Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment envisager une relation polyamoureuse sur le long terme?

Bases
#

Julien23400 (invité)

le jeudi 04 juin 2020 à 14h19

Bonjour,

Je m'adresse à vous dans l'espoir de comprendre comment vous avez envisagé et réussit à construire et réaliser une relation polyamoureuse sur le long terme.

Pour décrire brièvement ma situation, j'ai 23 ans, en fin d'études. Je n'ai aucune idée de l'endroit ou de l'environnement professionnel où je vivrais dans 2 ans. J'envisage même de m'établir rapidement à l'étranger. En bref, toutes les portes me sont encore ouvertes. Ça fait 3 ans que je suis avec une fille formidable, Tiana, pour laquelle j'éprouve des sentiments amoureux très profonds, de la tendresse, une grande amitié et qui est le meilleure coup que j'ai jamais eu.

Évidemment comme personne n'est parfait, il y a eu des hauts et des bas. Par le passé, face à l'incertitude de nos sentiments et peut être notre inexpérience, nous avons plusieurs fois rompu quelque temps, avant de revenir avec fougue l'un vers l'autre. De là j'ai pu comprendre que renoncer à l'exclusivité donnait une valeur à notre relation car il faut la mériter sans cesse. Naturellement nous nous sommes mis en "relation libre". Cette solution me plaisait plutôt bien, bien qu'elle accapare beaucoup de temps et est relativement contraignante, nous avions des petites histoires chacun de notre côté. Cependant je n'envisageais alors pas de mon côté pouvoir aimer quelqu'un d'autre. Il y a un an, Tiana est tombée amoureuse d'un autre gars, Jules, relativement proche de moi. Pour elle ses sentiments pour nous 2 sont complétements différents, et pas du tout en concurrence, conformément aux nombreux témoignages de poly amour que j'ai pu lire depuis. De mon côté, ça m'a beaucoup attristé, n'arrivant pas très bien à comprendre et accepter ce sentiment, n'ayant pas eu l'occasion d'éprouver la même chose pour une autre et ressentant parfois de la jalousie. La situation s'est améliorée mais parfois, l'équilibre entre vivre cet amour incroyable avec lequel j'apprends énormément et les tourments que ça me procure semble instable.

Récemment j'ai évoqué à contrecœur le fait d'arrêter là notre relation avec Tiana parce que je n'arrive pas à voir comment une relation comme celle-ci peut finir (ou pas) sans faire de mal à personne (Elle, Jules ou moi). Ma motivation était de pouvoir ainsi prendre le temps de reconstruire à zéro une relation neuve et durable avec quelqu'un d'autre sans passer mes jeunes années dans une tourmente sentimentale sans issue. Mais je me suis ravisé aussitôt, tenant trop à cette Tiana. De son côté, elle ne se voit pas du tout en relation exclusive avec Jules. Du coup quand je lui en ai parlé elle a envisagé de se remettre exclusivement avec moi, mais je pense pas que ce ne soit la bonne solution non plus, connaissant nos sentiments respectifs.

Bref, j'en suis arrivé à la conclusion que tous ces tourments viennent surtout du fait que je ne comprends pas comment on peut construire une relation dans le temps, ce que je désir le plus avec Tiana, en polyamour. Comment on peut mener des projets, s'établir, faire des concessions sans garantie d'en obtenir de manière équivalente en retour ? Comment réussir à faire une abstraction totale de ses autres amours ? Comment à terme s'effectue la transition où on se dit : je me vois vieillir avec cette personne ?

Merci de vos réponses!

#
Profil

bonheur

le jeudi 04 juin 2020 à 16h35

Bonjour Julien23400 (invité).

Tu parles d'amour. Tu parles d'amitié en lien. tu parles de sexe en lien. Tu parles d'être imparfait (normal, on l'est tous). Tu parles de "relation libre". Tu parles de temps. Tu parles de projets. Tu parles de construire. Tu parles de vieillir. Tu parles de réciproques. Tu parles de faire abstraction.

Tu vois, je trouve que tous ces points (+ ceux que je n'ai pas notés ou perçus), n'ont pas forcément l'obligation de se retrouver ensemble. Surtout en précisant que ton avenir est à inventer, créer…

Pour répondre au titre. Le long terme c'est quoi. Tu as moins de 25 ans. Tu veux dire s'aimer toujours dans 60 ans ? Si c'est le cas, alors je te dirais que la forme de vie amoureuse n'est pas une contrainte, mais une composante. Regarde autour de toi. Compte le nombre de d'amoureux qui s'aiment et depuis combien de temps ils vivent cet amour. En quoi, des amours plurielles viennent constituer un obstacle, version impossible.

#
Profil

bodhicitta

le jeudi 04 juin 2020 à 16h50

Premièrement, je pense, la jalousie est humaine (grrr sale race) naturelle du moins. Reste à voir comment tu veux et peux la vivre. Si tu la laisses dicter ton comportement, ou si tu laisses l'amour que tu as pour elle le faire.
Rien empêche de prendre des engagements et qu'ils soient réciproques. Le champ vous est ouvert, reste à en parler et définir tout ça ensemble.
Il y a un t'as d'exemple plus concrets qui viendront sûrement vite, en attendant tu peux regarder dans les thèmes de discutions "famille" "engagements" ou "enfants"
(J'avais pas vu déjà 1er bon exemple de possibilité qu'est l'histoire d'amour de Bonheur à suivre)

Message modifié par son auteur il y a 8 mois.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion