Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Non, je ne cherche pas l'homme de ma vie...

Famille
#
Profil

Nurja

le lundi 26 janvier 2015 à 19h26

J'ai eu une relation relativement longue avec un homme. Relation suffisamment importante pour que j'en parle à ma famille (élargie). Dans cette famille, la plupart des personnes ne me savent pas non exclusive.
La relation s'est finie car je ne supportais plus l'exigence d'exclusivité alors que nous avions commencé la relation sur une base polyamoureuse acceptée des deux côtés.

J'ai dit à ma famille que la relation était finie, pas faute d'amour mais car nos conceptions des relations étaient incompatibles.

Il y a un jour, j'ai ma marraine au téléphone (catholique très pratiquante, la septantaine). Elle me lâche "vous aviez l'air bien ensemble, j'espère que tu trouveras l'homme de ta vie". Je n'ai pas su comment lui dire que je ne cherchais pas l'homme de ma vie, que je ne croyais pas au mythe du prince charmant, des deux moitiés d'orange, etc.

Auriez-vous des pistes?

#
Profil

Phoenix

le lundi 26 janvier 2015 à 21h15

Pour une dame de septante ans, catholique très pratiquante, et sauf si vous avez une longue tradition de confidences réciproques, la réponse la plus fluide serait "mais oui, marraine, espérons, et toi, comment vas-tu?"
Enfin c'est ce que je ferais, à moins que tu voies un intérêt pour elle à être convaincue du bien-fondé des relations polyamoureuses...?

#
Profil

Nurja

le mardi 27 janvier 2015 à 00h44

Je ne suis pas à la recherche d'une réponse fluide, mais plutôt d'une réponse qui soit juste pour moi-même.
Je ne tiens pas à la convaincre de quoi que ce soit, juste à pouvoir être moi.

#
Profil

LuLutine

le mardi 27 janvier 2015 à 00h59

Nurja
"[...]j'espère que tu trouveras l'homme de ta vie".

Des personnes de ma famille m'ont sorti quelque chose d'équivalent il y a déjà un moment.
J'ai dû répondre un truc genre "Bah j'en sais rien, je ne connais pas l'avenir."

Mais sinon, si on veut affirmer plus clairement les choses, dire tout simplement "Oh mais tu sais, je ne cherche pas l'homme de ma vie, mon épanouissement ne dépend pas de ça" me semble une réponse tout-à-fait envisageable.

Bref, dire exactement ce que tu écris dans le titre ! :)

#
Profil

Nurja

le mardi 27 janvier 2015 à 06h47

merci LuLutine

#

(compte clôturé)

le mardi 27 janvier 2015 à 08h53

Nurja
Il y a un jour, j'ai ma marraine au téléphone (catholique très pratiquante, la septantaine). Elle me lâche "vous aviez l'air bien ensemble, j'espère que tu trouveras l'homme de ta vie". Je n'ai pas su comment lui dire que je ne cherchais pas l'homme de ma vie, que je ne croyais pas au mythe du prince charmant, des deux moitiés d'orange, etc.

Ta marraine te souhaitait ce que pour elle était le maximum du bonheur. Dans ce cas, il ne faut pas argumenter, juste remercier et envoyer plein d'amour! <3 <3 <3

#
Profil

Apsophos

le mardi 27 janvier 2015 à 13h54

- "Seulement un homme, comme c'est triste."
ou encore
- *clic*

#
Profil

bonheur

le mardi 27 janvier 2015 à 14h30

Savoir l'importance de "la vérité", à dire, à ne pas dire...

Tenir ou non la famille à l'écart...

Quelo a résumé l'un des cas, car oui le bonheur est important ! Vouloir celui d'autrui également !

#
Profil

Tcheloviekskinoapparatom

le mardi 27 janvier 2015 à 14h42

Nurja
Je n'ai pas su comment lui dire que je ne cherchais pas l'homme de ma vie, que je ne croyais pas au mythe du prince charmant, des deux moitiés d'orange, etc.

Auriez-vous des pistes  ?

Tu as pensé à dire "je ne cherche pas l'homme de ma vie, je ne crois pas au mythe du prince charmant, des deux moitiés d'orange, etc." ? :-D

#
Profil

Nurja

le mardi 27 janvier 2015 à 15h42

Pas eu le temps, Tcheloviekskinoapparatom. Je me baserai peut-être sur cela.

Mon souhait n'est pas d'argumenter, juste de dire "tu sais, moi, ce que je souhaite, c'est autre chose". Et je pense que cela doit être possible.

Pour différentes raisons, j'ai envie de pouvoir en parler à ma marraine. Et elle est sans doute plus ouverte (malgré son âge et la religion) que ma jeune soeur pourtant athée (et jeune)

Merci pour vos avis, même quand ils m'aident juste à me dire "ce n'est pas cela que je cherche", ils m'aident à y voir plus clair.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le mercredi 28 janvier 2015 à 02h15

Nurja
Mon souhait n'est pas d'argumenter, juste de dire "tu sais, moi, ce que je souhaite, c'est autre chose". Et je pense que cela doit être possible.

"Oh bah tu sais, le prince charmant c'est vraiment pas mon truc, quand je rencontre quelqu'un avec qui ça marche tant mieux, mais ce n'est pas de ça dont dépend mon épanouissement"...

#
Profil

Cavalier_de_pique

le mercredi 28 janvier 2015 à 12h04

Hello Nurja

A la place d'entamer la liste (sans doute très longues) de vos différences, pourquoi ne pas parler directement de toi : "ce à quoi j'aspire désormais c'est..." "ce qui est important pour moi en ce moment c'est... "
As tu une image claire de ce que veux vivre ?...

#
Profil

bonheur

le mercredi 28 janvier 2015 à 13h09

Question générale : je désire vivre suivant ce qui me rend heureux-se en partageant mon idéal (donc en expliquant) ou je laisse les autres à leurs idéaux personnels et je vis à ma façon uniquement pour moi-même ?

#
Profil

Nurja

le mercredi 28 janvier 2015 à 13h44

Cavalier de pique, c'est clair que si je joue au "jeu des 7 erreurs" en nous comparant, ça ne va pas le faire et ne pas être utile.
Sinon, oui, je vois assez clairement ce que je souhaite pour moi. La difficulté est "comment pouvoir le dire sans heurter?"

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion