Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Trente-quatre minutes pour tomber en amour

Romantisme
#
Profil

Romy

le mercredi 10 février 2010 à 21h36

Lu sur un site de nouvelles:
Selon le psychologue new-yorkais et professeur Arthur Arun, 34 minutes suffisent pour tomber en amour avec quelqu`un. Dans le cadre d`une étude, il a demandé à un groupe de se mettre en équipe de deux, puis à ces deux personnes de révéler des détails intimes à propos d`eux-mêmes pendant 30 minutes et de se regarder droit dans les yeux pendant quatre minutes. (Deux de ses sujets se sont mariés par la suite.)

#
Profil

ERIC_48

le mercredi 10 février 2010 à 21h43

Moi, une seconde peut me suffire, aller, disons dix

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 10 février 2010 à 23h54

J'ai eu un coup de foudre pour quelqu'un, une fois.
Il n'a pas fallu 34 minutes !!!

Je pense souvent à lui....je me demande comment le recontacter, d'ailleurs.

#

(compte clôturé)

le jeudi 11 février 2010 à 11h23

Mmmh, tu trouves fiable une affirmation qui se base sur deux cas, sur l'humanité entière ? ^^

#
Profil

ERIC_48

le jeudi 11 février 2010 à 13h29

C'est vrai que généraliser sur le sujet de tomber amoureux, c'est risqué...
D'ailleurs, même s'il y avait des centaines de personnes triées pour que ça marche, on ne pourrait rien en déduire non plus. Il faudrait un échantillon représentatif de tout le monde. Et dans cet échantillon représentatif, il y aurait des gens qui ne tombent jamais amoureux, même en attendant 80 ans, et d'autres qui tombent amoureux dans tous les cas et sans délai !

#
Profil

Jena

le jeudi 11 février 2010 à 14h54

Bref, une bonne moyenne quoi.

Faut-il croire un psychologue ?
www.xkcd.com/435/

#
Profil

Pulsar

le jeudi 11 février 2010 à 17h44

Rosalie
Lu sur un site de nouvelles:
Selon le psychologue new-yorkais et professeur Arthur Arun, 34 minutes suffisent pour tomber en amour avec quelqu`un. ......

34 minutes, wouah ça, ce sont des stats :-D ... en tout cas j'aime bien l'expression "tomber en amour" de nos cousins québecois.

Biz à tous et <3 à mon ti ecolo

#
Profil

lutevain

le jeudi 11 février 2010 à 17h56

… un simple regard… et 2 ans de passion amoureuse derrière…

#
Profil

Pulsar

le jeudi 11 février 2010 à 19h34

lutevain
… un simple regard… et 2 ans de passion amoureuse derrière…

bon ben, t'es pas dans les statistiques alors :-/

#
Profil

lam

le jeudi 11 février 2010 à 19h46

Aurelien
Bref, une bonne moyenne quoi.

Faut-il croire un psychologue ?

www.xkcd.com/435/

:-D

#

(compte clôturé)

le jeudi 11 février 2010 à 19h57

J'en ai une à 34 secondes.

Il y a bien 12 ans, en pleine foule de brocante, je vois un type totalement inconnu à 50 mètres, je reste sidérée, il finit pas m'apercevoir, on reste crochés du regard... on se perd... je suis éblouie, mais bon, on s'est perdus... c'est déjà beau comme instant.

10 jours plus tard, il débarque pour bosser sur mon chantier de fouilles, vous imaginez ma jubilation (c'est quoi ce film ???); il se passe bien quelques mois sans plus, mais avec de la tension ajoutée chaque jour, aucun mouvement de son côté... le jour de mon anniversaire, je lui demande ce qu'il se passe, s'il sent aussi ce truc qui passe entre les deux... il dit oui... pourquoi tu ne te rapproches pas de moi, pourquoi ça va pas plus loin, je lui demande.. il me dit, c'est trop fort, j'ai pas le courage...

Pffff... :-/ . Rude.

#
Profil

Romy

le jeudi 11 février 2010 à 22h42

Ce qui m'a fait sourire dans cette «  étude», c'est le fait qu'elle était associée au partage de l'intimité et au fait de regarder les gens dans les yeux. Je réfléchis beaucoup sur le côté superficiel des relations. J'ai été à une fête ce WE avec des amis, des connaissances, des voisins etc. On s'amuse, mais il n'y a pas de relations profondes et intimes. On reste dans notre petit monde , avec une façade. J'ai l'impression que si les gens se mettaient à se parler vraiment, à se regarder et à se toucher, il y aurait beaucoup plus d'amoureux et le polyamour deviendrait inévitable (de là à savoir si c'est souhaitable...)

Ça m'a aussi fait penser à des articles de magazines sur l'infidélité émotionnelle dans lesquels on recommande de ne pas parler de choses intimes avec d'autres personnes que son conjoint car on risque de tomber amoureux de la personne en question! Ce n'est pas surprenant qu'il y ait tant de détresse psychologique!

#
Profil

lam

le vendredi 12 février 2010 à 08h49

Rosalie
Ce n'est pas surprenant qu'il y ait tant de détresse psychologique!

C'est sur, et tant de manque d'affection aussi... J'ai l'impression de voir tous les jours des gens en manque de contact, de lien, de sexe, de soutien...
Le nombre de gens qui ont du mal avec le contact physique simple m'apparait parfois comme révélateur.

Peut-être que ce renouveau du PA reflète un manque de profondeur des (ou d'existence de) relations intimes, pas forcément sexuelles et/ou amoureuses d'ailleurs

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 12 février 2010 à 11h57

Clem : on reste sur sa faim, domage qu'il n'y ait pas de suite. Tu n'as pas insisté, ça t'a coupé l'envie ?

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 12 février 2010 à 12h02

Rosalie : C'est vrai que l'amour dangereux, est une notion bien difficile à comprendre, et pourtant si présente dans l'air. Les psys expliqueraient ça mieux que moi. La peur de mourir en faisant un enfant ou la peur d'être pénétré pour les femmes, la peur de la castration pour les hommes, sans parler du sida. Mais quand-même, en réfléchissant un peu, on arrive à surmonter ce genre de peur. Alors pourquoi tant de haine envers l'amour ? Je ne sais pas qui disait sur un autre fil que le contraire de l'amour est la peur. On voit ici que c'est bien vrai. Faire peur pour que les autres n'aiment pas.

Est ce que c'est un moyen d'avoir du pouvoir ou juste de la connerie ?

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 12 février 2010 à 12h16

ERIC_48
Clem : on reste sur sa faim, domage qu'il n'y ait pas de suite. Tu n'as pas insisté, ça t'a coupé l'envie ?

Ca me semblait logique de ne pas insister; et respectueux aussi. On a gardé contact... il a épousé une sud-américaine avec laquelle il a fait un enfant (moi je n'en voulais pas, de gosse, et j'étais présente à la naissance du petit, en maison de sages-femmes) et se sent en sécurité et au calme, car je ne suis pas une fille reposante, mouhâh ^^

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 12 février 2010 à 12h24

Ouai, ouai, tu regrettes et pis c'es tout
Attention : j'dis ça, j'dis rien, je ne veux pas remuer les regrets, j'aurais pas du le mettre ça, je sais pas si je l'enlève, c'est peut-être trop tard, tu l'as peut-être déjà lu, donc je le laisse, pardonne moi si c'est possible.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 12 février 2010 à 12h31

C'est comme ça, Eric... je ne peux pas vouloir pour lui, non plus.

Je ne peux faire que la moitié du chemin, comme tout le monde.

#
Profil

Drya

le vendredi 12 février 2010 à 12h51

Rosalie
On reste dans notre petit monde , avec une façade. J'ai l'impression que si les gens se mettaient à se parler vraiment, à se regarder et à se toucher, il y aurait beaucoup plus d'amoureux et le polyamour deviendrait inévitable (de là à savoir si c'est souhaitable...)

La peur de tomber/rester amoureux? c'est bien ça le noeud: si une relation prend toute la place (par volonté d'exclusivité ou seulement parce que cette relation est très importante), on se ferme aux autres émotions fortes avec d'autres personnes, même si on ne tourne pas en rond et que c'est épanouissant avec cette seule personne, on fait bien sentir aux autres qu'ils pourraient être/rester dangereux s'ils s'approchent trop. Ca me semble totalement absurde de créer cette "peur par amour" et "peur de l'amour", comme si c'était une menace. Un couple tremble devant une seule personne qui pourtant n'a pas l'intention d'interférer entre eux... juste pouvoir exister aussi pour [lui]. Comment accepter cette aberration des barrières?

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

ERIC_48

le vendredi 12 février 2010 à 12h52

Clem : Bonne remarque.
Ya un truc qui vient de faire tilt dans ma tête, tu viens de me faire comprendre quelque chose.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion