Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Résultat des courses...

Témoignage
#
Profil

LuLutine

le mardi 05 mai 2009 à 22h01

Bonsoir,

Je poste ce message pour ceux qui ont suivi mon histoire. Pour les autres, vous pouvez zapper ce sujet si vous voulez...

J'étais mal à l'aise, mais lui peut-être encore plus que moi.

Je lui ai avoué mes sentiments, et comme je m'en doutais ce n'est pas réciproque.

Il a ajouté qu'il était en couple avec quelqu'un depuis plusieurs années, que ça se passait bien et qu'il n'avait pas envie de.... (il n'a jamais fini la phrase)

Réponse de monogame, évidemment, mais je crois que je n'y peux rien malheureusement....et ma foi, s'il est heureux je suis heureuse pour lui !

Mais ce qui me fait énormément de peine, c'est qu'il ne veut garder aucun contact avec moi (Siesta, tu disais quoi déjà...???). Ca, c'est ce qui est difficile à accepter même si je n'ai pas trop le choix.

Il dit qu'il "ne saurai[t] pas quoi faire" des sentiments que j'ai pour lui (comme s'il était sensé en faire quelque chose...m'enfin, je peux comprendre sa position, et c'est peut-être ça qui me fait le plus mal).
Qu'il ne sert à rien selon lui de "commencer quelque chose" alors que la relation est dissymétrique (là il oublie que même si on ne se connaît pas, pour moi cela fait très longtemps que ça a "commencé", et qu'à ce niveau-là, c'est trop tard....m'enfin, pareil que plus haut hein...).

J'ai le sentiment (peut-être faux) qu'il est très "formatté" : monogamie évidemment, mais aussi et surtout cercles d'amis hermétiques...et aucune chance que j'en fasse partie, visiblement.
Pour ne pas le "charger" non plus (et il ne le mériterait pas, mais alors là pas du tout), je dirais qu'il est tout de même plutôt tolérant et très gentil (passant son temps à ajouter "enfin, c'est mon opinion" ou ce genre de phrases lorsqu'il me donnait ses raisons de ne pas vouloir de contact...ça prouve qu'il admet l'existence d'opinions différentes de la sienne - et on l'oublie trop souvent, mais un certain nombre de gens passent à côté de ça, si tu ne penses pas comme eux, tu n'es pas "normal" !).

Je dirais aussi que depuis que je suis poly, je me sens beaucoup plus ouverte qu'avant. Moi non plus, je n'aurais peut-être pas laissé sa chance à quelqu'un que je ne connais pas. Aujourd'hui, c'est différent ; il y a quelques jours par exemple, un gars m'a abordée dans la rue et on a parlé 10 bonnes minutes. Il était plutôt sympa, on a échangé nos emails, on s'est même fait la bise en se quittant. A une époque, je l'aurais juste ignoré, j'aurais fait comme si je ne l'avais pas entendu...juste parce qu'on ne se connaît pas et parce que je le soupçonnais de vouloir juste me draguer ! (et c'est peut-être le cas d'ailleurs mais j'avoue : peu m'importe !)

Du coup, je ne peux pas vraiment en vouloir à quelqu'un qui me connaît à peine d'estimer que ça ne sert à rien de rester en contact.
Puis je crois aussi qu'il me pense bien plus jeune que je ne le suis, mais ma foi, ce n'est qu'un minuscule détail qui ne changerait pas grand'chose, vu sa position...

Voilà voilà...

#

(compte clôturé)

le mardi 05 mai 2009 à 22h31

Boooon, beeen... Félicitations pour le courage... Tu as fait le pas qu'il fallait pour être au net.
Ce monsieur me paraît plus interdit devant toutes ces nouveautés que fermant franchement la porte et pour toujours. Moi aussi je bloquerais un peu à la perspective de garder contact, devant tout ça. Comme charge de cavalerie, c'est cossu. Réaction: geler la situation, quoi, pour se protéger.

Ca doit en effet être déboussolant pour lui d'apprendre en même temps:

1) de la part de quelqu'un qu'il ne connaît pas vraiment,
2) qu'elle est amoureuse de lui,
3) et poly, la petite Lili!

Tout de bon pour encaisser, LuLu. C'est le mieux que je puisse faire! Ah oui, et allumer une bougie.

#
Profil

LuLutine

le mardi 05 mai 2009 à 22h35

Ah non j'ai pas dit que j'étais poly....la première étape, c'était d'avouer mes sentiments, sur quoi il a répondu que ce n'était pas réciproque.

Honnêtement, je ne voyais pas pourquoi en rajouter...

Quand il m'a dit en substance qu'il était heureux en ménage, j'ai presque eu envie de dire "moi aussi", mais je pense que ça aurait fait beaucoup....!

Pourquoi allumer une bougie ?

#

(compte clôturé)

le mardi 05 mai 2009 à 23h20

Ha bon, j'ai rien dit alors.
La bougie, c'est quand on ne peut rien faire d'autre...

#
Profil

LuLutine

le mardi 05 mai 2009 à 23h37

En fait, ce qui me chagrine (si l'on peut dire ainsi), c'est d'avoir l'impression d'être dans une impasse.

Je lui ai expliqué que je connaissais plusieurs situations dissymétriques où cela se passait plutôt bien.
Je n'ai pas précisé explicitement que l'une d'entre elles me concernait.
Cependant, j'ai dit que je me sentais capable de gérer cela très bien, même si j'ai ajouté que je comprenais parfaitement que la situation semble difficile pour d'autres.

Si l'on reste en contact :
- non seulement, ça me permet de "décristalliser" en apprenant à le connaître (parce que là honnêtement, je ne vois pas vraiment comment j'arriverai à "faire mon deuil" comme on dit...)
- mais en plus de son côté, ça lui permettrait de voir que mes sentiments ne sont pas un problème ou un poids, qu'il n'y a rien à "gérer" (enfin, c'est à moi de gérer ça, pas à lui ! - et je commence à devenir experte en ce domaine je crois !)

En essuyant un refus net, j'ai un peu le sentiment qu'on m'a totalement fermé la porte au nez...et c'est douloureux, même si ça a été fait avec une politesse irréprochable et un certain nombre de "désolé"...

#

(compte clôturé)

le mardi 05 mai 2009 à 23h47

Tu peux pas assumer et ta part et la sienne. Et non plus vouloir pour les deux... Tu vois ce que je veux dire?

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 00h28

Je sais...n'empêche, ça fait mal

#
Profil

oO0

le mercredi 06 mai 2009 à 02h09

...

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 02h28

> "Désolé, j'aurais bien voulu, mais..."

Je ne pense pas qu'il ait pensé le "j'aurais bien voulu".
Ou alors c'est plutôt "j'aurais bien voulu que tu n'aies pas de sentiments pour moi"...!

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 02h30

"[...] tes dispositions pluriels en amour, disposition que je te conseille d'aborder s'il s'inquiète de savoir comment tu gères [...]"

J'y ai pensé, mais je crains qu'il ne reprenne pas contact du tout...même si on doit se revoir dans quelques semaines, ça va rester un contact strictement "neutre" je pense...mais je peux me tromper...j'espère me tromper, mais je sais aussi qu'il ne faut pas trop espérer.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 02h34

Pour ton 4ème paragraphe je ne suis pas sûre de comprendre, mais il existe déjà une autre personne que j'Aime depuis 2 ans (et qui est au courant, et avec qui je suis "seulement" amie parce que l'amour n'est pas réciproque). Donc l'Amour avait déjà un autre visage pour moi, sans compter quelqu'un que j'ai quitté il y a 6 ans mais que je n'ai jamais cessé d'Aimer pour autant...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 02h37

"si elle n'avait pas été ouverte comme elle l'a été, tu n'aurais pas eu le plaisir de te découvrir une passion naissante"

Quand je suis tombée amoureuse de mon ami actuel, j'étais dans une relation non ouverte, et je suis tombée amoureuse quand même...
Si ma relation actuelle avait été non-ouverte, j'aurais envisagé un choix, mais dans tous les cas ça n'aurait pas empêché les sentiments...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 02h48

"apprivoiser ensemble"

Ca je crois que c'est pas gagné, parce que visiblement on n'est pas trop sur la même longueur d'onde, et mon ami a l'air content que je me sois fait jeter...il trouve ça "normal" et n'a pas jugé utile de m'exprimer son soutien.
Comme réconfort, y a mieux...

En tout cas merci à toi Sam et à Clem aussi, vos messages m'aident !

Je me dis que rien n'est jamais définitif, et j'espère qu'un jour je pourrai rester en contact avec cet homme malgré son refus actuel.
Mais je ne voudrais pas non plus trop espérer, alors j'ai du mal à savoir quoi penser...

En tout les cas, il ne va pas déménager (de toute façon je n'ai pas son adresse perso !), changer de boulot et de coordonnées parce que je lui ai fait une déclaration...donc dans l'absolu, je me dis que j'aurais toujours moyen de le recontacter...bien sûr sans le harceler.

#

(compte clôturé)

le mercredi 06 mai 2009 à 08h59

Moment de flottement, hein... Sortie du port, un peu larguée, des amarres, du coeur... un peu tout nu dans le grand vent, ça fait gla-gla, c'est sûr.

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 06 mai 2009 à 09h38

Même si tu sembles estimer ce garçon, je sens que tu es déjà en train d'amorcer ta décristallisation.
Il a raison de dire que la dissymétrie d'une relation est difficile à porter. Oui, pour toi ça a commencé avant, mais on ne peut demander à personne d'aimer une relation dissymétrique. Toi tu en es capable (peut-être un peu trop ?) mais chez lui, ou d'autres, ça créerait du déséquilibre.

Cela dit, impasse ? je dirais pas complète. Laisse refroidir, en toi. Laisse décristalliser, ou vérifie si ça se fait. Parce que - je crois - tu as conscience que non seulement il ne désire pas la relation, mais que même célibataire, il aurait un fonctionnement classique qui n'adhèrerait pas au tien. Il ne comprendrait sans doute pas certain de tes questionnements, même avec son ouverture d'esprit.

Donc une fois que ça aura bien refroidi, que tu auras l'impression de ne pas proposer une amitié dissymétrique, ou trop demandeuse pour lui, tu peux essayer de le relancer, pour voir.... Sur des sujets moins essentiels. (non parce que " on s'est presque jamais parlé mais j'ai une grande force de sentiment pour toi", c'est beau, mais pas très épanouissant en pratique...).
Ce que tu apprécies chez lui correspond sans doute à quelque chose de concret, des possibilités d'échange (goûts ? façons de penser ?), et cela n'a pas disparu.
Sa fin de non recevoir est sans doute dirigée envers tes sentiments amoureux, mais pas envers toi entière.

#

(compte clôturé)

le mercredi 06 mai 2009 à 09h58

Concernant la dissymétrie, donc le déséquilibre de l'intérêt:

Une vieille connaissance à moi s'est entendu dire "Je vais t'aimer pour deux" quand elle a voulu quitter l'autre, faute de sentiments.
En persistant, les deux auraient été surchargés, ça ne pouvait pas matcher comme ça non plus.

Une autre vieille connaissance à moi, il y a 6 ans, après trois mois de sorties avec un monsieur, donc apprivoisement,consolidation de l'inclination visiblement réciproque... au milieu d'une promenade dans les vignobles, reçoit la déclaration de son prétendant, enfin; mais s'effondre en larmes, choquée. De trouille!

Ils sont marida, maintenant.

Je ne sais pas ce que je veux vraiment te dire, mais je crois que ça ressemble à ça: quoiqu''il arrive, prends soin de toi, d'abord. On sait pas pourquoi un coup on reçoit ce à quoi on aspire, et le coup d'après c'est prout, nada, takacroire.

Le choc émotionnel est aussi fort, et de la même manière, on se relève, on s'époussette, on décroche les feuilles mortes, on vérifie que le popotin est en bon état, on met du désinfectant sur les écorchures et un p'tit sparadrap quelques jours. Et on refait l'état des lieux. L'occasion peut-être, de s'offrir une récompense matérielle pour marquer le coup? Après tout, tu t'es fait un cadeau de nettoyage d'atmosphère, même si l'emballage est un peu piteux.
Marquer le coup avec une empreinte autre que du "dur".

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 11h05

"tu as conscience que [...] il ne désire pas la relation,"

Oui et ça me fait bugguer parce que je le comprends trop bien...en même temps que cela va à l'encontre de mon souhait à moi !

J'ai un peu l'impression d'être schizophrène là...quand j'aime quelqu'un (même si là c'est plutôt une passion et que je ne sais pas comment ça aurait pu évoluer), je veux qu'il soit heureux et qu'il se sente bien, je veux ce qu'il veut, mais si ça implique ne pas se voir, ça me fait mal quand même et j'ai évidemment le sentiment de vouloir deux choses incompatibles...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 11h07

"tu peux essayer de le relancer, pour voir.... Sur des sujets moins essentiels"

Tu penses à quel genre de sujets ?
Sachant que dans peu de temps on ne se verra plus, là je ne vois pas...

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 11h08

En tout cas merci de vos réponses, ça m'aide à avancer !

#
Profil

LuLutine

le mercredi 06 mai 2009 à 15h47

Je voulais reprendre la phrase de Titane sur mon autre sujet "Amours à sens unique" :

"je crois que l'amour a surtout envie d'être "reconnu" et "accepté" même s'il n'est pas réciproque... "

En fait c'est exactement ce que je ressens, et quand cet homme me dit qu'il "ne saurai[t] pas quoi faire" de mes sentiments, ce qui me fait de la peine, c'est que je ne me sens pas reconnue et acceptée...je ne dis pas qu'il devrait le faire, juste que c'est ça qui me fait mal.

Peur aussi peut-être, qu'il ne m'ait pas vraiment prise au sérieux (il y a quelques années, je ne prenais pas au sérieux les gens qui me disaient avoir des sentiments alors qu'on ne se connaissait presque pas).
Même si son attitude, son malaise évident, me laissent penser qu'il a bien compris que lorsque je parle de sentiments très forts, c'est parce qu'ils le sont réellement...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion