Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Détresse affective...

#
Profil

bidibidibidi

le jeudi 27 juin 2019 à 11h30

Mais as-tu de l'espace pour une relation ?
Depuis le début, tu nous dis, en gros :
- Que tu n'as pas de temps
- Que tu n'habites pas au bon endroit
- Que tu as des habitudes de vie non conventionnelles...

#
Profil

kill-your-idols

le jeudi 27 juin 2019 à 11h57

neonavy71
Ca c'est "dans un monde idéal"... L'une des raison pour laquelle je cherche sur internet (en plus de ma timidité) c'est que je suis difficilement disponible à cause de mon travail (de nombreux déplacement) et des weekends déjà très chargé par divers obligations...

De mon côté, je fais aussi beaucoup de déplacements professionnels: du coup je me suis inscrit dans les groupes Onvasortir et Meetup des villes où je me déplace. Comme ça, même en déplacement, j'ai des occasions de rencontrer des nouvelles personnes!

#
Profil

neonavy71

le jeudi 27 juin 2019 à 17h57

bidibidibidi
Mais as-tu de l'espace pour une relation ?
Depuis le début, tu nous dis, en gros :
- Que tu n'as pas de temps
- Que tu n'habites pas au bon endroit
- Que tu as des habitudes de vie non conventionnelles...

C'est bien mon principal problème!... Comment arriver à résoudre mon problème dans cette situation?!
Je ne peux rien changer de l'endroit où je vis ni de ma façon de vivre.
En revanche (même si je n'ai pas vraiment le temps de sortir sur des "sorties programmées"), je peux facilement trouver du temps pour des sorties de couples (il est plus facile de se "synchroniser" à 2 qu'à plus, d'autant qu'on peut facilement décider d'une sortie improvisé à 2).

kill-your-idols
De mon côté, je fais aussi beaucoup de déplacements professionnels: du coup je me suis inscrit dans les groupes Onvasortir et Meetup des villes où je me déplace. Comme ça, même en déplacement, j'ai des occasions de rencontrer des nouvelles personnes!

lol oui, ça c'est à condition d'aller toujours au mêmes endroits et dans des grandes villes!... Ce n'est pas mon cas. La très grande majorité du temps je ne sais même pas où je vais (et c'est bien souvent dans des petites villes)... Sans parler du fait que mes horaires sont très variable et ne correspondent pas forcément aux sorties

#
Profil

neonavy71

le vendredi 16 août 2019 à 11h53

oyez, oyez,
GRANDE nouvelle!!!
Il semble que j'ai trouvé une femme vraiment fantastique, nous nous accordons quasiment en tout... seul (tout petit) problème => elle n'est absolument pas poly! :-(
Mais je suis tellement heureux avec elle que ce n'est pas si important pour moi.
Merci encore à tous de votre soutien et de vos nombreux messages qui m'ont véritablement réchauffé le coeur.

#

Cyril avant Gaël après. (invité)

le mardi 03 août 2021 à 22h06

J'ai l'impression de me sentir seul au monde et que tout ce que je ressens et éprouve pour l'autre (amitié ou amour), n'est pas réciproque. Je donne tout le temps et je ne reçois que des coups. Les gens sont d'une méchanceté, d'un égoïsme, je suis souvent déçu et mon hypersensibilité au monde me fait souvent me sentir mal et j'exprime toute cette colère en la rejetant sur les autres. Sont-ils maladroits, insensibles ? Toujours est-il que le seul moyen que j'ai trouvé pour m'apaiser est de faire du vélo jusqu'à l'épuisement, l'écriture de romans ne me satisfait plus. Peut-être parce que je suis moins créatif et productif que je ne l'ai été en 2018, 2019 et 2020, mais c'est un choix de ma part. Se noyer dans le travail n'est pas une solution miracle à tous nos maux du quotidien. Même si c'est une très bonne thérapie. La meilleure pour moi avec le chant, et le jardinage me procurent le plus grand bien. Mon frère jumeau me manque et je pense que c'est un tout, c'est mon équilibre de vie. Je sais qu'il pense à moi et que nos cerveaux sont mêlés dans les bons comme dans les mauvais moments. Que ne durent que les moments doux. Mon frère jumeau est très indépendant et distant et je pense que cela est dû au fait qu'il a dû être séparé de moi et maman à la naissance pour être mis dans une couveuse sous perfusions. J'ai gardé le lien fusionnel avec ma mère, le lien que mon frère n'a pas avec moi. Je suis quelqu'un de très protecteur et surtout avec mon frère jumeau. J'aurais voulu qu'on soit l'un à côté de l'autre dans les premières semaines de notre vie. Je pense que c'est grâce à cela que nous aurions pu rester ensemble et fusionnels. Mais la séparation dès la naissance s'est fait ressentir dans son comportement et dans la personnalité de mon frère jumeau. Je le sens froid et distant et j'aurais tellement aimé que l'on soit ensemble l'un à côté de l'autre avec maman dès la naissance. C'est ce lien qui s'est rompu qui me fait pleurer, mais je sais que Gael est fort, c'est un battant, qu'il a dû lutter pour sa survie et il le doit qu'à lui et aux soignants qui l'ont pris en charge. Il y a toujours cette compétition entre nous, mais c'est mon frère jumeau et je l'aime plus que tout au monde. J'aurais voulu le protéger dès la naissance, mais c'est la vie. Je faisais trois kilos deux cent et lui un kilo sept cent grammes. Mais c'est moi le plus protecteur des deux et c'est bien normal. C'est moi qui a tout pris, il a dû se battre pour sa survie dans le ventre de maman et maintenant aussi. Il fallait équilibrer la balance. Maintenant c'est mon frère jumeau le plus fort et il n'a plus besoin de moi, quand moi j'ai besoin de lui dans mes moments de détresse affective. Je sais qu'il est toujours dans ma tête et dans mon cœur et que je suis toujours dans sa tête et dans son cœur. Même si je suis plus démonstratif que lui en amour, c'est bien normal après tout, c'est moi qui a mangé la plus grosse part du gâteau dans le ventre de maman, il fallait bien qu'il y ait une différence et qu'il lutte pour sa survie. Je nous imaginais déjà dans le ventre de notre mère, lui en train de me donner des coups de pieds et poings pour que je le laisse manger à sa faim et moi le protéger voyant qu'il en avait moins et que je prenais plus de place. Gael était plus bagarreur que moi.

#
Profil

artichaut

le mercredi 04 août 2021 à 00h57

neonavy71
j'éprouve néant moins le besoin de m'exprimer.

…je n'avais jamais lu ce fil

néant moins c'est beau : l'expression moins le néant

#
Profil

PolyBe

le mercredi 04 août 2021 à 01h05

Courage Cyril, tu n'es pas seul

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion