Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Comme un besoin d'écrire et de partager, pour mieux comprendre

Témoignage
#
Profil

Mattdiem

le lundi 27 mai 2019 à 13h27

Bonjour,

Après avoir passé pas mal de temps à lire différentes expériences sur ce site, j'ai pris la décision d'écrire ces quelques mots. Pourquoi, comment, je ne sais pas mais le besoin de vider ce truc qui me ronge l'esprit s'est fait.

J'annonce d'avance je ne suis pas un grand écrivain et m'excuse pour les fautes grammaticales qui pourraient être commises...

Pour présenter le contexte:
Cela fait 10 ans que je suis avec une charmante et belle femme, cela fait 20 ans que l'on se connait et nous avons été amis, amants, éloignés jusqu'a ce qu'il y a 10 nous prenions la décisions de nous installer dans une relation. 10 ans plus tard, un mariage, un enfant, les sorties, les amis, les voyages, les loisirs, la routine.... Nous sommes assez ouverts d'esprits et suite à un échange sur nos fantasmes respectifs nous nous sommes lancés dans le libertinage pour réaliser ces fantasmes, avoir une petite bulle d'air, charmer, se charmer et toujours ce plaisir à se retrouver quand nous rentrions de ces soirées.

Nous communiquions énormément et puis un jour tout s'est très mal passé à son travail, elle en a bavé, elle a quitté son job étant au bout du roulot. Pour ne pas la laisser tomber, j'ai pris des initiatives pour elle, envoyé son CV, gérer sa vie car je la voyais mal... Là a été mon plus grand tord... je l'ai étouffé... Tellement étouffée qu'un soir elle est rentrée et m'a annoncée (après lui avoir fais part de mes doutes sur sa facon d'être qui était différentes de d’habitude) qu'elle avait revu un ex et qu'ils s'étaient embrassés, qu'elle était en colère contre moi pour lui avoir imposé ses choix de vie, qu'elle avait passée une très bonne soirée avec lui. Sur le moment j'ai eu le coeur brisé, les noeuds au ventre, les nuits blanches a essayer de comprendre pourquoi etc....

Suite a de nombreuses discussions, elle m'explique que je suis l'homme avec qui elle veut faire sa vie, qu'elle m'aime, qu'elle veut retrouver une vie normale avec moi, qu'avec ce garcon il n'y a aucun engagement, ni volonté de vivre qqlchose (il habite 300km de chez nous et a une situtation de couple compliquée) mais qu'elle souhaite quand bien même le revoir mais seulement 1 fois. Au tout début j'ai "imposé" si elle souhaitait que notre couple perdure de couper les ponts avec lui. Et puis réflexion faite, je venais de nouveau de lui imposer quelque chose.... Je voyais bien qu'elle ne coupait pas les ponts avec lui.... Je lui ai donc annoncé que tout ce que je souhaite c'était son bonheur et que si celui-ci passe par le fait de le revoir alors qu'elle aille le voir.... Son bonheur.... Au détriment du mien ? Elle m'a fais suivre un article sur le polyamour et nous nous posons la question de savoir si nous sommes dans cette situation. Me proposant moi aussi si je le souhaitais d'aller prendre ma bulle d'air dans mon coin.

A titre personnel je me pose la question de savoir si ma femme est réellement polyamoureuse ou si tout simplement elle ne se ment pas à elle même sur ses sentiments à mon égards. En effet vue de l'exterieur notre vie est lisse, nous gagnons bien notre vie, nous sortons, des amis, un enfant, une maison, un job, etc.... et la tentation de rester dans ce confort peut se faire ressentir, qu'elle n'ai pas envie qu'on la juge parceque "adultère" etc....

J'ai pris la décision d'aller voir une coach pour en parler et vider mon sac, nous avons également rdv prochainement chez un thérapeute de couple ou nous irons à 2 pour nous éclairer et porter les bonnes réflexions.

Encore bpc de choses à dire et écrire, mais voila déjà une 1ere base de ce que je vis actuellement. J’oscille entre bonheur de la retrouver (car plus que jamais nous communiquons et passons du temps ensemble) et ce truc au fond du ventre ou j'ai peur de la perdre, peur de savoir qu'un autre homme comble ce dont je ne suis pas capable de lui apporter (ahhh les préceptes de la société ou l'homme se doit d'être dans un schéma...), peur de ne plus poursuivre ma vie avec elle... Nous avons tous 2 subis pas mal de chose traumatiques dans notre enfance et tout cela resurgis, bref période de tourment en ce moment....

Merci a ceux qui ont réussi à tenir la lecture de mon récit quelque peu brouillon et merci d'avance à ceux qui prendront le temps de me fournir des éléments de réponses.

#
Profil

bidibidibidi

le lundi 27 mai 2019 à 14h13

Bonjour Mattdiem,

Mattdiem
A titre personnel je me pose la question de savoir si ma femme est réellement polyamoureuse ou si tout simplement elle ne se ment pas à elle même sur ses sentiments à mon égards.

Je pense qu'il n'y a pas de doutes : Ta femme a des sentiments à ton égard. On ne construit pas 10 ans de vie commune et un enfant pour un beau matin se réveiller et réaliser qu'on a aucun sentiment pour notre partenaire.
Vas-tu la perdre ? Cette question, personne ne peut y répondre. Ce qui est sûr, c'est que si tu dois la perdre, les dés en sont jetés. Elle a déjà indiqué un désir de rupture dans sa vie, de changement. Il faut maintenant que tu l'accompagnes. Si son désir de rupture est total, alors, tu la perdras, mais il n'est aucune manière de la conserver auprès de toi. S'il n'est pas total, c'est en l'aidant, en étant avec elle, que vous pourrez construire une vie à deux qui lui convienne de nouveau (et qui te convienne). Accueille les changements qu'elle met dans votre couple.

Et oui, il lui apporte ce que tu ne peux lui apporter, tout comme tu lui apportes ce que lui ne peux lui apporter. C'est ainsi, on est tous différents. C'est pas ce que lui lui apporte qui est important, mais ce que toi tu lui apportes.

#
Profil

bonheur

le lundi 27 mai 2019 à 14h22

Bonjour Mattdiem,

J'ai réussi à tenir la lecture et ce n'est pas si brouillon que cela.

Te fournir des éléments de réponses ? Je crois que je vais au contraire nourrir ta réflexion. Percevoir ton récit, qui n'est que ta version, suivant ce que je peux. Je ne suis pas une professionnelle.

Déjà, tu me sembles bien dans tes baskets dans les grandes lignes générales de ta vie. C'est un bon point. Tu n'exprimes pas de regrets, tu cibles bien le fait que tu es voulu généreusement l'aider. La façon dont tu t'y es pris est difficilement contestable, juste tu ne lui a pas demander son avis au préalable. Or influer dans une vie sans le consentement de la personne, tu t'en es aperçu tout seul...

Qu'est-ce qu'un ex ? Avant une personne qui n'a pas su nous garder près de nous. Cela PEUT provenir d'incompatibilités. C'est mon expérience qui m'amène à cette conclusion. On évolue, au cours de notre vie, mais qui l'on est au fond, ne change pas. J'ai aimé une personne qui décidait pour moi et ce fut des épisodes répétitifs. Jusqu'au jour où c'est moi qui est mis un terme définitif et j'espère me tenir toujours à cette décision. De là à tirer comme conclusion que tous les ex doivent le rester, ce serait réducteur. Toutefois, si un lien capote, s'interroger sur un renouveau, surtout s'il a un goût d'ancien ou de déjà vécu.

Ben désolée, là en fait, ce serait plus à ton amoureuse que je devrai m'adresser. Après tout, si elle désire s'inscrire dans des liens polyamoureux, avec une relation primaire, ce ne serait pas si stupide qu'elle s'interroge à ce niveau-là... et pourquoi pas en concertation avec toi...

Le polyamour révèle, déclenche, mais n'instaure rien en soi. Chaque personne, chaque situation est particulière. Déjà, vous vous êtes rapprochés et de cela bravo. Vous communiquez, encore bravo (+) . Honnêteté, franchise, un minimum de transparence... des particularités qui mènent à des réponses possibles dans le polyamour.

Ce truc au ventre. Il est là le hic. Enfin pour toi. Ni toi, ni ta compagne n'êtes désormais des enfants. Vous êtes parents maintenant. Dissocier votre troubles et difficultés du passé où vous n'étiez pas maitre de votre vie. J'entends par là, quand on est enfant, on nous impose et il faut être comme ceci, comme cela. Alors déconstruisez avec l'adulte que vous êtes aujourd'hui, en gardant à l'esprit de ne pas retomber dans ces schémas imposés ne vous ayant pas convenu.

Il se peut que j'entre en contradiction, à prime abord, avec votre travail auprès de professionnels. Sachez tout de même que rien ne s'oppose. Deux perceptions différentes ne sont pas incompatibles. Il faut prendre personnellement ce qui est offert dans les deux, pour s'offrir un tout personnel.

Votre vie se poursuivra à la façon dont vous la mènerez. Et puis, nous sommes tous des apprentis, alors ne pas s'infliger trop de remords. L'important sera de construire votre avenir dans la concertation et dans une dynamique commune.

Si ta compagne désire vivre et aimer au plurielles, trouver votre voix. Après, elle n'est pas toi et rien n'oblige à ce que vous suiviez le même chemin. Si le polyamour ne t'apporte pas ou juste que l'amour ne se présente pas de nouveau à toi, alors choisi de ne pas être poly. Tu ne seras plus mono, car tu auras évoluer dans le sens que l'amour est fait pour être vécu et que s'en priver occasionnera plus de souffrances que de bonheur.

A ce propos, sache que l'amour a pour seul "mesure" la souffrance infligée. Ca peut paraitre paradoxal mais non. Le bonheur est inquantifiable. On ne désire pas donner de "numérisation-qualification" au bonheur. On le vit tellement bien ! C'est la souffrance liée à l'amour qui donne un aperçu de ce que l'on n'a plus ou de ce que l'on a peur de perdre. Ta boule en est un reflet. Et même si ce n'est qu'une petite boule qui ne pourri pas la vie, sa présence est révélatrice.

Après, je ne dis pas que la non apparition de ce genre de symptômes rend la personne sans ce ressenti sans amour. La neutralité n'existe pas en la matière. Je n'y crois pas en tout cas. Un jour cette boule de crainte se transformera peut être en autre chose de moins pesant, de plus léger, voir d'heureux.

Le début d'un continuité, mais qui ne sera plus jamais à l'identique. Vous sortez des sentiers battus et très bien entretenus, trop bien balisés. :-D

#
Profil

Mattdiem

le lundi 27 mai 2019 à 14h54

Merci @bonheur d'avoir pris le temps de formuler cette réponse.

J'y vois plusieurs signaux (très positifs):
"Après tout, si elle désire s'inscrire dans des liens polyamoureux, avec une relation primaire, ce ne serait pas si stupide qu'elle s'interroge à ce niveau-là... et pourquoi pas en concertation avec toi..." => Nous en avons échangé, tout le paradoxe réside dans son souhait de le revoir, elle me dit ne vouloir le revoir qu'une seule fois et pas plus (j'ai de furieux doute...). Si elle a apprécié avoir cette "bulle d'air" elle y reprendra gout, un peu comme une sorte de drogue....

Ce truc au ventre. Il est là le hic. Enfin pour toi. Ni toi, ni ta compagne n'êtes désormais des enfants. Vous êtes parents maintenant. Dissocier votre troubles et difficultés du passé où vous n'étiez pas maitre de votre vie. J'entends par là, quand on est enfant, on nous impose et il faut être comme ceci, comme cela. Alors déconstruisez avec l'adulte que vous êtes aujourd'hui, en gardant à l'esprit de ne pas retomber dans ces schémas imposés ne vous ayant pas convenu. => C'est tout le travail que je mène avec ma coach, apprendre à ne plus avoir peur de ses démons du passé, gérer les situations, gérer cette boule au ventre qui me fait faire des conneries.... Mais cela reste compliqué, heureusement notre ultra-communication m'aide à mieux la comprendre. (Même si cette ultra comunication la saoule parfois...). Pour elle tout semble clair, naturel, normal. Ce qui n'est absolument pas mon cas. Je redoute de lui faire perdre son temps, et le mien avec. Une certitude, je suis éperdument amoureux d'elle et ne suis absolument pas fataliste. Je ne veux que son bonheur.... (tant qu'à faire à mes cotés ;) )

L'important sera de construire votre avenir dans la concertation et dans une dynamique commune. => C'est tout ce que je nous souhaite.... Là ou je redoute quelque peu la suite c'est d'arriver à accepter qu'elle passe du bon temps avec quelqu'un d'autres. Autant en soirée libertine, nous partagions ce moment et très égoïstement, me savoir absent de ce moment me fais peur. Peur de ma réaction à son retour, au final ce n'est pas d'elle que j'ai peur, tout semble limpide pour elle, c'est de moi.... Peur de ne pas supporter l'idée d'être seul à la maison à gérer le quotidien pendant qu'elle sera dans les bras d'un autre. Très paradoxal quand on a été dans des soirées échangistes.... Sauf que cette fois ci il n'y a pas de partage, je ne suis pas présent, elle gère sa situation sans moi. Peut être en a t-elle besoin après avoir subit mes injonctions sur sa facon de vivre dans sa période de chomage....

A ce propos, sache que l'amour a pour seul "mesure" la souffrance infligée. Ca peut paraitre paradoxal mais non. Le bonheur est inquantifiable. On ne désire pas donner de "numérisation-qualification" au bonheur. => ton propos résonne en moi et n'avait pas cette vision des choses. Merci !

Le début d'un continuité, mais qui ne sera plus jamais à l'identique. Vous sortez des sentiers battus et très bien entretenus, trop bien balisés. :-D => L'histoire de notre vie.... j'étais plein de certitude et les choses sont toujours remises en question, hors de l'ordre établi que la société nous impose... Pas évident quand on a du mal à gérer les changements.... mais je commence a m'y habituer !

Encore merci !

#
Profil

bonheur

le lundi 27 mai 2019 à 15h06

@Mattdiem. Mon expérience des ex n'est que mienne. Toutefois, si à la base, les retrouvailles sonnent comme un évidence et que tous les curseurs sont réactivés, le résultat sera le même et on tournera en boucle.

J'ignore sa volonté et son état d'esprit et ne suis pas devin. Toutefois, avec mon ex il y a eu de nombreux épisodes qui se sont tous soldés de la même façon... il se volatilisait. Le dernier épisode, et j'espère qu'il est le bon cette fois-ci, c'est moi qui dit "adieux". Il fallait que je le fasse. Pas pour l'oublier ou tourner la page. Rien que de penser à renier à la fois mes ressentis amoureux, à la fois les instants que j'ai vécu, j'en vomirais. Non, tout a été vécu et tout restera dans mon tiroir aux beaux souvenirs (je trouve indispensable d'en avoir un). Par contre, il était devenu indispensable pour moi de sortir du cercle vicieux dans lequel on était enfermé pour le transformer enfin en amour vertueux... sans lui.

Faire ses adieux ressemble à "je fais mon deuil". Et bien c'est cela. Faire le deuil d'une personne vivante. Et si elle est dans cette démarche (dernier rdv), elle aura besoin de son entourage à son retour.

Après, ce n'est pas parce qu'elle agira ainsi (j'extrapole), qu'elle redeviendra la parfaite mono "bien comme il faut". Je pense qu'elle ne le sera plus jamais. Et de cela, tu dois penser à en faire le tien, de deuil.

#
Profil

Mattdiem

le lundi 27 mai 2019 à 15h19

C'est bien pour cela que je la laisse lui dire "adieu" sans l'obliger à le faire (encore une betise que j'ai faite en tenant le discours de "si tu penses vraiment vouloir faire ta vie avec moi alors dis lui adieu" pas très malin j'en conviens, ca a eu l'effet inverse...).

Elle m'a dit vouloir lui dire adieu, mais que ca lui était impossible pour le moment, qu'elle avait besoin de le voir. Ce que je redoute c'est que lui n'a rien à perdre, il lui a dit qu’égoïstement il souhaiterai mener une relation avec elle, mais qu'il avait bien conscience qu'elle était amoureuse de moi et qu'il ne souhaitait pas détruire notre couple. Comprendra t-il sa vision du poly ? est-ce qu'il va lui retourner la tête et la tourmenter un peu plus ? Quelles sont ces intentions ?

Egalement de mon coté j'ai un travail à faire, l'acceptation que plus rien ne sera comme avant, juste que ce sera différent, ré-apprendre à lui faire confiance (il y a eu comme une petite altération avec ces derniers événements et quelques mensonges de sa part...)

Dans tous les cas je suis confiant, il faut que je le sois ! et puis merde quoi je l'aime...

#
Profil

bonheur

le lundi 27 mai 2019 à 15h47

Tu as dit plus haut que cet homme avait une situation de couple compliquée. S'il est en divorce, il voudra sans doute reformé un couple classique avec elle. Sauf que voilà, moi aussi, mon ex m'avait demandé si je voulais divorcé, alors que pour moi c'était un non catégorique. Nous n'étions pas sur la même longueur d'onde du tout.

Du coup, il en a épousé une autre... bref, suite de l'histoire ambigüe jusqu'à ce que je fasse mes adieux et que cette autre femme me téléphone et que je puisse faire la lumière.

#
Profil

bonheur

le lundi 27 mai 2019 à 15h48

Mattdiem
et puis merde quoi je l'aime...

:-D (+) C'est le point essentiel à retenir !!!

#
Profil

Mattdiem

le lundi 27 mai 2019 à 16h06

bonheur
Tu as dit plus haut que cet homme avait une situation de couple compliquée. S'il est en divorce, il voudra sans doute reformé un couple classique avec elle. Sauf que voilà, moi aussi, mon ex m'avait demandé si je voulais divorcé, alors que pour moi c'était un non catégorique. Nous n'étions pas sur la même longueur d'onde du tout.

C'est un peu plus complexe, il est séparé d'une précédente union, s'est remis avec une autre femme, mais ca ne va pas non plus avec cette autre femme.... ca semble également compliqué de son coté.... (ca me démange de l'appeler sans agressivité pour connaitre ses intentions...)

bonheur
Du coup, il en a épousé une autre... bref, suite de l'histoire ambigüe jusqu'à ce que je fasse mes adieux et que cette autre femme me téléphone et que je puisse faire la lumière.

Ca serait canon si je pouvais discuter avec lui. Sans agressivité, lui faire comprendre la situation, notre vision ouverte du couple, échanger avec lui, ma conjointe a t-elle été totalement transparente. Lors d'un échange avec ma femme, je lui ai exprimé mon souhait de ne pas faire souffrir 2 hommes en même temps... Mais ca n'est pas à moi de le faire....

bonheur
C'est le point essentiel à retenir !!!

Je m'accroche à cette idée, je ne veux pas avoir de regret quoi qu'il advienne !

#
Profil

bonheur

le lundi 27 mai 2019 à 16h30

Le polyamour peut encourager le lien entre les métamours. Si tu lis, je peux te conseiller de lire "compersion - transcender la jalousie dans le polyamour" d'Hypatia From Space.

#
Profil

Mattdiem

le lundi 27 mai 2019 à 16h49

Je vais essayer de trouver ce livre ! Je suis en pleine découverte de moi même et de mon environnement... Autant essayer de porter jusqu'au bout cette réflexion !

#
Profil

bonheur

le lundi 27 mai 2019 à 16h52

(+)

Il existe en kindle, si tu connais déjà. Et puis comme ça, pas de délai d'attente, tu peux t'y mettre dans la lancée.

Prépare toi à découvrir un autre univers :-D .

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion