Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comment aider mon mari à se sentir libre

Témoignage
#
Profil

lluna

le mardi 24 août 2010 à 18h15

Je suis nouvelle dans le site, et je n'ai pas l'habitude d'aller poster, c'est une prémière, je pense que ça l'est pour plein de choses en ce moment.

Moi, je me suis toujours laissée emporter par ce que je ressents, ce qui fait que dans ma vie amoureuse j'ai trompé, j'ai souvent changé de copain, j'evitais de m'attacher à mes copains tout en sachant que je tombais amoureuse tellement facilement que je finirais bien par les tromper.

Et un jour j'ai rencontré mon mari, quand on s'est connus je lui ai dit qu'il fallait pas trop s'attacher à moi parce que j'allais le tromper, ça ne semblait pas lui poser de problème, plus tard il m'a dit qu'il ne m'avait pas cru. Lui est le seul avec qui je me sentais suffisament en confiance, et j'ai eu envie d'avoir une famille avec lui et maintenant ça fait 3 ans qu'on est mariés et on a une fille de 3 ans. J'ai vraiment cru que je pouvais vivre seulement avec lui, mais ces derniers temps ça me pesait, en fait ce qui me pesait c'était le fait de ne pas me sentir livre de suivre ce que je ressents, d'imaginer que si un jour je tombais amoureuse je devrais reprimer ces sentiments, et j'etoufais dans notre relation de couple, j'avais de plus en plus envie de partir en courrant, et pourtant je l'aime mon mari, et notre fille plus que tout.
Bref je comence à faire tres long. Il y a quelques mois quand j'etais completement obsédée à l'idée de tromper mon mari, il est sorti avec des copains et est revenu à la maison avec les yeux brillants en me disant qu'il avait connu une fille et qu'il avait parlé avec elle pendant 3 heures et comme elle etait sympa, et... J'ai eu une crise de jalousie comme j'aurais jamais imaginé n'etre capable. Moi jalouse, ça me fait rire... Je l'ai fait, tellement j'y croiais pas que j'ai passé des jours et des jours à penser à ça melangé au fait que j'étais obsédée par le fait de le tromper.

Un soir j'ai décidée d'en parler avec lui et lui dire tout ce que j'avais sur le coeur, je l'ai fait dans la chambre quand on etait au lit et avec la lumiere eteinte, j'avais trop peur de sa reaction, il a toujours été quelqu'un de tres droit, qui se retient beaucoup (avec une bonne education catholique en plus, très fortement ancrée). Au débout j'ai senti de la colère en lui, je lui ai supplié de me laisser finir, ça a été difficile de lui faire comprendre que je ne l'avais pas trompé et que je n'avais personne en vue, mais que je me sentais etoufée. Finallement m'a ecouté jusqu'au bout, et a ma surprise, il a compris comment je me sentais, il a même reconnu qu'il a ressenti quelque chose pour cette fille.

On a passé un mois à parler de tout ce qu'on ressent, il m'a dit qu'en me connaissant il s'attendait qu'un jour je lui dise quelque chose comme ça, le jour de notre aniversaire de mariage il a voulu me faire une promesse en plus, me laisser livre de suivre ce que je ressens, je n'ai pleuré de sa générosité.
Je lui ai fait la même promesse. Depuis ce jour la je me sents bien, légère, je ne cherche rien, je n'ai besoin de rien, mais je sais que si un jour l'amour frappe à la porte je ne renoncerai ni à l'un ni à l'autre.

Maintenant est mon mari qui a des problemes avec ça, il a tout de suite demandé le telephone de cette fille à un ami, dans l'idée de l'appeller, mais il ne l'a pas fait. Je le sents nerveux ces derniers temps, comme s'il courrait après quelque chose, et l'autre jour s'est faché avec moi en me disant que s'il allait voire ailleurs c'était de ma faute. Je me suis sentie blessée, je ne veux pas l'obliger à faire quoi que ce soit, par la suite il m'a dit que ça fait 34 a qu'il apprend à gerer ses pulsions, à controler ses besoins et que tout d'un coup moi je lui donne le feu vert pour ressentir ce qu'il a besoin et que ça fait trop pour lui qu'il ne sait pas comment gérér cette liverté et que ça lui pese.
Je me sents malheureuse qu'il se sente comme ça et je ne sais pas comment l'aider à se sentir mieux avec ce qui nous arrive, surtout qu'il me dit qu'il a l'impression qu'il n'attendait que je lui dise qu'il pouvait avoir d'autres relations. Je ne sais plus quoi penser et je me sents un peu perdue.
Est-ce que quelqu'un de vous c'est senti dans la même situation? Comment pourrais-je l'aider?

Il faut dire aussi que je me sents un peu seule en Suisse, je suis venue toute seule et à part mon mari, ses amis et mes collegues de travail, je ne connais personne, je ne sais pas à qui parler de tout ça, et en plus le Polyamour, je ne savais que ça existait jusqu'à il y a quelques semaines ou j'ai commencé à chercher savoir ce qui m'arrive et si je suis bizarre ou pas, ma famille et mes amis en Espagne ne comprendraient pas. Je me sents terriblement seule face à ça. Merci si vous pouvez partager un peu de votre experience avec moi.

Je m'excuse pour mon français, je ne suis pas de langue maternelle française et j'ai l'impression que ça fait un peu mal aux yeux.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 24 août 2010 à 18h32

Ben déjà bienvenue, bravo pour avoir commencé la partie "discussion" avec ton mari, et aussi pour avoir raconté ça ici.

J'espère que tu trouveras de l'écho !

Non, t'es pas bizarre de pas croire à la monogamie, ou de la remettre en cause. Notre société impose le mensonge selon lequel la monogamie serait valable pour tous, mais ça n'a jamais été vrai.

C'est compliqué de changer de fonctionnement quand on a pris des engagements contraires, mais malgré tout, il faut savoir que tout est encore possible... Et ça peut se passer sans trop de drame, si vous êtes patients et aimants. Bon, pas forcément facilement, mais pas non plus douloureusement.

Passer ici trouver les mots pour en parler est une excellente décision.

#
Profil

Romy

le mardi 24 août 2010 à 18h57

Ma première expérience "polyamoureuse" s'est passée à trois. Ce n'était plus du libertinage: mon mari éprouvait vraiment du désir amoureux pour cette fille. Ne sachant pas trop quoi faire avec ça, on a dîné à trois pour en discuter, puis, parce que les choses se sont bien passées et que nous étions détendus, que la musique était bonne (on a discuté beaucoup des relations hommes-femmes, de la monogamie, de tous les problèmes qu'on se fait etc.)..nous avons finis la soirée au lit.

Cette première incursion dans le monde du polyamour a permis de dé-dramatiser les choses, de les "voir", de sortir de la culpabilité etc. Ton mari ressent peut-être beaucoup de culpabilité malgré ton consentement. De voir que tu réagis bien devant l'autre, ça pourrait l'aider. Je ne sais pas.

Maintenant, moi aussi j'ai été très jalouse! Je me donnais l'impression d'une enfant qui s'amusait à s'approcher du feu pour s'habituer à la brûlure. Mais je ne pouvais pas faire autrement, j'avais besoin de me mettre en danger, d'aller au fond des choses. C'est normal de ressentir de la jalousie: l'important c'est de ne pas lui donner raison, d'être conscient qu'elle ne doit pas dicter notre vie.

#
Profil

Romy

le mardi 24 août 2010 à 19h05

À bien y repenser, je me rappelle d'une anecdote:

Au début, nous étions souvent à trois (pas au lit, mais nous nous rencontrions souvent à trois). Et mon mari aussi était mal à l'aise, ne savait pas comment se comporter. Ne savait pas s'il pouvait me toucher et si ça mettrait l'autre mal-à-l'aise, ne savait pas s'il pouvait la toucher...
À un moment donné j'ai dit: mais allez! embrasse-là! Ça crève les yeux que vous voulez vous embrasser! Et ils se sont embrassés rapidement.. et étaient contents de le faire. Bon,moi je devais me forcer pour ne pas me laisser emporter par jalousie, mais en même temps j'étais fière d'avoir provoqué les choses. Ça fait un peu expérience scientifique tout ça, mais à l'époque, c'était la seule façon que nous avions trouvé pour nous démerder avec ces amours pluriels. Je crois sincèrement que d'avoir vu les choses a contribué à me faire comprendre le polyamour.

Message modifié par son auteur il y a 9 ans.

#
Profil

lluna

le mercredi 25 août 2010 à 07h51

Merci pour vos comentaires, j'ai discuté à nouveau hier avec mon mari, il dit qu'il ne sait pas ce qu'il veut faire avec tout ça, qu'il est trop tot et que pour l'instant prefere s'engager plus dans la méditation, je pense que je vais le laisser faire son chemin.
En ce qui me concerne moi je ne peux pas encore dire que je suis polyamoureuse, je n'ai pas d'autre relation et pour l'instant je me sents calme avec tout ça, mais en me connaissant je sais que ça peut arriver, je ne sais pas comment je vais gerer tout ça, si je vais supporter, ni comme mon mari va le vivre.
Bref je vous raconterai ou je'n suis, en tout cas merci pour vos conseills. J'aimerais pouvoir arriver à avoir la complicité de pouvoir se rencontrer à trois, même si je sais que je me senitrais mal-à-l'aise, mais pour l'instant il faut oublier ça, en tout cas avec lui. On verra.
Merci por être ici, même si tu dis que je ne suis pas bizarre siestacorta, c'est difficile de trouver des gens avec qui parler de façon naturelle de tout ça, sans jugements, ça fait du bien de pouvoir rencontrer des gens avec qui pouvoir en parler.

#

Titaneinv (invité)

le mercredi 25 août 2010 à 08h27

Au point oú vous en êtes, je ne crois que tu puisse l'aider davantage! Sauf peut être dn lui laissant le temps et l'espace nécessaire. De trop en parler peut le freiner!

Ta présence Peugeot même le gêner pour une première fois

Certes il a besoin de faire son propre chemin à coup dd marteau dans cette habitude à gerer ses sentiments: une chose très intime!

Je conseillerai au contraire de le laisser faire. Sans trop en parler sauf s'il le veut. Ne rien "voir". Lui laisser cette pudeur.

Rester disponible et qu'il se sente libre ET donc actif lui tout seul. Ensuite il partageras certainement.

Quant à ta jalousie... Il y a de quoi méditer sur toi! Et te préparer: une belle opportunité de te libérer davantage!

Bon courage!

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion