Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Mon témoignage / Demande de contacts sur Lyon.

Témoignage
#
Profil

Eklysarr

le mercredi 25 juillet 2018 à 21h45

Bonjour à toutes et tous,

Je suis depuis quelques jours un cœur brisé (autant rendre ça mélodramatique) dont le conjoint a pris la décision de rompre après 7 ans de vie de couple... notre désaccord final survient après plusieurs crises successives et difficiles m'ayant obligé à inhiber un ressenti dont je n'avais ni les mots ni la définition.

Cela fait maintenant plusieurs semaines que j'avais trouvé ces mots, ce réconfort et cette vision de l'amour et du couple qui me correspond : celle de me sentir profondément polyamoureux. Quelle découverte et quel soulagement de l'avoir confié à l'homme que j'aime... Vivre un second coming out, quelle 'utopie'... Sa décision fût donc radicale et il a mis fin à notre histoire (Bim!).

En trouvant ce début de réponse, je me suis rendu compte que tout avait commencé dès le début de notre relation... (je ne vais pas exposer ici tous les exemples de sentiments amoureux multiples que j'ai inhibé par simple pression morale & sociale... Mais j'ai mené ma réflexion et ma remise en question en profondeur. A savoir que j'ai toujours éprouvé de l'amour sous différents aspects mais particulièrement pour une alchimie indispensable : celle de l'attrait intellectuel et physique... Sans ce savoureux mélange il m'est impossible de concrétiser ou de ressentir quoi que ce soit pour une/plusieurs personnes (c'est pour cela que je pense me rapprocher plus du polyamour que du "simple" couple libertin - il m'est physiquement impossible d'avoir un rapport si je n'ai pas d'attrait intellectuel et si je n'ai pas "cerné" la personnalité de l'autre - Même si c'est le gars le plus beau & sexy de toute la terre... (Cf. Jake Gyllenhaal :p). De plus, j'adhère totalement et ai toujours adhéré (plus ou moins consciemment) au principe de compersion... Sous toutes ses traductions...

Se séparer par amour est assez atypique de mon point de vue, autant lui que moi avons le cœur brisé mais nous nous sommes rendu compte à quel point nous étions différents sur ces sujets clés. Séparé par amour pour éviter l'un ou l'autre des sacrifices en ayant pour espoir de trouver le bonheur. Il est certainement plus facile pour moi de relever la tête car je me sens bien plus en phase avec moi même ce qui est assez moteur (surtout après avoir encaissé la décision qui, à la décharge de mon "ex"conjoint, a surement été prise pour nous deux). Nous communiquons plutôt facilement par rapport aux premiers jours (il accepte sans comprendre ce que je comprends évidemment...).

Je n'ai pas encore toutes les réponses, un long chemin est à parcourir encore... (S'accepter, se dompter...) Le cœur brisé en complique évidemment la tâche... à 28 ans dans quelques jours, repartir de 0, là maintenant... (Sans compter la recherche d'appartement en urgence car il veut tout régler le plus rapidement possible ...) Heureusement que je suis un mec qui arrive à m'adapter... (enfin petit à petit surtout...)

Je serai donc ravi de me construire une vie sociale sur Lyon/alentours et de rencontrer quelques personnes qui peuvent peut être m'aider à avoir le bon questionnement afin que je puisse définir à terme ce qui me convient le mieux (et donc de trouver le bonheur...). Des événements ? Rencontres organisées ? Bref... trouver quelques repères serait déjà formidable. J'ai intégré un groupe Facebook dont j'espère avoir la chance de rencontrer les personnes qui m'ont contacté (dès que j'aurai un peu rebondi...).

C'est évidemment dans ces moments que l'on se rend compte que nous nous étions enfermés et coupés du monde depuis notre arrivée sur Lyon il y a 3 ans...

D'avance merci d'avoir pris le temps de me lire... Et je serai ravi de vous lire en retour (vos analyses, vos avis, et vos conseils)...

En toute sincérité,

Message modifié par son auteur il y a un an.

#
Profil

bonheur

le vendredi 27 juillet 2018 à 10h55

Bonjour,

Je ne suis pas sur Lyon (à 200 km environ).

La découverte de soi, vaste programme. J'ai commencé cette démarche il y a 11 ans, à l'âge de 38 ans. Il n'est jamais trop tart, il n'est jamais trop tôt. En matière d'émotions et de sentiments, l'âge n'a aucun intérêt. Seul la recherche du bonheur compte.

Peut-être t'a t'on déjà parlé du terme "sapiosexuel". La façon dont tu parles de toi me fait penser qu'il y aurait peut-être quelque chose à creuser en ce sens.

Les polys peuvent être également hypersensibles ou hyperémotifs. Enfin, nous sommes souvent une combinaison, qui font que nous sommes unique.

Si tu lis volontiers, je peux te recommander des références de livres sur le polyamour et sur le développement personnel.

Tu le sais déjà, les coming out ne se font pas sans douleur ou sans y laisser une part de nous-mêmes (ne serait-ce que nos certitudes). Et puis, la compréhension et surtout l'acceptation d'autrui, ça laisse des traces, souvent.

Courage (+)

#
Profil

elfi

le samedi 28 juillet 2018 à 13h21

Salut à toi

Même si une rupture est toujours difficile, je trouve celà honorable que vous respectiez tous les deux la position de l'autre autour du polyamour et qu'aucun de vous deux ne "force" l'autre à être mono ou poly-acceptant (selon le point de vue)

Je suis sur Lyon si jamais tu souhaites échanger. Quelques mots sur mon parcours: a 29ans après 6ans1/2 de relation et 4ans a essayé d'avoir un enfant, mon mari m'a quitté. Aujourd'hui nous sommes amis et nous discutons beaucoup. C'est apres avoir digéré la séparation que j'ai fait un "double" comming out cette année. J'ai découvert le polyamour en même temps que ma bisexualité il y a 1 ans. Je suis encore en découverte et interrogations sur moi même mais je crois que ca sera toujours le cas ?

Bon courage à toi.

#
Profil

Eklysarr

le dimanche 29 juillet 2018 à 10h26

bonheur

Merci beaucoup pour ton soutien et tes conseils. Je vais en effet lire de plus en plus sur le sujet, j'ai déjà quelques références. C'est un nouveau départ que je vois maintenant positivement. Et je suis dans cette optique... seule la recherche du bonheur compte (ou du moins s'en rapprocher le plus possible), rechercher à atteindre un équilibre qui m'a manqué depuis trop d'années...

elfi

Merci aussi très sincèrement pour ton soutien. En effet, l'amour que nous avons l'un pour l'autre ne justifie pas le moindre des "sacrifices". Nous nous souhaitons le bonheur... C'est plus "simple" depuis quelques jours, on est toujours plus ou moins proche pour le moment puisque nous vivons toujours ensemble (les recherches d'appartement avancent, cela sera surement différent quand nous n'aurons plus le même toit). L'amour et l'attirance que nous avons ne nous permettent pas de prendre de la distance pour l'instant... mais nous avons bien conscience de la finalité... Peut être un chemin vers une forme d’amitié ++

Je serai ravi d'échanger avec toi sur ton parcours et te connaitre d'avantage. Je t'envoie un message en pv. Je pense qu'on a beaucoup de similitude et si je peux également t'accompagner dans tes interrogations ce sera évidement avec grand plaisir.

Encore merci pour vos soutiens.

Très sincèrement,

#
Profil

bonheur

le dimanche 29 juillet 2018 à 11h01

Pour ne pas me répéter, tu trouveras quelques références sur ce fil de discussion
/discussion/-bKo-/Mieux-accepter-et-bien-vivre-le-...

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion