Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Ma femme est poly amoureuse

#

Polygonale (invité)

le mercredi 22 mars 2017 à 22h46

En tout cas, si tu es heureux c'est le principal, c est juste que dans ton premier message, on croirait que tu te sacrifi par amour.

Pour l ouverture à la famille et au reste du monde, c'est super mais un peu utopique je trouve, car entre le rêve et le réalité, il peut y avoir un monde et ce sera peut être très dur pour vous tous.

J'espère que ça ira bien

#
Profil

Kuoni

le jeudi 23 mars 2017 à 00h45

C est une forme de sacrifice. Notre «  vie d avant» etait parfaite selon moi. Et selon elle, sans doute. Mais ses envies ont changé. Je pouvais soit rester bloqué, et l obliger a rester avec moi,et d une certaine façon insatisfaite, ou l accompagner plus loin.

Etre heureux, je le peux. Parfois. Mais c est plutot difficile en ce moment. Le temps d adaptation sera long. Mais le changement est plus bénéfique pour elle que pour moi.
En déduire que c est une mauvaise chose pour autant, je suis sur que non. Je ne sais simplement pas vers quoi deboulera ce sentier, d un point de vue personnel. J espère me decouvrir quelque chose d enrichissant a la fin.

Bonne nuit et merci pour vos reponses !

#

(compte clôturé)

le dimanche 26 mars 2017 à 14h45

Kuoni

Bonjour Kuoni
Une des membres du site m'a dit que ta façon d'exposer et de vivre les choses semblaient ressembler à ce que dit mon mari ...
Et c'est bien vrai.
Ton témoignage est agréable et ressourçant à lire. Mon homme est bien moins PA dans l'âme que je ne le suis moi. Je suis amoureuse de mon lutin depuis 1 an maintenant, et sa façon de le vivre est manifestement du même acabit que toi. Il est serein et m'aime heureuse.
Dis moi, si ce n'est pas indiscret, les calins ont l'air d'exister à 3 vu ce que tu racontes ...
Ils n'existent qu'à 3, ou aussi à eux 2 seuls ?

Enora

#

(compte clôturé)

le dimanche 26 mars 2017 à 14h57

Je crois que j'ai trouvé ma réponse en lisant d'autres posts (notamment quand tu parles des délires SM lol). Mais je veux bien échanger, si tu es d'accord, sur le sujet.
Nous, mon homme me partage volontiers et très sereinement questions sentiments, temps accordé à l'autre, et trios endiablés ...
Me laisser seule sexuellement à mon lutin, il n'y arrive pas. Mon lutin est son meilleur ami. Un peu comme S et toi, apparemment.
On respecte bien sûr son besoin, ses limites, même si c'est parfois très frustrant, parfois finalement amusant ou parfois super pénible :).
J'aimerais que ça évolue, mais je lui laisserai le temps qu'il lui faut.
Tu serais d'accord pour m'expliquer ton raisonnement intellectuel ? Comment les choses ont elles évolué ? Avez vous commencé par jouer à 3 ? les as tu laissé à 2 d'abord, ou ensuite ?
Bref, tu vois l'idée ...

#
Profil

Kuoni

le lundi 27 mars 2017 à 09h49

Salut a toi Enora !

Certes certes !

Eh bien, tout a commencé par une amitié, puis une «  attirance sexuelle» vis a vis de S, znsuite une attirance tout court.

Je suis passé par pas mal d étapes. Au début, j ai fait en sorte de leur permettre de se rapprocher et d être ensembles. Pour autant qu il ne se passe rien entre eux.

Je dois dire que ça a été assez difficile à vivre. Je ne savais pas vraiment quoi faire avec ça.

Je fonctionne par coups de tête. En général, je réfléchis longtemps, puis je prends une décision forte qui, pour eux, sors de nulle part.
Parfois je la regrette par après, mais je ne reviens pas en aarrière pour autant.
(On s imagine souvent être prêt a passer un cap, parce qu on en accepte l idée, intellectuellement... dans la pratique, c est plus difficile qu'on le pensait...)

Si on parle du sujet sexe, au debut, j organisais une soirée avec mon beau frère (verre, bowling...) plur les laisser seuls, carte blanche.

Je m en allait avec une terrible boule au ventre. Parfois j arrivais a ne pas y penser. La plupart du temps, je ne faisait que ça.

Je rentrais le soir, et on allait se coucher a trois. Parfois il se passait suelque chose, parfois non. (Inutile de dire qu ils avaient déjà consommé plus tôt...)

Les choses ont évolué petit a petit.

Ça vient presque toujours de moi. J ai tendance a me demander comment ça doit etre pour eux. Je ne peux pas accepter qu elle vive son amour avec S d'une part, et leur mettre des batons dans les roues de l autre.

Donc j avançais régulièrement dans mes concessions. Presque toujours avec une certaine souffrance que je pensais etre capable de supporter. Ça a été pas mal difficile malgré tout.

Leur relation étant a son début, fusionelle, excitante de par sa nature et forte en sentiments, je ne pouvais pas m empêcher de me sentir régulièrement inférieur, moins désiré, moins performant... va savoir... tout est sujet a frustration.

Et pourtant, A (ma femme) faisait beaucoup d'efforts pour me consacrer du temps. Le fait qu on ait des enfants (dont un en bas âge), était chronophage pour nous. Ils avaient bien plus de possibilités de profiter du temps sui leur est accordé que moi et A.

Les différences qui caracterisent nos relations sont la principale source de frustration chez moi. On a beau savoir qu il est nefaste de se comparer a l autre, on le fait.

Actuellement, je ne me considère plus comme la relation principale, mais comme un égal. Pour la simple raison que ça n a plus vrailent de sens a mes yeux. Elle m aime, elle l aime. Le fait que l on soit marié,qu on ait des enfants, ça ne signifie pas que je sois plus important. C est simplement l un des paramètres qui caractérise notre relation à A et moi.

Au niveau du partage de temps, S vient passer la soirée chez nous a peu près tous les deux jours, parfois plus.

On dort avec A à tour de rôle. Parfois, on dort tous les trois. On essaye de partager ce temps équitablement. C est étrange de dormir dans son fauteuil et d entendre le un grincement de lit a l'étage. Mais on s y fait. Certains jours ça me fait sourire, ou ça m excite. Certains jours ça me déprime.

C est, après tout, l un des «  avantages» que je tire de cette situation. Davantage de temps seul. Je ne m etais pas rendu compte a quel point ça me manquait.

S ayant laissé tomber sa copine de l époque, avec qui leur relation battait de l aile depuis un moment, pour commencer cette relation a deux/trois, il a du retourner vivre temporairement chez ses parents.

J avoue être impatient qu il se trouve un appart'. A ce moment la, nous ferons la meme chose qu actuellement, mais A chabgera de domicile chaque soir. Avec en prime une soirée a trois a la maison, au moins une fois par semaine, pour qu elle soit avec les enfants.

Le fait de ne pas voir nos enfants un jour sur deux lui fait peur, mais c est ma condition cette fois. Besoin de retrouver mon chez moi, qui sert un peu trop de zone de fréquentation, a mon goût. Je sais que ça l ennuie, mais je ne peux pas etre le seul a faire des concessions apres tout.

Avec le temps qui a passé, je gère beaucoup mieux ces situations. Le seul vrai problème pour moi maintenant, c est le regard des autres. A et S ne peuvent pas se cacher éternellement.

Ayant acheté notre maison a 100m de chez mes parents, il est impossible qu ils ne remarquent pas la présence régulière de S chez nous. Ils commencent a se poser desde questions. Certainement imaginer que A me trompe peut être...

Je suis bien craintif de voir arriver le jour des revelations. Le p'tit commence a parler. Il faudrait être bien naïf pour croire qu il ne va pas lâcher le morceau a mamylou un jour ou l autre ;)

#

Polygonale (invité)

le lundi 27 mars 2017 à 14h08

N est ce pas dangereux de trop impliqué S dans votre famille et votre domicile, on croirait S chez lui, ça ne te dérange pas ?

J ai quand même l'impression que tu subis beaucoup de chose avec pour résultat​ pas mal de souffrance. Être ouvert et compréhensif c est bien mais s abandonner autant, j'espère que tu n'aura pas le retour de bâton.

Bon courage

#
Profil

Toinou

le lundi 27 mars 2017 à 14h29

Polygonale
N est ce pas dangereux de trop impliqué S dans votre famille et votre domicile, on croirait S chez lui, ça ne te dérange pas ?

Pourrais tu préciser tes propos s'il te plait :
Dangereux en quoi ?
Trop impliqué ? qu'entends tu par là ?

#
Profil

Kuoni

le lundi 27 mars 2017 à 14h45

Chez lui, non :P

N ayant pas de chez lui actuellement, je suis ok pour qu il passe du temps chez nous. Ca ne me gene pas outre mesure. Pour autant que ca ne dure pas un an, sans quoi je l ouvrirai ;)

Le danger de l impliquer dans ma famille, j imagine que tu veux dire que si quelque chose tourne mal, on impliquerait nos enfants?

C est peut etre vrai. Cela dit, j ai été très clair sur me sujet. Il est precisement dans notre famille, ce qui veut dire : mes règles.

Je suis assez intraitable sur le sujet. Il n a pas d enfant et ne sait pas vraiment comment se conduire avec eux. Je lui donne la marche a suivre, et sur ce sujet j ai carte blanche.

Aussi, il y a peut de chances que quelque chose «  tourne mal». Le mot d ordre entre nous est : «  si quelque chose ne va pas ou gene quelqu un, on en parle immédiatement et on trouve une solution.

C est plus compliqué que ça n y paraît. Mais a priori, ça résous pas mal de situations.

S n est pas du genre a s imposer, et je suis du genre a laisser de la place autour de moi. Mais il est evident que ça reste «  chez moi», et qu il y est en tant qu invité. Je leur rappelle assez souvent :)

#
Profil

TrioBulle

le lundi 27 mars 2017 à 15h18

Je découvre tes posts, Kuoni et ils me parlent énormément.

Ils me parlent tellement que j'en ai lu des passages à mon mari et à mon lutin...

Chez nous, tout a démarré différemment, par du libertinage mais... très vite, des sentiments sont nés entre le Lutin et moi... Sentiments qui n'ont pas échappés à mon mari, peut-être même avant que nous le reconnaissions nous-mêmes. Il a mis du temps à accepter que je puisse voir mon Lutin, seule. Et encore plus de temps avant qu'il n'ait plus de pincement au coeur quand je partais le retrouver. La distance (1 h de route) et nos activités respectives font qu'on ne se voit pas assez à mon goût, mais maintenant, on arrive à alterner les rendez-vous à deux et les rendez-vous à 3. Pour nous et pour l'instant, pas question que notre entourage le sache et... c'est un manque pour moi mais je ne sens pas notre entourage prêt à accepter cette situation et l'entourage du lutin (ou le lutin lui-même) encore moins.

Bref, je n'écris pas (que) pour raconter ma vie. Juste pour dire que mon mari a trouvé très juste ce que tu écris (je m'en doutais un peu). Lui n'est pas connecté et n'écrira donc jamais ce genre de choses, mais ça correspond tout à fait à ce qu'il ressent et il était content de voir qu'il n'était pas le seul.

Donc, merci de ce témoignage !!

#
Profil

Kuoni

le lundi 27 mars 2017 à 15h43

C est un plaisir. Moi aussi je me sens un peu seul au monde sur ce sujet ;)

J aimerais qu il y ait une heure de route pour nous séparer également, ça eviterait d avoir a fixer certaines règles lourdes :P

#

(compte clôturé)

le lundi 27 mars 2017 à 21h48

Ben moi je suis bien contente qu'il n'y ait que peu de route entre mon lutin et moi :)
On arrive à se voir bien plus souvent qu'on ne le craignait au début ...

Merci de toutes tes confidences Kuoni
Je vois que ça a donc fonctionné en sens inverse de ce que ça pourrait être chez nous : à 2 puis à 3.
Chez nous, le "à 2" est très compliqué pour mon homme, qui nous a déjà laissé 1/4h avant de venir nous rejoindre ... C'était déjà un grand pas pour lui, et vraiment chouette pour nous.
Ca reviendra peut être.
J'aimerais tant.
Pour le partage du quotidien, je suis admirative. Nous, ce n'est pas possible (je crois que mon mari serait prêt - il dit que ce serait chouette des vacances tous les trois) mais c'est inimaginable dans notre configuration.

Belle soirée

#
Profil

TrioBulle

le mardi 28 mars 2017 à 00h01

Les avantages et les inconvénients d'avoir un peu de distance avec nos Lutins... Vous avez 2 h pour écrire 4 pages lol

Si on avait eu peu de distance entre nous, je pense qu'au tout début, on aurait eu du mal à résister à la passion, à l'envie de se voir très souvent (et pourtant on est des vieux amoureux 52/65 ans). Je comprends donc ce que vit ton épouse.

La distance nous a obligés à nous réfréner ce qui fait que mon mari a peut-être moins souffert que toi (et encore, il dit que les 6 premiers mois, il avait du mal à nous savoir tous les deux, a priori, maintenant c'est passé). On a vécu le début de notre relation en la tempérant le plus possible, d'une part pour ne pas faire souffrir mon conjoint, d'autre part pour garder la tête froide et ne pas faire de bêtise. Mon Lutin a été pas mal sur ce coup là...

En ce qui nous concerne on a déjà volé des petits moments à 3, week-end, courtes vacances et on espère continuer !

#
Profil

Kuoni

le mardi 28 mars 2017 à 10h08

Dans ce style la, on a fait un petit w-e a trois a Cologne.

C etait vraiment un sejour agreable et reposant, loin de la crainte d être vus.

On s est promené pendant deux jours main dans la main, en oubliant tres vite la façon dont les autres nous dévisageaient.

C etait vraiment sympathique. On imagine pas la pression que les autres nous mettent a nous :
Le cocu, la salope et le casseur de modèle traditionnel.

#

(compte clôturé)

le mardi 28 mars 2017 à 10h43

Ca, ça me fait rêver .....

#
Profil

TrioBulle

le mardi 28 mars 2017 à 21h49

C'est ça, loin des regards connus, sans tenir compte des autres et moi, tenant la main ou la taille de mes 2 hommes... Il faut qu'on refasse ça très vite, d'en parler m'amène de la nostalgie...

Enora, laisse faire le temps, ça viendra sûrement !

#

voleur (invité)

le dimanche 25 juin 2017 à 22h24

Message modéré pour la raison suivante : HS.

#

Kaku (invité)

le dimanche 17 septembre 2017 à 02h41

Je viens de lire plusieurs post et mise à part que nous sommes pas mariés je vis exactement la même chose que Kuoni lol et ça fait 7 que nous sommes en couple.. Gros gros ouf de soulagement en lisant tout ceci car moi aussi j'ai cru devenir dingue, perdu entre excitations et parfois tristesse de la voir "partir" mais aujourd'hui je nous sens plus soudé que jamais et elle plus épanouie que jamais. Il faut croire en la perso que l'on aime.. Vraiment c'est important.

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion