Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Je doir sûrement etre dingue

Bases
#
Profil

Lenivice

le jeudi 13 juin 2019 à 07h56

Bonjour
Dsl si je m'incruste
Jai 30 ans je suis "marié" avec une femme qui a pris conscience quelle est polyamoureuse , bon sa fait 10 ans quelle me le fait "subir " sans forcément en avoir conscience ,sa cest traduit par des séparation , tromperie , enfin sur le cheminement classique , le polyamour nest pas un problème enfin en 10 ans jai eu le temps de my faire a mes dépend , je comprend totalement qu on puisse aimer plusieur personne , mais en etant objectif quelle signification a encore le mot mariage dans ces relations poly ?
Je me dit que le polyamour est ni plus ni moins , libertin ( le vrai libeertinage , pas juste la sortie club) , et polygame ( enfin si vraiment les sentiments sont vraiment des sentiments amoureux et pas juste du vent )
Puisque le polyamour conduis a etre polycouple et deja rien que la sa doit etre un bordel enorme côté gestion , ( puisque pour entretenir des sentiments et un couple/relation il faut forcément y accordé beaucoup de temps ) comment arrivé a definir une place au couple secondaire , ou comment arrivé a intégré ces autre personne dans la famille principale , parQue apres tout rien empeche un poçyamoureux de finir par créer 2 famille en une , meme si je pense que bcp de gens qui "subissent" malgré leur sentiments risque de ne pas le vivre si bien que sa .... et ellenest pas capable de me dire ces limites si se nest le couple " familiale " dabord , dans sa relation actuelle sa reste sentimental enfin pour le mpment la connaissant sa ne va pas durer longtemps , mais elle fera varié ces regle a elle quand elle en sentira le besoin , et donc imposera , car impossible de refusé du moment que tu veux son bonheur .... moi je suis plutot dans loptique dun couple libre au final ...
Bref je doit con pour me posé autant de questions et la ya pas tout lol , meme si je sait quil y a autant de critères , reponse , que de personne ou couple poly , bref comme dans le vrai libertinage ou pour lmoi le polyamour fait partie intégrante du vrai libertinage , comme les polycouple sous le meme toit et un tas dautre variante , le terme libertin est tellement vaste ...
Enfin bref comment ne pas se noyé dans se tsunamis ou au final tu na aucun droit de contesté ou mettre des limites

#
Profil

Aiemama

le jeudi 13 juin 2019 à 09h21

Pas beaucoup de temps car je dois me mettre au boulot. Un avis perso bien sûr : tu es tout sauf dingue et tu le sais au fond de toi, c’est ta capacité d’acceptation qui est dingue, respect total d’être aussi bienveillant et tolérant av ta femme. Si tu pouvais l’être tout autant envers toi-même ce serait le top.
On m’a parlé de communion non violente sur ce merveilleux site, @bonheurs que je remercie au passage. J’ai commencé à regarder (en phase mélancolique pour l’instant) plein de choses intéressantes. Tu mérites 100 fois mieux que ce rôle de pantin que tu t’imposes et en effet la notion de mariage ne fait plus aucun sens pour vous à présent.
Je te souhaite d’être le plus heureux possible. Sincèrement.

#
Profil

cinderella

le jeudi 13 juin 2019 à 10h24

Je n'ai aussi que peu de temps à développer un large échange et surtout il est difficile en quelques lignes de transmettre un mode de pensés...
Cependant ton témoignage m'a interpellé, et j'ose te comprendre sur plusieurs domaines et émotions que tu peux ressentir...
Comprendre sa compagne de vie ou son compagnon passe tout d'abord par mieux se comprendre soi et avoir confiance en soi. Au risque d'avoir peu être mal compris, j'ai l'impression que tu "subis" les choses pour faire plaisir à ta compagne et que tu acceptes par dépit par peur de la perdre alors que ta compagne suit ses envies et ses emotions et que tu es ainsi tributaire de son mode de pensé à elle...
Recentre toi sur toi : qu'est ce qui peut faire ton bonheur? Acceptes tu tes émotions ? quels sont les émotions ressenties? Comment peux-tu les vivre, les accueillir pour pouvoir ainsi mieux le communiquer à ta partenaire de vie?
Se recentrer sur soi ne veut pas dire devenir egocentré et de penser qu'à soi car quand on est amoureux nous gardons toujours le soucis de bonheur de l'autre mais veut t-il dire de ne pas s'écouter soi?
Ensuite toutes tes interrogations et ta définition du polyamour et bien.... j'aurai des difficultés à te répondre car chacun à sa propre définition le cadre de base est d'avoir des relations assumées honnêtes dans le respect mutuel des uns et des autres. Le moteur est la communication d'amour et de bienveillance...
Si je passe par mon vécu : je ne me considére pas comme poly-amoureuse mais comme poly-curieuse en effet je ne me sens pas amoureuse d'une autre personne que mon compagnon de vie (nous sommes ensemble depuis 8 ans et j'ai appris enfin plutôt découvert qu'il se ressentait polyamoureux que depuis peu) par contre j'ai entrepris un grand travail sur moi même, la confiance en moi et sur la nécessité pour moi d'être libre de mes choix.. j'aime ma liberté et je prends plaisir à repousser mes limites pour moi. La preuve d'amour de mon compagnon: accepter ma liberté, accepter que j'apprenne à me découvrir, accepter ma singularité alors pourquoi ne pas apprendre à accepter la singularité de l'homme que j'aime ?...
Je reste ouverte à la discussion si besoin
Bel continuation à toi, d'être en questionnement est déjà une étape ...

#
Profil

bonheur

le jeudi 13 juin 2019 à 13h53

Bonjour Lenivice.

Ta compréhension du polyamour, enfin ce que tu vis m'interpelle. Le polyamour entraine de développer un état d'esprit particulier. Ce que tu vis depuis 10 ans, le fait d'encaisser sans avoir le droit d'indiquer tes ressentis ou tes pensées... les tromperies... pour moi ce n'est pas du tout du polyamour. D'ailleurs tu parles de libertinage, ce qui est différent.

Ca c'est pour mon côté chiant qui n'aime pas les amalgames. La philosophie poly ne correspond pas à ce que tu décris. Enfin pas à mon sens. Pour ce que je nomme amour (singulier ou pluriel), voici quatre fils de discussion qui en sont à mes yeux une belle représentation :

/discussion/-Rd-/Ode-a-la-JOIE/
/discussion/-Rf-/Amour-et-Responsabilite/
/discussion/-Rg-/Amour-et-Respect/
/discussion/-Rh-/Amour-et-Gratitude/

10 ans à subir ? Tu m'étonnes que tu deviens dingue ! La seule personne avec qui tu devrais en parler est ta compagne. Vous vous devez d'exprimer vos ressentis. Et surtout dis lui que tu subis. Ne lui reproche pas tes états d'âmes mais exprime les.

Si tu le désires, je peux te transmettre ici des références bibliographiques sur le développement personnel. Cela pourrait t'aider.

Aiemama a raison d'indiquer la communication non violente. Elle ne consiste pas à ne pas frapper l'autre. Elle consiste à parler de soi, y compris si l'objet de la discussion est l'indisposition créée par l'autre. Ne pas rejeter sur autrui mais bien dire que l'on vit mal la situation et ajouter que l'on voudrait la vivre bien, au moins mieux. Pas de reproches, surtout. Les "c'est de ta faute si..." ouvre rarement une discussion. Le "cela fait 10 ans et j'en arrive à me demander si je n'en deviens pas dingue" (par exemple).

Bon courage !

#
Profil

bovary3

le vendredi 14 juin 2019 à 20h19

Bonsoir Lenivice
j'ai lu ton poste il y a 2 jours, j'ai compati envers ta situation, où il y a vraiment de quoi devenir dingue en effet!
Ce matin, elle m'a rappelé une situation que j'ai vécue il y a longtemps, et qui s'est terminée par le divorce d'avec mon ex épouse, que j'ai encouragée, au moins par mon silence, à multiplier les aventures, jusqu'à ce qu'elle tombe amoureuse d'un autre homme avec qui elle s'est remariée ultérieurement, ce qui finalement a été un bien pour moi, notre couple ne fonctionnant plus depuis plusieurs années.
Pour reprendre ce qu'on dit les précédentes interlocutrices, je suis frappé par le fait que jusqu'à présent, tu ne sembles pas avoir exprimé à ta compagne tes propres ressentis, tes propres besoins, probablement parce que toi-même tu n'y étais pas attentif, et il me semble qu'en plus de "subir" des situations très douloureuses, tu risques d'amener ta compagne à rechercher un homme plus affirmé dans ses désirs.
Amicalement

#
Profil

Lenivice

le lundi 17 juin 2019 à 20h51

Bonjour , merci pour vos réponses , et dsl je n'avait pas appuyer au bon endroit pour voir les reponses ....
Je rassure tout le monde je ne frappe personne lol
J'essaie de me remettre en question , de me posé les bonne question ...
Apres comment lui en vouloir detre amoureuse dune personne qui est plus présente que moi .... jai un métier avec des contraintes simpa , donc cest deja compliqué en terme de couple , de famille ( clairement ces contraintes me les casse gentiment ^^) et surtout de presence mentale puisque deja naturellement je ne suis pas tres compatissant ( sa nest pas forcément se mot la mais jai un trou ) ,
Meme si au final le poly amour ne me derange pas .... enfin jai compris quelle aimait cette personne depuis deja des annees , mais a mon stade cest plutot l'aspect de la suite des chose qui me trotte en tete ,comment concilier le poly amour avec des enfants , vie de famille .... enfin le côté physique puisque les sentiments ne se voit pas ....

Et quand je parlait de contraintes , se post est une des rares parenthèses ou je peux parlé tranquille ...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion