Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

En parler à son conjoint

#
Profil

Leonidas

le mardi 09 juin 2009 à 18h59

Bon ... je l'avoue, le fil est long et j'ai eu la flemme de tout lire ...

Mais peut-être que de parler de mon expérience qui est plus ou moins similaire quand à cette "découverte" pourra t'aider (je ne saurais te dire que faire, cependant, à toi de faire comme tu le sens).

Je pars du principe que tu est amoureux de cette autre femme mais, pour parler clair, que tu n'as pas couché avec (du moins pas encore) ... ça peut paraître con, mais je crois que c'est important dans ta phrase "je ne l'ai pas trompée".

Il y a environ 2 ans, je me suis trouvé dans la même situation, papa de 2 enfants, marié depuis 7ans, pas de jalousie, une certaine indépendance dans le couple ... je ne savais même pas que ça s'appelait polyamour ... mais j'ai abordé la question du "récipient d'amour" qu'on a chacun en soi ... que je considère comme inifini et ne fonctionnant pas en "vases communiquants" ...

Petite précision, ma femme savait que je voyais cette autre femme et que nous avions du plaisir à passer du temps ensemble (concerts, resto, etc.).

Je lui ai expliqué que je commençais à ressentir de l'amour pour cette autre femme à force de la découvrir, que rien ne s'était encore passé que de la tendresse mais que je me sentais un peu troublé de me découvrir cette capacité et que ça n'enlevait en rien ce que je ressentais pour elle (mon épouse).

Je lui ai dit que je ne voulais rien lui cacher, que c'était ainsi que je concevais la fidelité et je lui ai demandé ce qu'elle en pensait.

sur le moment, ça a été assez bien, constructif, le principe était me semblait-il compris sans pour autant que mon épouse dise "j'ai toujours pensé comme ça" ...
J'ai donc continuer à voir cette autre femme et nous avions convenu que je faisais part à mon épouse de l'évolution de mes sentiments envers elle (sans non plus violer l'intimité de ce qui pouvait se passer). Par la suite mon épouse a eu une période de détresse où elle s'est sentie reléguée à la seconde place (et c'est là où peut-être j'aurais pu être plus proche d'elle), il y a eu une période de crise mais toujours avec du dialogue, surtout des questionnements "tu veux me quitter pour elle ?" ... j'ai toujours précisé que je ne m'opposait pas à ce qu'elle (mon épouse) ouvre ses horizons ... ce qu'elle a fait finalement après quelques mois, mais plus sur un plan de boulimie de rapports charnels que de polyamour ... puis ça s'est calmé, elle a rencontré un homme alors que moi j'avais rompu avec cette autre femme ...

Bref, c'est un peu pêle-mêle, mais pour dire que je ne crois pas que ça se fasse en un jour et j'ai choisi de parler de MES sentiments et ressentis à mon épouse en lui faisant confiance, ce qu'elle a sur le moment et après coup beaucoup apprécié ... nous n'avons jamais parlé de "tromperie" ou "trahison" mais d'épreuve de vie ...

Si tu te trouves justement dans une situation où il n'y a pour l'instant "que" les sentiments et la tendresse, c'est peut-être plus simple que s'il y avait déjà eu un rapport sexuel (qui lui est considéré comme "vraie" tromperie ...)

Il n'y a pas de recette et je crois qu'il ne faut pas forcément tabler sur le miracle où ta femme saute de joie et dise "c'est ce que j'avais toujours désiré" et que tout se passe "happily ever after" ... il est aussi parfois arrivé que l'épouse avoue de son côté quelques incartades ... et la situation peut se retourner ...

Je ne veux pas te faire peur ou peindre le diable sur la muraille, juste te dire que j'ai opté pour la franchise et l'honnêteté qui me sont beaucoup plus facile à vivre que toute autre chose ...

Petite précision, à ce moment, j'étais prêt à "perdre" les deux femmes que j'aimais alors par soucis de fidelité à soi-même (même si ça ne m'aurait pas fait du bien ...)

Courage

#

(compte clôturé)

le mardi 09 juin 2009 à 19h53

Ha oui, ça c'est primordial, d'être prêt au risque de perdre, et l'une et l'autre... un peu de renforcement de soi auparavant, ou faire simplement le tour/bilan de ses ressources personnelles.
La sécurité intérieure, c'est important pour se risquer en Amourzonie!

#
Profil

Leonidas

le vendredi 21 août 2009 à 12h42

Asta
Merci Ran, votre témoignage me parle beaucoup.

Hello,

Je passais à tout hasard t'informer que nous avons une réunion le 5 septembre à Genève, si tu es intéressé à y participer, contactes-moi via le site polyamour.info et je te trensmettrai toutes les infos utiles ;)

A tout bientôt et bonne journée ...

--Leonidas

#

(compte clôturé)

le samedi 22 août 2009 à 10h21

Clementine
La sécurité intérieure, c'est important pour se risquer en Amourzonie!

Amourzonie, excellent !! :-)

#

(compte clôturé)

le samedi 22 août 2009 à 10h43

On révise le lexique amoureux en y mettant de la polytesse, sur ce site...

Du polyamoureux au lutin
Du métamour au kitsune, korrigan,etc
Du désordre amoureux à l'Amourzonie

Continuons, c'est mignon!

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#
Profil

Asta

le lundi 24 août 2009 à 15h29

Bonjour à tous,

Pour ceux qui on répondus à mon poste (et pour tous les autres que ça peut intéresser) je me permets de vous faire savoir la suite...

Après mures reflexions, je me suis lancé un jour à parler à ma femme du poly-amour. Pour le faire, je lui ai offert le "guides de amours plurielles" de F. Simpère en lui demandant de le lire, même si elle trouvais ça bizare dans un premier temps.

On en a ensuite beaucoup discuté et comme j'en avais le présentiment, elle a trouvé l'idée intéressante. C'est que quelques temps plus tard que je lui ai parlé de la rencontre que j'avais faite. Ce qu'elle à très bien accepté. Et maintenant on est tous les deux en train de construire ensemble notre nouvelle façon de vivre nos amours. En plus cette aventure nous a déjà beaucoup apporté à tous les deux. On se retrouve beaucoup, on sort de nouveau en amoureux de temps en temps, bref tout est pour le mieux dans le meilleurs de mondes. Il nous reste surment pleins d'aspect du PA à découvrir mais nous sommes je pense sur une très bonne voie.

Je remercie encore une fois toutes les personnes qui on répondu à mon premier message. Certaine réponces m'ont beaucoup apporté.

#
Profil

LuLutine

le lundi 24 août 2009 à 15h32

C'est super ça !!! (+)

#
Profil

Asta

le lundi 24 août 2009 à 15h36

Je te le fais pas dire, j'en suis ravi... :-)

#
Profil

Siestacorta

le lundi 24 août 2009 à 17h30

He ben ça fait du bien les bonnes nouvelles et succès...

#

(compte clôturé)

le lundi 24 août 2009 à 22h45

Asta
... Je remercie encore une fois toutes les personnes qui on répondu à mon premier message. Certaine réponces m'ont beaucoup apporté.

Tu sais, je relis tout ça, et ça me met les larmes aux yeux de voir combien certains sont prêts à tout perdre pour rester droits dans leurs bottes, loyaux sinon fidèles; il y a quelque chose qui irradie avec douceur de toutes ces histoires, ça parle de moments forts vécus dans l'écrin de relations construites auparavant dans la confiance, ça parle d'enrichir la vibration de la vie en accueillant ce qui vient du dehors, ça parle de rester ouvert et vigilant pour capter autant que possible l'amour qui passe, et absorber la peur, l'inconnu, l'imprévu.

Si certaines réponses t'apportent beaucoup, à moi ce sont tes questions à l'origine de ces réponses qui sont cadeau.

Message modifié par son auteur il y a 10 ans.

#

(compte clôturé)

le jeudi 27 août 2009 à 18h32

Mon compagnon a participé à la réunion poly sur Bordeaux, il s'est présenté et tout (j'écoutais de toutes mes oreilles je vous dis pas ! j'étais très curieuse de ce qu'il allait dire, je lui avais demandé s'il avait prévu quoi dire au "tour de table", il avait dit oui, mais sans donner de détails). La soirée s'est bien passée, on a parlé aussi tous les deux (bon là par contre ça a fini par faire ressortir un désaccord sur le sujet, donc on a laissé tomber), il a écouté les autres, il a participé aux discussions.
Ensuite, il m'a dit que s'il y en avait une autre il était partant et que sans doute il y aurait un jour de nouvelles têtes, il en arrivait même à parler de faire une réunion chez nous ! Là c'est moi qui me sentais pas de taille :-)
Voilà, c'était positif pour nous, cela n'a pas vraiment changé quelque chose par rapport au PA, mais ça a renforcé notre complicité.

#
Profil

lutevain

le vendredi 28 août 2009 à 10h29

Joëlle est en train de lire "La liberté nous aime encore" entretiens relatant la vie Dominique et Jean-Toussaint Desanti, couple de PA passionnants s'il en est. Et au travers de ces expériences nous cernons peu à peu l'idéal qui nous correspond… pas forcément identique pour nous deux, mais pas incompatible loin de là!

#
Profil

lutevain

le vendredi 28 août 2009 à 10h34

Petite anecdote, hier en sortant de chez ma fille je me trouve nez à nez avec un jeune trouple (FFH) qui déambulait sur le trottoir, une très jeune femme souriante au milieu tenant par la main ses compagne et compagnon… mignon tout plein… attendrissant!

#
Profil

sara

le vendredi 02 octobre 2009 à 18h50

Pour ma part cela a été simple d'aborder le sujet puisqu'à la suite de la découverte de l'infidélité de mon conjoint j'ai découvert:
1 - que j'étais capable de pardonner
2- que je comprenais que l'on puisse aimer au sein d'un couple uni et avoir des aventures et même tomber amoureux
3 - que j'avais envie de vivre les amours plurielles.
Donc en parler pas de problème mais il ne veut pas que je fasse ce que lui a fait... il pense qu'il a fait une erreur mais il veut revenir à l'état antérieur : on est fidèle l'un à l'autre. maintenant c'st difficile pour moi car je veux rester avec lui (j'étais enceinte de 4 mois quand j'ai appris pour son aventure) et je veux fonder une famille avec lui mais son infidélité m'a changée et pour l'instant il ne veut pas l'accepter.
Je dois donc décider si je reste avec lui en restant fidèle, en lui mentant ou si je le quitte pour vivre comme je l'entends !!!

#

(compte clôturé)

le vendredi 02 octobre 2009 à 19h08

Ah, encore une autre porte d'entrée, personne encore était arrivé ici avec cette configuration.

Aller voir ailleurs pour l'un, ce qui fait comprendre à l'autre son polyamour...

C'était quand, que tu étais enceinte de 4 mois? - chuis perdue, là...

#
Profil

LuLutine

le vendredi 02 octobre 2009 à 20h33

J'ai eu un peu cette configuration, dans le fait que mon ami même s'il n'aurait peut-être pas franchi le pas (Quoique, qui sait ? Il n'en a pas eu l'occasion après tout, mais si c'était arrivé ? J'ai un doute !), se voyait bien draguer à droite et à gauche pendant que je n'avais même pas le droit de passer une heure ou deux (sans idées derrière la tête !) avec un ami masculin sans qu'il me fasse la tête à mon retour...

C'est vrai que j'avais eu des sentiments pour d'autres personnes, mais j'avais décidé de les refouler pour être exclusive, et je le serais sans doute restée si je n'avais compris progressivement que mon ami ne renoncerait jamais à la possibilité de rencontrer d'autres femmes.

Maintenant, il me serait difficile de revenir en arrière : si je rencontrais quelqu'un d'exclusif, même en étant célibataire à ce moment, je ne pourrais pas lui promettre l'exclusivité.

#
Profil

sara

le lundi 05 octobre 2009 à 14h10

Mon enfant a 16 mois maintenant. Au début, quand j'ai appris l'infidélité, j'ai cherché à comprendre pourquoi et c'est ainsi que j'ai fait le chemin vers "cela arrive : on peut être amoureux et vouloir faire sa vie avec quelqu'un ET aimer une autre personne, les deux n'apportent pas la même chose". Il lui a parlé de son enfance et de problèmes dont il n'avait parlé avec personne et il a osé lui demandé des "trucs sexuels "qu'il ne m'avouait pas alors même que je n'étais pas du tout contre !!!!!
Et moi j'ai découvert que je n'étais pas jalouse et que moi aussi j'avais envie/besoin de faire d'autres rencontres quelles soient amicales, intellectuelles ou physiques.
Le problème c'est que pour lui c'était une erreur et il veut revenir à l'état antérieur : on se promet fidélité sexuelle... C'est étrange qu'il n'admette pas que sa relation avec cette fille n'a en rien changé ses sentiments envers moi et que cela a renforcé notre couple. Pour l'instant nous sommes ensemble. En décembre il m'avait dit qu'il voulait bien que l'on mette en place le polyamour et moi il ya quinze jours je lui ai dit que j'allais boire un verre avec un gars et il a attendu ce moment-là pour me dire qu'il n'était pas d'accord et qu'il m'avait dit OK juste pour rester avec moi... bref il m'a encore menti et ce que j'aime avec le polyamour c'est justement le fait que c'est basé sur le respect mutuel et la communication franche et honnète. Du coup je suis dans une situation délicate car je l'aime et je veux fonder une famille mais j'ai découvert un nouveau côté de ma personnalité et je trouve que je me suis enrichie, je suis plus en conscience... d'ailleurs le fait d'avoir les portes ouvertes ne veut pas dire que l'on va sortir mais cela m'a permis de m'épanouir et par exemple notre vie sexuelle est bien meilleure depuis alors même que pour l'instant je n'ai pas eu de relation à l'extérieur de mon couple...
Je ne veux pas lui mentir mais je ne pense pas que mettre de côté mon besoin et mes envies soient une bonne chose alors pour l'instant c'est le statu quo : j'essaie de le convaincre peu à peu à faire le chemin. Nous construisons notre famille mais je sias que s'il n'accepte pas, je ne pourrais pas lui entir donc je devrais faire un choix... et c'est très difficile... surtout qu'il ya un enfant au milieu de tout cela.

#

Noemi... (invité)

le lundi 05 octobre 2009 à 15h15

Ton histoire me touche, Sara; merci de témoigner ici.
Bon courage!

#
Profil

LuLutine

le lundi 05 octobre 2009 à 23h32

Ah les hommes...ils veulent un peu le beurre et l'argent du beurre parfois non ?
"Moi, je vais voir ailleurs, mais après, je dis à ma femme que c'est une erreur, et qu'elle ne doit surtout pas faire pareil".
Et la prochaine fois, il dira encore qu'il a fait "une erreur"...? C'est un peu trop facile...

J'espère que ton mari comprendra ce principe de réciprocité avec lequel trop de gens ont des difficultés.

#
Profil

Romy

le lundi 18 janvier 2010 à 01h27

Un peu tard dans la discussion mais je suis nouvelle!
:-) Ma porte d'entrée à moi:
Mon mari qui avait rencontré une fille qui lui plaisait m'a dit un jour: «  tu veux toujours essayer avec une fille?» Et moi: bien sûr! On a donc fait ça à trois. J'avais eu ma première expérience bi: j'étais contente! C'est après qu'il m'a dit qu'il avait envie de la revoir seul. Faire l'amour à trois par contre avait dédramatiser la chose. J'avais bien senti que je n'étais pas exclue et délaissée.

Malgré cette entrée fracassante (!) je pense que le «  pas à pas» est très important quand on décide d'en parler à son conjoint. Pour ma part, j'ai eu besoin d'être constamment rassurée. Exagérément même. J'ai apprécié que mon mari soit très présent et attentif à mes besoins. Je sentais que si je n'allais pas bien, il serait là pour moi. Je l'ai souvent appelé alors que je savais qu'il était avec son amie et lui demandais de revenir à la maison. Son amoureuse savait que la situation n'était pas facile pour moi. Je ne l'ai pas fait souvent, mais ça m'a rassurée de savoir qu'il ne m'abandonnerait pas. Et du coup, j'ai pu accepter, et prendre confiance en moi. Aujourd'hui, j'accepte qu'il parte en vacances une semaine avec elle et je les laisse tranquille. J'ai appris aussi à ne plus avoir peur car je serai toujours là pour moi! Mais ça a pris 8 ans.

Autre chose importante pour moi: le jour où j'ai rencontré un nouvel amoureux et où j'ai goûté au polyamour, j'ai tout compris et je n'ai plus eu besoin qu'on m'explique ou qu'on me rassure! Donc une façon de présenter le polyamour à sa conjointe est peut-être de «  l'aider» à rencontrer quelqu'un! Encore une fois, rien ne vaut l'expérience.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion