Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ouvrir des horizons non-normatifs non-genrés aux enfants

#
Profil

ScottBuckley

le jeudi 25 septembre 2014 à 10h02

Juste pour traduire en français deux citations de Rebecca West (dont l'une citée plus haut) :

" It is the soul’s duty to be loyal to its own desires. It must abandon itself to its master passion ." -

' Le devoir de l'âme est d'être loyale à ses désirs. Elle se doit de s'abandonner à sa principale passion ' .
(+)

+

I myself have never been able to find out precisely what feminism is : I only know that people call me a feminist whenever I express sentiments that differentiate me from a doormat, or a prostitute.

Rebecca West, Young Rebecca : Writings, 1911-1917

Ce qui donnerait en français :

Je n’ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c’est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson ou une prostituée ”.

C'est la citation qui se trouve en signature de mes emails depuis longtemps, et qui me touche fort,
car je n'ai pour l'instant pas encore trouvé de courant féministe mixte qui corresponde à ma recherche de pratiques concrètes mixtes (où les hommes ne sont ni rejetés, ni uniquement entre eux)
pour faire avancer concrètement l'équité entre femmes et hommes,
... y compris et surtout aussi au niveau privé & au quotidien (chez soi, dans les couples...) :
car le privé Est politique, oui (+)

#
Profil

ScottBuckley

le jeudi 25 septembre 2014 à 17h28

Voici en partage quelques livres non-sexistes, pour le cas où cela vous intéresserait :

- Barbivore, de Laetitia Lesaffre (éditions Talents Hauts, 2008, 11,50 euros) (“à partir de 3 ans”)

- Je veux un zizi, de Laetitia Lesaffre (éditions Talents Hauts, 2007, 9,80 euros)

- Péronille la chevalière, de Marie Darrieusecq (éditions Albin Michel jeunesse, 2009, 10,90 euros)

- Menu fille ou menu garçon ?, de Thierry Lenain (éditions Nathan, 2006, 5,35 euros)

- Marre du rose, de Nathalie Hense (éditions Albin Michel jeunesse, 2008, 10,90 euros)

- Fille ou garçon ?, de Fleur Camerman (éditions Alice, 2008, 9,90 euros)

- Hector, l’homme extraordinairement fort, de Magali Le Huche (éditions Didier Jeunesse, 2008, 12,90 euros)

- Pas belle, de Claude K. Dubois (éditions Pastel, 2008, 11,50 euros)

- Un copain de plus, d’Agnès Laroche et Philippe Bucamp (éditions Talents Hauts, 2009, 6,90 euros) ( “à partir de 9 ans” )

- Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon, de Christian Bruel et Anne Galland (éditions Être, 1976 & réédité en 2009, 18,50 euros)
Julie, un “garçon manqué”, ou une fille réussie ?

- Blanche et les sept danseurs, de Gwendoline Raisson et Ewen Blain (éditions Talents Hauts, 2009, 6,90 euros) (“à partir de 9 ans”)
> Version moderne du conte traditionnel de Blanche-Neige, mais réécrite ;) .

- À quoi tu joues ?, de Marie-Sabine Roger et Anne Sol (éditions Sarbacane, 2009, 15,50 euros)

> Ici chaque idée reçue sur les filles et les garçons est mise en parallèle avec des contre-exemples (des garçons qui jouent à la poupée ou acceptent de pleurer, des filles qui bricolent ou jouent au foot...), avec le soutien d’Amnesty International.

> Et voici une page parmi d’autres du catalogue des super éditions Talents Hauts :
www.talentshauts.fr/?p=catalogue7-27
Elles publient aussi des livres qui à leur façon sont bilingues (mais sans traduction ;) )

#
Profil

lilitu

le jeudi 25 septembre 2014 à 23h01

Pour le genre je sais pas, mais non normatif, y'a:
Les chaudoudoux!

Avec Julie dans ton pseudo, tu connais peut-être déjà...
C'était un de mes livres préférés quand j'étais petite, je me demande pourquoi ;)

Le texte ici:
humanismepur.free.fr/contes_poemes/chaudoudous.php
Mais les images sont tellement belles que c'est dommage de le lire sans:
www.amazon.fr/conte-chaud-doux-chaudoudoux/dp/2729...

#
Profil

Siestacorta

le jeudi 25 septembre 2014 à 23h49

Rho, les chaudoudoux... Un grand souvenir d'enfance, ça.
Une métaphore presque parfaite pour parler des sentiments amoureux version poly, d'ailleurs, maintenant que j'y pense.

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

Nurja

le samedi 03 janvier 2015 à 14h52

J'ai vu la "Reine des neiges" dernièrement et je l'ai trouvé terriblement normatif côté couple.
Le but d'une des deux héroïnes est quand même fortement de trouver un mari. Il y a aussi l'idée de "c'était lui, c'était elle" et cela n'aurait pu être personne d'autre. Belle propagande monogame.


"il est 4heures c'est l'heure des mamans"

Les écoles, dans leur majorité, véhiculent et entretiennent pas mal de stéréotypes sexistes.

#
Profil

Junon

le samedi 03 janvier 2015 à 14h56

Avec un peu de chance, il y a une médiathèque pas loin et des professionnels de bon conseil dedans ;)

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

ScottBuckley

le samedi 03 janvier 2015 à 15h55

Junon
Avec un peu de chance, il y a une médiathèque pas loin et des professionnels de bon conseil dedans ;)

Message modifié par son auteur il y a une heure.

Hey, on en connaît au moins une dans le nord-est ;)

#
Profil

ScottBuckley

le samedi 03 janvier 2015 à 16h14

Nurja
( citation )
"il est 4heures c'est l'heure des mamans"

Les écoles, dans leur majorité, véhiculent et entretiennent pas mal de stéréotypes sexistes.

Surtout que concrètement, quand on va chercher des enfants à l'école à 4 heures, il n'y a pas que des "mamans", mais aussi des hommes/pères, + des grands-parents, des baby-sitters... donc ce stéréotype sexiste est déjà un début de mensonge.

On pouvait voir dans certains supermarchés au rayon "couches" un slogan du style "Casino / Auchan pense aux mamans" (cité photo à l'appui par une lectrice du magazine Causette (+) ) > ridicule : il y a aussi des hommes qui savent s'occuper de leur bébé, et heureusement ( en 2015 ! ) .

En tant qu'homme je me sens insulté par ces slogans sexistes ("c'est l'heure des mamans") qui font comme si les hommes n'existaient pas dans la vie des enfants. Ils existent, et s'ils ne sont pas assez nombreux oui, il faut leur faire de la place à eux aussi .

Cela dit comme vous avez pû le voir, notamment dans la liste ci-dessus, la littérature jeunesse (sans ratures sexistes) existe bel et bien (+) , et ne demande qu'à être partagée encore & encore, et offerte à tous les enfants que vous croisez : enfants de vos ami-es, écoles, bibliothèques de villages <3 , pour que tous en profitent de cette liberté de penser (sans être grossièrement genrés dans des rôles pas drôles "Mars voiture Vs Venus poupée" qui font & sont mauvais genre ),

... Surtout les enfants qui ne demandent pas mieux que de jouer à la vie et de pouvoir changer les rôles & les règles du jeu ! <3

Message modifié par son auteur il y a 5 ans.

#
Profil

LuLutine

le lundi 05 janvier 2015 à 03h26

A propos de l'heure des mamans...

Entendu (je crois ?) au café poly parisien de décembre :

Lorsque la maîtresse d'Aurore (fille de Meta et Thomas élevée par Meta, Thomas et Aurélien) a dit à sa classe :

"C'est l'heure des papas et des mamans !"

(Oui, dans l'exemple cité il me semble qu'elle mentionnait bien les deux parents)

Aurore aurait répondu : "Et de Parrain !"

:)

#
Profil

Ontheroad

le samedi 18 juin 2016 à 10h46

Bon, moi j'arrive après le déluge, mais merci merci pour toutes ces super références, je vais pouvoir commencer une super bibliothèque pour mon bébé :)

#
Profil

Guermantes

le samedi 17 août 2019 à 09h26

Bonjour Et merci pour vos références.
Je réponds trois ans après mais mieux vaut tard que jamais.
Tout simplement, sur l'ouverture et la tolérance en général, je conseillerai les films de Michel Ocelot : "Kirikou", "Azur et Azmar", "Princes et Princesses"... on est très loin des clichés de la princesse en pâmoison et du manichéisme gentil/méchant.
J'ai aussi vu récemment une aventure de Petit Poilu : "l'expérience extraordinaire" qui aborde la question du genrisme chez les enfants.
Voilà pour mes références.
Bonne journée à tous!

#
Profil

artichaut

le samedi 17 août 2019 à 10h14

comme des liens précédemment cités sont périmés, voici deux pdf à télécharger :
- Les livres labellisés Lab-Elle
- Adéquations - La littérature jeunesse non sexiste

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion