Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Nouvelle perdue

#
Profil

Yuzu

le lundi 01 janvier 2018 à 17h57

Lorsqu'il m'a annoncé qu'il était tombé amoureux se son amie alors que j'étais enceinte jusqu'aux yeux leur relation n'avait pas encore commencé.
Il m'avait alors dit ne plus avoir de sentiments pour moi. Ce n'est que quelques jours plus tard qu'il m'a dit qu'il m'aimait toujours bien qu'il aime également son amie. On s'est alors remis ensembles. Depuis il a rompu avec elle et a débuté une nouvelle relation amoureuse.

Il me dit qu'il m'aime et a envie de faire sa vie avec moi. Que c'est avec moi qu'il se voit fonder une famille ( nous avons déjà deux enfants ensembles) et non avec ses amies. Que c'est la passion des débuts dont il a besoin.

J'ai également envie de construire des projets avec lui, mais le fait que mon existence ne soit même pas connue me perturbe.

Après je suis peut-être trop jalouse vu que cette nouvelle amie et lui ne se sont vu que deux ou trois fois depuis le début de leur relation alors qu'il est resté tout du long a la maison.

Lorsque nous discutons il m'écoute et entend ma souffrance lorsque je lui en fait part donc je n'ai pas personnellement l'impression qu'il soit un " connard".
Pour ce qui est de ma "force" elle est toute relative car je sors d'une période difficile et c'est pour ne pas replonger que j'ai tout fait pour trouver une solution et que je suis aller voir une conseillère conjugale. A ce jour les rendez-vous sont terminés et il n'y a aucun changement notable, les rendez-vous où nous sommes allés ensembles ont même aggravé la situation en enfonçant le couteau dans la plaie.

Il a dit qu'il allait se renseigner sur le polyamour et qu'il n'était pas tout à fait sûr d'être polyamoureux. C'est moi qui ai découvert le terme et lui en ai parlé. Il me semblait qu'il s'en rapproche vu qu'il avait par le passé plusieurs relations simultanées.
Je ne suis pas persuadée de vouloir avoir une autre relation et encore moins qu'elle soit bien accueillie par mon ami. Il est lui aussi jaloux.
On a abordé le sujet et il dit ne pas pouvoir m'empêcher d'avoir quelqu'un d'autre vu la situation. Tout comme moi je ne lui demanderais pas de quitter son amie ( ca serait d'autant plus contre productif pour moi qu'on est plus attiré par ce qui est interdit).
Je lui ai déjà dit, mais si jamais un jour il ne m'aimait plus mais qu'il aime son amie qu'il vaudrait moeux qu'on se sépare. Ce que j'aime le plus chez lui c'est quand il est en train de rire et qu'il est heureux, et c'est également ce que je souhaite pour les enfants : un père bien dans sa peau.

Vu la fréquence à laquelle il la voie je me dit que c'est surtout à moi de me raisonner. ( je préfère ma place que la sienne) pour que je puisse avoir de la compersion.

#
Profil

Yuzu

le lundi 01 janvier 2018 à 20h10

Je ne sais pas quoi penser ... il est parti hier à 10h du matin pour faire la fête avec ses collègues et il n'est toujours pas rentré... il est 20h passé :-(
Il était supposé rentrer dans la matinée, à 11:30 il disait vouloir manger un morceau avant de rentrer ... :-(

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

bonheur

le lundi 01 janvier 2018 à 20h38

Je ne sais quoi te dire ? Courage !

La moindre des choses aurait été qu'il te donne signe de vie et qu'il fasse en sorte que tu ne t'inquiètes pas :-/

J'espère que ça ira et que tu auras les explications explicites de cette absence.

#
Profil

Yuzu

le lundi 01 janvier 2018 à 21h01

Le trajet entre là où il etait ce matin et la maison met 1:30/ 40 en transports en commun...

Avant qu'il parte hier je lui ai dit qu'il y avait des transports toute la nuit gratuit pour pouvoir rentrer sans problème. Il me dit que le collègue qui l'a raccompagné ne voulait pas faire de détour et que donc il a dormi chez lui.

C'est à ces moments que je ne sais vraiment pas comment contrôler ma jalousie et mon imagination avec mes doutes s'il me ment ou pas ...

Il est 21h et je n'ai toujours pas de nouvelles :-(
Je me demande parfois vraiment pourquoi je m'accroche...

#
Profil

Yuzu

le lundi 01 janvier 2018 à 21h27

Youpi ! Il est vivant et il est avec son ex pour mettre les choses au clair... peut-être que maintenant que leur relation est finie qu'il lui dira qu'en fait il était revenu avec moi ... ou pas .

En fait je me demande vraiment ce que je fais et pourquoi je le fais. Ma sœur et mes amies me disent que je suis la seule a faire des efforts.
J'essaye de chercher le côté positif et de voir les petites choses bien qui se passent mais les " crises" où tout va mal se rapprochent.

Parfois je me dis qu'il me pousse jusqu'à mes derniers retranchements, jusqu'à ce que je n'en puisse plus et que je prenne une décision de rompre. Juste histoire que ce ne soit pas lui qui ai choisit et qu'il puisse m'en mettre la responsabilité.
Pour lui une rupture est definitive donc si on arrête ca serait fini pour de bon. Il ne fait jamais de " break" .

Je reviens à mon titre ... je suis perdue

Message modifié par son auteur il y a 6 mois.

#
Profil

bonheur

le lundi 01 janvier 2018 à 22h32

Yuzu, prend soin de TOI avant toute chose et des enfants.

Personne ne peut prendre de décisions à ta place. Les reproches c'est facile à faire quand on est extérieur à la situation. Où sont les exactitudes, où sont les mensonges ? Qu'importe ! Lorsque l'on aime une personne on ne la laisse pas s'inquiéter.

Je dis rarement ce genre de choses, mais vis pour toi et délaisse ce qui te fais du mal. Laisse ton amour face à ses contradictions et face à ces décisions. Fais ce qui te parait juste. Je confirme, tu n'as pas à endosser des responsabilités qui ne t'incombent pas.

Tu es une belle personne et ne laisse personne te convaincre du contraire. Courage, il va t'en falloir. Redonne toi de nouveaux objectifs, volontés... en ce premier jour de l'année

#
Profil

Yuzu

le lundi 01 janvier 2018 à 23h17

Il est 23h il n'est toujours pas rentré alors qu'il me disait il y a deux heures qu'il rentrait bientôt...

Je sens que les nouvelles résolutions vont être de me détacher de tout ça. Mais la distance que je pourrais prendre risque de précipiter la fin :-/
On verra bien ce qu'il se passera.

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

Yuzu

le lundi 01 janvier 2018 à 23h21

Merci en tout cas à vous pour vos messages qui m'aident à tenir bon.

J'arrive à mieux prendre d'un regard extérieur ce qui se passe et ne pas rester coincée dans le tourbillon des émotions.

#
Profil

Yuzu

le mardi 02 janvier 2018 à 08h01

On a pu parler quand il est rentré ( très tard) ca fait du bien, mais le reveil est dur ce matin du coup xD

Merci pour votre soutien

#
Profil

bonheur

le mardi 02 janvier 2018 à 11h07

Je crois qu'en effet, des discussions, il va en falloir. Demande du respect pour toi Yuzu. Imposer c'est comme faire du chantage, mais tu dois prendre soin de toi. Une bonne communication et faire un travail de développement personnel chacun de son côté (avec la communication, ça créera une dynamique commune).

N'oublie pas de dormir ! Le manque de sommeil est ravageur sur l'organisme et sur le moral.

Courage en espérant que vous trouviez un équilibre.

#
Profil

freezebro

le mardi 02 janvier 2018 à 14h57

Vous êtes à la croisée des chemins.

Votre vie va prendre une nouvelle direction suite à ce bouleversement. Vous pouvez aussi bien vous retrouver comme jamais… Ou vous perdre.
Ces carrefours de vie nous mettent à l’épreuve et parfois, l’épreuve nous révèle à nous même.
Ne te laisses pas influencer par les suppositions, ne te laisses pas envahir par l’incertitude. C’est dans ces instants de vie qu’il faut être à l’écoute de soi, et non de ses peurs et de ses doutes : ils peuvent te conseillers mais ils ne doivent pas prendre la décision à ta place. Tu dois prendre le temps avant de prendre une décision. Il va falloir attendre que les choses se décantent.

Tu sais quoi, au vu de ce que tu ns racontes là, il me semble que la pire des situations est la sienne.
Il hésite, il louvoie alors que toi, tu semble en fait assez sûre de toi et de ce que tu veux et ce que tu ne veux pas. Tu semble droite dans tes baskets alors que lui met en péril votre destin. Même s’il ne l’avoue pas directement, il doit en être conscient et je suis sûre qu’il en souffre aussi. A sa manière. Il se peut même qu’il soit complètement perdu. Laisses lui le temps. Laisse le prendre sa décision - il pourra d’autant plus l’assumer par la suite. Quoi qu’il décide, cette décision lui appartiendra.
S’il met trop de temps pour se décider et que tu en souffres trop, alors, tu devras toi décider pour toi et ta famille, ce qui vaut le mieux pour vous.
Tu pourras d’autant plus prendre une décision que tu auras fait preuve de patience et d’amour. La patience comme l’amour a ses limites.

J’en profites pour partager avec vous et - avec toi, particulièrement Yuzu - ceci - en espérant transmettre une lueur d’optimisme face à ce défi qui vient croiser ta route en ce début d’année.

Voici les voeux de Jacques Brel datés du 1er Janvier 1968 - je les trouve particulièrement d’actualité (cinquante ans après, jour pour jour, rien que ça)

“Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.”

Bonne et heureuse année 2018 à tous.

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

Yuzu

le mardi 02 janvier 2018 à 17h30

Je vous remercie pour vos messages.

Les vœux que tu nous partage là sont vraiment magnifiques. C'est comme une petite lumière au milieu de la nuit noire.

Pour ce qui est de la patience, elle est mise à rude épreuve depuis début septembre, date à laquelle toute cette histoire a débuté (soit il y a 4 mois).
A quoi correspond une attente "trop longue" ? A quoi correspond "trop souffrir" tout depend du moment et des sentiments que l'on ressent au moment qu'on les ressent.
4 mois c'est court dans une vie et à l'échelle des sentiments, mais c'est aussi une attente interminable et parfois bien douloureuse.
On me dit de ne pas prendre de décision hâtive, bébé vient de naître etc.
Mais en attendant lui a enchaîné 2 relations différentes. Faut-il attendre encore 3-4 mois le temps que cette nouvelle relation se "tasse" pour qu'il y en ai une nouvelle par la suite et attendre à nouveau ?

J'ai bien compris que nous ne retournerons plus à un schéma d'exclusivité. maintenant qu'il y a goûté, je ne pense pas qu'il veuille retourner dans le carcan mono étant donné que plus jeune il profitait pleinement de sa liberté qu'il a enfin retrouvé.

Néanmoins le fait de ne pas exister au regard de ses relations me démange, et la question de la gestion de la situation vis à vis de la famille ( les notres, pas les enfants) me laisse également perplexe.

Comment les proches pourraient prendre la chose en découvrant la situation.

#
Profil

bonheur

le mardi 02 janvier 2018 à 18h15

Je comprend ce qu'indique freezebro, mais faire le boulot pour deux, c'est épuisant. C'est Yuzu qui tient, soutien tout à bout de bras. Son couple, les enfants, la famille... On ne peut subir longtemps et 4 mois, c'est déjà beaucoup.

Ce serait bien que chacun assume sa part et fasse ce qu'il a à faire. D'ailleurs, l'amour de Yuzu, pourrait-il devenir poly ? Il faudrait réellement une sérieuse remise en question. Les moments charnières comme celui-ci sont fait pour ça, à condition qu'il y ai la volonté réelle. Seulement alors, tout sera possible.

Moi je trouve Yuzu vraiment géniale et elle mériterait énormément, en premier lieu de la reconnaissance pour tout ça. J'espère vraiment que tout ça ira dans un bon développement.

La famille, les proches, n'ont pas leur mot à dire sur votre couple. Vous êtes des adultes et vous n'avez de compte à rendre à personne. C'est votre situation que vous gérer ensemble et qui ne concerne que vous. Un entourage ça se choisi, enfin ça se créé naturellement et quand on change, il est normal que l'entourage change également, surtout si l'ancien entourage n'accepte pas notre évolution. Il ne faut pas se battre face à cela, juste se reconstruire pour soi et avec les personnes qui iront dans le sens de cette reconstruction.

Personne ne nous est indispensable à titre individuel.

#
Profil

Yuzu

le mardi 02 janvier 2018 à 21h02

Pour ce qui est de sa situation je sais bien qu'il souffre aussi car il se retrouve au milieu.
Pour ce qui est de la première relation, moi je souffrais de cette perte de l'exclusivité, de mes rêves et projets. Je lui en faisais part. Il me voyait bien pleurer et être malheureuse. À plusieurs reprise j'ai d'ailleurs voulu vraiment tout arrêter ( sans compter lors de la première annonce où oui on a arrêté car il me disait qu'il ne m'aimait plus. Donc pour moi ça ne servait à rien de continuer. Les sentiments ont pris le dessus et la séparation était horrible pour nous deux. Il s'est rendu compte qu'en fait il m'aimait toujours, même si différemment. Alors on a réessayé)

D'autre part elle souffrait aussi de savoir qu'elle avait brisé un couple ( elle n'a jamais su qu'on s'était remis ensemble après une semaine). Elle souffrait de ne pas pouvoir le voir souvent car il habitait toujours a la maison pour les enfants. Elle souffrait de le savoir près de moi alors qu'elle l'aimait.

Et lui était au milieu à écouter les souffrances de part et d'autre sans pouvoir prendre de décision car il ne voulait faire souffrir aucune des deux. Et oui je pense qu'il souffrait également d'être déchiré entre nous, qu'il aime.

C'est pour ça que je ne lui ai jamais demandé de choisir. Parce que moi-même je ne pense pas que j'aurais pu faire un choix. Mon empathie fait que je n'aime vraiment pas faire de mal aux autres et que je culpabilise énormément. Donc l'idée même de la rendre malheureuse me faisait mal. Sans parler de lui faire du mal à lui aussi.

Nous nous sommes retrouvés un temps, alors qu'il était en transition professionnelle et plus disponible. Mais sa reprise du travail a amené une autre immédiatement après la fin avec son amie.
J'ai du mal à comprendre ce changement si rapide alors qu'il disait vouloir faire des projets avec elle et construire des choses. C'est peut-être ma vision mono qui fait que j'ai du mal à comprendre.

Message modifié par son auteur il y a 7 mois.

#
Profil

bonheur

le mardi 02 janvier 2018 à 21h23

Yuzu, tu as fait ce qui était plus que possible et imaginable pour aller de l'avant et en plus tu penses au bien-être de tout le monde. Ce bien-être collectif est possible par le biais du polyamour, sauf qu'il faut l'aval de toutes les personnes concernées et surtout que chacun-e affiche clairement à la fois ce qu'il-elle ressent et à la fois ses attentes et ses volontés.

Par contre, pendant que toi tu fais ce travail, en particulier de clarification à ton niveau, que font-ils, eux pour arriver au même point que toi. Tu évolues pendant qu'eux s'enlisent. Il est là, je dirais, le hic.

Tu n'as pas, à mes yeux, une vision mono. Tu as tous les atouts pour devenir polyacceptante (je crois que tu y es déjà). Tu ne peux évoluer à la place des autres. La volonté doit venir d'eux.

Pitié, en plus de soutenir tout ce petit monde à bout de bras, tu ne vas quand même pas t'infliger une attitude de culpabilité alors que tu es merveilleuse.

Il n'y a rien de mal à être mono. Mon mari est et restera mono (même s'il ne faut pas présager de l'avenir). Il m'accepte comme je suis, tout comme tu le fais et rien que pour ça, il faut avoir de la reconnaissance.

Ce qui se passe dans le mental et dans l'émotionnel de ton amour, il n'y a que lui qui puisse l'exprimer. Par contre, quand on a, ce que j'appelle une grande capacité à reconnaitre l'amour, on ne peut être autrement. Ca n'excuse rien et surtout pas le fait qu'il te laisse sans nouvelle en sachant que tu vas t'inquiéter. A toi d'exprimer également cette inquiétude et tes appréhensions, en espérant qu'il t'écoute autant que tu es, je suppose, à son écoute.

#
Profil

artichaut

le mercredi 03 janvier 2018 à 03h01

Bonjour Yuzu, bienvenue ici.

Moi de tout ce que j'ai lu, c'est plutôt toi Yuzu qui est poly (amoureuse, acceptante, à la limite, peut-importe). Et Monsieur ne l'est pas (ou pas encore).

Tu as le droit d'exiger des choses, et le droit au respect est la base de tout. À toi de définir ce qu'est le respect pour toi. Mais l'honnêteté en fait logiquement partie. Te cacher des choses, ou ne pas prendre soin de te prévenir à répétition, n'est pas très prévenant de sa part. C'est quand même pas bien compliqué d'envoyer un petit sms…

Perso, je fais même partie des gens qui estime, que tu as aussi le droit d'exiger qu'il révèle ton existence à son amante (ou qu'il cesse cette relation s'il s'y refuse). Certain.e.s ici diront peut-être que cela n'est pas ton affaire, mais la leur. Perso je ne suis pas d'accord. D'une part car vu que son amante n'est pas au courant, ça ne peut être son affaire à elle, et il n'y a aucune raison d'accepter de soutenir (même par passivité) un comportement malhonnête. D'autre part ça à des conséquences sur ta vie : ça ne peut pas te rendre confiante, puisque tu sais qu'il ment (au moins à une autre) ; c'est une façon de nier ton existence, donc ce que tu es dans ta spécificité (avec tes qualités et tes défauts) ; tu t'interdis d'en parler ouvertement pour protéger les mensonges de Monsieur ; ça peut faire de toi une complice dans le mensonge ; ça empêche de discuter des modalités de la relation triangulaire puisque c'est lui et lui seul qui en fixe les règles ; etc

Que la situation soit difficile pour lui aussi, c'est certain, mais ça n'excuse pas tout.

Bien sûr c'est à toi de savoir ce que tu veux. Je ne veux pas te dire ce que tu dois faire, juste ce que tu as le droit de faire, et que tu serais entièrement légitime à faire.

#
Profil

bonheur

le mercredi 03 janvier 2018 à 16h26

J'approuve totalement ce qu'indique artichaut. (+)

#
Profil

Kuoni

le mercredi 03 janvier 2018 à 17h58

Salut et bienvenue à toi Yuzu !

Je viens de lire TOUS vos posts. Bon dieu, c était long.

Pour info, je suis moi même mono et poly-acceptant. 30 ans, marié, 2 enfants tout pitits.

J ai quelques réflexions.

J ai trouvé un paradoxe au polyamour.

Dans un couple mono, il est possible de vivre en ne pensant qu à l autre... En ayant pour but de le rendre heureux, quitté à s effacer. Beaucoup passent leur vie à faire ça.

En polyamour, pour que ça marche, il faut avoir pour principal soucis son propre bien être. Refuser les "compromis" qui te posent un problème. Être capable de dire non, ou de poser ses limites.

Si tu indiques que quelque chose ne te convient pas, et que l autre le fait quand même. Vous avez un problème.

Si tu intellectualises ça en te demandant s'il est légitime que tu lui refuses ça, vous avez un problème.

Le fait que tu ne supportes pas quelque chose légitime que tu tapes du poing sur la table pour ça.

J ai souffert les... 8... Ou 10... premiers mois ou je suis devenu poly acceptant. Malgré moi, je pensais au bonheur de ma chérie, je faisais des efforts pour lui autoriser des choses qui me blessent.
Je me disait que ça la rendait heureuse, donc qu elle serait reconnaissante envers moi, et que ça me serait bénéfique, etc...

Et c est faux. L autre ne "comprends" pas la valeur des sacrifices que tu fais à leur juste valeur, et ne pourra jamais te rendre la reconnaissance que tu attends, parce qu il évolue dans un cadre différent, avec d autres inquiétudes.

J ai commencé à revivre et à apprécier la situation quand j ai compris la nécessité de taper du poing sur la table, et de fixer les règles, quand je me sentais mal vis à vis de quelque chose.

Ça a été mal reçu sur le Moment, (car un retour en arrière, pour mon épouse), puis on a évolué vers quelque chose de beaucoup plus respectueux. Sans tabou. Une règle simple : exprimer chaque contrariété que l on ressens, et les respecter.

Actuellement, tu agis comme je le faisais au début. Tu prends sur toi sans arrêt parce que tu veux que ton mari soit heureux. Pour toi, et pour tes enfants. Tu emmagasine toute la frustration générée par SES choix pour le bien familial, et tu t'effaces. Parce que tu veux être une bonne personne.
Et de ce fait, tu es une mère malheureuse pour ton mari et tes enfants. Au final, ça fait deux parents malheureux.
Tout ça, c est mon avis, bien sur. Mais si je devais donner un conseil, c est d écrire ta liste de règles. Ce qu il peut , ou ne peut pas faire. Avec des conséquences s il les trahis.
Pour moi, je quittais la maison et mon épouse si elle ne respectait pas tout simplement mes conditions.
Après tout, c est elle qui veut changer la structure familiale. C est à elle, d assumer.

A commencer par révéler ton existence à ses compagnes, puisque cela te blesse au plus haut point. Mentir à ses amies pour cacher l existence de la femme qu il aime, personnellement, je trouve ça odieux et totalement irrespectueux de toi (dans le cadre du polyamour, en tout cas).

Et enfin, pour ce qui est du regard des autres, de tes proches, ça m'a empoisonné pendant des mois. J étais honteux que les autres découvrent la situation.

Ça s est réglé en même temps que le reste.

J ai imposé mes conditions => elles ont été respectées => j ai commencé à me sentir beaucoup mieux => à être fier de cette situation et de ma nouvelle ouverture d esprit => à ne plus être affecté par le regard des autres => à supprimer des conditions que j avais initialement posé, et qui désormais, n'avaient plus d importance pour moi.

Et ça continue.

Dans ta situation, tu n es actuellement pas du tout respectée (et certainement en grande partie par ta faute, qui ne te permets pas d'imposer tes conditions.). Il est donc normal que tu le vives mal.

PS : évite de demander conseil aux gens autour de toi. Ils ne peuvent pas comprendre et ressentent ta tristesse. Leurs conseils seront toujours de retourner à une vie mono, quoi qu il arrive.

La solution poly n existe simplement pas dans la tête des gens. Elle est pourtant réelle.

Bonne chance, et désolé pour le pavé u.u

#
Profil

Yuzu

le mercredi 03 janvier 2018 à 18h08

Tous vos messme font du bien freezebro, bonheur et artichaut. Je les relis quand ça me travaille trop dans la tête. Merci beaucoup !

J'ai du mal à aller au conflit en général. J'ai tendance à plus prendre sur moi.
Je pense que ça doit être par peur des conséquences qui pourraient être irrémédiables. Lorsqu'on s'énerve / s'emporte, l'un comme l'autre, on a tendance à choisir les options radicales.

Aussi j'ai peur qu'en étant trop " penible" que notre relation n'ai plus d'intérêt pour lui et que ce soit la raison qu'il parte plus tôt.
Je manque énormément de confiance en moi à ce niveau là. Je me demande souvent comment et pourquoi il est tombé amoureux de moi et pour quelle raison il est toujours avec moi ? Est ce que c'est a cause de la présence des enfants ? Est-ce que c'est parce que ce serait trop penible de reconstruire une famille ? Parce que je suis acceptée par sa famille. et peut-être pas la suivante ? Tout simplement pourquoi moi ?

J'essaye de profiter un maximum de lui et de nos moments à deux où tout va bien et on s'aime fort l'un comme l'autre. Mais a chaque vibration de son téléphone j'ai une boule dans la gorge et mon petit coeur qui se serre.
Je lui ai parlé de mon ressenti à ce propos, et j'ai remarqué qu'il essaye de ne pas texter devant moi ( il n'a pas repris d'appel devant moi depuis une semaine) ou de ne pas me montrer qu'il lui parle.
Cette bonne intention fait que du coup il cache son téléphone, le détourne ou dit qu'il joue ( ce quie st le cas ... entre deux textos)
Je ne peux pas l'empêcher de lui parler, ni elle de luu envoyer des messages mais ça me fait un pincement au cœur à chaque fois :-/

Comment faites vous dans ces cas là ? Des astuces ?

#
Profil

Kuoni

le mercredi 03 janvier 2018 à 18h23

Il faudrait savoir pourquoi ce pincement au cœur. Qu est ce qui se cache derrière...
Peur d être moins importante qu elle a ses yeux?

Le problème, c est qu il te dit vouloir ressentir "l'excitation des première semaines" avec elle.
Et ça ne peut être ok pour toi que s il reste attentif à ton bien être.
S'il reste avec toi, mais ne te consacre plus la même attention, car il l'a dans la tête, il est normale que tu ressentes de la jalousie.

Boule dans la gorge, petit cœur qui se serre = signaux d alarme.
En général, quand l alarme incendie s'allume,il est bon d y prêter attention.

Ne te méprends pas. Quand je dis de "taper du poing sur la table", je ne te conseille pas du tout d entrer en conflit avec.

L'idée est simplement de lui dire : "ok, tu veux avoir une relation amoureuse supplémentaire. Tu as la chance de tomber sur une gentille épouse qui veut bien essayer de t offrir ça. Mais je veux juste qu'on travaille ensembles pour que je continue à me sentir femme, et ne pas me blesser.

A partir de maintenant, je te dis quand quelque chose me fait du mal. On commence par arrêter de le faire, puis on réfléchis ensembles à des solutions."

L idée est de lui laisser un espace de liberté avec elle , en prenant soin de toi. De ton identité, de ton bien être.

Le fait de lui demander ça n a rien d agressif ou déplacé. Et s il te réponds : "non... T abuses, je le fais quand même...", Ça te donnera une indication sur l'importance que tu as pour lui.

S'il accepte aussi. Ça te rendra de la confiance en toi et te permettra de réfléchir plus sereinement. Dans l état ou tu es, tu es juste effrayée de perdre ce qui t es cher. Et malgré tes admirables efforts, tu es incapable de réfléchir correctement. Tu as besoin d être rassurée, et il n'y a que lui qui puisse le faire.

Je rejoins donc ce que tout le monde te conseille : prend soin de toi !

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion