Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

J'aimes deux personnes à la fois...

(Hors sujet)
#
Profil

Lulu226

le mardi 26 août 2014 à 23h54

Bonjour à tous, je m'appelle Lucie et aujourd'hui je vis en quelque sorte un "calvaire"...
Depuis bientôt 6 mois je vis une magnifique histoire d'amour avec mon copain qui était censé être "l'amour de ma vie". Nous avions tout pour l'air : des tonnes de points communs et éperdument amoureux l'un de l'autre... Seul problème : il est partit vivre au Panama donc à 8000 km pour ses études et il ne revient que dans 2 ans...
Malheureusement, il y a peu, je suis aller rendre visite à une amie. Elle m'a présentée à pas mal de ses amis donc un qui m'a beaucoup plu : il était très drôle (ce qui me fait absolument craqué chez les garçons :3), sympa, et de plus très mignon... Avec cette personne nous parlions beaucoup, tous les soirs, toutes les nuits et au final, il m'a avoué avoir des sentiments pour lui et je lui ai dit de même...
Le lendemain nous nous sommes vu et nous nous nous sommes embrassés... Depuis nous sommes censés "sortir ensemble"... Le problème c'est qu'aujourd'hui j'aime vraiment ce garçon... Mais que je suis censé être avec mon copain qui, évidemment, n'est pas du tout au courant de toute cette histoire... Voilà.
Du coup je ne sais plus quoi faire... Rester avec mon premier copain et oublier le deuxième malgré que ça soit dure? Dire à mon copain que j'ai rencontré un garçon mais en même temps avoir peur de le perdre?
D'un autre côté, mon copain étant loin me répète tout le temps qu'il m'aime et ça en devient "cul cul la praline..." comme on dit... Il ne me laisse pas tellement de libertés et ça m'énerve...
Et aussi, il y a bien un dicton qui dit : "si vous avez vraiment aimé le premier vous ne seriez pas avec le deuxième..."

Donc voilà si vous pouviez m'aider je ne sais absolument plus ou j'en suis...

Merci encore, Lucie.

#
Profil

MagentadeMars

le mercredi 27 août 2014 à 00h53

Donc tu as trouvé deux gars qui t'as fait flippé ! Félicitations :-)

Bof, il y a des dictons, oui, mais donné le choix de mettre un amant ou un dicton dans la poubelle, je n'hésiterai pas. :-D

#
Profil

Siestacorta

le mercredi 27 août 2014 à 12h09

Hello.

Ca dépend de ce que tu veux...
Si pour toi c'est important d'aimer les deux personnes, indépendemment des distances, l'esprit polyamoureux c'est de le leur dire, de leur demander s'ils sont prêts à faire avec.
Mais, entre le fait que tu as caché la situation à ton amoureux à distance et que tu précises pas que l'autre est tout à fait prêt pour cette solution-là, je vais supposer que tu es avec deux monos classiques, donc le risque que tu n'obtiennes rien comme ça est grand.

Si le problème, c'est pas tellement vivre deux relations et continuer à faire grandir les sentiments dans chacune, mais plutôt la tristesse de devoir renoncer à l'une d'entre elles, et le sale moment qu'il y a à expliquer comment c'est arrivé... ben il faut le faire quand même.
Oui, ça te donne le mauvais rôle, celui de la fille qui a pas sû faire son tri avant d'agir. C'est jamais un bon moment quand ça se passe comme ça, mais si tu prends pas la décisions qui correspond le mieux à tes besoins affectifs maintenant, tu vas te retrouver soit à faire durer la situation où chacun attend en souffrant que tu fasses tes choix, soit à faire durer le mensonge, qui le temps passant, sera de plus en plus "méchant" quand il sera compris.

Donc, si tu penses que tu es quelqu'un qui, dans la vie, peut aimer deux personnes comme le font d'autres polyamoureux, que si le gars revenait de panama tu ferais volontiers les efforts pour trouver une façon de vivre vos relations amoureuses simultanément, ça vaut le coup de commencer à en parler, parce que ça signifierait que tu sais que dans la vie, tu ne penses pas être quelqu'un qui reste exclusive en amour.
Par contre, comme je te dis, tu as parlé d'un mec un peu cucul donc sans doute bien ancré dans le couple classique, et t'as pas trop dit ce que l'autre était prêt à ce genre de plans, donc, là tel quel je préfère ne pas te laisser rêver une sortie où ça ira comme sur des roulettes si tu tentes cette démarche.

Une autre précision un peu sourcilleuse. Dire au Panaméen
- "j'ai un autre copain, comment tu le sens c'est toi qui décide" ,
plutôt que dire que
- "moi je voudrais qu'on essaie le polyamour" (attention, ça veut aussi dire que tu leur donne la possibilité d'eux-même faire d'autres rencontres en restant avec toi),
ou dire
- "c'est ma faute mais on arrête parce que je ne vois pas comment faire autrement",

ce serait pas prendre la responsabilité de ce que tu es en train de faire, faire porter à l'autre une décision dans un choix qu'il n'a pas amené à poser.
C'est pas du tout "mauvais" d'avoir des sentiments pour plusieurs personnes, de réfléchir à comment vivre plusieurs relation en même temps. Mais c'est toi qui est à l'origine de la situation, c'est à toi de la régler. Ce serait trop facile de laisser les choses se faire jusqu'à ce que l'un deux décide à ta place, pour dire, "han j'aurai voulu que ça se passe autrement" sans avoir dit les choses pour que ça se passe autrement.

Désolé de la tonalité un peu moraliste de ma réponse, mais je suis soucieux à l'idée que le mot "polyamour" soit compris comme une baguette magique qui crée les situations qui marchent bien. Non, c'est comme le couple, ça décrit juste la situation pour laquelle on souhaite faire des efforts... Et ceux qu'on fait en polyamour, c'est de ne pas cacher, assumer qu'on va devoir faire avec la réaction des partenaires et leur donner la même liberté amoureuse que celle qu'on prend nous-même.

Message modifié par son auteur il y a 6 ans.

#

Cacocalo (invité)

le mercredi 27 août 2014 à 13h45

Salut Lucie ! Bon, pour les dictons... La "sagesse populaire", c'est pas forcément la sagesse tout court !
Aimer deux personnes, c'est différent d'être prêt(e) à vivre plusieurs relations amoureuses, et d'accepter (en toute logique) que tes copains en vivent également de leur côté.

Indépendamment de tout ceci, tu nous fais part de difficultés dans ta relation avec ton copain, et ce n'est pas en sortant (ou pas) avec un autre qu'elles vont disparaitre. Tu décris certains de ses comportements comme "culcul" et, même à 8000km, tu dis qu'il ne te laisse pas assez de libertés. Est-ce dans son caractère ? Est-ce que c'est à cause de l'éloignement ? Entretenir une relation à distance n'est pas forcément facile. Je ne sais pas depuis quand il est parti, peut-être que vous avez besoin l'un et l'autre d'un temps d'adaptation.

#

lyli30 (invité)

le mercredi 27 août 2014 à 14h19

en fin d'année, je me marie à 56 ans pour la première fois
Mon ex de mes 16-17 ans et après sera mon témoin…
Ça te parle ?… je sais que ce n'est pas donné à tout le monde, que la "jalousie" et la "possessivité" sont de vraies maladies contre lesquelles on peut se battre… Encore faut-il le vouloir !…
Bonne réflexion à toi…

#
Profil

Leolu

le mercredi 27 août 2014 à 18h27

Lulu226
Du coup je ne sais plus quoi faire... Rester avec mon premier copain et oublier le deuxième malgré que ça soit dur ? Dire à mon copain que j'ai rencontré un garçon mais en même temps avoir peur de le perdre ?

D'un autre côté, mon copain étant loin me répète tout le temps qu'il m'aime et ça en devient "cul cul la praline..." comme on dit... Il ne me laisse pas tellement de libertés et ça m'énerve...

Et aussi, il y a bien un dicton qui dit : "si vous avez vraiment aimé le premier vous ne seriez pas avec le deuxième..."

D'accord avec Siestacorta : ce ne sera du polyamour que si les deux garçons sont d'accord.

La solution la plus simple : "loin des yeux loin du coeur" (mais qu'allait-il faire dans cette galère... panaméenne, aussi ?!!). Tu oublies l'absent et tu continues de vivre ta vie sentimentale. Les belles amours romantiques à distance... hein... :-/
Vous devez être jeunes, et 2 ans, c'est énorme.
Je suis d'ailleurs surpris que vous n'ayez pas envisagé l'idée des rencontres que vous pourriez faire durant ces deux années, en France ou au Panama... L'attente, vraiment ? N'est-ce pas un peu naïf, d'un côté ou de l'autre (ou des deux) ?

Bref, il est naturel que tu aies trouvé quelqu'un de présent, il serait naturel qu'il en fasse de même là-bas... et presque anormal (à notre époque) que vous restiez chastes l'un et l'autre dans vos monastères respectifs.

Maintenant, pour le retour (dans deux ans, donc), une fois que vous aurez vécu un peu l'un et l'autre, rien ne vous empêche de vous retrouver ! Ou pas... selon vos états amoureux du moment (d'ailleurs qui te dit qu'il ne restera pas au Panama avec une charmante demoiselle locale ? Tu aurais l'air un peu cruche d'avoir attendu toute seule pendant tout ce temps !). Ces "amours de vacances" pourraient être simplement considérés comme des amoureux/ses "anciens" (même si...)

Deux (trois) solutions, donc, pour dans deux ans :

1) vous larguez respectivement vos "amours de vacances" et vous retrouvez comme avant.
2) l'un des deux a conçu entre-temps un amour "véritable" qui efface l'ancien (logique mono)
3) vous vous retrouvez à nouveau ensemble... tout en gardant ton nouvel amoureux, et tu deviens réellement polyamoureuse (et lui, il oublie sa panaméenne, pour faire simple, mais accepte ta nouvelle situation... situation polyamoureuse, donc, qu'il adopte dans la foulée, avec une autre petite amie en plus de toi ! :D Là aussi, pour faire dans l’idyllique et l'équitable)

Si la troisième solution t'agrée, c'est que tu as bien fait de venir ici ;)

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 28 août 2014 à 15h39

Si ma réponse initiale était un peu moqueuse, c'est que tu semblais te vouloir pour s'être comportée très normalement : exiger que tu restes chaste 2 ans à cause d'un amant absent, c'est un conte de fée... même si tu t'y as donné ton accord, c'était un contrat irréaliste. Puis tu disait que c'était malheureux que tu sois allée là où tu as rencontré ton nouveau... non, pas de tout ! Il ne faut pas t'excuser de ton bonheur.

Pour le reste, je suis d'accord avec la sommaire de Léolu.

#

Pixou (invité)

le jeudi 28 août 2014 à 16h50

"Anormal", ce mot me surprend toujours dès qu'on parle de relations amoureuses.
Je vous rappelle que pour la plupart des gens, il est "anormal" d'entretenir plusieurs relations en même temps...

#
Profil

MagentadeMars

le jeudi 28 août 2014 à 17h46

J'aurais dû dire "humainement", ou avec plus de complication "ce qui feraient la plupart du monde, avant possiblement se récriminer après en réfléchissant sur son éducation morale".

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion