Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Le nervous breakdown des débuts?

Bases
#
Profil

PeruvianLuna

le mercredi 13 janvier 2016 à 13h37

Bonjour à tous et tous mes voeux pour cette nouvelle année 2016 ! ^^

Voici longtemps que je n'ai pas écrit. Cela fait un an maintenant que j'ai découvert le poly j'ai fait mon bonhomme de chemin.

Pour un bref rappel : un début bancale entre mon copain mono et un autre amoureux adultère avec sa copine (situation de maîtresse blablabla). Ce dernier m'a quitté il y a un mois car sa copine l'a découvert.
J'ai le cœur brisé et cela pour la première fois de ma vie. Je découvre donc toutes les étapes, le processus...
J'ai l'impression d'avoir 18 ans, de vivre une rupture pour la première fois, de vouloir m'accrocher, de vouloir supplier et ramper comme une merde alors que ça ne sert à rien. Il est lâche depuis le premier jour et ne veut rien bousculer dans sa vie de couple morne.
J'ai même discuté avec sa copine, il m'a accusé d'avoir inventé la discussion un bref instant. Justement, parce qu'elle me disait "vous êtes responsables, vous faites bien comme il vous convient". Il ne veut même pas y croire. Ce qui pour moi signifie qu'ils ne communiquent même pas entre eux, elle n'a pas dû lui dire que nous avions parlé elle et moi, qu'ils vivent dans le dénis. Qu'il préfère la norme à mon amour blessé.
J'essaie de "l'oublier", mais j'espère, j'espère comme une midinette. On a échangé quelques sms depuis et on doit s'appeler ce soir. J'aimerais savoir quand même pourquoi il ne me croit pas (j'ai la conversation écrite pour preuve que je peux lui envoyer pourtant)... Bref, un coup d'épée dans l'eau sûrement. Mais face à son dénis persistant je me dis que je lâcherai vraiment l'affaire à force... ?

Depuis un mois aussi j'ai rencontré une nouvelle personne clairement poly mais qui ne parvient pas à se le dire vraiment, il se cherche un peu. Il avait deux relations en même temps qu'il vient d'interrompre ces vacances, car trop compliquées (et les deux filles ne se supportaient pas). Entre lui et moi, ce n'est pas moi qui ait fait les premiers pas, c'est lui. Il m'a même dit qu'il se sentait le mieux avec moi. Mais il se bat encore avec ces meufs qui, je les comprends, essaient, elles aussi, de rester proche de lui.

Mon copain mono accepte mieux mon envie de vivre d'autres relations intimes, le temps a fait son travail comme je l'avais espéré. Nous venons d'emménager dans un super appart', premier vrai logement à nous, un vrai nid d'amour, donc forcément tout est beaucoup plus détendu entre nous. Il voit et sent que je l'aime sincèrement chaque jour.
Mais je me surprends à avoir une peur chronique, à laquelle j'accorde peut-être trop d'importance : la peur qu'un jour cela ne lui aille plus. Je sens comme une épée de Damoclès sur la tête. On en avait parlé et il m'avait dit "mais est-ce que je pourrais le supporter longtemps..." Certes notre vie de couple se porte mieux qu'à cette période là mais j'ai quand même peur.

Suis-je une grande angoissée? Je ne me connaissais pas ainsi les années précédentes.
Il en va de même pour un nouveau style de vie que je souhaite explorer et j'avoue "trembler" un peu à chaque fois que je lui dit : tel jour je vais faire du shibari ou aller en club SM.

Bref, me voici entrain de baigner dans une marre de nouveautés et je me surprends à paniquer, à frôler la crise d'angoisse, à ne plus me reconnaître. En soi, ça va : l'année 2016 commence sur de nouvelles bases sensée être plus saines. Mais : 1ère rupture, coeur brisé + une nouvelle rencontre pas encore bien claire + la peur constante de heurter mon copain... Mes journées au travail sont longues, solitaires, ennuyeuses, ce qui forcément encourage le ruminement.

Ainsi, j'avoue que vos conseils ou avis me seraient bien utiles pour me "détendre", aborder tout cela avec plus de sérénité. Je me sens finalement très isolée dans tout cela, très seule.

Merci d'avoir lu ces complaintes, pardon si cela est un peu pathétique (mon point de vue).

Je vous souhaite une belle après midi :)

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le mercredi 13 janvier 2016 à 15h21

Argh ! Pas facile, hein ?
Mais que tu racontes me rappelle quelque chose que m'avait dit un ami alors qu'on parlait de ce qu'il adviendrait de l'amour dans la société idéale, sans frontières ni argent ni guerres ni exploitation, ni oppression... est-ce qu'on pourra mieux gérer l'amour aussi ? Est-ce qu'on aura moins de chagrins d'amour ?

Il pensait qu'au contraire on aurait *plus* de chagrins d'amour... parce que les rapports entre personnes seraient plus amoureux.

Je ne sais pas s'il a raison pour ce qui est de la société idéale, mais c'est vrai que quand on ouvre les portes à la multiplicité des relations, on l'ouvre à la multiplicité des joies et des douceurs, mais aussi aux chagrins, et aux douleurs. A mon avis on peut aussi apprendre à les vivre mieux - mais sur le coup ce n'est pas toujours évident.

Tu as l'air très consciente en même temps de ce que tu vis, du fait que oui, c'est plus agité qu'avant, mais aussi plus intéressant non ? Alors c'est vrai il faut parfois tanguer un peu avant de trouver son équilibre, mais tu sembles déjà l'avoir fait (au moins partiellement) avec ton copain - et ça c'est une forte raison d'espérer pour ceux et celles qui sont en train de traverser ce genre de tempêtes (il y en a eu plusieurs ces derniers temps sur ce forum).

Tu dis que tu te sens seule pour en parler, et c'est vrai que Cergy c'est un peu loin pour les cafés poly parisiens. Peut-être y aurait-il matière à en organiser par chez toi ?

#
Profil

PeruvianLuna

le mercredi 13 janvier 2016 à 22h58

Merci pour ta très gentille réponse.

C'est vrai, je ne regrette toujours pas d'avoir emprunté ce chemin, cela me confirme que j'ai les épaules assez costaudes pour essayer de vivre ces choses intenses.

J'ai lu quelqu'un des derniers témoignages oui, ils m'ont beaucoup touché dans leurs tiraillements.

L'idée de cafés poly vers Cergy-Pontoise serait super mais y aurait-il assez de monde de ces environs? ^^

Message modifié par son auteur il y a 4 ans.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion