Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Créer d'autres relations en présence d'un/e amoureux/se

Témoignage
#
Profil

Emi

le samedi 16 mai 2009 à 23h21

Bonjour,

J'écris pour la première fois sur ce site...

J'ai une relation avec un homme et nous avons décidé d'essayer de se lancer directement dans une relation polyamoureuse, sortant tous les 2 de longues relations monogames et trouvant très séduisante l'idée de rester libres, de s'autoriser à vivre sereinement d'autres histoires.
Nous avons chacun encore une histoire avec nos ex partenaires monogames. Nous habitons très loin l'un de l'autre ce qui nous oblige à nous voir sur plusieurs jours d'affilée quand on est ensemble.

Je me pose la question de l'exclusivité lorsqu'on est ensemble. Comment faites-vous en général? Vous autorisez-vous à commencer une autre histoire en présence d'un de vos amoureux?
Pour moi ca me parait très difficile. On ne se voit pas souvent et j'ai envie de me sentir pleinement avec lui lorsqu'on est ensemble. Et me dire qu'il pourrait créer des liens forts en ma présence me parait assez insupportable. En meme temps c'est vrai qu'aux bouts de quelques jours on prend vite des habitudes de couple (l'autre est là, c'est normal, on dort ensemble forcément, etc...) et ce n'est plus trop de l'ordre du polyamour, ca nous rappelle à tous les 2 les moments passés en couple monogame.

Pour se sentir libre il propose qu'on ne dorme pas ensemble, qu'on ne se comporte pas comme un couple établi et suivant ce qu'il se passe, nos envies du moment nous déciderions de dormir ensemble ou avec un/une autre... Le problème étant qu'on dormirait quand meme très près les uns des autres, étant dans un espace réduit et pas chacun dans son appart (ce qui serait l'idéal selon moi).
Et moi ca me pose vraiment des problèmes! Je n'aime pas l'idée que notre relation va dépendre des autres, que s'il se sent plus proche d'une autre à un moment je serai exclue. La situation est très particulière car on compte partir en groupe de 4-5 personnes en vacances.

Plus largement nous nous rencontrerons aussi dans des endroits où nous aurons chacun la possibilité de vivre d'autres aventures en étant présents tous les 2. La question va donc se poser souvent.
Comment faites-vous? est-ce que vous avez décidé avec certains de ne pas vous autoriser d'autres relations lorsque vous êtes ensemble? Comment vivez-vous cela?

#
Profil

Interpelee

le dimanche 17 mai 2009 à 00h16

Bonsoir Emi!

Pour répondre à tes questions, avec mon concubin (pour moi la vie en couple, et même certaines habitudes ne vont pas du tout à l'encontre du polyamour), il nous arrive de créer des liens forts en présence l'un de l'autre, lors de soirées par exemple...Après c'est au feeling si on a envie de passer directement la nuit avec l'autre personne alors que ce n'était pas prévu, on voit, on gère ensemble...Mais pour la gestion de la situation, ça ne nous a jamais posé de problèmes, mon concubin s'est toujours amusé que les personnes présentes hallucinent de nous voir vivre nos vies en soirée, et puis que quand on se croise, hop, un ptit bisou, un regard complice....tout en flirtant allègrement avec d'autres personnes...Jamais de sentiment d'abandon ou d'exclusion du coup...On voit que l'autre s'amuse, fait des rencontres...et c'est chouette de partager ça!

Par contre avec mon amoureux qui vit loin, je n'envisage pas de le faire...On se voit 4-5jours de suite par mois, et on reste ensemble dans ces cas là...Ça m'est déjà arrivé d'éprouver des attirances en sa présence, mais j'ai préféré différer la rencontre avec ces personnes....

Après dans un contexte de vacances en groupe avec cette personne qui vit loin d'habitude, je ne sais pas...C'est sûr qu'on peut se dire qu'on a envie de pouvoir laisser libre cours aux rencontres...mais c'est pas forcément évident...ça dépend sur quoi débouchent ces rencontres...aventures d'une nuit pourquoi pas peut-être...mais si toi ou ton ami avez envie de passer plus de temps avec la personne rencontrée ou de l'intégrer au groupe...bref, je pense qu'il faut vraiment en discuter avant, être au clair sur comment ça peut se passer...tout en s'accordant un marge de flexibilité!

#
Profil

Paul-Eaglott

le dimanche 17 mai 2009 à 11h07

Emi, je te donne ci-dessous un exemple différent de celui d'Interpelee. Ca illustre que chacun doit trouver sa propre façon d'aborder la question.

Avec une amoureuse, nous nous étions mis d'accord sur le fait que nous étions libres lorsque nous n'étions pas en compagnie l'un de l'autre, mais que nous évitions les situation où l'un serait directement témoin d'une attirance de l'autre pour une 3ème personne.
En effet, nous craignions que ce soit là une source de souffrances trop difficiles à affronter.

Donc, en pratique, si nous sortions ensemble (soirée, bar...), il était exclu que l'un de nous deux se livre à un jeu de séduction ouvertement sous les yeux de l'autre. Si une attirance se faisait sentir, libre à nous de prendre (discrètement) un contact pour revoir la personne plus tard.

Cela, c'était notre accord initial. Toutefois, il a pu évoluer, ponctuellement, pour permettre certaines situations (notamment la coexistence lors d'une soirée de plusieurs partenaires amoureux avérés de l'un de nous), en cherchant préalablement à dénouer par le dialogue et l'attention mutuelle les éventuels "noeuds" que cela risquait de provoquer.

Je pense que la situation que tu décris (partir en vacances à plusieurs, avec diverses possibilités amoureuses) n'aurait simplement pas été gérable entre nous. Nous ne nous y serions donc pas risqués.

Cela dit, tu exprimes déjà dans ton message au moins une partie de ce qui te pose problème : te sentir exclue. Et peut-être que ça peut se résoudre, du coup.
Est-ce que, d'une façon ou d'une autre (par un dialogue avec ton amoureux, par exemple), tu pourrais te sentir rassurée sur ce point, et parvenir à ne plus réagir par un sentiment d'exclusion à une situation où, provisoirement, tu n'es pas le centre des attentions de ton amoureux ? Ca peut être une question intéressante à creuser !
Interpelée parle de "ptit bisous", de regards complices échangés entre elle et son amoureux quand ils flirtent avec d'autres. Dans certains cas, cela suffit à apaiser le sentiment d'exclusion...

C'est à chacun, selon son propre ressenti, en conscience de ses propres fragilités, de choisir d'affronter ou non telle ou telle situation...

#
Profil

Emi

le dimanche 17 mai 2009 à 11h22

Merci beaucoup pour vos réponses, j'y trouve beaucoup de choses, ca répond tout à fait à mes questionnements.

Les moments de complicité décrits par Interpelée sont exactement ce que je recherche et j'ai déjà pu le vivre auparavant sans "risque" dans ma relation monogame, chacun vivait sa vie en soirée et quand on se croisait on était super contents, chacun demandait à l'autre s'il allait bien, petits bisous et c'était reparti! C'est génial ca, alors avec en plus la possibilité d'aller plus loin dans les rencontres ca doit être excellent!
Et tout ca ne me parait possible que s'il y a cette complicité, cette confiance et pour que je me sente pas, pas délaissée ou exclue il faut que je m'éclate aussi de mon côté (en dansant, en parlant avec des gens sympas, pas forcément en faisant une rencontre amoureuse).
Merci ca me fait avancer!

Et je suis rassurée aussi par vos 2 messages, je pense aussi que cette situation n'est pas des plus faciles et qu'elle mérite vraiment qu'on en discute avant.

Emi

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion