Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Où sont les hommes activement polyamoureux?

#
Profil

titane

le dimanche 13 septembre 2009 à 18h35

S@m, je crois que je saisi ce que tu essayes de dire et je ne nie pas la discrimination qui existe encore envers les filles et toutes celles qui existent envers les Roux, les binoclards, les gros, les maigres, les raz-mottes et la liste peut continuer ainsi.

En Afrique de l'Ouest on dit qu'on a tous été esclaves les uns des autres mais au lieu de s'en déclarer victimes on a établi des règles positives de "cousinnage" ...

Ce que le propose est de sortie de ce vocabulaire victime bourreau, après avoir traversé bien sûr la période de compassion (mais là je ne suis pas le mieux placé, n'est-ce pas Clementine ?).

La morale ou la nouvelle éthique a installer serait celle qui nous libérez de ce vocabulaire ridicule du dominant et dominé et qui nous permettra enfin de nous émerveiller des diiferences.

Promis je n'ai rien fumé !

#

(compte clôturé)

le lundi 14 septembre 2009 à 10h37

Ou alors on a partagé le même joint!

J'aime mieux l'idée d'échange que celui de l' "adoration" à sens unique de la fââââmme ;-) ...

Et, oui, résolument, pour sortir de l'antinomie du vocabulaire et d'échanges sur-ki-kaleplusse-brimé l'autre, le pas de plus en avant pour échanger des ressources, je voudrais bien le faire tout de suite; on a bien compris que tout le monde se sent à l'étroit, alors il est temps de mettre le nez dehors de la maison.

Quand on a hérité sans y être pour rien, d'une richesse relationnelle qu'on ne voit même plus tellement elle est intégrée, la rendre perméable est la moindre des politesses qu'on doit à son humain de voisin.

Sinon, moi "compassionnelle" ? Tiens, ça me fait bizarre... je me sens si peu comme ça...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

oO0

le lundi 14 septembre 2009 à 14h50

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Leonidas

le lundi 14 septembre 2009 à 15h23

Thieuuuuuuuuuuu ... !
On dirait que ça fuse ici ... :D
Je suis la discussion, si, si, juste pour recadrer ma question de base (qui n'enlève rien à vos (d)ébats, je me demandais pourquoi il y avait plus de femmes en poly-couples (si vous me permettez cet inexact néologisme) qui s'exprimaient ici (dans ce forum) que d'hommes ... et surtout qui parlaient d'expériences qui semblent évoluer plutôt bien et dans la durée ...

Bref, voilà, voilà chers amis :)

Pour info, j'ai rencontré quelqu'une êt je me vois très prudent dans l'évolution de ce qui naît entre nous ... peur de trop m'engager et foncer tête baissée (qui a provoqué des clash précédemment)? sentiments encore "petits" ? ou au contraire sentiments qui semblent profonds donc méritent une attention particulière ? prudence ?

Je sais pas trop pour l'instant, beaucoup d'apréhension quant aau "est-ce que ça va marcher ?"

L'avenir le dira ;)

#
Profil

oO0

le lundi 14 septembre 2009 à 16h16

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le lundi 14 septembre 2009 à 19h50

Super, Leonidas, pour ta rencontre! Faudra nous la présenter, si on lui fait pas peur...

Pour l'histoire d'être activement polyamoureuse, personnellement, je peux décider de vivre en polyamoureuse, mais je ne décide pas d'être amoureuse... et la dernière fois, c'était il y a bien longtemps... ça ne m'est arrivé que trois fois d'être amoureuse et que la personne le soit aussi de moi!

Ces relations se sont terminées parce que l'un était vraiment trop jeune (décalage des projets de vie), le deuxième vraiment trop loin (San Francisco... on a fait ce qu'on a pu...) et le troisième bi, et pensait devoir "choisir son camp". Durée de vie maximale: 4 ans.

Le reste du temps, même en solitaire, je n'ai pas cessé d'être mal à l'aise avec le modèle mono; et poly sans le savoir, mais pas encore assez à l'aise avec l'idée, et bourrelée de culpabilité, en fait.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

titane

le mercredi 16 septembre 2009 à 12h20

S@m

"Ce que les femmes ont perdus, perdent et ont à gagner est assez évident, mais cela ne veut pas dire que les hommes n'y ont pas perdu, perdent et n'ont pas à y gagner plutôt qu'à y perdre en perdant leur pseudo "statut de supériorité".

Parfait on est tous d'accord !! Wow !! Comment on a fait ???

On perd (on se libère), on gagne (on créé)... conciliation entre nos "forces" actives et réactives...

Que la force et la farce soient avec nous !!

Clémentine !

Les amitiés amoureuses à distance c'est mon rayon ça !!

Bises

#

(compte clôturé)

le jeudi 17 septembre 2009 à 05h10

titane
Parfait on est tous d'accord !! Wow !! Comment on a fait ??? On perd (on se libère), on gagne (on créé)... conciliation entre nos "forces" actives et réactives... Que la force et la farce soient avec nous !! Clémentine ! Les amitiés amoureuses à distance c'est mon rayon ça !! Bises

Tchouik-tchouik!

J'ai passé ma journée avec un monsieur, à nous expliquer nos visions respectives de la vie-l'amour-les vaches. très instructif. Pour résumer,

GENERALEMENT:

les hommes peuvent apprendre des femmes ce qu'est le solutionnement des conflits moraux en esprit de réseau, et non pas en tranchant à l'aide de la loi et la justice...

... et les femmes peuvent apprendre des hommes à penser à elles-mêmes aussi et d'abord, et endosser la responsabilité et le risque de prendre des décisions parfois impopulaires.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

pleinitude94

le jeudi 17 septembre 2009 à 10h52

je susi nouveau sur le site je revede polyamour
mais encore faut il trouver la personne
Pour l instant j ai l impression de traverser un desert

#
Profil

titane

le jeudi 17 septembre 2009 à 13h22

On peut rêver de polyamour avec ses deux mains ! c'est déjà du poly ça non ?... Oops

Je dirais que dans la pratique spontanée de l'amour multiple, on ne cherche plus... ça vient !! Tu tombe amoureux, tu le fait comprendre et tu acceptes que l'autre te dise ah oui moi aussi ou pas et qprès qu'elle te dise ah super !! et ben aimons nous... ou pas...

vachement compliqué je sais... mais finalement vachement reposant... quoique, si tu accumules le multiple...

#
Profil

pleinitude94

le jeudi 17 septembre 2009 à 14h12

y a til deq quad ?

#
Profil

titane

le jeudi 17 septembre 2009 à 16h41

pas compris

#
Profil

Noemi

le jeudi 17 septembre 2009 à 17h25

pleinitude94
y a til deq quad ?

Tu voulais dire: "Il y a t-il des quads/quatuors?" (c-à-d 4 personnes liées polyamoureusement)

Sinon, pleinitude, dans ton profil il y a marqué que tu es en Belgique, et tu dis que tu te sens comme dans un désert.
Sur le forum de polyamour.be, ils organisent des rencontres en Belgique ( je pense surtout ou uniquement à Bruxelles pour l'instant)

#

(compte clôturé)

le jeudi 17 septembre 2009 à 23h37

L'amour sous les palétuviers roh-zeuh

Aimons-nous sous les palais
Prends-moi sous les laitues
Aimons-nous sous l'évier

Voilà voilà ce que c'est que d'avoir bu des grisettes et de la Leffe pendant 5 jours...

#
Profil

pleinitude94

le vendredi 18 septembre 2009 à 09h31

euh erreur je suisur paris

bonjour a tous

#

(compte clôturé)

le vendredi 18 septembre 2009 à 12h50

Alors là, c'est pas le Ténéré...

Ya pus qu'à guetter les invites qui partiront!

#
Profil

Leonidas

le vendredi 18 septembre 2009 à 14h45

à Clem: "Hips !" ... je dirais même plus: "Poly - hips !"

#

(compte clôturé)

le vendredi 18 septembre 2009 à 15h47

A 6, 8 ou 12 ° :-D ...

#
Profil

lutevain

le vendredi 18 septembre 2009 à 21h31

Gourmande… !!!

#
Profil

Richard_de_Montreal

le mercredi 01 septembre 2010 à 01h51

Noemi
Leonidas a remarqué :
"je vois beaucoup de polyamoureuses avec plusieurs hommes par ici mais peu de polyamoureux avec plusieurs femmes ... y'a-t-il un fil qui traite de ça ?"

Peut-être les hommes qui ont plusieurs femmes ont-ils peur de s'afficher en public, par peur qu'on les traite de "maître de harem" ?

Oui, il y en a un à Montréal  … Mais je ne vie pas avec aucune d’elles.

Ce qui est d’intéressant (intellectuellement) c’est qu’elles préfèrent « se sentir célibataire » plutôt que de se savoir en couple PA. (Les deux étaient mono au point de départ). Je pense que cela est du fait, d’après moi, « qu’en couple » veut dire qu’elles se sentent comparées par d’autres et deviennent incomprises par ceux-ci. Tandis que de se définir comme « célibataire », est plus permissif et acceptable … même jalouser.

… La société a vraiment un grand chemin à faire pour faire leur propre ménage des « automatisme de pensés ou de réactions » soit disant établis, mais qu’ils ne se sont pas appropriés personnellement.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion