Polyamour.info



Les messages appartiennent à leurs auteurs. Nous n'en sommes pas responsables.

Merci de consulter notre charte de discussion pour connaître les règles qui régissent les conversations sur ce site.

Amours plurielles en milieu rural

Social
#
Profil

flore

le vendredi 21 décembre 2012 à 20h36

Bonjour,
Je n'ai pas l'impression d'avoir déjà vu une discussion sur ce sujet, alors je me lance.
J'ai rencontré un homme qui n'habite pas très loin de chez moi, et après quelques jours de valse hésitation nous avons discuté de nos envies.
Il s'avère que monsieur a une ex qui n'en est peut-être pas une, ce qui semble freiner ses ardeurs envers moi (elle habite loin et elle vient lui rendre visite dans quelques jours, tout en caressant l'idée de s'installer dans la région)
J'ai de mon côté lâché le mot "polyamour" et ses yeux se sont allumés, puis nous en avons discuté un bon moment.
Quel que soit le chemin que prendra cette relation, c'est l'occasion pour moi de réfléchir à l'hypothèse d'amours plurielles dans mon coin paumé.
Comment envisager une relation avec quelqu'un qui habite à quelques kilomètres, qui fréquente les mêmes soirées, connait les mêmes personnes, et qui aurait une amoureuse qui serait elle aussi une voisine ?
Quelqu'un a vécu ça ?

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 21 décembre 2012 à 23h12

Ben... Pour avoir habite un an perdu en Ardeche...

Sur place, je n'y ai pas vraiment eu de relations amoureuses simultanees, mais ca m'a donne l'occasion de me tenir quelques reflexions :

* mes employeurs (a un poste de directeur de centre de loisir) avant embauche ont lu mon blog, et m'ont demande de retirer les references au sujet de la non-exclusivite amoureuse sur des pretextes de "qu'en dira-t-on. Je n'en ai pas tenu compte, et ca ne m'a pas pose probleme. En meme temps, on ne peut pas dire que l'Ardeche n'est vraiment peuple que par des gros reacs ; il reste des enfants des annees 70, leurs amis, et s'ils sont restes dans le coin avec des modes de vie plus ou moins similaires (mais pas de non-exclusivite amoureuse, etrangement), il doit bien y avoir une raison. En tout cas, ya pas de jugements de leur part. Ca limite les problemes potentiels par rapport a d'autres coins de la France, quoi.

* de toute facon, en petit milieu rural, quelles que soient les affaires de coeur et de cul, tout le monde sait a peu pres tout, et on est toujours oblige de composer avec les exs, les amis, les amis des exs, qui deviennent les amoureux des amis, etc dans des combinaisons sans fin. Bref, tout le monde est "oblige" de vivre avec tout le monde dans tous les cas, et ca force a prendre sur soi et a trouver des solutions. Une relation, fusse-t-elle non-exclusive dans ce genre de bordel, parfois joyeux, je ne pense pas que ca depare vraiment plus que ca. ;)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

bodhicitta

le samedi 22 décembre 2012 à 23h20

moi j'ai grandi et vie à la campagne et comme dit ben on vie ensemble et sommes obligés de se croiser si les choses sont claires et assumées tout va bien.
Dans mon village (petite ville 2400 habitants quand même) en effet on se connait tous depuis tout petit des fois et des se supporter tel qu'on est d'une manière ou une autre d'avoir de la sympathie pour tous. (méme si ils vivent pas tous comme moi et n'ont pas les mémes idées)
C'est vrai que les ex qui sont pas tout à fait ex c'est "courant". On vie ensemble on est obliger de se croiser. Tout le monde a des histoires, un passé, donc les gens se pausent pas trop de questions je pense.
Un ami, un amoureux, si vous avez des relations de sexe ou non c'est vous que ça regarde. mais assumer je pense que ça évite aux gens d'imaginer le pire ou de "blablater".
Mais bon je me suis affranchie du regard des gens depuis longtemps donc j'y suis p t etre moins sensible, je le vois donc p t etre moins ce regard.

#
Profil

flore

le mardi 01 janvier 2013 à 11h43

Merci pour vos réponses.
Vu que "radio campagne" émet partout, reste à assumer le regard des autres (je ne me vois pas m'en détacher complètement)
Et il faut être plusieurs à assumer socialement ... c'est là que ça se corse :)

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le lundi 07 janvier 2013 à 14h52

.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le mardi 08 janvier 2013 à 11h37

Coucou.
- pourquoi te vexer de la réaction légère d'un garçon de 20 ans au sujet de ses attirances ?

Le désir d'honnêteté t'honore. Effectivement, il vaut sans doute mieux que soit tu assumes vraiment à fond, soit ton compagnon assume un peu aussi publiquement, pour que la réputation soit gérable, qu'elle vous prenne pas par surprise.

Pour le ménage à trois... Tu as déjà un foyer, une relation durable. Tu peux t'assurer de sa solidité, mais tu n'as pas à tout faire sur le même mode.
Si être à trois est une option qui se présente, pourquoi pas. Mais si aucun des deux autre n'en rêve, vis ce que t'as à vivre avec honnêteté, écoute ce qu'ils souhaitent de leur côté (avec toi et ailleurs), et bonne route !

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le vendredi 18 janvier 2013 à 10h58

.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le lundi 21 janvier 2013 à 00h15

Quelle reputation ton compagnon a-t-il peur qu'on vous colle sur le dos ?

#

(compte clôturé)

le lundi 21 janvier 2013 à 21h18

.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 21 janvier 2013 à 23h44

L'âge a, je crois, une incidence sur ce que quelqu'un prend à la légère ou non...
Et disons qu'on hésite probablement moins à être "seulement" attiré quand on a 20 ans que plus tard...
Pas tout le monde, mais on va dire que c'est facile à imaginer quand même.

#

(compte clôturé)

le jeudi 24 janvier 2013 à 21h56

.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

bodhicitta

le dimanche 27 janvier 2013 à 11h27

Je suis sur ce forum donc je pense que ce qui serait dégradant serait d'étre vraiment trompée en cachette quoi, au passage fidélité viens du mot latin (pourtant c'est pas mon fort) qui veux dire honnêteté.
Vulgaire à cause de l'age du voisin? de toutes façons c'est 2 relations bien différentes que tu vas construire (méme si vous vivez ensemble.

#

(compte clôturé)

le lundi 28 janvier 2013 à 10h15

.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#
Profil

Siestacorta

le lundi 28 janvier 2013 à 10h31

L'honnêteté envers l'un et l'autre ne leur rend pas forcément la chose facile, agréable... Tout le monde peut être parfaitement sincère dans l'histoire et être incapable de s'entendre. Le polyamour ne rend pas les gens ouverts, grands, compréhensifs. Faut qu'ils le soient un peu avant.

Par ailleurs, disons que ton contexte "on arrive pas à avoir d'enfant, donc on change de vie, et hop je m'ouvre au poly" peut être une matière à réflexion sur la nature de tes envies de chamboulement.
Tu désires le voisin, bien. Mais tu le vois te faire un enfant et ton mari vivre avec ? J'ai l'impression que sans l'imaginer, ça peut être quelque chose qui se balade derrière ta tête.
Si c'est le cas, faut que tu sois bien pragmatique sur ce qui est pragmatique ou casse-gueule.
Et si tu choisis le casse-gueule, te dire qu'en fait, tu te sers peut-être de cette aventure pour amener des changements qui ne sont pas forcément uniquement liés à des sentiments amoureux pour un voisin.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le mardi 29 janvier 2013 à 22h10

.

Message modifié par son auteur il y a 7 ans.

#

(compte clôturé)

le samedi 02 mars 2013 à 00h23

Ha ben flute alors, tout n'a pas du bien se passer. :(

Répondre

Chercher dans cette discussion

Autres discussions sur ce thème :


Espace membre

» Options de connexion