit nom que cette dernière lui donne (et que je lui donnais avant qu'elle le rencontre). Même si elle sent qu'il n'y a rien de sexuel entre nous, l'affection que je lui montrais au départ de leur relation l'entrenait dans les méandres de la jalousie. IL l'a rassurée et JE l'ai rassurée jusqu'à ce qu'elle me "donne l'autorisation" de lui démontrer mon affection (bises appuyées régulièrement sur la joue, m'assoir sur ses genoux spontanément, bonjour et aurevoir serrés dans nos bras....).

La transparence et désir revenons en :
Je ne peux pas être totalement franche sur mes 4 relations car mon compagnon est possessif. Il arrive à contrôler sa jalousie parce qu'il connaît et apprécie énormément mes 3 chéris. Mais il m'a demandé de le préserver de mes relations charnelles, s'il y en a.
Durant la semaine de vacances en famille, Amenn m'a envoyé un message plus qu'explicite sur ce qu'il avait envie de faire avec moi, ce qui n'était en fait, qu'une manière différente de me dire qu'il me trouvait belle (nous n'avons pas eu de véritable relation sexuelle depuis plusieurs années). Je dormais à la réception du message. Le hic, c'est que ce message est arrivé sur l'écran de mon téléphone alors que mon compagnon se servait du net (j'étais la seule à avoir un réseau suffisant). Moi, je ne me doutais pas qu'Amenn allait me faire ce genre de déclaration (surtout que j'avais évité de répondre à ces autres messages les jours d'avant), et Amenn ne pouvait pas savoir que mon téléphone trainait dans d'autres mains que les miennes... Et même si la notification des messages arrive en tout petit et en haut du téléphone, il a bien lu le message.
Il a, sur le coup, choisi de ne rien me dire, mais est devenu très désagréable, aigri, râleur, durant plusieurs jours..... En bref, gros con, et il le dit lui même ;).
Je sais qu'il souffre de ce que je suis (mon besoin de liberté lui cause des peurs) tout en ne voulant qu'une chose, que je sois heureuse. Mais il sait que mon épanouissement personnel ne peut pas être au détriment du sien (ou de mes amoureux).
Je suis très loin d'être une égoïste ou une égocentrique, même si j'essaie de ne pas m'oublier.
Nous nous sommes retrouvés dans la situation suivante : lui aigri, râleur, pénible - moi triste, coléreuse, fermée.
Après la douceur et l'attention, je lui ai rentrée dedans et il a fini par me raconter le message. Il s'en voulait terriblement d'être tombé sur cette déclaration d'ordre sexuelle mais ne pouvait pas m'en vouloir (je ne veux rien lui cacher) tout en me faisant payer sa souffrance (puisque c'est a cause moi, tout de même !). D'autant plus qu'il avait guetter mon visage quand j'ai lu le message une fois réveillée et qu'il a bien noté mon visage impassible (bin oui, tu ne veux pas savoir, je te protège, je ne laisse rien paraître, ça m'appartient!!!). Si j'avais émis un pffff, soupire....c'était prendre le risque qu'il me demande ce qu'il y avait et comme je ne veux pas lui mentir....
Bref, après discussionS, il m'a dit que c'était à lui de faire un travail sur lui même car il me dit être conscient que ce qu'il a avec moi est au-dessus de ce genre d'incident. Chose à laquelle j'ai répondu qu'il ne doit pas, même si c'est extrêmement difficile pour lui, rester avec ce genre d'émotion a gérer tout seul. Que je ne vis pas les choses contre lui mais avec lui et que c'est en se disant les choses qu'elles avancent.
Il y a 5 ans de ça, il était tombé sur un SMS équivoque de moi vers Amenn et il était parti en voiture.
Cette fois, il n'a rien fait et même rien dit. Je mesure tout le chemin parcouru.
Et malgré les pas en avant qu'il fait, il se reproche de ne pas pouvoir parler plus de ses ressentis avec moi, parce qu'il se rend compte que c'est en discutant ouvertement de notre relation à tous les 2 et de notre volonté de continuer notre vie ensemble, que les angoisses disparaissent.
Et oui, malheureusement, la transparence dans ses émotions, c'est pas naturel chez lui ! ;D

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion